Comment réaliser une terrasse.

Vous avez décidé de construire une terrasse d’ici cet été. Vous pensez que vous arriverez sûrement à prendre plus de plaisir avec une belle terrasse lors de vos soirées barbecue. Et vous avez raison ! Vous cherchez à faire la vôtre par vous-même ? Dans cet article nous allons vous expliquer comment procéder pour réaliser votre terrasse. Vous allez voir de quoi vous avez besoin et surtout comment procéder. Pour cela, nous allons vous décrire, étape par étape, ce qu’il faut faire et prendre en compte.

Découvrez nos cours à cours à domicile sur la pose de terrasse. La première heure est à seulement 37€.

Comment réaliser une terrasse : avantages et inconvénients.

Pour commencer vous devez savoir que quel que soit le type de matériau utilisé pour recouvrir votre terrasse vous devrez commencer par une dalle en béton.

Ensuite, vous allez avoir le choix entre plusieurs matériaux pour recouvrir votre terrasse. Vous allez devoir choisir entre le carrelage, le bois, les pierres, les pavés, … Comme vous vous en doutez chacun ont leurs avantages et inconvénients. Vous verrez cela dans la prochaine partie.

Les terrasses pour ou contre ? Vous trouverez toujours de nombreux pour. Par exemple, une terrasse permet de déjeuner dehors en famille, de recevoir du monde et rester dehors l’été, … A priori tout le monde y trouve sa motivation et son intérêt. Ce que peu de gens savent c’est qu’il existe de nombreux inconvénients.

D’abord la longueur de la tâche, sans vouloir vous en dissuader. Ne vous faîtes pas d’idées, vous ne finirez pas votre terrasse en une semaine avec une bétonnière et en travaillant seul. Cette tâche va vous demander de faire appel à votre cercle d’amis, votre fils si vous en avez un, …

Ensuite, si vous voulez pouvoir en profiter plus tard vous allez devoir faire une terrasse suffisamment grande. Si vous voulez une terrasse de 20 mètres carré, voyez plus grand. De plus vous allez devoir choisir le lieu, la forme de la terrasse, et son emplacement en fonction de la position du soleil. En effet, votre terrasse sera-t-elle en forme de L, de U, rectangulaire ou arrondie ? Quelle exposition ? Nord, Sud, Ouest ? Le choix de votre emplacement va dépendre de la position du soleil en fonction du moment où vous souhaitez en profiter.

Enfin, sachez que pour une terrasse de plus de 20 m carré de surface vous aurez besoin d’un permis de construire.

Comment réaliser une terrasse : les différents revêtements.

Dans cette partie, vous allez voir quels sont les avantages et inconvénients de chaque matériau. Nous avons choisi quatre types de matériaux.

Premièrement vous avez le bois. On peut le trouver sous formes de lames ou caillebotis. Il a l’avantage de donner un côté chaleureux et de nécessiter peu d’entretien si vous espacez suffisamment vos lames.

Deuxièmement, vous aurez le béton. Ce matériau donne un aspect moderne. De plus il est résistant et facile à entretenir. Avec les techniques actuelles vous pourrez obtenir de belles terrasses en béton, vous trouverez un article sur les bétons décoratifs.

Troisièmement, vous allez trouver la pierre. Comme le béton, la pierre a l’avantage d’être très moderne en plus d’être authentique et naturel. Ce matériau est le plus souvent présenté sous forme de dalles. En revanche ce matériau est plus lourd que le bois, vous devrez donc adapter l’épaisseur de votre dalle. Surtout si celle-ci se trouve en hauteur.

Finalement, vous pouvez décider de choisir le carrelage. C’est un matériau idéal si vous voulez une terrasse un peu originale. En plus de cela, le carrelage a l’avantage d’être résistant aux chocs, aux tâches et à l’usure. Il est aussi imperméable et ne nécessite que peu d’entretien.

A présent, vous avez une idée des principaux avantages et inconvénients de chaque matériau et allez pouvoir choisir le ou les vôtres.

Comment réaliser une terrasse : la préparation

Dans cette partie vous allez voir comment préparer votre espace terrasse et prévoir vos besoins en matériaux.

Premièrement, et avant de préparer votre dallage, nous vous conseillons de réaliser un plan. Prenez un crayon, un papier, faîtes un dessin. Vous devez dessinez comment vous voyez votre future terrasse. Vous n’avez pas besoin de faire un joli dessin, un schéma peut suffire. Après votre dessin, prenez un mètre et faîtes vos mesures. Une fois que ceci est fait, inscrivez-les sur votre schéma. Enfin, calculez vos besoins en matériaux. En effet, un dallage se calcule en volume. Vous devez donc déterminer la longueur, la largeur et la hauteur de votre dalle.

Voici la formule : Hauteur x Longueur x Largeur. Le produit obtenu représente le volume de votre terrasse. Ce chiffre est utile pour savoir quelle quantité de chaque matériau vous avez besoin.

Pour vous indiquer la quantité dont vous allez avoir besoin voici les quantités pour 1 mètre cube de béton. Pour 1 mètre cube de béton vous allez avoir besoin de 350 kg de ciment, 680 kg de sable et 1175 kg de graviers. Ajoutez l’eau en fonction de la texture que vous souhaitez donner à votre béton.

Comment réaliser une terrasse : le coffrage

Dans cette partie, nous allons vous expliquer comment réaliser votre coffrage.

Premièrement, vous devez matérialiser au sol votre future terrasse. En d’autres termes il faut réaliser le coffrage. Pour cela, prenez des planches de bois et délimitez votre espace terrasse. Ces planches doivent être relativement épaisses, environ 2,7 cm, pour supporter la pression de votre dalle. Vous pouvez aussi les bloquer en plantant des piquets en bois tous les mètres.

Deuxièmement, vous devez vérifier que votre surface est plane à l’aide d’un niveau à bulle. Cela évitera qu’elle ne coule à l’extérieur. De plus, si vous avez prévu une grande terrasse, procédez par petits bouts. Pour ce faire, nous vous recommandons d’effectuer des joints de dilatation en PVC tous les 3 mètres. De plus si votre dalle doit toucher un mur, placez en un entre la dalle et le mur.

Enfin placez du treillis soudé au fond de chaque espace en veillant à respecter une distance de 2 à 3 cm par rapport aux bords. Si vos treillis sont trop petits vous pouvez en utiliser plusieurs.

Comment réaliser une terrasse : la préparation du béton

Dans les deux prochaines parties, vous allez apprendre à préparer votre béton et à couler une dalle en béton. Pour cela, nous vous conseillons de faire appel à vos meilleurs amis, et d’embaucher votre fils, votre voisin, … La journée risque d’être longue.

Pour cette étape, vous allez avoir besoin d’une bétonnière, de pelles, de sceaux, d’une ou deux brouettes, … Installez votre bétonnière sur une surface plane au plus près de votre terrasse et calez-la. Vous verrez le gain de temps et d’énergie. Vous pouvez commencer à préparer votre béton. Versez dans la cuve une pelletée de sable, une de graviers et de l’eau. Mettez votre bétonnière en route. Finissez par ajouter, le ciment, le sable, le gravier et l’eau. Laissez la bétonnière mélanger le tout pendant 3 à 4 minutes. Vous pouvez verser le mélange dans une brouette et recommencer.

Dans la prochaine partie vous allez apprendre comment couler votre dalle.

Comment réaliser une terrasse : le coulage de la dalle

Premièrement, amenez votre brouette jusqu’au coffrage. Commencez par humidifier le lit d’assise et déversez votre béton au coin de votre première section. Ensuite, lorsque vous obtenez une couche de 3 cm remontez le treillis à la surface et versez le reste du béton dans votre section.

Deuxièmement, vous devez égaliser la surface. Pour ce faire, faîtes glisser une règle de maçon sur les planches et les joints. Finissez, par combler les creux et égalisez à nouveau. Procédez de la même manière pour le reste des sections.

Troisièmement, lorsque votre dalle est entièrement finie, laissez sécher. Attention, votre dalle ne doit pas sécher trop vite. Pour éviter que cela arrive, recouvrez-la d’une grande bâche en plastique. Maintenez celle-ci en place avec des poids et laissez sécher pendant 3 jours.

Vous pourrez alors retirer les planches de coffrage sans danger.

Pour finir, il vous faudra attendre une bonne semaine avant de poser un revêtement sur votre dalle.

Comment réaliser une terrasse : conclusion

Dans cet article nous avons tenté de vous indiquer ce qu’il faut prendre en compte avant de se lancer dans des travaux de terrassements. De plus, nous vous donné les principaux avantages et inconvénients de chaque revêtement de terrasse. Pour finir, vous savez maintenant comment réaliser votre terrasse en respectant les différentes étapes.

Enfin, si vous décidez de faire appel à un artisan pour qu’il réalise vos travaux sachez que 70% du coût de ses travaux c’est la main d’œuvre. Un bon moyen de faire des économies est donc de faire appel à nos coach travaux qui vous guideront étape par étape sur votre projet.

Pour réaliser ces travaux, faites-vous accompagner d’un pro en prenant des cours de bricolage à domicile permettant de bénéficier de conseils personnalisés.

Découvrez nos cours à cours à domicile sur la pose de terrasse. La première heure est à seulement 37€. Cours pose terrasse bois

Le tadelakt : Qu’est-ce que c’est et comment l’appliquer

Vous souhaitez revêtir vos murs mais vous en avez marre des traditionnels peintures et papiers peints. Vous voulez quelque chose de tendance et original. Dans cet article, nous allons vous expliquer ce qu’est le tadelakt. Nous allons aussi vous dire quelles sont ses spécificités et comment l’appliquer. 

Mon Coach Brico propose des cours de bricolage à domicile.

Pour suivre une formation sur l’application de Tadelakt à domicile avec un coach, découvrez nos cours peinture décorative.

Le tadelakt : qu’est-ce que c’est

Dans cette première partie vous allez comprendre ce qu’est le tadelakt. Vous allez voir en quoi il est fonctionnel et quels sont ses avantages et inconvénients. Commençons par une définition. Le tadelakt est un mot amazigh qui s’écrit en arabe. Il provient du verbe « dalaka » qui signifie masser, frotter, polir, aplanir. Il s’agit d’un enduit de chaux à l’eau.

Cet enduit est aujourd’hui le revêtement mural le plus tendance.

Ce matériau est apprécié pour plusieurs raisons. La raison majeure de sa popularité réside dans le fait qu’il s’agit d’un matériau étanche. Son étanchéité vous permet donc de l’appliquer dans une salle humide.

De nos jours, le tadelakt est avant tout un enduit décoratif. Il a pour objectif d’apporter de la chaleur et un côté ancien et traditionnel. L’un de ses autres avantages est sa fonctionnalité. Comme vous l’avez vu son étanchéité est un point fort. Mais, cet enduit peut être utilisé comme revêtement de sol, mur, ou plafond.

Finalement, ses seuls inconvénients sont son prix assez élevé et sa difficulté d’application. Cependant, vous pouvez trouver des enduits prêts à l’emploi en grande surface.

Le tadelakt : fabrication

Dans cette deuxième partie vous allez apprendre les règles de bases pour enduire un support et surtout fabriquer votre tadelakt.

Pour commencer, vous devez savoir qu’il est préférable de poser du tadelakt au printemps ou à l’automne. Ces saisons sont préférables car les températures varient peu. Ensuite, pour fabriquer cet enduit, vous devez vous protéger. Veillez donc à porter des gants à usage unique, un masque pour éviter de respirer de la chaux. De plus, si vous souhaitez appliquer ce type de matériau dans une grande pièce il vous faudra procéder en une seule fois. Nous vous conseillons de travailler à plusieurs. Finalement, faites attention à travailler dans une pièce aérée.

Maintenant, passons à la fabrication à proprement parler.

Premièrement, le tadelakt traditionnel est un mélange de chaux de Marrakech, d’eau, et de pigment naturel. Si vous ignorez ce qu’est la chaux, nous vous conseillons de lire notre article à ce sujet.

Deuxièmement, afin d’obtenir la pâte, vous devez mélanger la chaux à de l’eau avec le pigment. Il faut prévoir environ 20 % de pigment. Ce mélange doit être fait dans un seau propre.

Petite astuce : pour effectuer le mélange, fixer un mélangeur au bout de votre perceuse, cela vous facilitera la tâche. Votre pâte doit être souple et homogène.

Enfin l’application du tadelakt se fait sur un support propre, lisse et plat. Vous de devrez donc préparer votre support avant de commencer l’application. Si vous ne savez pas comment préparer votre support, vous pourrez le voir en en lisant cet article.

Dans la partie suivante vous allez voir de quel matériel vous allez avoir besoins pour réaliser vos travaux.

Le tadelakt : shopping list

Si vous avez décidé d’enduire un de vos murs de tadelakt vous allez devoir acheter la liste de matériel suivante :

Chaux de Marrakech

Pigments

Savon noir

Galet

Taloche

Lisseuse

Mélangeur

Le tadelakt : application

Dans cette quatrième partie, vous allez apprendre comment appliquer votre tadelakt une fois celui-ci fabriqué.

Premièrement, l’application du tadelakt se fait sur un support propre, lisse et plat. Vous de devrez donc préparer votre support avant de commencer l’application. Si vous ne savez pas comment préparer votre support, vous pourrez le voir en en lisant cet article.

Deuxièmement, le tadelakt s’applique en deux couches. Commençons par la première couche. Cette couche va servir de couche d’accroche. L’enduit doit être posé sur votre support à l’aide d’une truelle de maçon. La pose doit se faire en une seule fois. L’épaisseur de cette première couche devrait se situer entre 3mm et 7mm. Il est aussi fortement conseillé de bien appuyer lors de cette sous couche. L’objectif est d’obtenir une meilleure adhérence.

Troisièmement, vous allez devoir appliquer la deuxième couche. Cette couche d’enduit doit être beaucoup plus fluide que la première. Elle doit être appliquée lorsque la première est encore fraîche. De plus, la deuxième couche doit être appliquée en une seule fois en essayant d’obtenir une épaisseur de 3 à 6 mm. Après la pose, vous devez lisser la couche à la taloche avec des gestes circulaires. L’objectif de cette tâche est de faire ressortir l’eau contenue dans la chaux. Ensuite, laissez sécher votre enduit pendant 3 à 5 heures. Quelques fissures devraient alors apparaître. Faites donc un lissage global de la surface avec une lisseuse en plastique. Cette tâche est appelée serrage et se fait par gestes concentriques et circulaires. Par concentrique, comprenez que vous devez lisser en ramenant l’enduit vers la fissure. Puis laissez sécher encore plusieurs heures. Votre temps de séchage va dépendre de votre hydrométrie.

Le tadelakt : finitions

Dans cette avant dernière partie, vous allez apprendre comment faire les finitions de vos travaux afin d’obtenir le meilleur rendu possible.

Pour commencer, laissez séchez quelques heures et terminez par caresser les fissures restantes avec le galet. Votre galet doit être plat et sans arêtes. Toutefois vous pouvez vous demander quand passer le galet. Une astuce consiste à poser un doigt sur votre enduit. Si votre doigt ne laisse pas d’empreinte vous pouvez passer le galet. En revanche, votre galet ne doit pas être totalement sec. Enfin, si vous voyez apparaître des fissures les jours suivants, resserrez avec le galet.

Pour finir, une fois que votre enduit est totalement sec et sans fissures, polissez la surface. Pour cela, vous devez mélanger du savon noir et de l’eau. Comptez 1L d’eau pour 4 cuillères à soupe de savon noir. Diluez les deux éléments et appliquez celui-ci avec un pinceau large et souple sur l’ensemble du support. Enfin, finissez les finitions par faire pénétrer le savon noir à l’aide du galet. Vous devez procéder par petites zones et par mouvements concentriques. Cette tâche a pour objectif de donner à votre tadelakt un aspect profond et brillant. Cela le rendra aussi imperméable. Vous devez aussi savoir que plus votre savon noir pénètre plus l’effet brillant sera velouté et chaleureux.

Le tadelakt : conclusion

En conclusion, dans cet article, vous aurez appris ce qu’est le tadelakt et en quoi il est utile. Vous avez aussi compris que ce type de travaux est assez technique et coûteux mais que le rendu est plutôt agréable.

Si vous décidez de faire appel à un artisan pour qu’il réalise vos travaux sachez que 70% du coût de ses travaux c’est la main d’œuvre. Un bon moyen de faire des économies est donc de faire appel à nos coach travaux qui vous guideront étape par étape sur votre projet.

Pour réaliser ces travaux, faites-vous accompagner d’un pro en prenant des cours de bricolage à domicile permettant de bénéficier de conseils personnalisés.

Pour suivre une formation sur l’application de Tadelakt à domicile avec un coach, découvrez nos cours peinture décorative.

Reportage JT 19/20 France 3 du 31/01/2017

 

 

Découvrez le reportage de France 3 Poitou sur les ateliers Brico Show lors du salon Maison Confort de Poitiers.