choisir oreiller

Rafraîchissant, viscoélastique, en bambou… les oreillers se déclinent en plusieurs variantes. Pour bénéficier d’un sommeil de qualité, il est important de choisir son oreiller avec soin. Une large gamme d’oreillers est proposée sur le marché, mais voici les critères qu’il faut considérer afin de mieux les choisir.

Technologie 

Pour offrir un meilleur confort de sommeil aux dormeurs les plus exigeants, les fabricants d’oreillers ne cessent de rivaliser d’idées pour offrir ce qui se fait de mieux sur le marché. Ainsi, ils intègrent dans leurs produits des technologies innovantes. Il s’agit, en effet, des oreillers spécialisés et conçus selon les besoins de chaque dormeur.

L’oreiller anti-ronflement

Le ronflement est généralement le résultat d’un relâchement de la langue lorsque le sommeil est profond. La langue vient obturer la gorge provoquant ainsi des vibrations sonores. Pour éviter ce problème, il est conseillé de dormir sur le côté. La conception d’un oreiller anti-ronflement permet au ronfleur de dormir sur le côté. Il permet aussi de le maintenir sur le dos, mais avec la nuque pour la tête et les épaules sont parfaitement alignées. Cela permet d’ouvrir les voies respiratoires.

L’oreiller rafraîchissant

L’excès de chaleur ne rime pas avec un bon sommeil. Une température très élevée ou une chambre surchauffée peut avoir une incidence sur la qualité de vos nuits. Un oreiller rafraîchissant vous sortira d’affaires si vous êtes un dormeur ayant tendance à beaucoup transpirer pendant le sommeil. L’oreiller rafraîchissant est unique, car il contient généralement du gel qui diffuse une fraîcheur appréciable pour des nuits reposantes.

L’oreiller anti-transpiration

Le coussin anti-transpiration doit son existence au savoir-faire et à l’expertise de la NASA. Elle limite le phénomène de sudation provoqué par les écarts de températures. Sa technologie s’appuie sur la mise au point des capsules microscopiques qui contribuent à l’absorption de la chaleur produite par le corps. Une fois qu’il se refroidit, ces capsules la restituent.

Taille

choisir oreiller

La taille est un critère à prendre en compte dans le choix de votre oreiller. Les marques proposent des modèles de tailles diverses et variées. Vous trouverez par exemple les oreillers de forme carrée et rectangulaire. Les tailles de 60×60 cm et 65×65 cm correspondent aux oreillers carrés tandis que celles de 50×70 sont de forme rectangulaire. Ces derniers permettent de diminuer l’encombrement, mais aussi de garder l’alignement des vertèbres cervicales. Les oreillers rectangulaires sont également conseillés pour les personnes de grande taille.

Garnissage

Ce n’est pas parce qu’un oreiller convient à votre sœur qu’il vous ira forcément. Cela dit, le confort qu’offre un tel produit est assez personnel selon le type de garnissage choisi. Il existe des oreillers en duvet d’oie ou de canard et des oreillers synthétiques. Le garnissage naturel est choisi pour son efficacité et son gonflant incomparable mais aussi pour sa rareté ce qui en fait un produit d’exception.

Pour ce qui est du garnissage synthétique, on l’adopte à cœur joie pour son caractère hypoallergénique, sa praticité, mais également son prix. Vous devez savoir que les oreillers en duvet ajoutent plus de fermeté au produit. De ce fait, plus le pourcentage de duvet est important, plus l’oreiller sera moelleux alors que l’oreiller offrira plus de fermeté s’il est garni de plus de plumettes.

Les oreillers synthétiques, quant à eux, disposent de plusieurs fibres bénéficiant de moult innovations technologiques. Les fibres sont creuses, ce qui assure une meilleure ventilation ainsi qu’une meilleure circulation de l’air. En les utilisant, vous tirez parti d’un sommeil frais et sans faille. L’oreiller rafraîchissant permet aux dormeurs qui ont tendance à beaucoup transpirer de profiter d’un environnement de sommeil sec, frais et convivial.

Fermeté

Tous les oreillers ne s’adaptent pas à toutes les positions de sommeil. Vous devez donc choisir la fermeté de votre oreiller selon que vous dormez sur le ventre, sur le côté ou sur le dos. Si vous préférez dormir sur le ventre, il vaut mieux partir sur un oreiller moelleux. En réalité, en adoptant cette position, il doit se tenir le bas possible que la tête et la colonne vertébrale restent parfaitement alignées. Par contre, si vous êtes à l’aise en position dorsale, optez pour des oreillers ni trop mous, ni trop durs pour un meilleur maintien de la nuque et de la tête pendant le sommeil. Vous êtes plutôt latéral ? N’hésitez pas à aller vers un oreiller ferme pour combler le vide entre la tête et le matelas. Cela permet de respecter l’alignement naturel des cervicales.

Conclusion

En définitive, il existe plusieurs types d’oreillers sur le marché et le choix diffère selon les préférences de chacun. En fonction de vos goûts ainsi que de votre position de couchage, vous pouvez opter pour un oreiller moelleux, mi-ferme ou ferme. Les oreillers rectangulaires conviendront aux personnes de forte corpulence. Côté technologie, l’oreiller rafraîchissant se montre plus performant puisqu’il vous permet de dormir sur vos deux oreilles sans être perturbé par les excès de chaleur. Les personnes sujettes à une sudation élevée doivent s’en procurer.

Vendre un terrain : quels travaux pour le rendre plus attractif ?

Je me fais aider à domicile par un coach brico Les terrains sont des biens dont la valeur ne cesse Read more

Coincé dehors sans mes clés, que faire ?

Voilà qui est bien embarrassant comme situation : à peine êtes-vous sorti pour chercher le courrier que « clac ! Read more

Comment combattre les termites et éviter qu’elles ne reviennent ?

On considère les termites comme les principaux ennemis des constructions en bois. Cela concerne aussi bien les édifices que les Read more

Comment utiliser une perceuse visseuse ?

Apprenez en davantage sur la perceuse visseuse en découvrant notre page comment choisir sa perceuse visseuse.https://www.youtube.com/watch?v=wsWjKVWl3lY Comment utiliser une perceuse visseuse Read more

Les terrains sont des biens dont la valeur ne cesse d’augmenter avec le temps.

Par ailleurs, on remarquera que les terrains les plus vendus sont de plus en plus petits, et pourtant beaucoup plus chers. Pour une raison simple, ces terrains sont bien valorisés. Différents critères sont mis en jeu pour donner de la valeur à un terrain. Quels éléments sont donc à considérer pour cela ? Quels pourraient être les travaux à réaliser afin de rendre votre bien plus attractif lors de sa mise en vente ?

Les éléments importants pour valoriser un terrain

Un terrain prêt à bâtir

Il est important que les futurs acquéreurs puissent déjà avoir en tête le projet qu’ils souhaitent réaliser à la première visualisation du terrain.

Les terrains les plus vendus sont le plus souvent des aires planes, qui ne présentent quasiment pas de dénivellations.

Une proximité accueillante

L’environnement du terrain joue aussi un rôle important. Il faut que les alentours soient accueillants. En d’autres termes, les possibles acheteurs doivent se sentir à l’aise dans une ambiance harmonieuse et paisible. Ils sont de plus en plus nombreux à chercher de tels critères. En effet, les particuliers recherchent désormais un endroit calme proposant un paysage de verdure. Si le propriétaire souhaite vendre à des promoteurs, la démarche reste la même. Ces derniers envisagent de faire plus de travaux que les particuliers sur le terrain. Mais l’environnement est un critère important dans leurs projets sur lequel ils n’interviennent pas automatiquement.

La viabilité du terrain

Un terrain viabilisé se vend plus rapidement et plus facilement car il attire beaucoup plus les acheteurs en leur garantissant le minimum de travaux avant la construction. Ainsi la viabilisation d’un terrain signifie : raccorder le terrain aux différents réseaux publics. Il peut s’agir des conduites de gaz et d’eau, les réseaux Internet, les diverses canalisations et raccordement à l’égout. Ces travaux peuvent représenter des charges qui pourraient décourager les futurs acquéreurs s’ils doivent encore s’en occuper avant la construction envisagée.

Un terrain légal

Un terrain ne peut être mis en vente et encore moins être constructible s’il n’est pas légalement régularisé auprès des enregistrements fonciers.

Le bien en question doit être accompagné d’un acte de titre foncier attestant le droit de propriété du vendeur.

 Les travaux à faire pour valoriser un terrain

Les travaux à réaliser dépendent notamment du terrain et de son environnement. Toutefois, il existe quelques travaux qui doivent impérativement se faire, quelle que soit la qualité de ces deux points.

Les travaux communs

Vous trouverez sûrement ces travaux insignifiants, pourtant ils peuvent influencer la vente de votre bien. Il s’agit notamment des petits travaux tels que : le débroussaillage, le ramassage des déchets aux alentours et sur le terrain, la tonte de la pelouse… L’idée est de rendre le terrain le plus net possible pour que les acheteurs puissent apprécier le terrain et son potentiel. Il est aussi nécessaire d’essayer au mieux de rendre rectangulaire la forme du terrain, car en effet les terrains rectangulaires se vendent plus rapidement que les autres.

Vous pouvez parfaitement prendre en charge la réalisation des travaux.

Aménagement d’un terrain en pente

Les terrains pentus ou avec une légère inclinaison se vendent plus difficilement. L’unique option pour leur donner de la valeur est de faire un terrassement du terrain. Le but est de pouvoir augmenter la surface bâtissable à son maximum. Ces travaux sont généralement réalisés par des professionnels. Mais certaines personnes préfèrent entreprendre ces travaux à elles seules. Ceci est possible si elles disposent du matériel nécessaire pour mener à bien le projet. Les travaux consistent ainsi à faire soit un surélèvement de sol, un accompagnement de pente ou un encastrement dans le sol.

Aménagement d’un espace vert

Les espaces verts sont des éléments importants qui peuvent séduire les acheteurs. Pensez ainsi à planter des arbres autour de la propriété en guise de clôture verte. Vous pouvez aussi cultiver des plantes fructifères ou pourquoi pas, créer un potager pour montrer à l’acquéreur la qualité du sol. Choisissez toutefois des plantes faciles à cultiver et qui ne nécessitent pas beaucoup d’entretien.

Aménager des coins de détente

Vaste ou étroite, quelle que soit la superficie du terrain, il est préférable de ne pas le laisser vide. Il sera plus attrayant avec un cadre décoré comme un petit jardin fleuri accessoirisé avec des mobiliers de jardin.

Clôturer la propriété

Une astuce infaillible pour valoriser les terrains c’est de les sécuriser avec une clôture. Vous pouvez installer des clôtures végétales, ou des haies de briques ou pierres naturelles.

Mettre des acheminements

Veillez à ce que les accès soient facilement accessibles. Vous pouvez créer des allées pour relier les différentes parties de la propriété.

Conclusion

Le prix peut ne pas être un obstacle à la vente d’un terrain si celui-ci est bien valorisé. Certains travaux sont nécessaires si d’autres peuvent être des alternatives. Demandez l’aide d’un professionnel pour estimer votre propriété et connaître les éventuels travaux à faire pour rendre votre terrain plus attractif. Proposer son bien à des promoteurs peut aussi être une solution puisqu’ils sont prêts à réaliser plus de travaux que les particuliers. Ainsi, les propriétaires n’ont pas besoin d’investir dans de longs travaux avant la vente.

Envie d’en apprendre plus.

Faites appel à nos coachs travaux et découvrez nos cours de bricolage à domicile.

Besoin d’un décorateur intérieur ? Découvrez Mon Coach Déco

Un projet jardinage : Découvrez nos cours de jardinage à domicile

Comment financer ses travaux : le crédit à la consommation
crédit consommation

Vous envisagez de faire des rénovations dans votre maison, ou des réparations doivent être effectuées dans votre futur logement ? Read more

Comment protéger votre habitation des incendies ?
Comment protéger votre habitation des incendies ?

Que vous soyez en train de rénover une maison ou que vous soyez déjà installé, il est très important de Read more

Arrêtons le gâchis : réparons !
Reparons

Le gaspillage représente un problème planétaire qui coûte cher aux consommateurs et à l'environnement. Il est causé par de nombreux Read more

Rénovation globale : quels sont les avantages ?
Rénovation globale : quels sont les avantages ?

D'après l'Ademe, il existe 17 % de passoires thermiques en France, ce qui équivaut 4,8 millions de logements qui disposent Read more

Voilà qui est bien embarrassant comme situation : à peine êtes-vous sorti pour chercher le courrier que « clac ! », la porte se referme derrière vous par surprise. Vous vous retrouvez alors coincé sans vos clés, en dehors de votre propre maison… Hélas, cela peut arriver à tout le monde et vous vous demandez que faire. Inutile de paniquer. Voici quelques astuces pour regagner votre maison en toute quiétude quand vous n’avez plus votre clé.

La serrure est peut-être endommagée : appelez un serrurier

Votre porte refuse de s’ouvrir. Plusieurs causes pourraient expliquer ce phénomène. Entre autres, cela peut être lié à un mauvais entretien du mécanisme de la serrure, au gel par temps froid ou encore à l’usure. Mais au cas où la serrure serait endommagée, le mieux est tout simplement de la changer.

Il est possible de le faire par soi-même, pour peu que l’on sache un peu bricoler. Mais si vous n’avez pas l’âme d’un bricoleur, vous pourrez tout aussi bien recourir à l’aide d’un serrurier professionnel. Il en existe certainement de très compétents près de chez vous. Les serruriers sont formés et équipés pour ouvrir des portes sans occasionner de dommages majeurs.

Si la serrure n’est en effet pas abîmée, mais qu’il s’agit d’un simple claquage de porte (si vous êtes sorti sans clé), il serait dommage d’abîmer le mécanisme pour rien. Un artisan-serrurier sera ainsi parfaitement capable d’accomplir ce travail rapidement, pour vous sortir de ce mauvais pas.

serrurier

Un serrurier sur Villeurbanne qui ouvre une serrure

Ouvrez facilement votre porte grâce à la technique dite du bypass

Encore appelée technique de la carte, elle n’est efficace que lorsque la porte dispose d’un loquet à ressort. N’hésitez pas à emprunter une carte flexible dans la maison voisine si vous n’en avez pas une sous la main.

Cette technique sera nécessaire si vous vous êtes par mégarde enfermé à l’extérieur de votre maison. Vous prenez votre carte en plastique et vous l’introduisez habilement entre la porte et le cadre.

En appuyant légèrement contre la porte, vous devez pouvoir créer un espace pour glisser aisément votre carte, afin de forcer le mécanisme du verrou à s’ouvrir.

Pour cela, continuez à glisser la carte du bas vers le haut entre le montant de la porte et la poignée jusqu’à ce que vous touchiez le verrou. Celui-ci devra être tourné vers vous. Au moment où vous constaterez que le loquet commence à sortir, appuyez sur la porte à petits coups et elle s’ouvrira.

Cette technique est notamment assez efficace sur les portes les plus anciennes. Elle a l’avantage d’être facile à exécuter, même pour celui qui ne s’y connait pas trop en bricolage. L’autre avantage, c’est qu’elle permet d’éviter au maximum d’abîmer la serrure.

Si vous craignez de mal réaliser l’opération ou qu’elle échoue, il ne faudra pas hésiter à faire appel à un artisan-serrurier. Il sera à même de venir à bout de tout type de verrou.


Comment choisir son oreiller ?


choisir oreiller

Rafraîchissant, viscoélastique, en bambou… les oreillers se déclinent en plusieurs variantes. Pour bénéficier d’un sommeil de qualité, il est important Read more


Vendre un terrain : quels travaux pour le rendre plus attractif ?


Je me fais aider à domicile par un coach brico Les terrains sont des biens dont la valeur ne cesse Read more


Comment combattre les termites et éviter qu’elles ne reviennent ?


On considère les termites comme les principaux ennemis des constructions en bois. Cela concerne aussi bien les édifices que les Read more


Comment utiliser une perceuse visseuse ?


Apprenez en davantage sur la perceuse visseuse en découvrant notre page comment choisir sa perceuse visseuse.https://www.youtube.com/watch?v=wsWjKVWl3lY Comment utiliser une perceuse visseuse Read more

On considère les termites comme les principaux ennemis des constructions en bois. Cela concerne aussi bien les édifices que les meubles divers. Cabanes, maisonnettes, planchers, armoires, tables… Tout peut s’écrouler sur leur passage. Rien que leur nom suffit pour donner un aperçu des ravages possibles, et ce, en un clin d’œil. Dans cet article, découvrez quelques solutions pour lutter efficacement et durablement contre ces attaques.

Diagnostics immobiliers : le diagnostic termites, un incontournable

En cas de prolifération de termites, il est nécessaire de réagir très rapidement.

Si vous résidez dans le sud de la France, contactez une entreprise de diagnostics immobiliers à Châteaurenard le plus vite possible. Munie d’un équipement performant et à la pointe de la technologie, elle peut non seulement les repérer rapidement, mais aussi vous en débarrasser. L’entreprise pourra également vous accompagner pour la réalisation de diagnostics immobiliers divers : DPE, amiante, électricité, loi Carrez…

Diagnostic immobilier : pourquoi réaliser un diagnostic termites ?

Pour exterminer les termites, le prestataire préconisera un diagnostic termites. Cette procédure permet de détecter le foyer d’origine de ces insectes lucifuges. Il faut savoir que les termites créent leurs colonies dans les épaisseurs du bois.

Il est assez difficile de détecter leur présence, d’autant plus qu’elles ne se baladent jamais seules dans une maison et ne s’exposent jamais à la lumière du jour. Autrement dit, les recherches seront davantage orientées vers les zones fraîches et sombres.

Les avantages du diagnostic termites ne se cantonnent pas à l’identification du foyer. Il permet aussi de choisir les bonnes mesures de prise en charge. Effectivement, les dispositions à prévoir varient en fonction du niveau d’infestations (stade débutant, intermédiaire ou avancé).

avantages diagnostic termites immobilier

Comment se déroule un diagnostic termites ?

On a généralement recours au poinçonnement pour rechercher des indices d’infestation de termites. Cette technique consiste surtout à évaluer la solidité du bois. Certaines entreprises utilisent des équipements endoscopiques ainsi que des appareils sonores.

Une chose est sûre : ce processus ne requiert pas le démantèlement de la construction. Le diagnostic termites, quant à lui, reste valable pendant 6 mois.

Diagnostic immobilier : à qui s’adresser pour un diagnostic termites ?

Pour détecter la présence de termites dans une maison, il vaut mieux faire appel à une entreprise de diagnostics immobiliers. Il vous est également possible de vous tourner vers un expert en bois. Dans tous les cas, une mission de ce genre s’adresse exclusivement à des professionnels certifiés.

Les diagnostiqueurs immobiliers certifiés pourront vous fournir rapidement un travail de grande qualité.

Les conséquences dévastatrices d’une prolifération des termites

On minimise souvent les dégâts que peuvent provoquer les termites. Des simples maisonnettes aux maisons luxueuses, ces insectes n’épargnent aucune construction.

Les dommages matériels et humains

L’infestation de termites ne se voit pas à l’œil nu. Autrement dit, il est presque impossible de détecter leur présence jusqu’à ce que les dommages soient considérables. Il faut savoir que sur le long terme, une prolifération des termites peut fragiliser la structure d’une maison. C’est ce qui explique parfois pourquoi dès la moindre pression et humidité, certains édifices s’écroulent.

Les marches des escaliers peuvent se fracasser. Il en est de même pour les planchers, les piliers en bois, ainsi que les charpentes de soutien. Pour ce qui est des meubles, ils perdront assez vite leur éclat d’antan. Ceux qui présentent un stade avancé devront même être jetés à la poubelle.

Des frais élevés pour les rénovations

Les solutions envisagées pour combattre les termites varient en fonction de la gravité de l’infestation. Dans le cas d’un stade primaire, l’on peut préconiser la création de barrières chimiques à l’intérieur ou encore autour du nid des termites.

Par contre, si l’infestation atteint un stade avancé, il faudra prévoir des travaux importants. Certains spécialistes vont jusqu’à suggérer une rénovation totale de la maison. Malheureusement, une telle mesure coûte extrêmement cher. D’où l’intérêt de détecter le plus tôt possible la présence de ces insectes.

Une diminution considérable de la valeur du bien immobilier

La réalisation d’un diagnostic termites est une condition sine qua non pour vendre un bien immobilier (maison, appartement, boutique, local commercial…). Après son intervention, le diagnostiqueur vous remettra un rapport détaillé.

Si ce dernier mentionne la présence de termites, vous devrez le préciser lors de la mise en vente. Cela revient tout simplement à dire que vous serez dans l’obligation de céder votre bien à un prix plus bas.

Pour rehausser sa valeur, il faudra envisager des travaux de traitement contre les termites. Il est bon également de préciser que si vous ne signalez pas les cas d’infestation aux xylophages, vous encourez une amende de 450 euros minimum.

Prévoir un diagnostic immobilier régulier pour combattre les termites

Certes, le diagnostic termites est valable 6 mois. Cela ne vous empêche pas pour autant d’effectuer un suivi, surtout pour les zones humides et à l’abri du soleil. Cette solution se veut extrêmement pratique.

dégâts termites

Diagnostic immobilier : une meilleure prévention

Les prestations d’un diagnostiqueur immobilier ne se cantonnent pas à la détection et au traitement des infestations de termites. Si besoin et sur la demande motivée de ses clients, il peut aussi assurer un suivi. Le but étant d’identifier le plut tôt possible les premiers signes ou encore les signes avant-coureurs. Cela est possible grâce au regard avisé du professionnel.

Ainsi, pour éviter la formation de nouveaux foyers de termites, il peut :

  • utiliser des insectifuges,
  • installer des pièges à base de produits insecticides,
  • isoler le sol avec un produit biocide…

Diagnostic termites : une vérification des éventuelles récidives

Un premier diagnostic positif ne signifie pas forcément la fin d’une bataille contre les rongeurs de bois. Autrement, une infestation de termites peut très bien survenir même après un traitement antérieur intensif. La raison est simple : les insectes peuvent trouver refuge dans un milieu souterrain, c’est-à-dire au-dessous du bâti anciennement infecté, puis refaire surface.

Ainsi, les reines termites forment de nouvelles colonies capables d’attaquer encore une fois les structures en bois. C’est pour cela qu’il est indispensable de vérifier les récidives après la première désinfestation. Ce processus consiste à scruter les éventuelles attaques de termites.

Cela se traduit souvent par la présence de boues, les bruits de craquement significatifs, etc.

Dès que les signes apparaissent, il ne faut pas attendre longtemps et agir directement en appelant des professionnels. Il vous suffit de leur expliquer la situation précédente et ils prendront les mesures nécessaires.


Comment choisir son oreiller ?


choisir oreiller

Rafraîchissant, viscoélastique, en bambou… les oreillers se déclinent en plusieurs variantes. Pour bénéficier d’un sommeil de qualité, il est important Read more


Vendre un terrain : quels travaux pour le rendre plus attractif ?


Je me fais aider à domicile par un coach brico Les terrains sont des biens dont la valeur ne cesse Read more


Coincé dehors sans mes clés, que faire ?


Voilà qui est bien embarrassant comme situation : à peine êtes-vous sorti pour chercher le courrier que « clac ! Read more


Comment utiliser une perceuse visseuse ?


Apprenez en davantage sur la perceuse visseuse en découvrant notre page comment choisir sa perceuse visseuse.https://www.youtube.com/watch?v=wsWjKVWl3lY Comment utiliser une perceuse visseuse Read more

Apprenez en davantage sur la perceuse visseuse en découvrant notre page comment choisir sa perceuse visseuse.

Télécharger la liste fournitures et fiche de synthèse sur l'utilisation d'une  perceuse visseuse

Comment utiliser une perceuse visseuse ?

Comme son nom l’indique, la perceuse visseuse est principalement utilisé pour le perçage et le serrage. Cela peut économiser beaucoup de temps par rapport à l’utilisation de tournevis ou de tout autre matériau pour percer des trous dans le béton, le bois, le métal. Découvrez comment l’utiliser correctement avec notre coach Emmanuel de Mon Coach Brico.

Fournissez-vous :

– D’une perceuse visseuse – De bois – D’un embout

Découvrez sur cette vidéo les éléments importants d’une perceuse visseuse :

– Perceuse sans fil ou filaire – L’embout, mèches de perçage – Le mandrin – La bague de couple – Percussion

Envie d’en apprendre plus.

Faites appel à nos coachs travaux et découvrez nos cours de bricolage à domicile.

Besoin d’un décorateur intérieur ? Découvrez Mon Coach Déco

Un projet jardinage : Découvrez nos cours de jardinage à domicile

Comment financer ses travaux : le crédit à la consommation
crédit consommation

Vous envisagez de faire des rénovations dans votre maison, ou des réparations doivent être effectuées dans votre futur logement ? Read more

Comment protéger votre habitation des incendies ?
Comment protéger votre habitation des incendies ?

Que vous soyez en train de rénover une maison ou que vous soyez déjà installé, il est très important de Read more

Arrêtons le gâchis : réparons !
Reparons

Le gaspillage représente un problème planétaire qui coûte cher aux consommateurs et à l'environnement. Il est causé par de nombreux Read more

Rénovation globale : quels sont les avantages ?
Rénovation globale : quels sont les avantages ?

D'après l'Ademe, il existe 17 % de passoires thermiques en France, ce qui équivaut 4,8 millions de logements qui disposent Read more

Des panneaux de grillage rigides pour clôturer son jardin

Quand on est propriétaire d’une maison avec un jardin, il est indispensable de faire clôturer son jardin. Premièrement, on le fait pour délimiter l’espace et marquer les limites de sa propriété. Deuxièmement, c’est un moyen de sécuriser son domicile. Il existe plusieurs types de clôtures et les fabricants utilisent beaucoup de matériaux différents. Aujourd’hui, nous allons nous attarder sur les panneaux de grillage rigides.

Qu’est-ce qu’un panneau de grillage rigide ?

Cette clôture est réalisée avec des fils galvanisés que l’on soude entre eux. Elle se présente sous la forme de panneaux de dimensions variées que l’on relie à l’aide de poteaux. Ils sont utilisés par les propriétaires de maison avec un jardin, mais aussi par les architectes qui conçoivent des espaces verts pour les résidences, les lieux publics (établissements scolaires, infrastructures sportives, bâtiments publics…) ou les locaux d’entreprises (entrepôts, magasins, bureaux, ateliers…).

Les avantages des grillages rigides

Installer ce type de clôture chez soi offre plusieurs avantages

Sécuriser son domicile

C’est la première raison pour laquelle on souhaite installer une clôture autour de son jardin. En effet, le grillage rigide est bien plus solide qu’un simple grillage souple. Il ne se plie pas et reste fixé sur son support. C’est idéal quand on souhaite laisser ses enfants en bas âge jouer dans son jardin, car ils ne risquent pas de sortir et de se retrouver dans la rue. Les propriétaires de gros chiens apprécient aussi ce type de clôture, car elles sont résistantes à toute épreuve et qu’elles empêchent efficacement l’animal de se sauver. 

Installer des panneaux rigides pour votre grillage est aussi très utile pour délimiter l’espace de sa maison. Il a un effet dissuasif sur ceux qui voudraient s’introduire dans votre propriété. Pour des raisons de sécurité, il existe des panneaux plus grands qui sont très difficiles à escalader. 

Des panneaux de clôtures résistants

L’autre avantage de ces panneaux de clôture en grillage rigide, c’est qu’ils résistent à la corrosion. Contrairement à une clôture en bois ou en fer forgé, il résiste parfaitement à la corrosion. La clôture en bois nécessite un ponçage et des traitements à intervalles réguliers. Le fer doit être brossé, il faut appliquer une couche d’antirouille puis de la peinture. Le grillage rigide résistera parfaitement à l’humidité et au froid et ne nécessitera aucun entretien. Ils sont également résistants aux chocs et peuvent supporter une certaine pression sans se casser ni plier.

Une clôture invisible

L’inconvénient avec une clôture traditionnelle, c’est que certains modèles sont particulièrement voyants. Avec le temps et l’usure, cela devient très inesthétique. Les panneaux de grillage rigides se fondent parfaitement dans le décor et s’intègrent parfaitement à la nature. Si vous voulez profiter d’un point de vue sur le paysage, c’est la clôture la plus adaptée. 

Des panneaux faciles à installer

L’autre avantage du grillage rigide, c’est qu’il est très facile à installer. Il est vendu sous la forme de panneaux à lier entre eux à l’aide de poteaux. Les raccords d’angles sont réglables pour s’adapter parfaitement à la forme de votre jardin. Il est possible d’installer sa clôture soi-même sans avoir besoin d’avoir des connaissances poussées en bricolage.

Envie d’en apprendre plus.

Faites appel à nos coachs travaux et découvrez nos cours de bricolage à domicile.

Besoin d’un décorateur intérieur ? Découvrez Mon Coach Déco

Un projet jardinage : Découvrez nos cours de jardinage à domicile

Comment financer ses travaux : le crédit à la consommation
crédit consommation

Vous envisagez de faire des rénovations dans votre maison, ou des réparations doivent être effectuées dans votre futur logement ? Read more

Comment protéger votre habitation des incendies ?
Comment protéger votre habitation des incendies ?

Que vous soyez en train de rénover une maison ou que vous soyez déjà installé, il est très important de Read more

Arrêtons le gâchis : réparons !
Reparons

Le gaspillage représente un problème planétaire qui coûte cher aux consommateurs et à l'environnement. Il est causé par de nombreux Read more

Rénovation globale : quels sont les avantages ?
Rénovation globale : quels sont les avantages ?

D'après l'Ademe, il existe 17 % de passoires thermiques en France, ce qui équivaut 4,8 millions de logements qui disposent Read more

Comment trouver un serrurier à Paris ?

Qui n’a jamais été confronté à un problème de serrure ? Qui n’a jamais perdu ses clefs ? Nous sommes tous obligés un jour de devoir faire appel à un serrurier. Malheureusement, il est difficile de trouver un professionnel de confiance comme le montrent certains reportages effectués en caméra cachée chez des particuliers. À Paris, les services sont particulièrement saturés et les arnaques sont nombreuses. Aujourd’hui, nous vous donnons les bons conseils pour faire votre choix.

À quelle occasion doit-on faire appel à un serrurier ?

Nous pouvons faire appel à un serrurier pour diverses raisons. Pour commencer, il y a ce que l’on appelle les interventions d’urgence. Ce sont celles qui nécessitent une intervention rapide de jour comme de nuit. Il peut s’agir d’une serrure grippée par exemple, d’une clef cassée dans la serrure, d’un remplacement à la suite d’une infraction ou encore d’une ouverture de porte dont la clef a été perdue. Ensuite, il y a ce que l’on appelle les interventions moins urgentes, où l’on peut prendre un rendez-vous avec un professionnel. Dans ce cas, l’intervention d’un serrurier à domicile se fera de jour selon les disponibilités des professionnels. Généralement, les interventions les plus classiques sont les suivantes :

  • Une ouverture de porte
  • Un changement de serrure
  • Une ouverture de coffre-fort
  • Une ouverture d’armoire
  • Une installation de porte blindée
  • Une intervention à la suite d’un cambriolage
  • Une reproduction de clefs

Un nouveau réseau de professionnels de confiance

Malheureusement, la demande d’intervention de serruriers à Paris est plus importante qu’ailleurs. Or, trouver un professionnel sérieux en qui l’on peut faire confiance est très difficile, car leurs agendas sont très vite saturés. Or, une entreprise parisienne a su rassembler autour d’elle un réseau d’artisans sérieux qui interviennent sur Paris et l’île de France en 20 minutes seulement. Ce réseau est d’autant plus fiable qu’il est soutenu par de nombreux syndicats de copropriété, des compagnies d’assurance ainsi que des commissariats de police. Ces acteurs de confiance n’hésitent pas à recommander ce réseau auprès des locataires et des propriétaires de maisons, d’appartements ainsi qu’auprès des professionnels pour leurs locaux professionnels. 

Comment trouver un serrurier rapidement ?

Sur Internet, un site web permet d’obtenir rapidement et facilement un rendez-vous pour une intervention urgente ou non urgente. Pour cela, il suffit d’indiquer la nature de l’intervention dont vous avez besoin ainsi que votre numéro de téléphone et vous serez très rapidement recontacté par le standard. Plus le réseau est important, plus les interventions sont rapides. Certaines entreprises parisiennes peuvent garantir des interventions en 20 minutes dans Paris et l’île de France. Néanmoins, il est hors de question de privilégier la quantité à la qualité et les artisans sont recrutés selon un cahier des charges très précis pour garantir la technicité et la qualité des prestations. Enfin, l’autre avantage de faire appel à ce type de plateforme, c’est celui de la transparence. Beaucoup de propriétaires et de locataires reprochent aux serruriers de ne pas suffisamment expliquer la nature et le prix de leurs prestations de service. En effet, avant toute intervention, un devis clair et détaillé vous est présenté par le professionnel. Vous êtes entièrement libre de l’accepter ou non. 

Envie d’en apprendre plus.

Faites appel à nos coachs travaux et découvrez nos cours de bricolage à domicile.

Besoin d’un décorateur intérieur ? Découvrez Mon Coach Déco

Un projet jardinage : Découvrez nos cours de jardinage à domicile

Comment choisir son oreiller ?
choisir oreiller

Rafraîchissant, viscoélastique, en bambou… les oreillers se déclinent en plusieurs variantes. Pour bénéficier d’un sommeil de qualité, il est important Read more

Vendre un terrain : quels travaux pour le rendre plus attractif ?

Je me fais aider à domicile par un coach brico Les terrains sont des biens dont la valeur ne cesse Read more

Coincé dehors sans mes clés, que faire ?

Voilà qui est bien embarrassant comme situation : à peine êtes-vous sorti pour chercher le courrier que « clac ! Read more

Comment combattre les termites et éviter qu’elles ne reviennent ?

On considère les termites comme les principaux ennemis des constructions en bois. Cela concerne aussi bien les édifices que les Read more

Pour fixer et faire fonctionner les ampoules, toutes catégories de luminaire nécessitent une douille. Celle-ci est un dispositif métallique ou en plastique qui permet de raccorder les ampoules aux conducteurs électriques. On peut trouver deux types de douille : à baïonnettes et à vis. Découvrez comment il est facile de monter une douille d’ampoule même avec sa structure un peu complexe. 

 

Comment installer une douille d’ampoule : les différents types de douille et leurs caractéristiques

Il existe deux catégories de douille : les douilles à baïonnettes et les douilles à vis. Celles-ci se distinguent par la forme du culot de réception de l’ampoule. La douille à baïonnette se caractérise par deux fentes à angle droit placées sur chaque côté bien en parallèle de part et d’autre de la bordure du dispositif ; les ouvertures sont destinées à recevoir les ergots du culot de l’ampoule d’où la dénomination de douille « à baïonnette ». Quant à la douille à vis est constitué par un culot structuré par des saignées de vissage. On peut trouver deux gabarits de douille à vis qui sont de 27 mm (E27), conçue pour les ampoules ordinaires, et de 14 mm (E 14) pour les petites. Les douilles se différencient également par la matière qui les compose, il y a celles qui sont faites de laiton et celles qui sont en plastique. 

Toutes les douilles, quel que soit leur type sont formées par 3 éléments :

  • Le noyau : c’est l’élément qui permet le raccordement de l’ampoule aux conducteurs électriques. Il est constitué de deux bornes dans lesquelles sont insérés les fils et les plots de contact de l’ampoule ;
  • Le culot : c’est la partie dans laquelle est insérée le noyau. Il présente une ouverture pour permettre le passage des câbles d’alimentation ;
  • Le corps : c’est l’élément qui permet de fixer l’ampoule sur le luminaire.

 

Comment installer une douille d’ampoule : les outils indispensables pour installer une douille

Comme dans chaque manœuvre de branchement électrique, vous aurez besoin d’un tournevis plat et cruciforme, d’une pince coupante et d’une pince à dénuder. 

 

Comment installer une douille d’ampoule : étapes pour monter une douille 

Le montage des deux types de douille suit le même procédé, vu qu’elles ont une structure commune. Voici donc les étapes à suivre pour monter correctement une douille :

  • Coupez le courant avant de réaliser le travail
  • Dénudez de quelques centimètres les fils conducteurs 
  • Démontez ensuite la douille. Découvrez dans un autre article comment démonter une douille à vis et une douille à baïonnettes.
  • Insérez le câble par l’ouverture du culot 
  • Fixez les conducteurs sur les bornes du noyau
  • Assurez-vous que les deux rainures de la douille soient bien positionnées dans les deux cavités du corps du noyau
  • Vissez le fourreau sur le culot 
  • Vissez l’ampoule pour la fixer sur la douille sans trop la serrer au risque de briser l’ampoule.

Il ne vous reste plus qu’à remettre le courant en marche et appuyer sur l’interrupteur.

Envie d’en apprendre plus.

Faites appel à nos coachs travaux et découvrez nos cours de bricolage à domicile.

Besoin d’un décorateur intérieur ? Découvrez Mon Coach Déco

Un projet jardinage : Découvrez nos cours de jardinage à domicile

Comment financer ses travaux : le crédit à la consommation
crédit consommation

Vous envisagez de faire des rénovations dans votre maison, ou des réparations doivent être effectuées dans votre futur logement ? Read more

Comment protéger votre habitation des incendies ?
Comment protéger votre habitation des incendies ?

Que vous soyez en train de rénover une maison ou que vous soyez déjà installé, il est très important de Read more

Arrêtons le gâchis : réparons !
Reparons

Le gaspillage représente un problème planétaire qui coûte cher aux consommateurs et à l'environnement. Il est causé par de nombreux Read more

Rénovation globale : quels sont les avantages ?
Rénovation globale : quels sont les avantages ?

D'après l'Ademe, il existe 17 % de passoires thermiques en France, ce qui équivaut 4,8 millions de logements qui disposent Read more

Tôt ou tard, vous allez devoir faire appel au service d’un plombier. Que ce soit pour faire des réparations ou des installations d’équipements sanitaires, ou pour des travaux plus spécifiques reliés au système de chauffage, le plombier est l’homme de la situation. Pour s’assurer que le résultat réponde à vos exigences, prenez le temps de bien choisir un artisan professionnel. Quels sont les critères déterminant le professionnalisme d’un artisan plombier ?

 

Comment trouver un bon plombier : les différentes spécialités du plombier

Si le premier rôle du plombier s’était limité aux travaux d’installation et de réparation des équipements sanitaires, sa mission s’est élargie sur d’autres domaines plus spécifiques. L’installation des réseaux de canalisation sanitaire sont désormais étroitement liée au système de chauffage ; cependant, le plombier ne s’occupe plus uniquement des problèmes de tuyauterie, il prend également en charge de l’installation, du réglage mais aussi de la maintenance des équipements de chauffage. Suivant sa spécialité, on peut trouver ainsi :

  • Des plombiers sanitaires : ceux- ci s’occupent de tous les travaux reliés aux systèmes d’évacuation sanitaire ; de l’installation en passant par la mise en fonctionnement jusqu’à la réparation des dégâts minimes ou importants. 
  • Des plombiers chauffagistes : outre ses spécialités dans les travaux de tuyauterie, ces professionnels sont réputés dans l’installation, le réglage et la maintenance du système de chauffage. 
  • Des plombiers zingueurs : quant à eux s’occupent généralement des ouvrages de toiture reliés au raccordement du système d’évacuation des eaux pluviales.

 

Comment trouver un bon plombier : vérifier ses références professionnelles

Pour faire le bon choix d’un plombier professionnel, vérifiez si l’artisan est bien inscrit au registre des métiers. Pour pouvoir exercer le métier de plombier, l’apprenti doit avoir suivi les parcours nécessaires pour la qualification au métier.  Il doit au préalable obtenir un CAP d’installateur sanitaire et thermique, complété par des spécialités spécifiques : zinguerie ou maintenance en équipement thermique. A la fin de son parcours, il doit justifier sa qualification auprès de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat. Il sera ainsi conformément inscrit au registre des métiers. Si vous faites appel à une petite entreprise avec moins de 10 salariés, l’agence doit posséder un numéro Siret. 

 

Comment trouver un bon plombier : savoir- faire et savoir être

Un plombier professionnel est polyvalent et peut s’occuper de toutes les tâches reliées au métier.  Il sera capable de s’occuper de l’installation, de la réparation, du réglage et de l’entretien des équipements sanitaires dont les toilettes, la salle de bains, ainsi que les canalisations de distribution de gaz et d’eau. Ses compétences lui permettent aussi de réaliser des travaux plus importants comme l’installation d’appareils ménagers (le lave-linge, lave-vaisselle), la mise en place des systèmes de climatisation et d’aération ; ou des travaux d’aménagement de fontaines, des piscines, des systèmes d’arrosage automatique. Un bon plombier assure régulièrement le bon fonctionnement des éléments de plomberie qu’il a installés.

Pour préserver ses qualités professionnelles, l’artisan plombier doit également adopter certains comportements. Il est à l’écoute des besoins de ses clients et est capable de proposer des solutions appropriées. Il est joignable à tout moment et peut intervenir dans un délai bref. Il fournit des prestations de qualité et s’assure que les travaux respectent les normes. 

 

Comment trouver un bon plombier : être bien équipé et organisé

Un plombier professionnel doit disposer de tous les outils nécessaires pour la réalisation des travaux. Il ne se trompe pas dans le choix de ses ustensiles et les manient avec perfection. Il ne doit en aucun cas omettre un de ses outils ; ce serait une preuve d’incompétence. Sinon dans le cas contraire, il sera capable de trouver une solution rapide et efficace pour résoudre le problème

 

Bref, un artisan plombier doit non seulement maîtriser son travail, il doit aussi avoir un bon sens du relationnel et adopter un savoir- être avec ses clients.

Si vous êtes à la recherche d’un bon Plombier Nancy nous vous conseillons de bien choisir votre prestataire.

Envie d’en apprendre plus.

Faites appel à nos coachs travaux et découvrez nos cours de bricolage à domicile.

Besoin d’un décorateur intérieur ? Découvrez Mon Coach Déco

Un projet jardinage : Découvrez nos cours de jardinage à domicile

Comment choisir son oreiller ?
choisir oreiller

Rafraîchissant, viscoélastique, en bambou… les oreillers se déclinent en plusieurs variantes. Pour bénéficier d’un sommeil de qualité, il est important Read more

Vendre un terrain : quels travaux pour le rendre plus attractif ?

Je me fais aider à domicile par un coach brico Les terrains sont des biens dont la valeur ne cesse Read more

Coincé dehors sans mes clés, que faire ?

Voilà qui est bien embarrassant comme situation : à peine êtes-vous sorti pour chercher le courrier que « clac ! Read more

Comment combattre les termites et éviter qu’elles ne reviennent ?

On considère les termites comme les principaux ennemis des constructions en bois. Cela concerne aussi bien les édifices que les Read more

Quand les beaux temps vont revenir, c’est reparti pour des moments privilégiés de barbecues, entre famille ou entre amis à l’extérieur. Pour rendre les moments encore plus agréables et les grillades plus savoureuses, misez sur le choix de votre barbecue. Barbecue au charbon de bois, au feu de bois, électrique ou à gaz ? Lequel choisir ?

 

Quel barbecue choisir : déterminer ses besoins et ses envies

Il ne faut pas choisir son barbecue à la hâte. Il faut un temps de réflexion pour déterminer les points clés à ne pas négliger avant de faire son choix. Parmi ces points déterminants il y a : 

  • La fréquence d’utilisation : si vous envisagez de faire des parties de barbecue toutes les semaines ou plusieurs fois dans la semaine ; vous devez pencher votre choix vers des barbecues fixes, de préférence des barbecues d’intérieur ;
  • Le nombre de personnes prévues : pour les grandes familles, tournez votre choix vers les barbecues en dur qui ont une grande capacité. 
  • Vos préférences en matière de goût : si vous êtes assez exigeant en matière de goût, optez pour les modèles avec couvercle. La viande s’imprègne de l’odeur fumante et sera encore meilleur. 
  • Tenir compte de son espace : la plupart des citadins n’ont pas l’opportunité de profiter d’un jardin et se faire un barbecue au feu de bois ou au charbon de bois. Limiter dans leur appartement, ils pencheront leur choix pour les barbecues à gaz ou électriques. 

 

Quel barbecue choisir : choix du combustible

Le combustible détermine la qualité et les faiblesses du barbecue. On citera entre autres :

  • Le bois : si vous recherchez une saveur de grillade authentique, optez pour le bois. Privilégiez les bois issus des arbres fruités comme le pommier, le cerisier, le pêcher pour améliorer la saveur des aliments. Le pin et les ceps de vignes sont également d’excellents exhausteurs de goût et la cuisson est totalement écologique. Dorénavant, vous pouvez procurer les bois dans les supermarchés, emballés dans des sacs de différents gabarits. 
  • Le charbon de bois : il reste le plus pratique, car non seulement il est facile à transporter et les dépôts de résidus issus de la combustion se nettoient facilement. Le charbon de bois est désormais moins polluant et moins salissant ; il ne provient plus des carrières de houille comme autrefois. Il est issu de la transformation des déchets de sciures ; c’est un produit de recyclage. 
  • Le gaz : le combustible parfait pour les personnes trop occupées et toujours pressées. Il est facile à allumer et augmente en température rapidement. On peut contrôler l’intensité du feu et l’adapter suivant le mode de cuisson recherché. Le barbecue à gaz est facile à entretenir mais il est beaucoup plus encombrant par sa liaison à la bouteille de gaz. Bien que le goût des viandes soit moins relevé, il propose un mode de cuisson plus sain. 
  • L’électricité : on peut trouver des barbecues qui fonctionnent au courant électrique ; ces modèles sont particulièrement conçus pour les usages intérieurs ; mais on peut parfaitement les utiliser à l’extérieur, Il suffit de les brancher à une source d’électricité puis de régler le thermostat à la température souhaitée. 

 

Quel barbecue choisir : le matériau

Le matériau détermine la résistance, le poids et l’esthétique du barbecue. On retrouve ainsi des barbecues :

  • En brique : design authentique et rétention thermique optimale. On utilise la brique pour faire des grilles fixes. 
  • En pierre : esthétique indémodable et bon isolant thermique. 
  • En fonte : moins esthétique mais très résistante. On peut trouver des modèles fixes ou mobiles 
  • En acier inoxydable : léger et élégant. Spécialement réservé pour les modèles mobiles ou portables. 

 

Quel barbecue choisir : autres critères déterminants

Avant de faire votre choix définitif de barbecue, vous devez également penser aux critères suivants :

  • La taille de la plaque de cuisson
  • L’écartement de la grille : pour réduire votre choix, optez tout simplement pour des grilles interchangeables ;
  • Les poignées : vérifiez si votre barbecue dispose des poignées pour permettre de le déplacer facilement ;

 

Un mot pour terminer ; ne négliger surtout pas l’entretien et le nettoyage de votre barbecue si vous souhaitez faire une grillade savoureuse et saine. 

Envie d’en apprendre plus.

Faites appel à nos coachs travaux et découvrez nos cours de bricolage à domicile.

Besoin d’un décorateur intérieur ? Découvrez Mon Coach Déco

Un projet jardinage : Découvrez nos cours de jardinage à domicile

Comment choisir son oreiller ?
choisir oreiller

Rafraîchissant, viscoélastique, en bambou… les oreillers se déclinent en plusieurs variantes. Pour bénéficier d’un sommeil de qualité, il est important Read more

Vendre un terrain : quels travaux pour le rendre plus attractif ?

Je me fais aider à domicile par un coach brico Les terrains sont des biens dont la valeur ne cesse Read more

Coincé dehors sans mes clés, que faire ?

Voilà qui est bien embarrassant comme situation : à peine êtes-vous sorti pour chercher le courrier que « clac ! Read more

Comment combattre les termites et éviter qu’elles ne reviennent ?

On considère les termites comme les principaux ennemis des constructions en bois. Cela concerne aussi bien les édifices que les Read more