pixelfb ...

Comment appliquer du vernis sur du bois?

Vernir le bois permet non seulement de lui donner une finition raffinée et ce procédé augmente également la robustesse de la matière. Vous voulez que vos meubles restent impeccables pendant des années, la solution est d’appliquer une couche de vernis. Découvrez comment procéder pour appliquer du vernis sur du bois.

Et pour en savoir plus sur le relooking de meuble c’est par ici.

Appliquer du vernis sur du bois : Choisir la finition de son vernis

Désormais, le vernis n’est plus disponible seulement en texture brillante, il existe également sous d’autres finitions dont:

  • le mat: une finition qui met en valeur tous les traits du bois, un choix parfait pour imposer un style authentique et rustique
  • le satiné qui produit un éclat tamisé, une finition idéale pour les bois à nervures marquées

Appliquer du vernis sur du bois : Les préliminaires avant le vernissage

Pour obtenir un résultat impeccable, préparez un local sain, propre et bien dépoussiéré car outre l’humidité, la poussière est le principal ennemi du vernis. Comme le vernis est composé de solvants et de produits volatiles suffocants néfastes pour la santé, il est recommandé de travailler dans endroit suffisamment aéré. Toutefois, évitez les courants d’air et l’humidité qui ont tendance à altérer la qualité du vernis.

Rassemblez les matériels nécessaires et adaptés pour chaque opération. Pour mener à bien l’ensemble des travaux, vous devez avoir:

  • une bâche de protection
  • du ruban adhésif
  • une combinaison de travail
  • un masque de protection
  • un papier de verre à grains fins
  • un pinceau à poils fins.

Protégez la périphérie du plan de travail en plaçant une bâche de protection sur le sol et en enrobant les poignées ou tout autre objet à ne pas vernir avec du ruban adhésif.

 

Appliquer du vernis sur du bois : Préparer le support en bois

Si vous entamez un vernissage sur du bois brut qui n’a jamais été verni, procédez par un polissage de surface. Utilisez du papier abrasif de grains 120 pour lisser le meuble. Aspirez la poussière et passez au chiffon humide. Laissez sécher avant d’appliquer une fine couche de fond dur ou couche d’apprêt. Ce produit permet de préparer le bois à recevoir la couche de vernis tout en créant une épiderme de protection qui améliore le caractère hydrofuge de la finition. Appliquez le produit avec un pinceau plat, commencez par le bas du meuble, continuez avec les zones difficiles d’accès puis terminez par le plateau. Laissez sécher et frottez délicatement au papier abrasif. Dépoussiérez puis passez au chiffon humide pour enlever les résidus de fibres.

Par contre si vous souhaitez appliquer du vernis sur un meuble déjà vernissé ou teinté auparavant, procédez tout d’abord par un décirage ou un décapage. Une fois le bois remis à l’état brut, vous pouvez passer aux différentes étapes de préparation.

Appliquer le vernis sur le meuble

Trempez le tiers de la brosse du pinceau dans le vernis, puis bien essorer pour éviter les bavures. Tenez votre pinceau légèrement penché, puis commencez par appliquer le vernis en allant du centre vers l’extérieur. Réalisez toujours des couches fines pour obtenir la texture recherchée. Laissez séchez et polissez de nouveau avant d’appliquer une seconde couche.

Attendez quelques jours avant d’utiliser le meuble.

Envie d’en apprendre plus.

Faites appel à nos coachs travaux et découvrez nos cours de bricolage à domicile.

Besoin d’un décorateur intérieur ? Découvrez Mon Coach Déco

Un projet jardinage : Découvrez nos cours de jardinage à domicile

Conseils pour l’isolation du parquet avec des panneaux en fibre de bois
Conseils pour l’isolation du parquet avec des panneaux en fibre de bois

Les panneaux en fibre de bois sont reconnus comme étant d’excellent isolant pour votre revêtement quel que soit le type Read more

Nos astuces pour la pose de parquet
pose de parquet

Dans cet article, vous allez découvrir 6 astuces incontournables qui vont vous permettre a bien réussir la pose de votre Read more

Pose parquet stratifié
Pose parquet stratifié

Cet article propose les meilleurs techniques pour réussir votre pose de parquet stratifié : Comment poser du parquet ?Pose parquet stratifié: Read more

Comment vitrifier un parquet?
Comment vitrifier un parquet?

Dans cet article les experts de Mon Coach Brico vont vous présenter les techniques et astuces vous permettant de savoir Read more

Les panneaux en fibre de bois sont reconnus comme étant d’excellent isolant pour votre revêtement quel que soit le type de celui-ci. Il vous est donc conseillé d’opter pour la fibre de bois pour votre parquet. La fibre de bois est obtenue par défibrage de chute de bois de sapin. Plusieurs étapes doivent être réalisées pour obtenir des panneaux en fibre de bois. Il faut d’abord couler, laminer et sécher les chutes de bois. Les résines serviront de colle pour former les panneaux. Ces derniers existent en plusieurs variétés  suivant trois critères, dont la densité, l’épaisseur et le profilage.

Chez Mon Coach Brico nous proposons des cours à domicile pour vous apprendre à poser vous mêmes votre isolation de parquet. La première heure est à seulement 39€. Découvrez nos cours sur l’isolation de parquet.

Comment poser des panneaux en fibre de bois ?

Vous devez d’abord poser les panneaux en fibre de bois sur le sol avant de les couvrir de parquet pour garantir une excellente isolation. Les panneaux existent en plusieurs dimensions selon votre besoin. Sinon, ils sont assez rigides et vous pouvez les trancher facilement avec une scie pour obtenir les dimensions voulues. Il vous reste alors à poser les panneaux bien jointifs pour les recouvrir après de parquet. La mise en œuvre est également simple pour le revêtement des murs et des toits. Vous devez les visser au mur pour recouvrir de plâtres après. Il est à noter que les panneaux en fibre de bois sont conformes aux normes européennes relatives à l’isolation.

Les plus des panneaux en fibre de bois

 La fibre de bois reste toujours l’isolant naturel avec un excellent rapport de prix et de rendement. D’ailleurs, c’est un isolant complet. Un isolant est dit complet lorsqu’il protège aussi bien du froid que de la chaleur, il est également un isolant phonique, un bon régulateur hygrométrique et étanche à l’eau. Les panneaux en fibre de bois s’appliquent facilement à tous les supports. Comment explique-t-on le fait que la fibre de bois est un excellent isolant pendant l’été comme pendant l’hiver ? La fibre de bois empêche la chaleur de s’échapper à l’extérieur pendant l’hiver. Elle a un très faible coefficient de conductivité thermique à 0,038 lambda. Puis, c’est en même temps un excellent déphasage thermique. Elle restitue très lentement la chaleur à l’intérieur de votre maison pendant l’été. Ce qui vous garde frais la nuit comme le jour. Les panneaux en fibre de bois sont en outre un bon isolant phonique grâce à sa densité élevée. Sinon, cet isolant naturel est à la fois écologique puisqu’il assainit l’air dans votre maison. Il n’y a aucun risque de moisissure puisqu’il est perméable à la vapeur d’eau.

Chez Mon Coach Brico nous proposons des cours à domicile pour vous apprendre à poser vous mêmes votre isolation de parquet. La première heure est à seulement 39€. Découvrez nos cours sur l’isolation de parquet.

 

Nos astuces pour la pose de parquet
pose de parquet

Dans cet article, vous allez découvrir 6 astuces incontournables qui vont vous permettre a bien réussir la pose de votre Read more

Pose parquet stratifié
Pose parquet stratifié

Cet article propose les meilleurs techniques pour réussir votre pose de parquet stratifié : Comment poser du parquet ?Pose parquet stratifié: Read more

Comment vitrifier un parquet?
Comment vitrifier un parquet?

Dans cet article les experts de Mon Coach Brico vont vous présenter les techniques et astuces vous permettant de savoir Read more

Comment choisir ses lames de parquet
Comment choisir ses lames de parquet

Si vous lisez cet article, c’est que vous avez sûrement opté pour la pose d’un parquet chez vous, et, vous Read more

Il existe sur le marché plusieurs types de parquets : parquet massif, stratifié, contrecollé, etc. La préférence de l’un d’entre eux dépend des attentes et des goûts de chacun. Seulement, au-delà de ces considérations, il faut savoir que le choix d’une variante de ce revêtement répond à des principes et à des critères, qu’il serait tout à votre avantage de maîtriser. Vous pourrez de la sorte faire des choix qui répondent tant à l’esthétique qu’à la qualité.

Découvrez également notre article vous permettant de savoir comment poser du parquet.

La stabilité et la largeur des lames

La stabilité est un critère déterminant dans le choix de ce matériau. Sur cet aspect, le parquet contrecollé par exemple l’emporte sur le parquet massif. Le contrecollé est composé de différentes fibres, et sa dilatation est logiquement minime. Sa stabilité s’observe sur le long terme. Le bois massif par contre semble plus esthétique, mais à tendance à bouger un peu. Dans un magasin de parquet à Paris, vous pouvez en comparer différents types, et mieux en appréhender les spécificités.

S’agissant de la largeur des lames, elle est fonction de la surface ou du nombre de pièces à couvrir. Il vous est conseillé à cet effet de privilégier les petites lames, notamment pour les petites superficies. Vous créerez ainsi de nombreuses minimes rangées. Pour les surfaces plus importantes, de grandes largeurs de parquet massif pourront être utiles.

Le pigment et le contraste

Si la luminosité de votre intérieur se fait particulièrement ressentir, évitez les parquets trop clairs pour ne pas davantage accentuer l’effet de lumière et de blanc dans vos pièces. Faites le contraire si vous avez un intérieur un peu sombre ; c’est-à-dire évitez un parquet stratifié trop foncé par exemple. Un tel choix risque d’assombrir encore plus vos espaces de vie. Idéalement, faites l’option d’un parquet sombre pour des intérieurs lumineux, et de parquet clair pour des espaces sombres.

Associez les mêmes tons de parquet massif dans un même espace de vie n’est pas une bonne idée ; d’où toute l’importance du jeu de contraste. En effet, la plupart du temps, le choix du parquet est fonction de celui des mobiliers, en termes de teinte. Si vous avez des meubles foncés, misez sur un type de parquet contrecollé ou de parquet stratifié clairs, pour que le mobilier puisse s’exprimer. La réciproque est aussi valable lorsque les tons sont opposés. Sur ce site, vous trouverez plusieurs idées de pose de parquet.

Les nœuds

Les conseils dont vous devez tenir compte ici sont fonction du type de nœud.

Les nœuds visibles

Ils apportent du caractère au parquet massif. Ils sont à distinguer des veines, et offrent plusieurs possibilités. Leur manque naturel d’harmonie peut plus ou moins se remarquer. Au nombre des différentes options qu’ils proposent, il faut compter les nœuds discrets, ensuite les nœuds modérés (choix rustique), et enfin les nœuds nombreux et clairement affichés (choix campagne). Le choix idéal en l’espèce serait orienté vers la discrétion, surtout pour d’anciens appartements, afin d’apporter un effet novateur.

Les nœuds discrets

Vous pouvez miser sur eux dans des locaux modernes, ne disposant ni d’ornements, ni de corniches. Pour mieux valoriser un parquet massif, un choix rustique ou campagne serait l’idéal, afin de mieux faire apparaitre les nœuds et les fentes de cœur. Outre ces aspects, vous ferez bien de considérer également la lumière naturelle. 

La lumière naturelle

Le principal conseil ici est de tenir compte de la lumière naturelle pour choisir votre parquet contrecollé. C’est elle qui, la plupart du temps, pénètrera votre intérieur, contrairement à la lumière artificielle est souvent prévue pour le soir. Tenez donc compte de la lumière naturelle pour choisir votre parquet massif ; l’esthétique de votre intérieur en serait rehaussée.

L’aspect du bois

Pour un parquet stratifié ou dans le cas d’un parquet contrecollé, l’aspect du bois compte pour beaucoup. Et si le chêne fait l’unanimité dans l’Hexagone à la faveur de ses diverses teintes et de son séduisant veinage, il est encore plus résistant à l’abrasion et à l’usure lorsqu’il est brossé. L’idée du brossage est la conservation de la fibre dure au détriment de la fibre fine, et le fait de donner plus de profondeur et de teinte au bois. Il est à préférer au lissage, dont les effets ne sont pas si satisfaisants.

Envie d’en apprendre plus.

Faites appel à nos coachs travaux et découvrez nos cours de bricolage à domicile.

Besoin d’un décorateur intérieur ? Découvrez Mon Coach Déco

Un projet jardinage : Découvrez nos cours de jardinage à domicile

Conseils pour l’isolation du parquet avec des panneaux en fibre de bois
Conseils pour l’isolation du parquet avec des panneaux en fibre de bois

Les panneaux en fibre de bois sont reconnus comme étant d’excellent isolant pour votre revêtement quel que soit le type Read more

Nos astuces pour la pose de parquet
pose de parquet

Dans cet article, vous allez découvrir 6 astuces incontournables qui vont vous permettre a bien réussir la pose de votre Read more

Pose parquet stratifié
Pose parquet stratifié

Cet article propose les meilleurs techniques pour réussir votre pose de parquet stratifié : Comment poser du parquet ?Pose parquet stratifié: Read more

Comment vitrifier un parquet?
Comment vitrifier un parquet?

Dans cet article les experts de Mon Coach Brico vont vous présenter les techniques et astuces vous permettant de savoir Read more

Comment préparer un sol ?

La préparation du sol est une étape indispensable pour réussir une pose durable de son revêtement de sol. En fonction de l’état de votre sol vous devrez choisir le bon produit à appliquer. Dans cette vidéo nous présentons comment traiter une fissure et comment appliquer un ragréage.

Pour traiter une petite fissure, il faut :

  • du mastic fibré et un pistolet.

Pour les plus grosses fissures, il faut :

  • de l’enduit de rebouchage, de la trame grillagé, un grattoir et un couteau à enduire.

Pour préparer et nettoyer une fissure il faut :

  • une meuleuse équipé d’un disque en béton.

Pour appliquer du ragréage il faut :

  • Un primaire d’accroche, un pulvérisateur, du ragréage ou du ragréage fibré, un seau, une visseuse équipé d’un embout malaxeur, une liane.

Il est important de se protéger pour bricoler.

 Quelle que soit la méthode utilisée, portez une paire de lunette, un masque, des gants et des chaussures adaptées.

Comment préparer un sol : traiter une fissure :

Si votre sol présente des fissures il est primordial de traiter celle-ci avant d’appliquer un ragréage.

Pour cela, nous allons dans un premier temps les dégager pour pouvoir les traiter en profondeurs.

Munissez-vous de votre meuleuse et disquer votre sol jusqu’à rendre la fissure régulière et dégagée.

Pour finir, dépoussiérez à l’aide d’une brosse trempée dans un peu d’eau. Une fois cette étape finie, la fissure doit être plus visible.

En fonction de la taille et de la profondeur de votre fissure il faut utiliser soit un mastic fibré soit une trame grillagé. 

La trame grillagé est très efficace pour traiter les fissures profondes. 

La fissure étant propre, vous pouvez maintenant préparer l’enduit de rebouchage. Pour préparer cet enduit vous devez simplement mélangez votre sac d’enduit avec de l’eau. Vous devez obtenir une texture qui tienne à la truelle lorsque celle-ci est retournée.  Appliquez votre produit tout le long de la fissure à l’aide de votre couteau à enduire. 

Une fois l’enduit appliqué, posez votre trame grillagée tout le long de la fissure par petit morceaux. Adaptez la pose à la surface et aux difficultés rencontrées. Une fois la trame posée, appliquez une nouvelle couche d ’enduit à l’aide de votre couteau, et lissez.

Si vos fissures sont moins importantes, la trame grillagée n’est pas nécessaire, et vous pouvez utiliser du mastic fibré.

L’utilisation d’un mastic fibré permet d’appliquer un produit qui s’adapte à la dilatation du sol, et permet donc d’éviter une réapparition des fissures. 

Positionnez la cartouche de mastic dans votre pistolet. Notre astuce : coupez l’embout en biseau pour disposer d’une plus grande ouverture. Appliquez correctement l’enduit dans le bon sens du biseau, en appuyant régulièrement.

Une fois vos fissures traitées, il est maintenant temps de passer à la préparation du sol.

Envie d’en apprendre plus.

Faites appel à nos coachs travaux et découvrez nos cours de bricolage à domicile.

Besoin d’un décorateur intérieur ? Découvrez Mon Coach Déco

Un projet jardinage : Découvrez nos cours de jardinage à domicile

Quel type de pose choisir pour la pose de votre carrelage mural?
Quel type de pose choisir pour la pose de votre carrelage mural?

Découvrez nos formations sur la pose de faïence Apprenez en davantage sur la pose de carrelage mural en découvrant notre Read more

Conseils pour l’isolation du parquet avec des panneaux en fibre de bois
Conseils pour l’isolation du parquet avec des panneaux en fibre de bois

Les panneaux en fibre de bois sont reconnus comme étant d’excellent isolant pour votre revêtement quel que soit le type Read more

Pose carrelage
Pose carrelage

Pose carrelage : Apprenez la pose de carrelage avec Mon Coach Brico: Pose carrelage : Qui est Mon Coach Brico :Dans Read more

L’astuce du carreleur: Pensez à mélanger vos packs de carreaux
L’astuce du carreleur: Pensez à mélanger vos packs de carreaux

Découvrez nos formations sur la pose de carrelage Apprenez en davantage sur la pose de carrelage en découvrant notre page Read more

Dans cet article, nous allons voir ce qu’est le ragréage, quels sont les différents types existants et à quelle utilisation ils conviennent. Nous verrons aussi comment poser un ragréage.

Nous allons démarrer cet article par présenter ce qu’est le ragréage et quand est-il nécessaire d’en faire un.

Chez Mon Coach Brico nous proposons des cours à domicile pour vous apprendre à faire vous mêmes votre ragréage. La première heure est à seulement 37€. Découvrez nos cours sur la préparation de sol.

Comment faire un ragréage : Présentation

Le ragréage correspond à l’action de lisser une surface comme un plancher, une dalle, une chape ou toute surface de support. Il intervient lorsque cette dernière possède des défauts de faible épaisseur, supérieurs à 5 mm. L’objectif est de rendre la surface la plus égale possible.

Mais pourquoi ragréer ? Quelle est l’utilité ? Vous devrez ragréer une surface si vous voulez poser un revêtement décoratif comme du parquet, du carrelage ou même de la moquette.

Cependant, il est important de noter qu’un ragréage n’est pas possible sur des dalles de type moquette ou plastique synthétique.

Notez aussi qu’il existe plusieurs types de mortiers de ragréages. Vous devrez donc faire un choix selon la surface que vous souhaitez égaliser. Nous verrons dans la partie suivante comment faire ce choix.

Comment faire un ragréage : Quel type pour quelle utilisation

Comme nous l’avons vu précédemment, il existe plusieurs types de mortiers qui ont chacun une utilisation spécifique. Pour être sur de choisir la bonne préparation, sachez que nos coach restent disponible pour vous apporter des conseils travaux. Vous allez devoir faire un choix selon plusieurs facteurs :

Les aspérités que vous souhaitez gommer,

La nature et l’endroit (extérieur/intérieur) du support que vous allez traiter,

Les défauts que vous voulez combler.

Les deux facteurs à vraiment prendre en compte sont les aspérités et les défauts à gommer. En effet, les grandes surfaces spécialisées vendent des produits adaptés à chaque surface en intérieur comme en extérieur.

Le type de mortier choisi dépendra de l’épaisseur des défauts. On classe habituellement ces défauts en trois catégories : inférieurs à 2 cm, entre 2 et 4 cm et supérieurs à 4 cm.

Premièrement, pour un ragréage inférieur à 2 cm il est préférable de choisir un produit de ragréage liquide auto lissant. Deuxièmement, un ragréage à base de mortier auto nivelant conviendra généralement pour des défauts de plus de 2 cm. Enfin, pour des aspérités supérieures à 4 cm vous devrez faire une chape de ragréage.

Dans la partie suivante vous allez découvrir la méthode pour poser un ragréage ainsi que le matériel nécessaire.

Comment faire un ragréage : L’outillage

Ragréer est une tâche qui se prépare en 3 étapes qui sont le diagnostic du support pour commencer. La deuxième étape est l’identification du type de défauts. On termine la préparation par le contrôle de l’humidité du sol.

Premièrement, afin de poser votre ragréage vous allez devoir vous munir de la liste de matériel suivante :

Mortier épais de réparation ou mortier de ragréage auto lissant selon votre situation,

Une truelle,

Une règle de deux mètres,

Un niveau,

Une truelle lisseuse,

Et un pinceau.

Comment faire un ragréage : La préparation du sol

Commencez la préparation du sol par enlever tout ce qui pourrait gêner la pose du ragréage comme une moquette ou une surface en plastique synthétique. Ensuite, nettoyez votre sol.

La première étape de préparation est donc le diagnostic du support. En effet, pour revêtir un sol vous devez avant tout contrôler que le sol est bien lisse et plat. S’il ne l’est pas, vous allez devoir identifier de quel type de défauts il s’agit.

La deuxième étape est donc l’identification du type de défauts. Pour cela, prenez une règle de maçon et posez-la sur le sol à plusieurs endroits et sur plusieurs axes. Ça vous permettra d’identifier où sont les défauts et leur nature. Si vous sentez des bosses, des aspérités ou des trous, le ragréage sera une étape incontournable.

Finalement, après avoir mesuré et identifié le type de défauts, vous pouvez passer à la troisième étape : le contrôle de l’humidité du sol. Vous devez savoir que pour recevoir un ragréage un sol doit être propre mais également sec. Il ne doit donc pas rejeter de l’eau.

Pour le savoir, voici une méthode très simple. Posez un plastique neutre sur le sol et revenez quelques heures plus tard. Si vous voyez des gouttelettes de condensation entre le plastique et le sol, cela signifie que votre est humide. Vous devez donc l’isoler d’une couche plastique et d’une chape flottante.

Votre sol est prêt à être ragréer. Vous allez pouvoir passer à la pose du ragréage, voici comment poser un ragréage.

Comment faire un ragréage : La méthode de pose

Dans cette partie, nous allons vous expliquer la méthode pour ragréer votre sol. Cette méthode consiste en deux étapes, la pose de la couche primaire suivie du ragréage.

Petit conseil : pour ragréer votre sol, travaillez avec méthode. Commencez par le fond de la pièce et rapprochez-vous de la porte.

Premièrement, vous allez commencer par poser la couche primaire aussi appelée couche d’accroche. La couche primaire permet d’empêcher les fuites à travers un sol trop poreux. Cette étape est obligatoire car si vous ne prenez pas en compte cette porosité vous risquez de devoir recommencer à zéro. Étalez votre couche sur le sol à l’aide d’un rouleau. Et laissez sécher environ 1H30.

Comment évaluer le degré de porosité ? La porosité de votre sol devient inquiétante si votre sol absorbe l’eau en moins d’une minute.

Après et seulement après ce diagnostic vous pourrez ragréer votre sol. Nous allons maintenant vous en expliquer la méthode.

Pour commencer, prenez votre mortier de réparation ou mortier de ragréage auto lissant selon votre cas. Munissez-vous également d’une truelle lisseuse. Préparez votre enduit en suivant les instructions données sur l’emballage du produit.

Vous pouvez maintenant commencer à poser. Versez une quantité suffisante d’enduit pour pouvoir lisser sur 1 mètre carré. Démarrez la pose par les angles en lissant sans appuyer. Vous n’avez pas besoin d’appuyer car, comme son nom l’indique, votre enduit est auto lissant, il fait tout le travail. Encore une fois, commencez toujours par le fond de la pièce.

Répétez cette opération jusqu’à ce que votre pièce ou surface soit enduite du mortier.

Comment faire un ragréage : Conclusion

Vous savez à présent ce qu’est le ragréage et quel type de mortier utiliser selon votre situation. Mais vous avez aussi appris comment préparer et ragréer votre sol.

Si vous décidez de faire appel à un artisan pour qu’il réalise vos travaux de ragréage sachez que 70% du coût de ses travaux c’est la main d’œuvre. Un bon moyen de faire des économies est donc de faire appel à nos coach travaux qui vous guideront étape par étape sur votre projet.

Pour réaliser ces travaux, faites-vous accompagner d’un pro en prenant des cours de bricolage à domicile permettant de bénéficier de conseils personnalisés.

Chez Mon Coach Brico nous proposons des cours à domicile pour vous apprendre à faire vous mêmes votre ragréage. La première heure est à seulement 37€. Découvrez nos cours sur la préparation de sol.

Quel type de pose choisir pour la pose de votre carrelage mural?
Quel type de pose choisir pour la pose de votre carrelage mural?

Découvrez nos formations sur la pose de faïence Apprenez en davantage sur la pose de carrelage mural en découvrant notre Read more

Conseils pour l’isolation du parquet avec des panneaux en fibre de bois
Conseils pour l’isolation du parquet avec des panneaux en fibre de bois

Les panneaux en fibre de bois sont reconnus comme étant d’excellent isolant pour votre revêtement quel que soit le type Read more

Pose carrelage
Pose carrelage

Pose carrelage : Apprenez la pose de carrelage avec Mon Coach Brico: Pose carrelage : Qui est Mon Coach Brico :Dans Read more

L’astuce du carreleur: Pensez à mélanger vos packs de carreaux
L’astuce du carreleur: Pensez à mélanger vos packs de carreaux

Découvrez nos formations sur la pose de carrelage Apprenez en davantage sur la pose de carrelage en découvrant notre page Read more

Dans cet article les experts de Mon Coach Brico vont vous présenter les techniques et astuces vous permettant de savoir comment vitrifier un parquet.

Pour en savoir davantage sur le parquet, notre article consacré à comment poser du parquet vous donnera tout nos conseils et astuces

Chez Mon Coach Brico nous proposons des cours à domicile pour vous apprendre à vitrifier vous mêmes votre parquet. La première heure est à seulement 37€. Découvrez nos cours sur la vitrification d’un parquet.

Vous vous demandez certainement comment vitrifier un parquet ?

La vitrification consiste à protéger le parquet de l’usure, à modifier son aspect, et à faciliter son entretien. Elle se compose d’un film invisible et imperméable qui protège des rayures et des tâches sur le bois.

En France, 80% des parquets neufs posés sont des parquets vitrifiés

Comment vitrifier un parquet : les outils nécessaires :

Vous aurez besoin de vous munir de plusieurs outils nécessaires à la vitrification tels que : une ponceuse à parquet, une cale en bois, du papier de verre, un aspirateur, un chiffon humide, un pinceau large en soie, ainsi qu’un vitrificateur mono-composant.

Comment vitrifier un parquet : bien préparer sa surface :

Pour commencer, il est essentiel de poncer votre parquet si ce dernier est neuf. Cependant, s’il est question de rénovation, vous devrez d’abord reboucher les trous et les fissures, traiter le bois, et remplacer les lames abîmées s’il en est question. Pour cette étape n’hésitez pas à faire appel à nos coachs travaux qui vous accompagneront pas à pas sur votre projet.

Vous pouvez ensuite procéder au ponçage en oubliant pas de dépoussiérer à la fin, à l’aide d’un chiffon.

Comment vitrifier un parquet : L’application :

Après vous être muni de gants, agitez le pot de vitrificateur avant de le verser dans un bac. Commencez par le fond de la pièce afin d’éviter de marcher sur le vernis.

A l’aide d’un pinceau large (spalter), appliquez le vernis dans le sens du bois en forme de va et vient, et recouvrez de deux ou trois couches en laissant sécher entre chacune, et en égrenant. Cela consiste à poncer légèrement le parquet avec la cale en bois. Cependant, cela ne doit pas concerner la dernière couche qui ne doit pas être egrenée.

Pour finir, laissez sécher votre parquet vitrifié selon la durée indiquée sur l’emballage du produit. Vous avez à présent un parquet neuf !

Grâce à nos cours de bricolage,  vous apprendrez à vitrifier votre parquet comme un pro.

Pour réaliser vos travaux n’hésitez pas à faire appel à nos coachs travaux qui vous accompagneront sur votre projet en fonction de vos besoins.

Grâce à nos cours de bricolage, vous apprendrez à choisir vos matériaux et à réaliser vous-mêmes leurs poses et applications.

Chez Mon Coach Brico nous proposons des cours à domicile pour vous apprendre à vitrifier vous mêmes votre parquet. La première heure est à seulement 37€. Découvrez nos cours sur la vitrification d’un parquet.

Conseils pour l’isolation du parquet avec des panneaux en fibre de bois
Conseils pour l’isolation du parquet avec des panneaux en fibre de bois

Les panneaux en fibre de bois sont reconnus comme étant d’excellent isolant pour votre revêtement quel que soit le type Read more

Nos astuces pour la pose de parquet
pose de parquet

Dans cet article, vous allez découvrir 6 astuces incontournables qui vont vous permettre a bien réussir la pose de votre Read more

Pose parquet stratifié
Pose parquet stratifié

Cet article propose les meilleurs techniques pour réussir votre pose de parquet stratifié : Comment poser du parquet ?Pose parquet stratifié: Read more

Comment choisir ses lames de parquet
Comment choisir ses lames de parquet

Si vous lisez cet article, c’est que vous avez sûrement opté pour la pose d’un parquet chez vous, et, vous Read more

Le parquet, un revêtement qui a parcouru plusieurs générations et qui reste dans le top des tendances, apporte une note d’élégance qui épouse tout autant le style contemporain que traditionnel. Découvrez dans cet article les éléments à savoir pour choisir son parquet adapté à vos besoins et vos goûts.

Comment choisir son parquet: les différents types

Il existe trois grands types de parquet dont:

Le parquet massif :

Retrouvé généralement dans les anciens bâtis et apporte un cachet indéniable à la pièce. Réputé pour sa robustesse et sa durabilité, le parquet massif est un parquet composé à 100% de bois massif, vous ne trouverez pas mieux en terme de qualité. Bien entretenu, il peut subsister jusqu’à une centaine d’années. C’est donc un très bel investissement.

Au delà de l’aspect esthétique, ce parquet vous apporte bien d’autres bénéfices : il est écologique, facile à entretenir, apporte une très bonne isolation phonique et thermique. Par ailleurs, la pose de parquet massif présente des spécificités que nous présentons dans notre article intitulé : Poser parquet massif. Il existe différentes essences telles que le chêne, l’acajou ou les bois exotiques. Le choix de l’essence du bois est un facteur déterminant pour  sa pérennité, ainsi déclinez votre choix sur les bois exotiques avec des propriétés imputrescibles comme le teck

le parquet flottant ou parquet contrecollé :

Il est composé de trois couches dont la couche externe qui est la couche d’usure qui peut être rénovée est d’une certaine épaisseur; ensuite la couche du milieu, constituée de panneaux de fibre de bois avec une essence moins généreuse; enfin la dernière couche qui assure la stabilité de la structure.

L’atout majeur de ce type de parquet est qu’il est très stable et ne craque pas sous les pas ! 

C’est une très bonne alternative au parquet massif car vous pourrez le vernir, le cirer ou le peindre au grès de vos envies. Avec un coût moindre et une pose plus simple, vous pourrez grâce à ce type de parquet apporter de la nouveauté à votre intérieur.

Pour en savoir plus sur la pose de ce parquet, les outils et fournitures nécessaire, rendez-vous sur : comment poser du parquet ?

Le parquet stratifié :

 Contrairement au parquet massif et flottant, le parquet stratifié ne possède aucune essence de bois. Il est utilisé pour apporter de l’esthétique à la pièce par son effet « imitation bois ». Néanmoins, il possède des avantages certains tel que le coût qui est largement inférieur aux deux autres types de parquet présentés précédemment. Puis la facilité d’installation car il est tout simplement constitué de lames de bois à clipser les unes aux autres sans application de colle

La pose de parquet stratifié est généralement une pose flottante ou collée .

Comment choisir son parquet: la technique de pose

La pose des lames de bois dépend notamment du type de parquet, il existe cependant 3 techniques de pose possible dont:

  • la pose clouée: les lames de bois sont clouées sur des lambourdes ou solives, posées en position perpendiculaire par rapport aux supports. Cette méthode est la pose la plus traditionnelle adaptée pour des parquets massifs.

  • la pose flottante: les lames sont clipsées ou contrecollées entre elles sur une sous-couche d’isolation thermique et acoustique. La pose flottante est réservée pour les parquets contrecollés ou stratifiés

  • Pose collée: le parquet est collé sur un support stable et bien surfacé qui peut être une chape de béton, un sol en contreplaqué. Dorénavant, on utilise cette technique pour les parquets massifs mais aussi pour un parquet contrecollé.

Comment choisir son parquet: le choix de la teinte suivant le style à définir

Chaque essence de bois possède ses spécificités dont des différenciations de teinte. On peut notamment trouver des parquets de couleur claire, qui sont plus appropriés dans une petite pièce ou dans un intérieur assez sombre qui réclame plus d’apport lumineux. Un parquet avec un ton foncé comme un parquet Wengé ou sous toutes les nuances du gris, crée une décoration moderne et raffinée. Il se doit donc miser sur le contraste avec un mur très clair pour ne pas avoir une pièce trop sombre. Un parquet vieilli comme un parquet en chêne ciré ou un stratifié vieilli définit une note rustique et traditionnelle à votre intérieur. Toutefois, ce type de parquet peut s’accommoder avec différents intérieurs.

Comment choisir son parquet selon la pièce de destination

Dans la salle de bain qui est un lieu humide, fréquemment exposé au calcaire et à des produits, nécessite un entretien régulier avec des produits d’entretien non agressifs et écologique. Le parquet adapté dans cette pièce sera plutôt les essences exotiques. Un parquet en teck est également prévu pour une pièce humide.

Dans la cuisine, une pièce non seulement exposée à l’humidité, mais subissant également un passage plus important, sans oublier les projections des matières grasses qui impliquent un nettoyage fréquent, il faut faire un choix bien réfléchi du parquet pour revêtir cette pièce. Les revêtements de sols stratifiés sont plus recommandés dans la cuisine,

Pour la salle de séjour, tout type de parquet sera la bienvenue. Le parquet est le revêtement de sol idéal qui détermine une ambiance chaude et cosy dans cette pièce à vivre. Il en serait de même pour la chambre, tout type de parquet sera tout à fait admis.

Vous savez maintenant comment choisir votre parquet, apprenez-en davantage avec notre article sur comment poser du parquet

Envie d’en apprendre plus.

Faites appel à nos coachs travaux et découvrez nos cours de bricolage à domicile.

Besoin d’un décorateur intérieur ? Découvrez Mon Coach Déco

Un projet jardinage : Découvrez nos cours de jardinage à domicile

Conseils pour l’isolation du parquet avec des panneaux en fibre de bois
Conseils pour l’isolation du parquet avec des panneaux en fibre de bois

Les panneaux en fibre de bois sont reconnus comme étant d’excellent isolant pour votre revêtement quel que soit le type Read more

Nos astuces pour la pose de parquet
pose de parquet

Dans cet article, vous allez découvrir 6 astuces incontournables qui vont vous permettre a bien réussir la pose de votre Read more

Pose parquet stratifié
Pose parquet stratifié

Cet article propose les meilleurs techniques pour réussir votre pose de parquet stratifié : Comment poser du parquet ?Pose parquet stratifié: Read more

Comment vitrifier un parquet?
Comment vitrifier un parquet?

Dans cet article les experts de Mon Coach Brico vont vous présenter les techniques et astuces vous permettant de savoir Read more

Si vous lisez cet article, c’est que vous avez sûrement opté pour la pose d’un parquet chez vous, et, vous vous demandez quelles lames de parquet choisir et comment choisir ses lames de parquet. Dans cet article, les experts de Mon Coach Brico vont vous donner les éléments nécessaires qui vous permettront de prendre la bonne décision.

Nous aborderons les différents critères pour choisir son parquet, puis, nous verrons quels sont les types de parquet que vous pourraient utiliser chez vous, et, nous finirons avec le côté esthétique de votre parquet qui donnera du style à vos pièces.

Une fois votre choix de lame finalisé vous pourrez découvrir notre article sur comment poser du parquet.

Chez Mon Coach Brico nous proposons des cours à domicile pour vous apprendre à poser vous mêmes votre parquet. La première heure est à seulement 37€. Découvrez nos cours sur la pose de parquet.

Comment choisir ses lames de parquet : Les différents critères dans le choix du parquet

  1. La surface de la pièce

Il est important de connaître la surface de votre pièce, à savoir qu’il est fortement recommandé d’utiliser un parquet contrecollé pour des pièces possédant une grande superficie, mais aussi pour les pièces confrontées à de grands écarts de température. Pour les pièces de petite taille, on va plutôt se diriger vers un parquet flottant ne sera pas soumis à d’énormes contraintes.

  1. La nature du bois

Une pièce très fréquentée demande logiquement un parquet de haute résistance. Le bois de chêne, de bambou ou d’érable sont connus comme étant robustes et pourraient très bien convenir à ce type de pièce. Pour une pièce humide, on optera plutôt pour un bois exotique qui ne pourrira pas dans un milieu humide. On peut donner pour exemple le teck ou le robinier.

  1. La pose du parquet

Si vous recherchez un parquet ayant des qualités d’isolation phonique ou si vous désirez installer un chauffage au sol, il est plus judicieux d’installer un parquet à coller, mais ce type de pose prend du temps. Si vous cherchez une solution plus rapide et plus économique, il est préférable d’utiliser un parquet flottant qui n’est pas fixé au sol, mais simplement posé.

Comment choisir ses lames de parquet : Les différents types de parquet

  1. Le parquet massif

C’est un parquet composé de bois à 100 % et possède une très grande durée de vie, il peut se conserver jusqu’à 100 ans.

  1. Le parquet contrecollé

Il est constitué de trois couches. Une couche supérieure que l’on appelle couche d’usure faite à partir d’une essence noble, puis deux couches inférieures fabriquées à base de dérivés de bois. Résistant et simple à poser, vous pouvez le conserver jusqu’à 50 ans.

  1. Le stratifié

Ce type de parquet n’est pas composé de bois, mais d’une imitation bois sur papier, recouverte d’une couche de résine, collée sur un support aggloméré. Il est facile à poser puisque la pose de ce revêtement se fait toujours flottante, et, possède un prix très attractif. Cependant, sa durée de vie n’égale pas celles des types de parquets précédant.

Comment choisir ses lames de parquet : Choisir un bon style de parquet.

  1. Lames de parquet de petite largeur

Il est préférable de les utiliser dans une pièce étroite afin d’obtenir plus de clarté et de profondeur. D’un point de vue esthétique, il est conseillé de choisir des lames n’excédant pas 5 cm de largeur pour éviter un aspect surchargé du sol.

  1. Parquet à lames larges

On considère que ce genre de lames convient à des pièces de plus de 4 m de large, autrement ces lames auront tendance à rétrécir votre pièce au lieu de les agrandir. Il existe différents styles de lames larges : parquet à larges larmes patinées qui donne un côté chaleureux et confortable, parquet à finition huilée pour un côté structuré et contemporain, parquet naturel aux lames marron fumé donnant un aspect rétro à votre maison.

  1. Une question de style

Un parquet à petites lames donnera une ambiance rustique à votre maison, alors qu’un parquet à lames larges vous plongera dans une ambiance plus moderne, plus classique. Quoi qu’il en soit choisissez un style qui vous plaît.

Pour réaliser vous-même votre installation n’hésitez pas à faire appel à un coach travaux qui vous guidera pour veiller à la bonne réalisation de vos travaux.

Grâce à nos cours de bricolage, vous apprendrez à choisir vos matériaux et à réaliser vous-mêmes leurs poses et applications.

Chez Mon Coach Brico nous proposons des cours à domicile pour vous apprendre à poser vous mêmes votre parquet. La première heure est à seulement 37€. Découvrez nos cours sur la pose de parquet.

Conseils pour l’isolation du parquet avec des panneaux en fibre de bois
Conseils pour l’isolation du parquet avec des panneaux en fibre de bois

Les panneaux en fibre de bois sont reconnus comme étant d’excellent isolant pour votre revêtement quel que soit le type Read more

Nos astuces pour la pose de parquet
pose de parquet

Dans cet article, vous allez découvrir 6 astuces incontournables qui vont vous permettre a bien réussir la pose de votre Read more

Pose parquet stratifié
Pose parquet stratifié

Cet article propose les meilleurs techniques pour réussir votre pose de parquet stratifié : Comment poser du parquet ?Pose parquet stratifié: Read more

Comment vitrifier un parquet?
Comment vitrifier un parquet?

Dans cet article les experts de Mon Coach Brico vont vous présenter les techniques et astuces vous permettant de savoir Read more

Les différents types de pose de parquet

Vous avez choisi le parquet comme revêtement de sol intérieur. Bon choix ! Le parquet apporte une touche élégante et une ambiance chaleureuse dans votre maison. Vous comptez réaliser les travaux vous-même, parce que vous êtes plutôt un bon bricoleur mais vous ne savez pas par où commencer et comment procéder. Suivez le coach du bricolage pour vous guider étape par étape dans les travaux.

Préparer le support

Pour garantir un résultat durable et dans les bonnes conditions, il est indispensable de préparer le support. Vous devez vous assurez que la surface à travailler soit bien plane. Utilisez un niveau pour vérifier l’uniformité de la surface. Ensuite, veillez à ce que le support soit salubre et sec afin d’éviter le développement des moisissures. Préservez la température intérieure entre 15° et 20°C.

Rassembler les outils nécessaires

Pour mener à bien les travaux, vous aurez besoin :

  • d’une règle,
  • d’un crayon,
  • d’un niveau à bulle,
  • d’une scie sauteuse
  • de clous à bout plat
  • une calle en bois de 8mm
  • des lambourdes

Différents type de pose de parquet : Poser le parquet par la technique clouée

Cette technique est sollicitée pour les parquets en bois massifs, mais elle est recommandée pour sa durabilité. Commencez par poser les lambourdes sur le support sur 30 cm à 40 cm d’écart puis fixez-les avec du ciment ou du plâtre. Celles-ci doivent avoir la même mesure que la pièce. Posez la première rangée du parquet en insérant la première lame entre le mur et une autre lame provisoire. Maintenir avec le pied les solives puis les clouez aux lambourdes. Emboîtez la lame suivante avec la première rangée, puis procédez comme précédemment.

Différents type de pose de parquet : Poser le parquet flottant

Le parquet flottant est beaucoup plus facile à réaliser. Tout d’abord, placez la première lame contre le mur. Interposez ensuite des cales de dilatation entre la paroi et la lame avant de placer la lame suivante. Pour la dernière rangée, mesurer l’espace à couvrir et reporter la mesure sur votre dernière lame en traçant avec une équerre. Coupez à la scie sauteuse, puis positionnez. Les irrégularités seront masquées avec les plinthes.

Pour mieux comprendre, retrouvez une vidéo sur la pose de parquet flottant ainsi que les étapes détaillés pour réussir votre projet.

Envie d’en apprendre plus.

Faites appel à nos coachs travaux et découvrez nos cours de bricolage à domicile.

Un projet de décoration : Nos architectes d’intérieur sont là pour vous aider.

Un projet jardinage : Découvrez nos cours de jardinage à domicile

Conseils pour l’isolation du parquet avec des panneaux en fibre de bois
Conseils pour l’isolation du parquet avec des panneaux en fibre de bois

Les panneaux en fibre de bois sont reconnus comme étant d’excellent isolant pour votre revêtement quel que soit le type Read more

Nos astuces pour la pose de parquet
pose de parquet

Dans cet article, vous allez découvrir 6 astuces incontournables qui vont vous permettre a bien réussir la pose de votre Read more

Pose parquet stratifié
Pose parquet stratifié

Cet article propose les meilleurs techniques pour réussir votre pose de parquet stratifié : Comment poser du parquet ?Pose parquet stratifié: Read more

Comment vitrifier un parquet?
Comment vitrifier un parquet?

Dans cet article les experts de Mon Coach Brico vont vous présenter les techniques et astuces vous permettant de savoir Read more

Comment poser du parquet massif?

La pose d’un parquet massif ne nécessite pas une connaissance particulière en bricolage. Toutefois, pour réaliser un parquet solide et bien nivelé, vous devez travailler avec minutie tout en respectant les recommandations du coach en bricolage. Il existe notamment deux façons de poser du parquet massif : la pose du parquet massif collé et la pose clouée.

Poser parquet massif : Les outils nécessaires 

Avant de vous lancer dans les travaux, rassemblez les outils nécessaires. Vous aurez besoin de matériel de protection telle qu’un casque, un masque de protection et des lunettes de protection. Comme outils de travail, munissez-vous d’un mètre ruban, d’une équerre, d’un maillet en caoutchouc, d’une scie sauteuse, scie égoïne, ponceuse à bande, ponceuse d’angle, tire-lame, marteau, papier abrasif, d’une spatule crantée, de cordeau à poutre et bien éventuellement les clous à tête plate.

Poser parquet massif : La technique de pose parquet massif collé

La pose collée est facile à réaliser et offre un parquet discret au piétinement. Avant de poser le parquet, il faut bien nettoyer le support, enlever les poussières et traiter les problèmes d’humidité. Le support doit être maintenu à une température ambiante entre 15° et 25° avant de disposer les lames en bois massif. Appliquer les lames de colle avec une spatule crantée. Posez la première rangée du parquet tout en laissant un espace entre le mur et la lame, exercez une pression à chaque encollage pour que la lame adhère bien au sol. Emboîtez la lame suivante dans la précédente tout en l’inclinant légèrement d’un angle de 45°, puis fixez. Terminez le travail par la pose des plinthes tout en les insérant dans l’espace réservé lors de la pose de la première rangée de parquet. Nettoyez à chaque fois les excès de colle pour ne pas laisser de traces indélébiles.

Poser parquet massif : La technique de la pose clouée

Cette méthode est beaucoup plus rudimentaire, elle nécessite la pose de lambourdes, des poutres en bois assez lourdes. La première étape sera donc de poser les solives où seront fixés les parquets massifs. Une fois les poutres placées au sol, passez à la pose des lames de bois. Pour mettre en place la première rangée du parquet, servez-vous d’une autre lame pour bien positionner la première sans la fixer, puis clouez. Recommencez la même procédure pour recouvrir tout le sol, terminez par la pose des plinthes.

Apprenez-en plus sur comment poser du parquet en consultant notre article générique

Envie d’en apprendre plus.

Faites appel à nos coachs travaux et découvrez nos cours de bricolage à domicile.

Un projet de décoration : Nos architecte d’intérieur sont là pour vous aider.

Un projet jardinage : Découvrez nos cours de jardinage à domicile

Conseils pour l’isolation du parquet avec des panneaux en fibre de bois
Conseils pour l’isolation du parquet avec des panneaux en fibre de bois

Les panneaux en fibre de bois sont reconnus comme étant d’excellent isolant pour votre revêtement quel que soit le type Read more

Nos astuces pour la pose de parquet
pose de parquet

Dans cet article, vous allez découvrir 6 astuces incontournables qui vont vous permettre a bien réussir la pose de votre Read more

Pose parquet stratifié
Pose parquet stratifié

Cet article propose les meilleurs techniques pour réussir votre pose de parquet stratifié : Comment poser du parquet ?Pose parquet stratifié: Read more

Comment vitrifier un parquet?
Comment vitrifier un parquet?

Dans cet article les experts de Mon Coach Brico vont vous présenter les techniques et astuces vous permettant de savoir Read more