Les terrains sont des biens dont la valeur ne cesse d’augmenter avec le temps.

Par ailleurs, on remarquera que les terrains les plus vendus sont de plus en plus petits, et pourtant beaucoup plus chers. Pour une raison simple, ces terrains sont bien valorisés. Différents critères sont mis en jeu pour donner de la valeur à un terrain. Quels éléments sont donc à considérer pour cela ? Quels pourraient être les travaux à réaliser afin de rendre votre bien plus attractif lors de sa mise en vente ?

Les éléments importants pour valoriser un terrain

Un terrain prêt à bâtir

Il est important que les futurs acquéreurs puissent déjà avoir en tête le projet qu’ils souhaitent réaliser à la première visualisation du terrain.

Les terrains les plus vendus sont le plus souvent des aires planes, qui ne présentent quasiment pas de dénivellations.

Une proximité accueillante

L’environnement du terrain joue aussi un rôle important. Il faut que les alentours soient accueillants. En d’autres termes, les possibles acheteurs doivent se sentir à l’aise dans une ambiance harmonieuse et paisible. Ils sont de plus en plus nombreux à chercher de tels critères. En effet, les particuliers recherchent désormais un endroit calme proposant un paysage de verdure. Si le propriétaire souhaite vendre à des promoteurs, la démarche reste la même. Ces derniers envisagent de faire plus de travaux que les particuliers sur le terrain. Mais l’environnement est un critère important dans leurs projets sur lequel ils n’interviennent pas automatiquement.

La viabilité du terrain

Un terrain viabilisé se vend plus rapidement et plus facilement car il attire beaucoup plus les acheteurs en leur garantissant le minimum de travaux avant la construction. Ainsi la viabilisation d’un terrain signifie : raccorder le terrain aux différents réseaux publics. Il peut s’agir des conduites de gaz et d’eau, les réseaux Internet, les diverses canalisations et raccordement à l’égout. Ces travaux peuvent représenter des charges qui pourraient décourager les futurs acquéreurs s’ils doivent encore s’en occuper avant la construction envisagée.

Un terrain légal

Un terrain ne peut être mis en vente et encore moins être constructible s’il n’est pas légalement régularisé auprès des enregistrements fonciers.

Le bien en question doit être accompagné d’un acte de titre foncier attestant le droit de propriété du vendeur.

 Les travaux à faire pour valoriser un terrain

Les travaux à réaliser dépendent notamment du terrain et de son environnement. Toutefois, il existe quelques travaux qui doivent impérativement se faire, quelle que soit la qualité de ces deux points.

Les travaux communs

Vous trouverez sûrement ces travaux insignifiants, pourtant ils peuvent influencer la vente de votre bien. Il s’agit notamment des petits travaux tels que : le débroussaillage, le ramassage des déchets aux alentours et sur le terrain, la tonte de la pelouse… L’idée est de rendre le terrain le plus net possible pour que les acheteurs puissent apprécier le terrain et son potentiel. Il est aussi nécessaire d’essayer au mieux de rendre rectangulaire la forme du terrain, car en effet les terrains rectangulaires se vendent plus rapidement que les autres.

Vous pouvez parfaitement prendre en charge la réalisation des travaux.

Aménagement d’un terrain en pente

Les terrains pentus ou avec une légère inclinaison se vendent plus difficilement. L’unique option pour leur donner de la valeur est de faire un terrassement du terrain. Le but est de pouvoir augmenter la surface bâtissable à son maximum. Ces travaux sont généralement réalisés par des professionnels. Mais certaines personnes préfèrent entreprendre ces travaux à elles seules. Ceci est possible si elles disposent du matériel nécessaire pour mener à bien le projet. Les travaux consistent ainsi à faire soit un surélèvement de sol, un accompagnement de pente ou un encastrement dans le sol.

Aménagement d’un espace vert

Les espaces verts sont des éléments importants qui peuvent séduire les acheteurs. Pensez ainsi à planter des arbres autour de la propriété en guise de clôture verte. Vous pouvez aussi cultiver des plantes fructifères ou pourquoi pas, créer un potager pour montrer à l’acquéreur la qualité du sol. Choisissez toutefois des plantes faciles à cultiver et qui ne nécessitent pas beaucoup d’entretien.

Aménager des coins de détente

Vaste ou étroite, quelle que soit la superficie du terrain, il est préférable de ne pas le laisser vide. Il sera plus attrayant avec un cadre décoré comme un petit jardin fleuri accessoirisé avec des mobiliers de jardin.

Clôturer la propriété

Une astuce infaillible pour valoriser les terrains c’est de les sécuriser avec une clôture. Vous pouvez installer des clôtures végétales, ou des haies de briques ou pierres naturelles.

Mettre des acheminements

Veillez à ce que les accès soient facilement accessibles. Vous pouvez créer des allées pour relier les différentes parties de la propriété.

Conclusion

Le prix peut ne pas être un obstacle à la vente d’un terrain si celui-ci est bien valorisé. Certains travaux sont nécessaires si d’autres peuvent être des alternatives. Demandez l’aide d’un professionnel pour estimer votre propriété et connaître les éventuels travaux à faire pour rendre votre terrain plus attractif. Proposer son bien à des promoteurs peut aussi être une solution puisqu’ils sont prêts à réaliser plus de travaux que les particuliers. Ainsi, les propriétaires n’ont pas besoin d’investir dans de longs travaux avant la vente.

Envie d’en apprendre plus.

Faites appel à nos coachs travaux et découvrez nos cours de bricolage à domicile.

Besoin d’un décorateur intérieur ? Découvrez Mon Coach Déco

Un projet jardinage : Découvrez nos cours de jardinage à domicile

Voilà qui est bien embarrassant comme situation : à peine êtes-vous sorti pour chercher le courrier que « clac ! », la porte se referme derrière vous par surprise. Vous vous retrouvez alors coincé sans vos clés, en dehors de votre propre maison… Hélas, cela peut arriver à tout le monde et vous vous demandez que faire. Inutile de paniquer. Voici quelques astuces pour regagner votre maison en toute quiétude quand vous n’avez plus votre clé.

La serrure est peut-être endommagée : appelez un serrurier

Votre porte refuse de s’ouvrir. Plusieurs causes pourraient expliquer ce phénomène. Entre autres, cela peut être lié à un mauvais entretien du mécanisme de la serrure, au gel par temps froid ou encore à l’usure. Mais au cas où la serrure serait endommagée, le mieux est tout simplement de la changer.

Il est possible de le faire par soi-même, pour peu que l’on sache un peu bricoler. Mais si vous n’avez pas l’âme d’un bricoleur, vous pourrez tout aussi bien recourir à l’aide d’un serrurier professionnel. Il en existe certainement de très compétents près de chez vous. Les serruriers sont formés et équipés pour ouvrir des portes sans occasionner de dommages majeurs.

Si la serrure n’est en effet pas abîmée, mais qu’il s’agit d’un simple claquage de porte (si vous êtes sorti sans clé), il serait dommage d’abîmer le mécanisme pour rien. Un artisan-serrurier sera ainsi parfaitement capable d’accomplir ce travail rapidement, pour vous sortir de ce mauvais pas.

serrurier

Un serrurier sur Villeurbanne qui ouvre une serrure

Ouvrez facilement votre porte grâce à la technique dite du bypass

Encore appelée technique de la carte, elle n’est efficace que lorsque la porte dispose d’un loquet à ressort. N’hésitez pas à emprunter une carte flexible dans la maison voisine si vous n’en avez pas une sous la main.

Cette technique sera nécessaire si vous vous êtes par mégarde enfermé à l’extérieur de votre maison. Vous prenez votre carte en plastique et vous l’introduisez habilement entre la porte et le cadre.

En appuyant légèrement contre la porte, vous devez pouvoir créer un espace pour glisser aisément votre carte, afin de forcer le mécanisme du verrou à s’ouvrir.

Pour cela, continuez à glisser la carte du bas vers le haut entre le montant de la porte et la poignée jusqu’à ce que vous touchiez le verrou. Celui-ci devra être tourné vers vous. Au moment où vous constaterez que le loquet commence à sortir, appuyez sur la porte à petits coups et elle s’ouvrira.

Cette technique est notamment assez efficace sur les portes les plus anciennes. Elle a l’avantage d’être facile à exécuter, même pour celui qui ne s’y connait pas trop en bricolage. L’autre avantage, c’est qu’elle permet d’éviter au maximum d’abîmer la serrure.

Si vous craignez de mal réaliser l’opération ou qu’elle échoue, il ne faudra pas hésiter à faire appel à un artisan-serrurier. Il sera à même de venir à bout de tout type de verrou.

On considère les termites comme les principaux ennemis des constructions en bois. Cela concerne aussi bien les édifices que les meubles divers. Cabanes, maisonnettes, planchers, armoires, tables… Tout peut s’écrouler sur leur passage. Rien que leur nom suffit pour donner un aperçu des ravages possibles, et ce, en un clin d’œil. Dans cet article, découvrez quelques solutions pour lutter efficacement et durablement contre ces attaques.

Diagnostics immobiliers : le diagnostic termites, un incontournable

En cas de prolifération de termites, il est nécessaire de réagir très rapidement.

Si vous résidez dans le sud de la France, contactez une entreprise de diagnostics immobiliers à Châteaurenard le plus vite possible. Munie d’un équipement performant et à la pointe de la technologie, elle peut non seulement les repérer rapidement, mais aussi vous en débarrasser. L’entreprise pourra également vous accompagner pour la réalisation de diagnostics immobiliers divers : DPE, amiante, électricité, loi Carrez…

Diagnostic immobilier : pourquoi réaliser un diagnostic termites ?

Pour exterminer les termites, le prestataire préconisera un diagnostic termites. Cette procédure permet de détecter le foyer d’origine de ces insectes lucifuges. Il faut savoir que les termites créent leurs colonies dans les épaisseurs du bois.

Il est assez difficile de détecter leur présence, d’autant plus qu’elles ne se baladent jamais seules dans une maison et ne s’exposent jamais à la lumière du jour. Autrement dit, les recherches seront davantage orientées vers les zones fraîches et sombres.

Les avantages du diagnostic termites ne se cantonnent pas à l’identification du foyer. Il permet aussi de choisir les bonnes mesures de prise en charge. Effectivement, les dispositions à prévoir varient en fonction du niveau d’infestations (stade débutant, intermédiaire ou avancé).

avantages diagnostic termites immobilier

Comment se déroule un diagnostic termites ?

On a généralement recours au poinçonnement pour rechercher des indices d’infestation de termites. Cette technique consiste surtout à évaluer la solidité du bois. Certaines entreprises utilisent des équipements endoscopiques ainsi que des appareils sonores.

Une chose est sûre : ce processus ne requiert pas le démantèlement de la construction. Le diagnostic termites, quant à lui, reste valable pendant 6 mois.

Diagnostic immobilier : à qui s’adresser pour un diagnostic termites ?

Pour détecter la présence de termites dans une maison, il vaut mieux faire appel à une entreprise de diagnostics immobiliers. Il vous est également possible de vous tourner vers un expert en bois. Dans tous les cas, une mission de ce genre s’adresse exclusivement à des professionnels certifiés.

Les diagnostiqueurs immobiliers certifiés pourront vous fournir rapidement un travail de grande qualité.

Les conséquences dévastatrices d’une prolifération des termites

On minimise souvent les dégâts que peuvent provoquer les termites. Des simples maisonnettes aux maisons luxueuses, ces insectes n’épargnent aucune construction.

Les dommages matériels et humains

L’infestation de termites ne se voit pas à l’œil nu. Autrement dit, il est presque impossible de détecter leur présence jusqu’à ce que les dommages soient considérables. Il faut savoir que sur le long terme, une prolifération des termites peut fragiliser la structure d’une maison. C’est ce qui explique parfois pourquoi dès la moindre pression et humidité, certains édifices s’écroulent.

Les marches des escaliers peuvent se fracasser. Il en est de même pour les planchers, les piliers en bois, ainsi que les charpentes de soutien. Pour ce qui est des meubles, ils perdront assez vite leur éclat d’antan. Ceux qui présentent un stade avancé devront même être jetés à la poubelle.

Des frais élevés pour les rénovations

Les solutions envisagées pour combattre les termites varient en fonction de la gravité de l’infestation. Dans le cas d’un stade primaire, l’on peut préconiser la création de barrières chimiques à l’intérieur ou encore autour du nid des termites.

Par contre, si l’infestation atteint un stade avancé, il faudra prévoir des travaux importants. Certains spécialistes vont jusqu’à suggérer une rénovation totale de la maison. Malheureusement, une telle mesure coûte extrêmement cher. D’où l’intérêt de détecter le plus tôt possible la présence de ces insectes.

Une diminution considérable de la valeur du bien immobilier

La réalisation d’un diagnostic termites est une condition sine qua non pour vendre un bien immobilier (maison, appartement, boutique, local commercial…). Après son intervention, le diagnostiqueur vous remettra un rapport détaillé.

Si ce dernier mentionne la présence de termites, vous devrez le préciser lors de la mise en vente. Cela revient tout simplement à dire que vous serez dans l’obligation de céder votre bien à un prix plus bas.

Pour rehausser sa valeur, il faudra envisager des travaux de traitement contre les termites. Il est bon également de préciser que si vous ne signalez pas les cas d’infestation aux xylophages, vous encourez une amende de 450 euros minimum.

Prévoir un diagnostic immobilier régulier pour combattre les termites

Certes, le diagnostic termites est valable 6 mois. Cela ne vous empêche pas pour autant d’effectuer un suivi, surtout pour les zones humides et à l’abri du soleil. Cette solution se veut extrêmement pratique.

dégâts termites

Diagnostic immobilier : une meilleure prévention

Les prestations d’un diagnostiqueur immobilier ne se cantonnent pas à la détection et au traitement des infestations de termites. Si besoin et sur la demande motivée de ses clients, il peut aussi assurer un suivi. Le but étant d’identifier le plut tôt possible les premiers signes ou encore les signes avant-coureurs. Cela est possible grâce au regard avisé du professionnel.

Ainsi, pour éviter la formation de nouveaux foyers de termites, il peut :

  • utiliser des insectifuges,
  • installer des pièges à base de produits insecticides,
  • isoler le sol avec un produit biocide…

Diagnostic termites : une vérification des éventuelles récidives

Un premier diagnostic positif ne signifie pas forcément la fin d’une bataille contre les rongeurs de bois. Autrement, une infestation de termites peut très bien survenir même après un traitement antérieur intensif. La raison est simple : les insectes peuvent trouver refuge dans un milieu souterrain, c’est-à-dire au-dessous du bâti anciennement infecté, puis refaire surface.

Ainsi, les reines termites forment de nouvelles colonies capables d’attaquer encore une fois les structures en bois. C’est pour cela qu’il est indispensable de vérifier les récidives après la première désinfestation. Ce processus consiste à scruter les éventuelles attaques de termites.

Cela se traduit souvent par la présence de boues, les bruits de craquement significatifs, etc.

Dès que les signes apparaissent, il ne faut pas attendre longtemps et agir directement en appelant des professionnels. Il vous suffit de leur expliquer la situation précédente et ils prendront les mesures nécessaires.

Apprenez en davantage sur la perceuse visseuse en découvrant notre page comment choisir sa perceuse visseuse.

Télécharger la liste fournitures et fiche de synthèse sur l'utilisation d'une  perceuse visseuse

Comment utiliser une perceuse visseuse ?

Comme son nom l’indique, la perceuse visseuse est principalement utilisé pour le perçage et le serrage. Cela peut économiser beaucoup de temps par rapport à l’utilisation de tournevis ou de tout autre matériau pour percer des trous dans le béton, le bois, le métal. Découvrez comment l’utiliser correctement avec notre coach Emmanuel de Mon Coach Brico.

Fournissez-vous :

– D’une perceuse visseuse – De bois – D’un embout

Découvrez sur cette vidéo les éléments importants d’une perceuse visseuse :

– Perceuse sans fil ou filaire – L’embout, mèches de perçage – Le mandrin – La bague de couple – Percussion

Envie d’en apprendre plus.

Faites appel à nos coachs travaux et découvrez nos cours de bricolage à domicile.

Besoin d’un décorateur intérieur ? Découvrez Mon Coach Déco

Un projet jardinage : Découvrez nos cours de jardinage à domicile