Bien choisir ses matériaux pour un chantier

Vous avez de gros travaux à faire chez vous comme changer une charpente, refaire le toit de la maison, isoler ses combles ou ses murs, changer le revêtement du sol… Vous avez deux solutions. La première consiste à faire appel à des artisans qui trouveront le matériel et effectueront les travaux. La seconde solution consiste à réaliser l’ouvrage soi-même. Cela demande de la technique et surtout de connaître de bons fournisseurs. Dans cet article, nous vous donnons quelques conseils sur la manière de bien choisir ses matériaux pour un chantier.

Définir un budget

Le plus important dans la gestion d’un chantier, ce n’est pas le déroulement des travaux, mais plutôt la gestion du budget. C’est ce qui nous permet d’acheter le matériel nécessaire et donc qui détermine le bon déroulement des opérations. Il est donc important de bien le définir autant que de maîtriser ses dépenses. Aujourd’hui, il est possible de solliciter des financements à 0 % dans le cadre de travaux qui contribuent à l’amélioration des performances énergétiques d’une maison. Si vous souhaitez faire des travaux d’isolation par exemple, il est indispensable de vous renseigner sur les financements et les avantages fiscaux offerts dans ce cadre.

Demandez plusieurs devis

Quand on réalise d’importants travaux, il est indispensable de trouver le bon fournisseur. Pour cela, il faut faire jouer la concurrence et comparer les devis des différents professionnels. Pour cela, il faut en contacter plusieurs au moins trois et prendre contact pour obtenir des devis détaillés. Ne choisissez pas nécessairement de traiter avec le moins cher. Comparez bien les contrats et ce qu’ils impliquent au niveau de la qualité des fournitures, des services et des garanties. Utilisez-les pour faire en sorte que les autres s’alignent ou vous proposent des solutions plus avantageuses. 

Choisir des matériaux de qualité

Quand on réalise d’importants travaux, il est important de choisir du matériel de bonne qualité ou au moins de rechercher le meilleur rapport qualité/prix. Renseignez-vous au préalable sur la qualité des matériaux. Après avoir pris des informations auprès des fournisseurs, vous pouvez aussi utiliser Internet pour connaître les meilleures marques et avoir des avis sur certains types de matériaux. La qualité est une garantie de durée et c’est très important quand on investit une importante somme d’argent pour son ouvrage.

Vérifiez les capacités isolantes 

Aujourd’hui, quand on choisit des équipements, des matériaux ou des revêtements pour rénover sa maison, il est indispensable de savoir s’ils offrent de bonnes qualités d’un point de vue énergétique. Par exemple, pour le choix des menuiseries, des matériaux d’isolation ou n’importe quel type de revêtement, il faut savoir s’ils vont effectivement améliorer les performances énergétiques de la maison. Premièrement, parce que cela donne droit à des facilités au niveau du financement comme nous l’avons expliqué au début. Ensuite, les capacités isolantes des matériaux vont vous permettre d’éviter les ponts thermiques et les pertes de chaleur. Cela vous fera économiser de l’argent sur vos factures d’énergie. Enfin, cela permettra d’augmenter la valeur de votre bien immobilier. En effet, au moment de la vente, il est demandé au propriétaire de fournir un diagnostic de performance énergétique. Si ce dernier n’est pas bon, votre logement perdra de la valeur.

Envie d’en apprendre plus.

Faites appel à nos coachs travaux et découvrez nos cours de bricolage à domicile.

Besoin d’un décorateur intérieur ? Découvrez Mon Coach Déco

Un projet jardinage : Découvrez nos cours de jardinage à domicile

Fournissant aux occupants de l’eau chaude au quotidien, le chauffe-eau est un élément clé du confort du logement. Mais comme tout équipement sanitaire, il nécessite d’être entretenu régulièrement pour bien fonctionner. Alors à quelle fréquence faut-il entretenir son ballon d’eau chaude, quand appeler le plombier et comment procéder ?

La fréquence d’entretien d’un chauffe-eau à gaz

La fréquence et les opérations d’entretien dépendent essentiellement du type de chauffe-eau. Pour un chauffe-eau à gaz, le décret n°2009-649 du 9 juin 2009 impose un entretien annuel des chaudières dont la puissance se situe entre 4 et 400 kilowatts. À la charge du locataire, cet entretien doit être réalisé par un professionnel certifié.

Le professionnel devra réaliser toute une série d’opérations : nettoyage de l’injecteur, du souffleur et de son filtre, détartrage du corps de chauffe, remplacement du clapet et du joint de l’arrivée d’eau, etc. Il doit ensuite vous remettre sous une quinzaine de jours une attestation d’entretien annuel, qu’il faudra préserver pour prouver que vous avez rempli vos obligations légales en cas d’éventuel sinistre.

PlombierPhoto d’un plombier à Tours en pleine intervention

La fréquence d’entretien d’un ballon d’eau chaude électrique

L’entretien du ballon d’eau chaude électrique ne relève pas d’une obligation légale, mais reste pourtant essentiel. L’eau est le principal ennemi de ce type de chauffe-eau. En effet, sa résistance est constamment en contact avec l’eau et va progressivement se couvrir de calcaire, s’entartrant plus ou moins rapidement. Ce phénomène va avoir un impact sur les performances de votre ballon d’eau chaude. L’appareil va non seulement avoir plus de mal à vous fournir de l’eau chaude, mais il va aussi consommer plus d’électricité et faire plus de bruit.

Il est alors recommandé d’actionner manuellement le groupe de sécurité chaque mois, pour s’assurer qu’il fonctionne correctement, et de le changer tous les 3 ans. C’est essentiel pour que vous ne soyez pas tenu responsable en cas de dégâts des eaux dus à une fuite du chauffe-eau, dans le cas où votre groupe de sécurité daterait de plus de 3 ans. Tous les 2 à 3 ans, il faut également réaliser une vidange et un détartrage, que ce soit pour un chauffe-eau avec résistance blindée, ou un chauffe-eau avec résistance stéatite.

Entretien d’un ballon d’eau chaude électrique : faut-il faire appel à un plombier ?

Même s’il se résume à une vidange et un détartrage périodiques, l’entretien d’un chauffe-eau électrique est une opération délicate. Il nécessite de vider la cuve, de démonter la résistance pour la nettoyer ou la remplacer si nécessaire et enfin de refaire le montage. Recourir aux services d’un plombier professionnel permettra d’avoir un travail de qualité, selon les règles de sécurité et les préconisations du fabricant. Cela évitera également d’endommager certains éléments à cause de mauvaises manipulations. Cette opération nécessite d’ailleurs un certain nombre d’outils, tels que des disques à tronçonner, des gants, un set de microvissage et un jeu de clés.

Le bon entretien de votre ballon d’eau chaude est primordial pour en assurer la longévité, mais aussi pour profiter d’un fonctionnement optimal.

Un Coach Brico à domicile pour réussir tout mes projets

Apprenez avec un pro pour faire des économies

⭐️ Nos coachs ont du talent⭐️

Derrière chaque coach se cache un talent! Aujourd’hui nous avons décidé de vous faire partager leur passion.

Valérie se présente :

Je m’appelle Valérie, j’ai 54 ans et j’adore découvrir, créer et faire.
Depuis toute petite j’aimais voir mon père bricoler, réparer, je le suivais, l’observais et inconsciemment déjà je me formais.
 
Depuis, j’ai eu maintes fois l’opportunité de faire et de bricoler. Créative et curieuse, j’aime offrir plusieurs vies aux objets. Aussi, le recyclage convient bien à mon âme un peu écolo :  j’aime savoir comment ça fonctionne et plutôt que de jeter, je préfère réparer, comprendre.
 
Propriétaire de ma maison, j’ai eu l’opportunité de faire tomber murs, portes, cheminée. Cela m’a également appris à dessiner, faire de la maçonnerie, composer, monter des cloisons, des murs, des parements, des faïences, de l’isolation, de peindre, de décorer et beaucoup de mobilier aussi. 
 
J’aide aussi beaucoup les gens en panne d’inspiration, afin de leur donner la “Vraiment Bonne Idée” et les aider à s’accorder aux contraintes techniques.
 
J’aime fabriquer moi même mes produits d’entretiens naturels, outre le fait qu’ils soient très efficaces, ils sont également très économiques et j’en connais parfaitement la composition, une garantie pour ma santé et celle de ma famille.
 
Mon but est de transmettre et offrir mes compétences autour de moi.

Déroulé

Je réserve mon coaching en ligne

Réservez en ligne votre coaching par chèque, virement ou carte bancaire

Mon Coach Brico sélectionne mon coach

Nous sélectionnons pour vous le meilleur professionnel

Vous réalisez vos projets avec votre coach

Votre coach vous accompagne à domicile sur la réalisation de vos projets

Découvrez nos offres pour vous permettre :

DE FAIRE DES ÉCONOMIES​ IMPORTANTES

En réalisant vous mêmes vos projets vous faites des économies. Nos coachs sont là pour vous guider et assurer la réussite.

D'APPRENDRE AVEC LES MEILLEURS​

Mon Coach Jardin sélectionne les meilleurs jardiniers / paysagistes pour vous permettre d'apprendre avec eux.​

D'AVOIR UN SEUL INTERLOCUTEUR

Vous nous confiez votre projet et nous assurons le suivi, la sélection, le paiement et la qualité des interventions.

DE BÉNÉFICIER DE 50% DE CRÉDIT D'IMPÔT​

Mon Coach jardin est agréé services à la personne, à ce titre, vous bénéficiez de 50% de crédit d'impôt sur toutes nos offres.

Comment préparer un sol ?

La préparation du sol est une étape indispensable pour réussir une pose durable de son revêtement de sol. En fonction de l’état de votre sol vous devrez choisir le bon produit à appliquer. Dans cette vidéo nous présentons comment traiter une fissure et comment appliquer un ragréage.

 

Pour traiter une petite fissure, il faut :

  • du mastic fibré et un pistolet.

Pour les plus grosses fissures, il faut :

  • de l’enduit de rebouchage, de la trame grillagé, un grattoir et un couteau à enduire.

Pour préparer et nettoyer une fissure il faut :

  • une meuleuse équipé d’un disque en béton.

 

Pour appliquer du ragréage il faut :

  • Un primaire d’accroche, un pulvérisateur, du ragréage ou du ragréage fibré, un seau, une visseuse équipé d’un embout malaxeur, une liane.

 

Il est important de se protéger pour bricoler.

 Quelle que soit la méthode utilisée, portez une paire de lunette, un masque, des gants et des chaussures adaptées.

Comment préparer un sol : traiter une fissure :

Si votre sol présente des fissures il est primordial de traiter celle-ci avant d’appliquer un ragréage.

Pour cela, nous allons dans un premier temps les dégager pour pouvoir les traiter en profondeurs.

Munissez-vous de votre meuleuse et disquer votre sol jusqu’à rendre la fissure régulière et dégagée.

Pour finir, dépoussiérez à l’aide d’une brosse trempée dans un peu d’eau. Une fois cette étape finie, la fissure doit être plus visible.

En fonction de la taille et de la profondeur de votre fissure il faut utiliser soit un mastic fibré soit une trame grillagé. 

La trame grillagé est très efficace pour traiter les fissures profondes. 

La fissure étant propre, vous pouvez maintenant préparer l’enduit de rebouchage. Pour préparer cet enduit vous devez simplement mélangez votre sac d’enduit avec de l’eau. Vous devez obtenir une texture qui tienne à la truelle lorsque celle-ci est retournée.  Appliquez votre produit tout le long de la fissure à l’aide de votre couteau à enduire. 

Une fois l’enduit appliqué, posez votre trame grillagée tout le long de la fissure par petit morceaux. Adaptez la pose à la surface et aux difficultés rencontrées. Une fois la trame posée, appliquez une nouvelle couche d ’enduit à l’aide de votre couteau, et lissez.

Si vos fissures sont moins importantes, la trame grillagée n’est pas nécessaire, et vous pouvez utiliser du mastic fibré.

L’utilisation d’un mastic fibré permet d’appliquer un produit qui s’adapte à la dilatation du sol, et permet donc d’éviter une réapparition des fissures. 

Positionnez la cartouche de mastic dans votre pistolet. Notre astuce : coupez l’embout en biseau pour disposer d’une plus grande ouverture. Appliquez correctement l’enduit dans le bon sens du biseau, en appuyant régulièrement.

Une fois vos fissures traitées, il est maintenant temps de passer à la préparation du sol.

1H | VISITE CONSEIL À DOMICILE

• Rencontre avec le coach à domicile
• Validation de la faisabilité de mes projets
• Planifier & budgétiser mes travaux
• Liste d’outillages et de matériaux (30 minutes supplémentaire offerte)
• 50% de crédit d’impôt

 78€ soit 39€

après réduction d’impôts

Envie d’en apprendre plus.

Faites appel à nos coachs travaux et découvrez nos cours de bricolage à domicile.

Besoin d’un décorateur intérieur ? Découvrez Mon Coach Déco

Un projet jardinage : Découvrez nos cours de jardinage à domicile