Comment préparer un sol ?

La préparation du sol est une étape indispensable pour réussir une pose durable de son revêtement de sol. En fonction de l’état de votre sol vous devrez choisir le bon produit à appliquer. Dans cette vidéo nous présentons comment traiter une fissure et comment appliquer un ragréage.

Pour traiter une petite fissure, il faut :

  • du mastic fibré et un pistolet.

Pour les plus grosses fissures, il faut :

  • de l’enduit de rebouchage, de la trame grillagé, un grattoir et un couteau à enduire.

Pour préparer et nettoyer une fissure il faut :

  • une meuleuse équipé d’un disque en béton.

Pour appliquer du ragréage il faut :

  • Un primaire d’accroche, un pulvérisateur, du ragréage ou du ragréage fibré, un seau, une visseuse équipé d’un embout malaxeur, une liane.

Il est important de se protéger pour bricoler.

 Quelle que soit la méthode utilisée, portez une paire de lunette, un masque, des gants et des chaussures adaptées.

Comment préparer un sol : traiter une fissure :

Si votre sol présente des fissures il est primordial de traiter celle-ci avant d’appliquer un ragréage.

Pour cela, nous allons dans un premier temps les dégager pour pouvoir les traiter en profondeurs.

Munissez-vous de votre meuleuse et disquer votre sol jusqu’à rendre la fissure régulière et dégagée.

Pour finir, dépoussiérez à l’aide d’une brosse trempée dans un peu d’eau. Une fois cette étape finie, la fissure doit être plus visible.

En fonction de la taille et de la profondeur de votre fissure il faut utiliser soit un mastic fibré soit une trame grillagé. 

La trame grillagé est très efficace pour traiter les fissures profondes. 

La fissure étant propre, vous pouvez maintenant préparer l’enduit de rebouchage. Pour préparer cet enduit vous devez simplement mélangez votre sac d’enduit avec de l’eau. Vous devez obtenir une texture qui tienne à la truelle lorsque celle-ci est retournée.  Appliquez votre produit tout le long de la fissure à l’aide de votre couteau à enduire. 

Une fois l’enduit appliqué, posez votre trame grillagée tout le long de la fissure par petit morceaux. Adaptez la pose à la surface et aux difficultés rencontrées. Une fois la trame posée, appliquez une nouvelle couche d ’enduit à l’aide de votre couteau, et lissez.

Si vos fissures sont moins importantes, la trame grillagée n’est pas nécessaire, et vous pouvez utiliser du mastic fibré.

L’utilisation d’un mastic fibré permet d’appliquer un produit qui s’adapte à la dilatation du sol, et permet donc d’éviter une réapparition des fissures. 

Positionnez la cartouche de mastic dans votre pistolet. Notre astuce : coupez l’embout en biseau pour disposer d’une plus grande ouverture. Appliquez correctement l’enduit dans le bon sens du biseau, en appuyant régulièrement.

Une fois vos fissures traitées, il est maintenant temps de passer à la préparation du sol.

Envie d’en apprendre plus.

Faites appel à nos coachs travaux et découvrez nos cours de bricolage à domicile.

Besoin d’un décorateur intérieur ? Découvrez Mon Coach Déco

Un projet jardinage : Découvrez nos cours de jardinage à domicile

Comment appliquer du vernis sur du bois?

Vernir le bois permet non seulement de lui donner une finition raffinée et ce procédé augmente également la robustesse de la matière. Vous voulez que vos meubles restent impeccables pendant des années, la solution est d’appliquer une couche de vernis. Découvrez comment procéder pour appliquer du vernis sur du bois.

Et pour en savoir plus sur le relooking de meuble c’est par ici.

Appliquer du vernis sur du bois : Choisir la finition de son vernis

Désormais, le vernis n’est plus disponible seulement en texture brillante, il existe également sous d’autres finitions dont:

  • le mat: une finition qui met en valeur tous les traits du bois, un choix parfait pour imposer un style authentique et rustique
  • le satiné qui produit un éclat tamisé, une finition idéale pour les bois à nervures marquées

Appliquer du vernis sur du bois : Les préliminaires avant le vernissage

Pour obtenir un résultat impeccable, préparez un local sain, propre et bien dépoussiéré car outre l’humidité, la poussière est le principal ennemi du vernis. Comme le vernis est composé de solvants et de produits volatiles suffocants néfastes pour la santé, il est recommandé de travailler dans endroit suffisamment aéré. Toutefois, évitez les courants d’air et l’humidité qui ont tendance à altérer la qualité du vernis.

Rassemblez les matériels nécessaires et adaptés pour chaque opération. Pour mener à bien l’ensemble des travaux, vous devez avoir:

  • une bâche de protection
  • du ruban adhésif
  • une combinaison de travail
  • un masque de protection
  • un papier de verre à grains fins
  • un pinceau à poils fins.

Protégez la périphérie du plan de travail en plaçant une bâche de protection sur le sol et en enrobant les poignées ou tout autre objet à ne pas vernir avec du ruban adhésif.

 

Appliquer du vernis sur du bois : Préparer le support en bois

Si vous entamez un vernissage sur du bois brut qui n’a jamais été verni, procédez par un polissage de surface. Utilisez du papier abrasif de grains 120 pour lisser le meuble. Aspirez la poussière et passez au chiffon humide. Laissez sécher avant d’appliquer une fine couche de fond dur ou couche d’apprêt. Ce produit permet de préparer le bois à recevoir la couche de vernis tout en créant une épiderme de protection qui améliore le caractère hydrofuge de la finition. Appliquez le produit avec un pinceau plat, commencez par le bas du meuble, continuez avec les zones difficiles d’accès puis terminez par le plateau. Laissez sécher et frottez délicatement au papier abrasif. Dépoussiérez puis passez au chiffon humide pour enlever les résidus de fibres.

Par contre si vous souhaitez appliquer du vernis sur un meuble déjà vernissé ou teinté auparavant, procédez tout d’abord par un décirage ou un décapage. Une fois le bois remis à l’état brut, vous pouvez passer aux différentes étapes de préparation.

Appliquer le vernis sur le meuble

Trempez le tiers de la brosse du pinceau dans le vernis, puis bien essorer pour éviter les bavures. Tenez votre pinceau légèrement penché, puis commencez par appliquer le vernis en allant du centre vers l’extérieur. Réalisez toujours des couches fines pour obtenir la texture recherchée. Laissez séchez et polissez de nouveau avant d’appliquer une seconde couche.

Attendez quelques jours avant d’utiliser le meuble.

Envie d’en apprendre plus.

Faites appel à nos coachs travaux et découvrez nos cours de bricolage à domicile.

Besoin d’un décorateur intérieur ? Découvrez Mon Coach Déco

Un projet jardinage : Découvrez nos cours de jardinage à domicile

Le parquet, un revêtement qui a parcouru plusieurs générations et qui reste dans le top des tendances, apporte une note d’élégance qui épouse tout autant le style contemporain que traditionnel. Découvrez dans cet article les éléments à savoir pour choisir son parquet adapté à vos besoins et vos goûts.

Comment choisir son parquet: les différents types

Il existe trois grands types de parquet dont:

Le parquet massif :

Retrouvé généralement dans les anciens bâtis et apporte un cachet indéniable à la pièce. Réputé pour sa robustesse et sa durabilité, le parquet massif est un parquet composé à 100% de bois massif, vous ne trouverez pas mieux en terme de qualité. Bien entretenu, il peut subsister jusqu’à une centaine d’années. C’est donc un très bel investissement.

Au delà de l’aspect esthétique, ce parquet vous apporte bien d’autres bénéfices : il est écologique, facile à entretenir, apporte une très bonne isolation phonique et thermique. Par ailleurs, la pose de parquet massif présente des spécificités que nous présentons dans notre article intitulé : Poser parquet massif. Il existe différentes essences telles que le chêne, l’acajou ou les bois exotiques. Le choix de l’essence du bois est un facteur déterminant pour  sa pérennité, ainsi déclinez votre choix sur les bois exotiques avec des propriétés imputrescibles comme le teck

le parquet flottant ou parquet contrecollé :

Il est composé de trois couches dont la couche externe qui est la couche d’usure qui peut être rénovée est d’une certaine épaisseur; ensuite la couche du milieu, constituée de panneaux de fibre de bois avec une essence moins généreuse; enfin la dernière couche qui assure la stabilité de la structure.

L’atout majeur de ce type de parquet est qu’il est très stable et ne craque pas sous les pas ! 

C’est une très bonne alternative au parquet massif car vous pourrez le vernir, le cirer ou le peindre au grès de vos envies. Avec un coût moindre et une pose plus simple, vous pourrez grâce à ce type de parquet apporter de la nouveauté à votre intérieur.

Pour en savoir plus sur la pose de ce parquet, les outils et fournitures nécessaire, rendez-vous sur : comment poser du parquet ?

Le parquet stratifié :

 Contrairement au parquet massif et flottant, le parquet stratifié ne possède aucune essence de bois. Il est utilisé pour apporter de l’esthétique à la pièce par son effet “imitation bois”. Néanmoins, il possède des avantages certains tel que le coût qui est largement inférieur aux deux autres types de parquet présentés précédemment. Puis la facilité d’installation car il est tout simplement constitué de lames de bois à clipser les unes aux autres sans application de colle

La pose de parquet stratifié est généralement une pose flottante ou collée .

Comment choisir son parquet: la technique de pose

La pose des lames de bois dépend notamment du type de parquet, il existe cependant 3 techniques de pose possible dont:

  • la pose clouée: les lames de bois sont clouées sur des lambourdes ou solives, posées en position perpendiculaire par rapport aux supports. Cette méthode est la pose la plus traditionnelle adaptée pour des parquets massifs.

  • la pose flottante: les lames sont clipsées ou contrecollées entre elles sur une sous-couche d’isolation thermique et acoustique. La pose flottante est réservée pour les parquets contrecollés ou stratifiés

  • Pose collée: le parquet est collé sur un support stable et bien surfacé qui peut être une chape de béton, un sol en contreplaqué. Dorénavant, on utilise cette technique pour les parquets massifs mais aussi pour un parquet contrecollé.

Comment choisir son parquet: le choix de la teinte suivant le style à définir

Chaque essence de bois possède ses spécificités dont des différenciations de teinte. On peut notamment trouver des parquets de couleur claire, qui sont plus appropriés dans une petite pièce ou dans un intérieur assez sombre qui réclame plus d’apport lumineux. Un parquet avec un ton foncé comme un parquet Wengé ou sous toutes les nuances du gris, crée une décoration moderne et raffinée. Il se doit donc miser sur le contraste avec un mur très clair pour ne pas avoir une pièce trop sombre. Un parquet vieilli comme un parquet en chêne ciré ou un stratifié vieilli définit une note rustique et traditionnelle à votre intérieur. Toutefois, ce type de parquet peut s’accommoder avec différents intérieurs.

Comment choisir son parquet selon la pièce de destination

Dans la salle de bain qui est un lieu humide, fréquemment exposé au calcaire et à des produits, nécessite un entretien régulier avec des produits d’entretien non agressifs et écologique. Le parquet adapté dans cette pièce sera plutôt les essences exotiques. Un parquet en teck est également prévu pour une pièce humide.

Dans la cuisine, une pièce non seulement exposée à l’humidité, mais subissant également un passage plus important, sans oublier les projections des matières grasses qui impliquent un nettoyage fréquent, il faut faire un choix bien réfléchi du parquet pour revêtir cette pièce. Les revêtements de sols stratifiés sont plus recommandés dans la cuisine,

Pour la salle de séjour, tout type de parquet sera la bienvenue. Le parquet est le revêtement de sol idéal qui détermine une ambiance chaude et cosy dans cette pièce à vivre. Il en serait de même pour la chambre, tout type de parquet sera tout à fait admis.

Vous savez maintenant comment choisir votre parquet, apprenez-en davantage avec notre article sur comment poser du parquet

Envie d’en apprendre plus.

Faites appel à nos coachs travaux et découvrez nos cours de bricolage à domicile.

Besoin d’un décorateur intérieur ? Découvrez Mon Coach Déco

Un projet jardinage : Découvrez nos cours de jardinage à domicile