Apprenez en davantage sur la pose de carrelage mural en découvrant notre page comment poser du carrelage mural 

Comment choisir un revêtement mural d’intérieur?

Assurant  la protection de vos murs, les revêtements muraux offrent également de l’allure pour l’extérieur et l’intérieur de votre maison. Il existe une multitude de type de revêtement mural, mais comment choisir un revêtement mural d’intérieur qui répondra à vos goûts et à vos exigences ? Voici un petit guide sur les différents revêtements muraux d’intérieur.

Comment choisir un revêtement mural d’intérieur : Les différents types 

Il existe de nombreuses catégories de revêtements muraux  d’intérieur qui ont chacun leur spécificité:

Le lambris

Le Lambris, le plus prisé sur le marché par sa facilité de pose et pour son rapport qualité/prix abordable pour tout budget. Le Lambris est un revêtement mural présenté sous forme de lame qui peut être en bois, en PVC ou le lambris revêtu. Le lambris en bois donne une touche rustique à la pièce, tout en y apportant une ambiance chaleureuse et conviviale. Les bois exotiques sont les meilleurs choix pour leur solidité, malgré leur coût assez élevé. Le lambris en PVC est le plus apprécié par leur coût peu onéreux et par la variété de choix proposé. Les PVC présentent des problèmes d’étanchéité, ils ne régularisent pas la variation de température et ne préservent pas de l’humidité. Le lambris revêtu est une composition de papier mélaminé qui donne l’aspect d’un bois. Ce type de lambris se décline en plusieurs coloris et est très résistant, idéal pour les endroits toujours humides.

Les fibres de verre

Si vous pensez à un revêtement mural durable et qui ne peut pas pourrir, les fibres de verre sont les choix parfaits. Les fibres de verre résistent aux feux et aux moisissures. Ils sont peu coûteux et proposent un large choix de modèles avec des motifs variés en relief. 

Les papiers peints

Les papiers peints sont exclusivement décoratifs ; on citera les papiers peints traditionnels ou artisanaux qui sont d’une extrême qualité mais avec un prix assez exorbitant. Les papiers peints en vinyle sont lavables et offrent une large sélection au niveau des motifs. Les papiers peints intissés sont des superpositions de couches de fibres textiles disposés sur un support en vinyle. Les moins chers sont à 4 euros et les plus coûteux atteignent les 20 euros.

Le carrelage

Le carrelage assure une étanchéité parfaite à l’humidité et est très facile à nettoyer. Il est très esthétique et propose une grande diversité de modèles tant sur les motifs, les couleurs et les matériaux. Le seul problème, c’est au niveau du prix qui est très onéreux qui peut aller de 6 à 50 euros suivant sa qualité et son épaisseur.

Le tissu

Très peu de personnes choisissent le tissu comme revêtement mural, pourtant il peut sublimer votre maison en donnant une finesse incomparable. Associé à une couche de laine, le tissu est un véritable isolant phonique et thermique. Pour parfaire la décoration de votre maison, il faut bien faire attention sur le choix des motifs qui doivent s’harmoniser avec tout l’ensemble de la pièce.


  

Envie d’en apprendre plus.

Faites appel à nos coachs travaux et découvrez nos cours de bricolage à domicile.

Besoin d’un décorateur intérieur ? Découvrez Mon Coach Déco

Un projet jardinage : Découvrez nos cours de jardinage à domicile

          Comment se protéger du vis-à vis ?

Avoir un jardin ou un coin ouvert sur l’extérieur est un luxe pour les habitants de la ville; pourtant le problème du vis- à-vis peut devenir un désagrément. Pour profiter pleinement de son jardin ou de son balcon bien à l’abri du regard des passants et des voisins. La question est comment se protéger du vis-à vis? Voici 10 solutions à la fois efficaces et qui apportent une touche esthétique à votre extérieur. 

Comment se protéger du vis-à vis : les clôtures

La solution des plus drastique pour se protéger du vis-à- vis est l’installation d’une clôture. Celle-ci permettra également d’isoler votre propriété et de renforcer la sécurité. Vous avez la possibilité d’adopter une clôture en dur construite à partir de briques, de parpaings, de pierres… ; une clôture végétale composée d’arbuste au feuillage dense ou une haie mixte en dur doublée d’un renfort végétal. 

Comment se protéger du vis-à vis :Les clôtures en dur

Avant d’installer une clôture, vous devez tenir compte des points ces cités :

  • Définir vos besoins: la haie a pour but d’occulter votre jardin ou pour renforcer la sécurité.
  • Se conformer à la réglementation relatif au droit de clôturer sa propriété.
  • De l’espace disponible.

Une fois que vous avez répondu à ces traits précédents, vous serez orienté par rapport au choix de votre clôture. Il existe cependant un large éventail de clôtures dont les plus communes sont:

  • Les grillages qui peuvent être souples ou rigides.
  • Les clôtures en bois composite, en PVC ou en aluminium qui définissent un rendu très esthétique. 
  • Les murs ou les murets en pierres, en briques, en parpaings… 

Comment se protéger du vis-à vis : Les clôtures végétales

Une haie végétale est une solution 100% écologique et esthétique qui va rehausser la beauté de votre jardin. Pour le faire, vous aurez besoin de planter des arbustes ou des espèces végétales volumineuses au feuillage dense. Parmi ces espèces il y a les bambous et les palmiers qui vont apporter une note d’exotisme à votre extérieur. Vous pouvez également opter pour les cyprès, l’Elaeagnus ebbingei ou l’oranger du Mexique. La plantation des plantes côte à côte va permettre de  former une barrière infranchissable et tout à fait occultante . Toutefois, vous devez apporter des soins spécifiques à vos plantes pour qu’elles gardent leur verdure. Un arrosage adéquat et une taille régulière s’avère nécessaire. 

Comment se protéger du vis-à vis : les claustras

Les claustras sont des parois conçues à partir de la superposition de plusieurs éléments,  érigés pour délimiter l’intérieur de l’extérieur. On peut parfaitement les utiliser à l’extérieur pour se protéger du vis-à- vis. Compléter avec une touche de verdure, le résultat sera tout simplement parfait. On peut trouver différents types de claustra dont:

  • Le claustra en bois en palissade verticale ou horizontale.
  • Le claustra préfabriqué en terre cuite, en béton, en polymère qui sont représentés par des sculptures géométriques ou des dessins particuliers.
  • Le claustra en métal ou en fer forgé doublé d’un tapis de plante grimpante.

Comment se protéger du vis-à vis : les brise- vues

Un brise-vue est un élément fixé sur une clôture pour doubler le taux d’occultation. Il est généralement présenté sous forme de rouleau de toile ou de végétaux tissés. Parmi les brise-vue naturels on a: 

  • Les canisses de roseau ou d’osier qui sont les plus courantes. 
  • Les panneaux de pousse de sols des forêts tissés avec des fils de fer.
  • Les panneaux de bambou au maillage serré.

Parmi les brises -vues synthétiques dont le plus courant est en PVC. Ce matériau propose une grande diversité de finition et peut se décliner sous différents coloris. Il propose un meilleur degré d’occultation, et il est très apprécié pour sa légèreté mais aussi pour sa résistance. 

Comment se protéger du vis-à vis : les rideaux et les voilages

Les rideaux et les voilages proposent une solution efficace et simple pour se protéger du vis- à vis. Ils sont moins coûteux, faciles à installer et offrent un rendu esthétique. Toutefois, les voilages ne proposent que des solutions temporaires car ils ne sont pas adaptés pour résister aux conditions climatiques extérieurs. Pour le faire, il vous suffit d’installer des tringles et choisir des rideaux aux couleurs de votre choix. Il existe toutefois des rideaux faits de tissus imperméables ou anti-UV qui proposent des solutions pérennes. Ils conviennent pour les terrasses et les balcons. 

Il ne vous reste plus qu’à faire votre choix si vous préférez installer une clôture en dur pour miser sur la sécurité et l’isolement total ou adopter des panneaux occultant et miser sur l’esthétique.   

Envie d’en apprendre plus.

Faites appel à nos coachs travaux et découvrez nos cours de bricolage à domicile.

Besoin d’un décorateur intérieur ? Découvrez Mon Coach Déco

Un projet jardinage : Découvrez nos cours de jardinage à domicile

        Comment utiliser une bombe de peinture ?

Choisissez la solution rapide et facile pour relooker ou apporter une touche de couleur à vos meubles ou tout autre vieillerie chez vous en utilisant une bombe de peinture. Toutefois, pour garantir un bon résultat, vous devez suivre quelques instructions importantes et aussi pour vous protéger de la toxicité du produit en lui-même. 

Comment utiliser une bombe de peinture : description 

Les passionnés du street art connaît parfaitement de quel type de peinture nous parlons. La bombe de peinture ou peinture en aérosol est de la peinture qui s’applique par pulvérisation grâce à un spray. Le spray permet de vaporiser la peinture en fines gouttelettes et propose un rendu uniforme même sur une surface en relief. L’utilisation d’une bombe de peinture permet d’atteindre les parties mêmes les plus inaccessibles au pinceau et au rouleau. En la manipulant correctement et en prenant les précautions nécessaires, son utilisation réduit le temps de nettoyage. La bombe de peinture aérosol s’adapte avec tout type de surface: verre, plastique, brique, pierre… Elle peut également proposer différentes finitions: mate, satinée ou brillante. 

Comment utiliser une bombe de peinture : les matériels nécessaires 

Ne jamais négliger les matériels et accessoires suivants avant d’entamer l’utilisation d’un spray. Vous aurez besoin: 

  • D’une bombe de sous couche pour une meilleure accroche de la peinture, surtout si la surface est lisse.
  • De la bombe de peinture. 
  • Un vernis suivant la texture de votre choix pour protéger la peinture et pour renforcer la finition.
  • Un masque, une paire de gants et des lunettes de protection pour se protéger des projections.
  • Du ruban de masquage.
  • D’une bâche ou du papier journal.
  • Un chiffon.

Peindre avec une bombe de peinture aérosol

Voici les préliminaires que vous devez suivre avant d’entamer les travaux de peinture au spray. Tout d’abord, aérez suffisamment le local dans lequel vous entreprendrez les travaux. Ensuite protégez les zones périphériques avec une bâche ou des papiers journaux. Préparez la surface à peindre, en la dégraissant et en la nettoyant avec du produit adapté puis poncez pour aplanir la surface. Nettoyez de nouveau et bien sécher la surface avant d’appliquer la sous couche.  Secouez vigoureusement le flacon. Tenez la bombe à 20 cm ou 30 cm de la surface puis appuyez sur le spray tout en réalisant des mouvements d’aller et retour. Secouez à chaque fois que vous sentez que la pression commence à être faible. Une fois toute la surface bien couverte de sous couche, laissez sécher. 

Collez du ruban de masquage sur les champs que vous souhaitez peindre avec une autre couleur. Avant d’appliquer la peinture en aérosol, essayez une pulvérisation sur du papier journal. Agissez comme avec la bombe de sous couche, secouez le flacon avant de le pulvériser. Une baisse de pression peut entraîner du dégoulinement sur votre flacon, alors n’oubliez pas de secouer après 30 secondes d’utilisation. Laissez sécher avant de retirer les couvertures de protection et les rubans de masquage.

Envie d’en apprendre plus.

Faites appel à nos coachs travaux et découvrez nos cours de bricolage à domicile.

Besoin d’un décorateur intérieur ? Découvrez Mon Coach Déco

Un projet jardinage : Découvrez nos cours de jardinage à domicile

                Tout savoir sur les stores

Les stores proposent les meilleures alternatives pour moduler la lumière intérieure. Ils  conjuguent le rôle habituellement attribué aux voilages et aux doubles rideaux. La multiplicité des matériaux et des mécanismes permet de varier à l’infini le style de décoration et la technique d’occultation de la fenêtre. Pourquoi installer des stores? Quels sont les différents types de stores? Comment procéder à leur installation?On vous dévoile tout. 

Pourquoi installer des stores

Les stores tamisent la lumière du soleil qui pénètre à travers les vitrages et préservent l’intimité vis à vis des regards extérieurs. Les stores offrent un véritable atout dans la décoration intérieure. Ils permettent de jouer avec la lumière et de créer une luminosité d’ambiance adaptée aux goûts de chacun. 

Les différents types de stores

On trouve tout un large éventail de store qui s’apprête à tout style décoratif. On citera entre autres:

  • Le traditionnel store vénitien qui est structuré par des successions de lamelles disposées à l’horizontale. Les lamelles peuvent être en bois, en aluminium laqué ou en inox, se déclinant sous une grande diversité de coloris. Il est muni d’une tirette qui permet de remonter ou de descendre les lamelles. 
  • Le store enrouleur qui marie la simplicité de pose et de manœuvre avec une large variété de toiles imprimées, en vinyle ou en tissu. Elle tamise la lumière et diffuse une douce lueur qui offrira une ambiance chaleureuse dans la pièce. L’originalité du décor se définit en fonction du choix des motifs, de la couleur et même du type de l’étoffe.
  • Le store bateau définit un décor indémodable. Il est fait d’une fine voile qui laisse transparaître la lumière, et convient au grand espace qui requiert beaucoup d’éclairage.
  • Le store japonais ou panneaux japonais crée un design contemporain et épuré. Il se démarque des autres par son système d’ouverture qui se fait à la verticale en coulissant. Il s’accommode parfaitement avec les baies vitrées et peut-être utilisé comme séparateur de pièce.
  • Le store californien est typique du style moderne et sophistiqué. Il est composé de panneaux disposés à la verticale. On peut créer un ton dynamique et ludique en alternant les panneaux de différentes couleurs.

Les différentes étapes de pose des stores

La pose des stores, quelque que soit son type passe par les étapes suivantes: 

  • La prise des mesures de la largeur et de la hauteur.Veillez à ce que l’ouverture de la fenêtre ne gêne pas le store. Pensez également aux éléments protubérants comme la poignée qui pourrait gêner le bon fonctionnement du store. Pour la prise des mesures, vous aurez besoin d’un mètre à ruban, un crayon et du papier pour noter les dimensions. 
  • La fixation du mécanisme peut se faire sans perçage; celui-ci est fixé sur le battant de la fenêtre par un simple clipsage. A propos de la pose avec perçage elle peut se de différentes manières dont la pose mur à mur ou la pose en embrasure dans laquelle le store est encastré entre deux murs, fixé sur le battant de la fenêtre ou sur le châssis de la fenêtre. Il y a également la pose en façade ou pose murale qui se fait sur le battant de la fenêtre, sur le châssis de la fenêtre, sur le mur ou au plafond.
  • Le positionnement du store sur les supports de fixation. Cette opération peut varier d’un modèle à un autre. Certains sont positionnés sur des rails, d’autres sont insérés entre les supports et fixés par une languette de fixation. 

Vous avez tout ce qu’il faut savoir sur les stores.

  

Envie d’en apprendre plus.

Faites appel à nos coachs travaux et découvrez nos cours de bricolage à domicile.

Besoin d’un décorateur intérieur ? Découvrez Mon Coach Déco

Un projet jardinage : Découvrez nos cours de jardinage à domicile