Grâce à l’évolution de la technologie, il existe de plus en plus de maisons robotisées. L’une des plus grandes particularités de ces dernières est l’automatisation de tout, particulièrement l’ouverture des portails. Ces derniers embarquent un système équipé d’une télécommande qu’il suffit d’actionner pour enclencher leur ouverture. Cependant, tout comme la plupart des accessoires électroniques, il peut arriver que ces télécommandes rencontrent des problèmes de fonctionnement. Pour y remédier, retrouvez ici les solutions qui s’offrent à vous.

 

Déterminer l’origine du problème

Lorsque la télécommande de votre portail tombe en panne, la première chose à faire est de vérifier la source du problème. Et ceci, qu’il s’agisse d’une télécommande FAAC ou une autre. C’est en trouvant la cause que vous saurez comment vite résoudre la panne. À cet effet, vérifiez d’abord l’état des piles.

Pour ce faire, rien de plus simple. Appuyez sur un bouton de l’émetteur et contrôlez si la diode s’allume. Si elle ne réagit pas, cela voudrait dire que les piles n’assurent plus l’alimentation de la télécommande. Mais dans le cas contraire, vous allez devoir chercher le problème ailleurs. Pour cela, vérifiez le récepteur.

Pour tester le récepteur de votre télécommande, prenez une autre du même modèle. Si celle-ci n’arrive pas à commander l’ouverture de votre portail, il est fort probable qu’il soit endommagé. Toutefois, cela peut aussi vouloir dire que le bip portail est mal enregistré par le récepteur.

Par ailleurs, plusieurs autres causes peuvent aussi empêcher votre dispositif de commande de fonctionner comme il se doit. Il peut s’agir entre autres de :

  • Les boutons abîmés ;
  • Le boîtier cassé ;
  • Un manque d’isolement des touches, etc.

Régler le problème

Une fois que vous aurez détecté la source du dysfonctionnement de votre télécommande, vous pourrez y remédier. Pour cela, les solutions qui s’offrent à vous sont :

Changer la pile

Si votre télécommande ne fonctionne plus parce que la pile ne l’alimente plus, tout ce que vous avez à faire est de changer la pile. Pour ce faire, dévissez la télécommande à l’aide d’un petit tournevis. Ensuite, retirez la pile défaillante. Enfin, remettez la nouvelle et refermez la télécommande. Pendant cette étape, vous devez vous assurer de bien respecter la position de la pile à l’ouverture avant de refermer.

Autres solutions

Si le problème vient du récepteur, la réparation peut être plus complexe. Cependant, elle est à votre portée. Pour ce faire, vous devez mesurer la tension du récepteur au multimètre. Ensuite, essayez de reprogrammer la télécommande tout en l’enregistrant dans le récepteur. Pour cela, référez-vous à la notice de programmation du dispositif.

En outre, si le dysfonctionnement est survenu suite à une chute, la meilleure solution est d’ouvrir la télécommande pour voir si l’antenne est toujours en place. Si ce n’est pas le cas, il va falloir la souder.

Si malgré ces mesures de réparation, que vous retrouvez en détail sur ce lien, la panne persiste, il va falloir recourir à un expert. Sinon, à force d’insister, vous risquez d’endommager complètement la télécommande. Et dans ce cas, il va falloir en acheter une autre.

Nos conseils pour optimiser l’espace dans une petite chambre
chambre

Optimiser chaque centimètre carré dans une chambre est nécessaire lorsque celle-ci n’est pas aussi spacieuse qu’on le désire. Il existe Read more

Quels sont les meilleurs éclairages pour une salle de bain ?
eclairage sdb

Parce que la salle de bain est une pièce importante dans une maison, il est essentiel de bien l'aménager en Read more

Rénovation de salle de bain : comment anticiper les travaux ?
Faites une rénovation complète de votre salle de bain

Pour optimiser le bien-être dans une salle de bain, certains passent à la rénovation partielle ou complète de cette pièce. Read more

Où mettre les étagères basses?
Où mettre les étagères basses?

Il existe un meuble qui peut remplir plusieurs fonctions, et sa forme simple et légère s'intégrera parfaitement dans les petits Read more

chambre

Optimiser chaque centimètre carré dans une chambre est nécessaire lorsque celle-ci n’est pas aussi spacieuse qu’on le désire. Il existe plusieurs façons de s’y prendre.

Vous pouvez aménager le lit de telle sorte qu’elle ne va pas seulement servir pour dormir mais également en tant qu’espace de rangement.

Même au niveau de la disposition du mobilier, vous pouvez l’aménager de façon ingénieuse afin qu’elle puisse être en même temps fonctionnelle sans que vous vous y sentiez  à l’étroit.

Utilisation du mobilier de style minimaliste

 

La première règle dor qu’il faut respecter dans l’optimisation de l’espace est de ne garder  que l’essentiel. Il faut donc que vous fassiez le tri dans toutes vos affaires afin d’enlever tous les objets qui ne vous sont pas utiles.

Ainsi, le lit doit être l’élément principal de la pièce. Pour une petite chambre, un lit de dimension 140×190 cm est à privilégier. Par ailleurs, il faut éviter les cadres de lit.

En effet, ceux-ci ont tendance à prendre beaucoup de place et vont réduire l’espace qui va servir à la circulation. Le lit n’aura donc qu’un sommier et un matelas.

L’espace disponible pour la circulation sera également optimisé en mettant le lit contre le mur. Par la suite, il sera complété par quelques meubles utiles à savoir la table de chevet et une étagère, toutes deux également adossées au mur.

Transformation du lit en un espace de rangement

 

Comme stipulé plus haut, vous pouvez faire de votre lit un espace de rangement en plus de sa fonction première qui est un support pour dormir. Pour ce faire, vous avez le choix entre deux types de lits.

En premier, le lit pont va vous permettre d’avoir en même temps un lit pour dormir, un espace au-dessus pour ranger vos documents et un éclairage intégré.

Le lit va également comporter deux types de prises. L’une est électrique pour que vous puissiez brancher votre réveil. L’autre est une prise USB qui va vous permettre de charger votre téléphone.

En ce qui concerne sa configuration, le corps du lit sera ouvert tandis que la tête sera encadrée pour recevoir des rangements. De cette façon, votre lit sera une plus-value pour votre chambre car il pourra accomplir plusieurs fonctions en même temps.

De plus, le lit est décliné en plusieurs modèles, allant du standard au modulaire en fonction de la configuration de la chambre et du nombre de personnes qui vont l’occuper. Ainsi, vous pouvez choisir parmi les matelas Emma qui vont s’adapter aux différents modèles de lits.

En second, il y a le lit armoire ou le lit escamotable. Pendant la journée, il peut se rabattre contre le mur et pourra accueillir des objets lorsqu’il est encadré de colonnes de rangement.

Il y a également des modèles avec des banquettes convertibles qui peuvent recevoir des matelas avec une épaisseur conséquente pouvant aller jusqu’à 16 cm.

Miser sur la hauteur

 

Si vous n’avez pas assez d’espace au sol, vous pouvez exploiter celle qui est en hauteur. Ainsi, vous pouvez installer un lit mezzanine pour une chambre qui ne dispose que d’une superficie autour de 10 m2.

De ce fait, vous avez en même temps un espace pour dormir sur le dessus et une surface exploitable pour le rangement en dessous.

Pour une chambre à coucher destinée aux enfants, il est mieux d’opter pour un lit superposé ou un lit rabattable. Pour ce dernier type, les deux façades du lit peuvent être en même temps exploitées étant donné qu’elles descendent jusqu’au sol.

Seulement, l’espace sous le plafond doit atteindre une hauteur de 1,80 m pour pouvoir choisir entre ces options.

L’optimisation de l’espace peut aussi se faire en misant sur la verticalité. Ainsi, vous pouvez choisir d’installer une étagère d’une hauteur allant du plafond jusqu’au sol et d’une profondeur autour de 35 cm.

Si vous préférez les placards, optez pour des portes coulissantes avec un miroir pour avoir un effet qui agrandit la pièce.

Le rôle de l’éclairage

 

En disposant d’une petite surface, vous pouvez jouer avec l’éclairage de la chambre. Ainsi, pour optimiser l’espace autour du lit, il est mieux d’opter pour des tables de chevet collées au lit.

De ce fait, vous pouvez gagner 50 cm de part et d’autre de votre lit. Cependant, veillez à ce que l’intensité de la lampe de chevet ne soit pas trop intense. Vous pouvez même la tamiser.

D’autre part, vous pouvez supprimer complètement les tables de chevet et opter pour une niche établie sur la tête du lit. Elle pourra être directement construite dans le mur et peut accueillir des objets de décoration et quelques objets utiles du quotidien.

En ce qui concerne l’éclairage, il pourra être intégré au-dessus de la niche. Un tube néon horizontal ou des spots installés dans la niche seront parfaits pour donner une touche romantique et élégante.

Pour les deux cas, la source de lumière devra être complétée par un luminaire en suspension. Ce qui va rehausser le cachet de la chambre à coucher.

Les solutions pour réparer votre télécommande de portail

Grâce à l’évolution de la technologie, il existe de plus en plus de maisons robotisées. L’une des plus grandes particularités Read more

Quels sont les meilleurs éclairages pour une salle de bain ?
eclairage sdb

Parce que la salle de bain est une pièce importante dans une maison, il est essentiel de bien l'aménager en Read more

Rénovation de salle de bain : comment anticiper les travaux ?
Faites une rénovation complète de votre salle de bain

Pour optimiser le bien-être dans une salle de bain, certains passent à la rénovation partielle ou complète de cette pièce. Read more

Où mettre les étagères basses?
Où mettre les étagères basses?

Il existe un meuble qui peut remplir plusieurs fonctions, et sa forme simple et légère s'intégrera parfaitement dans les petits Read more

Parce que la salle de bain est une pièce importante dans une maison, il est essentiel de bien l’aménager en insistant sur un aspect bien précis : l’éclairage. Effectivement, pour que la salle de bain remplisse parfaitement toutes ses fonctions, la luminosité doit être parfaite. Alors, quelles sont les différentes options pour éclairer cette pièce ?

Posez des appliques murales dans votre salle de bain

Vous désirez éclairer votre salle de bain de manière optimale tout en gardant une déco moderne ? L’applique murale est idéale pour vous. Tout d’abord, il s’agit d’un luminaire qui prend peu de place. Si vous vivez dans un appartement, il y a de fortes chances que votre pièce d’eau soit petite. Dans une telle situation, l’applique murale est parfaite, car elle n’encombrera pas les murs de cette pièce.

Pour optimiser l’éclairage de salle de bain, il est conseillé de l’installer au-dessus du miroir ou des deux côtés de celui-ci. Ensuite, l’applique murale peut servir d’accessoire de décoration. Il suffit de choisir un modèle esthétique. Grâce à un large choix de teintes, de matériaux et de design, vous trouverez forcément une applique qui s’adaptera à votre style. Vous en trouverez en aluminium, en métal ou en verre.

Enfin, l’applique murale est un luminaire économique. Si vous optez pour un modèle à LED, vous avez la garantie de bénéficier d’un éclairage optimal avec une réduction considérable de la consommation d’énergie.

sdb

Installez un plafonnier

La deuxième solution qui s’offre à vous pour bien éclairer votre salle de bain est le plafonnier. C’est d’ailleurs l’option la plus utilisée par ceux qui disposent d’une grande salle de bain. Effectivement, le plafonnier diffuse un éclairage suffisant et uniforme dans la pièce. Avec ce type de luminaire, les zones d’ombre sont inexistantes. C’est également une solution idéale si votre salle de bain est petite et étroite. Vous pourrez exploiter la surface disponible au plafond.

Sur le marché, il existe des plafonniers de différentes formes. Vous trouverez donc des plafonniers carrés, ronds ou rectangulaires. Depuis un certain temps, les fabricants en proposent même aux formes plus extravagantes.

Si vous trouvez que la lumière offerte par le plafonnier est indirecte, vous pouvez vous tourner vers les spots encastrables. Ces luminaires fonctionnent selon le même principe que le plafonnier. Cependant, avec cette option, la luminosité est plus franche.

Optez pour une suspension

Autrefois, les suspensions étaient utilisées uniquement dans les pièces à vivre comme le séjour ou la chambre à coucher. Depuis un certain ce luminaire prend ses aises dans le décor de la salle de bain. Si vous décidez d’éclairer votre pièce d’eau avec une suspension, notez que vous n’obtiendrez pas une lumière naturelle, à moins qu’elle ne soit dotée d’une ampoule basse consommation.

Pour éclairer un endroit précis comme la zone du miroir ou le plan de travail, la suspension est parfaite. En accumulation, elle vous permet de créer un effet graphique et de rehausser la décoration de la pièce.

Les solutions pour réparer votre télécommande de portail

Grâce à l’évolution de la technologie, il existe de plus en plus de maisons robotisées. L’une des plus grandes particularités Read more

Nos conseils pour optimiser l’espace dans une petite chambre
chambre

Optimiser chaque centimètre carré dans une chambre est nécessaire lorsque celle-ci n’est pas aussi spacieuse qu’on le désire. Il existe Read more

Rénovation de salle de bain : comment anticiper les travaux ?
Faites une rénovation complète de votre salle de bain

Pour optimiser le bien-être dans une salle de bain, certains passent à la rénovation partielle ou complète de cette pièce. Read more

Où mettre les étagères basses?
Où mettre les étagères basses?

Il existe un meuble qui peut remplir plusieurs fonctions, et sa forme simple et légère s'intégrera parfaitement dans les petits Read more

Pour optimiser le bien-être dans une salle de bain, certains passent à la rénovation partielle ou complète de cette pièce. Toutefois, il s’agit d’un projet qui peut paraître à première vue complexe compte tenu des nombreux paramètres qui entrent en ligne de compte. Pour vous en sortir aisément, il est plus astucieux d’anticiper les travaux.

Faites une rénovation complète de votre salle de bain

Mettre en œuvre un projet de rénovation de salle de bain dans ce cas consiste à mettre à nu l’espace pour lui apporter des modifications profondes. Ainsi, il existe des étapes clés à suivre pour réussir ce projet.

Prenez en compte les besoins réels

Les besoins représentent les premiers facteurs dont il faut tenir compte pour réussir une rénovation complète de votre salle de bain.

L’espace disponible

Afin de cerner l’ampleur des travaux à effectuer pour la rénovation de votre salle de bain, il est crucial d’avoir une idée précise de l’espace à travailler. Notez que les devis émis par les professionnels se font généralement au mètre carré.

Pour cela, vous devez d’une part relever avec précision les dimensions (longueur, largeur et hauteur) de la salle de bain et d’autre part, les dimensions des ouvertures telles que les portes et les fenêtres.

salle de bain

Le nombre d’occupants

Comme dans toute autre pièce d’un logement, la salle de bain doit tenir compte du nombre d’utilisateurs réguliers pour un confort dans l’utilisation. En effet, plus les occupants d’une habitation sont nombreux, plus il vous faudra des équipements et des rangements de grande taille.

Les habitudes

Prendre en compte les habitudes des utilisateurs d’une salle de bain est aussi important pour réussir sa rénovation complète. Par exemple, si la majorité préfère prendre une douche plutôt qu’un bain, préférez une cabine intégrale de douche à une baignoire. De même, si plus d’une personne utilise à la fois la salle de bain de manière régulière, vous devez songer à installer certains équipements en double : lavabos, miroirs, etc.

Par ailleurs, lorsque l’un des habitants de la maison a besoin d’installations spécifiques pour avoir accès à la salle de bain, vous devez en tenir compte. Dans ce cas, vous pouvez déjà prévoir lors de la planification des travaux des rampes d’accès ou des barres d’appui pour aider à la marche. Pour les personnes à mobilité réduite, il faut prévoir des installations telles qu’une porte de baignoire.

C’est l’habitude des utilisateurs de la salle de bain qui vous permettra également de définir les produits, le linge, etc., nécessaires dans la pièce. Tandis que chez certains, les serviettes et gels de douche suffiront, chez d’autres, il faudra ajouter les produits capillaires, produits de maquillage, sèche-cheveux, lisseurs…

Établissez un budget raisonnable

Pour réussir la rénovation intégrale de votre salle de bain, établir le budget est une étape importante. Elle consiste en effet à évaluer l’ensemble des dépenses concernant l’acquisition des équipements et la main-d’œuvre des professionnels. Pour cela, vous devez dans un premier temps définir clairement les équipements dont vous aurez besoin pour couvrir tous les domaines touchés par la rénovation.

La plomberie

Pour que votre salle d’eau soit fonctionnelle et durable, vous devez l’équiper de certains éléments de plomberie indispensables. Il s’agit notamment de la robinetterie, la tuyauterie pour l’alimentation en eau, puis la tuyauterie pour l’évacuation de l’eau noire (en provenance des WC) et celle grise ou ménagère. Il faut aussi prévoir si nécessaire le siphon, la bonde et les raccordements sanitaires avec le chauffe-eau, la douche ou baignoire, le lave-linge et la vasque ou le lavabo.

Pour avoir une estimation précise des équipements à utiliser, nous vous recommandons de prendre l’avis d’un professionnel et demander un devis détaillé. Ce devis vous aidera à faire le point sur l’équipement nécessaire que vous pourrez alors intégrer dans votre budget.

L’électricité

À l’instar de toute autre pièce, la salle de bain doit être éclairée de façon convenable. C’est le rôle premier que joue l’électricité ici. Vous devez alors faire un point sur les lampes et raccordements (fils électriques).

Par ailleurs, vous pouvez également décider d’installer dans votre salle de bain des prises électriques pour utiliser aisément des appareils tels que le lisseur ou le téléphone portable. Il faut prévoir à cet effet des dispositifs sécurisés pour assurer la sécurité au niveau de l’eau et de l’électricité. Un devis d’électricien est également utile si vous ne vous y connaissez pas pour avoir une idée du budget à prévoir.

La décoration

Pour optimiser le confort dans l’utilisation de votre salle de bain rénovée, la décoration doit correspondre aux goûts des utilisateurs. Elle implique l’application de la peinture, les meubles de rangement, les tableaux décoratifs, etc.

C’est l’étape de finalisation de vos travaux de rénovation de salle de bain. Vous pouvez la réaliser vous-même ou la confier à un professionnel.

Mettez en place un calendrier des travaux

Le calendrier des travaux représente une organisation des principales tâches à réaliser durant toute la période d’exécution des travaux. Il s’agit d’un outil de planification qui permet de suivre la progression du chantier au fur et à mesure, sur tous les plans. Pour cela, il doit être réalisé avec soin et indiquer de façon précise les durées affectées à chaque tâche.

Recherchez les artisans pour vos travaux

En tant qu’acteurs principaux de votre projet de rénovation, les artisans qui interviendront dans votre salle de bain doivent être soigneusement choisis. En dehors des tarifs qu’ils proposent pour leur prestation, vous devez également tenir compte de leur compétence et expérience dans le domaine pour faire le choix optimal.

Faites une rénovation partielle de votre salle de bain

La rénovation partielle d’une salle de bain consiste à la rafraîchir sans procéder à des modifications structurelles ni à de gros travaux. Il peut s’agir entre autres du renouvellement de la peinture, du changement de revêtement du sol ou de la modernisation de la déco.

État des lieux des installations en place

Pour apporter une image nouvelle à l’intérieur de votre salle de bain, vous devez faire un diagnostic des installations déjà présentes. Cela vous permettra en effet de mieux vous rendre compte des travaux à faire. Cet état des lieux concerne notamment le bon état des équipements tels que le lavabo, la douche ou la baignoire. Il y a aussi le respect des normes en matière d’installations électriques, d’évacuation d’eaux usées, de canalisations, etc.

Définition du budget

Comme pour la rénovation complète, le budget est le pilier central de tout projet de rénovation. En effet, il s’agit de trouver le juste milieu entre ce que vous avez prévu de dépenser et le coût réel des services et équipements dont vous avez besoin.

Choix des matériaux

Pour garantir une solidité des accessoires et équipements de la salle de bain, le choix des matériaux est une étape capitale. Compte tenu des habitudes des utilisateurs de la douche, vous pouvez décider par exemple si le cuivre est plus adapté que le PER pour l’alimentation d’eau. En effet, bien que le cuivre soit le plus résistant en matière d’équipements de plomberie, le PER est plus malléable et offre un rendu plus esthétique.

Choix des artisans

Une fois la planification des travaux quasiment complète, vous devez choisir les artisans pour rénover partiellement votre salle de bain. Pour cela, misez sur la compétence, la certification et surtout l’existence d’une assurance décennale pour couvrir les éventuels problèmes.

Les solutions pour réparer votre télécommande de portail

Grâce à l’évolution de la technologie, il existe de plus en plus de maisons robotisées. L’une des plus grandes particularités Read more

Nos conseils pour optimiser l’espace dans une petite chambre
chambre

Optimiser chaque centimètre carré dans une chambre est nécessaire lorsque celle-ci n’est pas aussi spacieuse qu’on le désire. Il existe Read more

Quels sont les meilleurs éclairages pour une salle de bain ?
eclairage sdb

Parce que la salle de bain est une pièce importante dans une maison, il est essentiel de bien l'aménager en Read more

Où mettre les étagères basses?
Où mettre les étagères basses?

Il existe un meuble qui peut remplir plusieurs fonctions, et sa forme simple et légère s'intégrera parfaitement dans les petits Read more

Il existe un meuble qui peut remplir plusieurs fonctions, et sa forme simple et légère s’intégrera parfaitement dans les petits et grands intérieurs de nombreux styles et usages. L’étagère basse est un meuble qui s’intègre à tous les intérieurs. Les dernières tendances le proposent dans différentes versions. C’est pourquoi l’étagère basse peut jouer de nombreux rôles dans l’aménagement, ainsi qu’être placée en compagnie de divers meubles. Vous voyez où placer au mieux vos étagères de rangement?

Où mettre les étagères basses?

Étagère basse ouverte – idéale pour le rangement

Les étagères basses et ouvertes peuvent être utilisées à la fois pour le rangement et comme lieu d’exposition d’objets décoratifs. Sur les étagères, vous pouvez poser des livres, des boîtes de documents ou des objets divers, et entre elles, vous pouvez placer des photos joliment encadrées, des gravures, des figurines et toutes sortes de souvenirs. Les plantes en pot, les collections de petites sculptures ou les trophées, voire les bouteilles de vin et les verres, sont également très jolis. Un meuble disposé de cette manière ne servira pas seulement à des fins pratiques, mais deviendra également un élément décoratif accrocheur de la décoration intérieure.

Étagères basses – où vont-elles?

Les étagères basses sont le choix idéal pour les espaces réduits et exigus. Leur construction légère signifie que ces meubles de rangement n’encombreront pas votre espace et ne le réduiront pas visuellement. Une étagère petite et légère peut être utilisée de diverses manières dans un intérieur.

L’étagère basse, que vous pouvez acheter dans le cadre d’une commande individuelle, peut être utilisée, par exemple, comme cloison de séparation. Avec son aide, vous pouvez séparer, par exemple, un coin pour travailler ou lire, ou même la kitchenette du salon. Il convient de noter ici qu’une étagère basse cachera ce qui doit être hors de vue, et en même temps, elle ne limitera pas l’espace comme une cloison ou un meuble de rangement massif. Vous pouvez également utiliser l’étagère basse comme meuble télé ou la placer classiquement contre le mur.

Et n’oubliez pas que les étagères conviennent non seulement au salon, mais aussi à la chambre à coucher, au bureau, à la chambre de jeunes ou à la chambre d’enfants. Dans chacun de ces intérieurs, il s’agira d’un meuble de rangement pratique. Un vase avec des fleurs ou un plateau pour les clés fera bonne figure sur le haut d’une étagère basse, tandis que les paniers ou les boîtes, les classeurs avec des documents, les livres, les jouets seront dans les armoires basses.  Et ne faites pas l’erreur de mettre une étagère ouverte dans la salle de bains. Non seulement elle permet de ranger les serviettes et les produits cosmétiques dans de jolis emballages, mais elle ajoute de la variété à l’aspect de cet intérieur habituellement stérile.

Les solutions pour réparer votre télécommande de portail

Grâce à l’évolution de la technologie, il existe de plus en plus de maisons robotisées. L’une des plus grandes particularités Read more

Nos conseils pour optimiser l’espace dans une petite chambre
chambre

Optimiser chaque centimètre carré dans une chambre est nécessaire lorsque celle-ci n’est pas aussi spacieuse qu’on le désire. Il existe Read more

Quels sont les meilleurs éclairages pour une salle de bain ?
eclairage sdb

Parce que la salle de bain est une pièce importante dans une maison, il est essentiel de bien l'aménager en Read more

Rénovation de salle de bain : comment anticiper les travaux ?
Faites une rénovation complète de votre salle de bain

Pour optimiser le bien-être dans une salle de bain, certains passent à la rénovation partielle ou complète de cette pièce. Read more

L’essentiel à savoir sur le débouchage de canalisation

Toute demeure bien construite dispose d’un système de canalisation opérationnel. Cependant, il n’est pas rare que des obstructions empêchent ce dernier de remplir convenablement son rôle. Afin de résoudre un tel problème, il est nécessaire de recourir au service d’un professionnel du débouchage de canalisation. Que faut-il savoir concrètement sur une telle prestation ? La réponse est à découvrir dans les lignes à suivre.

Pour effectuer un débouchage canalisation Toulouse par exemple, le professionnel débute par l’inspection minutieuse des canalisations dans l’objectif de réaliser un diagnostic. C’est ainsi qu’il parvient à identifier la cause du bouchon. Le diagnostic lui offre également la possibilité d’estimer l’ampleur du problème. Il y arrive en se servant d’outils modernes très avancés.

Au nombre de ceux-ci, il peut être cité la caméra haute définition. C’est notamment grâce à celle-ci que le professionnel obtient un visuel précis des canalisations à inspecter. Ainsi, selon ses observations, il s’adapte à la situation. Cela veut signifier que son intervention sera différente s’il constate que le bouchon est causé par :

  • Un dépôt de calcaire ;
  • Des déchets alimentaires ;
  • Une accumulation de lingette ;
  • De la végétation.

Après l’étape d’identification de la cause du bouchon vient celle de l’intervention proprement dite. Elle consiste dans la plupart des cas en l’aspiration des déchets identifiés. Lorsqu’une telle manœuvre est insuffisante, le professionnel n’hésite pas à recourir à des produits spéciaux. Il s’agit là de la manœuvre employée par celui-ci lorsque la canalisation est obstruée par un dépôt de calcaire.

Dès que le professionnel est parvenu à se débarrasser du bouchon, il vérifie l’état final des canalisations. Cela nécessite par conséquent un contrôle minutieux de l’écoulement normal de l’eau grâce à la caméra haute définition.

Pourquoi est-ce avantageux d’agir rapidement en cas de canalisation obstruée ?

Lorsqu’un bouchon survient au niveau des canalisations d’un foyer, il est primordial d’agir dans les plus brefs délais. Car, l’écoulement de l’eau s’effectue moins vite et il pourrait en résulter des effluves malodorants.

Celles-ci proviendraient dans ce cas de la décomposition d’éléments en tout genre. Lorsque vous négligez une canalisation bouchée, vous exposez le système de conduit entier à des dommages. Cela pourrait même sur le long terme conduire vers une rupture de canalisation qui s’avère être un problème bien plus complexe à maîtriser qu’un bouchon.

Par ailleurs, une canalisation bouchée est capable d’engendrer des dommages aussi bien à votre demeure toute la copropriété. Dans ce cas précis, cela pourrait constituer un problème assez ennuyeux. N’attendez donc pas d’en arriver là avant de faire appel à un professionnel.

Comment choisir un professionnel de débouchage de canalisation ?

Il est important que vous basiez le choix de votre professionnel sur certains critères spécifiques. En effet, privilégier celui qui offre un service de dépannage 24/7. Ainsi, vous pourrez faire appel à celui-ci même pendant un week-end. Si celui-ci offre un service d’intervention d’urgence alors, n’hésitez pas à le choisir. Vérifier également qu’il dispose des connaissances et compétences requises pour venir à bout de votre problème. Pour ce faire, demandez à vérifier son attestation.

En somme, le débouchage de canalisation et réalisé par un professionnel digne du nom. Celui-ci use d’équipements divers comme la caméra endoscopique haute définition pour remplir son rôle efficacement.

Les solutions pour réparer votre télécommande de portail

Grâce à l’évolution de la technologie, il existe de plus en plus de maisons robotisées. L’une des plus grandes particularités Read more

Nos conseils pour optimiser l’espace dans une petite chambre
chambre

Optimiser chaque centimètre carré dans une chambre est nécessaire lorsque celle-ci n’est pas aussi spacieuse qu’on le désire. Il existe Read more

Quels sont les meilleurs éclairages pour une salle de bain ?
eclairage sdb

Parce que la salle de bain est une pièce importante dans une maison, il est essentiel de bien l'aménager en Read more

Rénovation de salle de bain : comment anticiper les travaux ?
Faites une rénovation complète de votre salle de bain

Pour optimiser le bien-être dans une salle de bain, certains passent à la rénovation partielle ou complète de cette pièce. Read more

lavabo

Vous trouverez un lavabo dans toutes les salles de bains. Et pourtant, il ne doit forcément s’agir d’un équipement qui est « juste » utile. Grâce aux matériaux et aux designs modernes, vous aurez la possibilité d’acheter de véritables petits objets d’art.

Le lavabo suspendu

Le lavabo suspendu qui comporte un espace de rangement à l’arrière est un classique absolu. Il est généralement équipé d’une colonne ou d’une demi-colonne. Parfois même, le siphon restera visible.

Dans un tel cas, il conviendra cependant de remplacer le siphon en plastique par un en chrome ou par un siphon de la couleur de la robinetterie. Un lavabo mural pourra également comporter des espaces de rangement sur les côtés.

En plus d’être pratique, cela changera des lavabos classiques. Les systèmes de porte-serviettes peuvent également égayer le lavabo. Un lavabo suspendu vous permettra, quant à lui, d’alléger visuellement la pièce, il sera donc principalement destiné aux petites salles de bains.

En termes de design, une combinaison de lignes arrondies et droites ou un effet de bords fuyants fonctionnera très bien. Un lavabo ayant des angles strictement droits aspire à avoir de la liberté, il conviendra donc mieux aux grandes pièces.

Miser sur les bords : le lavabo à installer sur un plan de travail

Dans le cas d’un lavabo de salle de bains conçu pour être installé sur un plan de travail, on utilisera souvent des lignes et des angles droits.

Leur forme spécifique, leur robustesse et une certaine austérité évoquent un sentiment de stabilité et de fiabilité. Si vous voulez que le lavabo soit réellement mis en valeur, optez pour une couleur qui contraste avec le plan de travail. Le gris foncé ou le noir seront des couleurs idéales.

Le style naturel mettra à l’honneur le décor du bois. Méfiez-vous cependant des couleurs vives telles que le vert, le rouge ou le violet. Il est recommandé de les laisser pour les accessoires (serviettes, porte-savons, tapis de bain, etc.). Par exemple, un mitigeur de lavabo mural à deux trous et de forme carrée se mariera parfaitement avec ce type de lavabo.

lavabo

La vasque à poser sur le plan de travail : une légèreté assurée

La vasque à poser est un lavabo qui vous séduira au premier regard et ce, en raison de sa délicatesse et de ses lignes épurées.

Il comporte généralement juste une évacuation (qui pourra être de la couleur du lavabo), il ne comporte pas de trop-plein ni d’orifice destiné au mitigeur.

Il trouvera parfaitement sa place dans les pièces auxquelles vous souhaitez donner une atmosphère de spa. Ce sera également une excellente option pour les salles de bains aménagées dans un style naturel. L’avantage de ce lavabo est qu’il s’adapte parfaitement aux robinets de lavabo de forme carrée ou ronde.

Les lavabos sous le plan de travail et sur les meubles

Les lavabos encastrés (installés sous le plan de travail) ou semi-encastrés sont littéralement un joyau artistique. Ils vous permettront de travailler avec l’espace d’une manière non-conventionnelle.

Si vous voulez miser sur la légèreté et sur un environnement relaxant, combinez cet évier avec les teintes claires du plan de travail ou avec un décor en marbre. Vous obtiendrez ainsi un espace que rien ne gêne visuellement et qui n’est pas perturbé. Les éviers pour meubles sont une catégorie d’évier séparée.

Pour avoir une légèreté visuelle, choisissez une version suspendue plutôt qu’une version sur pied et donnez la priorité aux tiroirs plutôt qu’aux portes classiques. L’intemporalité sera obtenue en choisissant des lignes droites.

lavabo

Deux conseils pour finir

Au moment de choisir un lavabo, vous devez immédiatement penser au mitigeur de lavabo qui lui sera assorti. L’interaction visuelle et fonctionnelle entre ces éléments de la salle de bains est la clé de votre satisfaction sur le long terme.

Si vous avez un lavabo qui ressort naturellement, ne surchargez pas l’espace en choisissant un mitigeur qui attirera, lui aussi, le regard. En termes de design aussi, moins vaut parfois mieux que trop. 

Outre les céramiques sanitaires classiques, vous pourrez opter pour des lavabos en marbre coulé ou en acier émaillé.

L’avantage, c’est que vous pourrez précisément assortir la couleur du décor des surfaces aux lavabos fabriqués dans ces matériaux. Ils offrent également un plus large éventail d’options en termes de formes.

Les solutions pour réparer votre télécommande de portail

Grâce à l’évolution de la technologie, il existe de plus en plus de maisons robotisées. L’une des plus grandes particularités Read more

Nos conseils pour optimiser l’espace dans une petite chambre
chambre

Optimiser chaque centimètre carré dans une chambre est nécessaire lorsque celle-ci n’est pas aussi spacieuse qu’on le désire. Il existe Read more

Quels sont les meilleurs éclairages pour une salle de bain ?
eclairage sdb

Parce que la salle de bain est une pièce importante dans une maison, il est essentiel de bien l'aménager en Read more

Rénovation de salle de bain : comment anticiper les travaux ?
Faites une rénovation complète de votre salle de bain

Pour optimiser le bien-être dans une salle de bain, certains passent à la rénovation partielle ou complète de cette pièce. Read more

aire de jeu

Les beaux jours arrivent. Vos enfants rêvent d’une aire de jeu dans votre jardin. Vous souhaitez leur faire ce plaisir. Mais, vous ne savez pas comment vous y prendre. Pas de panique ! Voici quelques conseils pour installer cette aire de jeu dans votre jardin.

Installer une aire de jeu dans votre jardin, un procédé en 3 étapes

Pour faire le bonheur de vos enfants, l’aire de jeu extérieur est un classique indémodable. Mais, il ne suffit pas d’acheter une aire de jeu pour vos enfants, il faut également bien la choisir, puis l’installer. Ainsi, une préparation minutieuse s’impose. Voici 3 étapes indispensables pour réussir cette entreprise :

  • choisir votre portique ;
  • choisir l’emplacement du portique ;
  • monter le portique.

Un portique polyvalent pour évoluer avec les enfants

La balançoire est l’activité de plein air la plus populaire. Elle prend place dans la plupart des aires de jeu privées. Elle fait toujours la joie des enfants. Aujourd’hui, elle s’intègre dans des portiques polyvalents. Vos enfants y découvrent aussi les joies du toboggan, des cordes à nœuds, ou encore des échelles de corde.

Mais, le portique à agrès n’est pas le seul accessoire possible. Selon votre espace et vos désirs, votre future aire de jeu peut aussi se décliner avec :

  • une cabane ;
  • un trampoline ;
  • un bac à sable ;
  • une station multiactivités.

Pensez également aux modèles évolutifs qui se modifient selon l’âge de votre enfant.

Un espace suffisant pour une aire de jeu sécuritaire

En installant une aire de jeu dans votre jardin, vous voulez sans doute faire plaisir à votre enfant. Vous voyez déjà ses yeux brillants de joie. Mais, il faut également être raisonnable et opter pour un modèle adapté à la taille de votre terrain. En effet, vous devez toujours être en mesure d’entretenir le terrain adjacent à l’aire de jeu.

De plus, pour éviter les accidents, vous devez garder un espace libre de 2 mètres autour des différents jeux. Il est également important que le sol soit plat et stable. D’un point de vue mécanique, l’herbe et le sable amortissent mieux les éventuelles chutes. Vous pouvez également placer des dalles en plastique ou en caoutchouc.

Un montage anticipé pour une aire de jeu réussie

Voilà… vous avez acheté les éléments de votre aire de jeu. Mais, avant de commencer sa construction, pensez aux détails d’entretien et de sécurité.

En effet, que votre aire de jeu sera montée, elle devra faire face aux aléas du temps. De plus, la sécurité de votre enfant doit être une priorité. Ainsi, avez-vous pensé comment couvrir le bac à sable ? Et à la fin du toboggan, avez-vous pensé à une dalle absorbante pour réceptionner votre enfant ? Avez-vous acheté le vernis pour le portique en bois ?

Installer une aire de jeu dans un jardin n’est pas très compliqué. Choisissez des éléments adaptés à votre enfant et votre extérieur. Déterminez un emplacement adéquat. Procédez au montage en vérifiant les petits détails de sécurité. Et voilà, le tour est joué.

Les solutions pour réparer votre télécommande de portail

Grâce à l’évolution de la technologie, il existe de plus en plus de maisons robotisées. L’une des plus grandes particularités Read more

Nos conseils pour optimiser l’espace dans une petite chambre
chambre

Optimiser chaque centimètre carré dans une chambre est nécessaire lorsque celle-ci n’est pas aussi spacieuse qu’on le désire. Il existe Read more

Quels sont les meilleurs éclairages pour une salle de bain ?
eclairage sdb

Parce que la salle de bain est une pièce importante dans une maison, il est essentiel de bien l'aménager en Read more

Rénovation de salle de bain : comment anticiper les travaux ?
Faites une rénovation complète de votre salle de bain

Pour optimiser le bien-être dans une salle de bain, certains passent à la rénovation partielle ou complète de cette pièce. Read more

Motoculture : comment trouver la bonne pièce de rechange ?

Lorsqu’une pièce de motoculture est défectueuse, il est indispensable de la changer. Cependant, trouver la bonne pièce de rechange n’est pas toujours évident. Lisez donc ce guide pour trouver la pièce détachée idéale pour votre engin agricole.

Motoculture : quelles actions mener pour trouver la bonne pièce de rechange ?

Trois grandes actions peuvent être menées pour trouver la pièce de rechange qui assure le bon fonctionnement de votre appareil de motoculture.

Faites une comparaison des différentes offres

Sur le marché des pièces détachées, plusieurs marques de pièces de motoculture existent avec différents prix. C’est pourquoi il est indiqué d’effectuer une comparaison des différents prix. Aujourd’hui, il existe des comparateurs en ligne qui permettent de confronter les prix et conditions de vente des différents magasins. En procédant ainsi, vous évitez de vous faire arnaquer.

Il existe en outre des pièces détachées adaptables qui sont moins chères et bon marché. Bien entendu, ils ne possèdent pas la même qualité que les produits originaux. En règle générale, ni la qualité ni la quantité des matériaux utilisés pour leur fabrication ne répond aux normes. Les grands industriels de la motoculture ne peuvent pas se permettre des produits à faible coût de production. Cela aura des conséquences sur leur image de marque. En plus d’être de piètre qualité, ces pièces de rechange ne présentent pas une économie significative pour le consommateur. Seul le vendeur arrive à dégager une marge importante.

Indépendamment du prix et de la qualité, d’autres paramètres doivent être pris en compte. Vous devez en effet considérer le coût de la livraison et les possibilités de retourner l’article en cas de défectuosité.

Relevez le numéro de l’article ou du modèle

Pour trouver la pièce de rechange adaptée à votre motoculteur, il est important de connaître le numéro de l’article. La référence d’origine ou constructeur vous permet de retrouver exactement la pièce usée à l’identique. L’étiquette produit du moteur de l’engin permet aussi de choisir convenablement la pièce à remplacer. Elle comporte en effet le numéro de l’article ou son modèle que vous brandirez pour trouver une pièce détachée authentique. Les emplacements de l’étiquette varient cependant quand il s’agit d’une tondeuse, taille-haie, tronçonneuse, etc. Soulignons en outre que les étiquettes comportent plusieurs numéros. Il est donc important de relever le bon numéro. En général, les numéros d’article ou modèle de pièce commencent par « Art N°… ».

Vous devez ensuite relever les références de la machine. Ce sont des données généralement situées sur la plaque signalétique de l’appareil de motoculture. Elles vous fournissent tous les renseignements nécessaires sur l’appareil afin de choisir la pièce qui lui est compatible. Vous pouvez par ailleurs retrouver les références de la pièce recherchée sur le site internet du constructeur du motoculteur. Il est aussi possible de se référer à la facture d’achat de la machine pour relever le numéro de l’article.

Faites appel à des spécialistes en vente de pièces détachées

S’adresser à des spécialistes en vente de pièces détachées pour motoculture permet aussi de trouver précisément l’article que vous recherchez. Ce sont des professionnels qui possèdent les compétences requises pour vous donner des conseils judicieux. Bénéficiant d’un interlocuteur unique et qualifié, vous trouverez assurément la pièce qu’il vous faut. L’assistance personnalisée vous permet aussi de choisir votre article parmi les marques de référence du marché.

Un professionnel qui s’y connaît en pièces détachées peut aussi vous aider à accéder à une vue éclatée de l’engin. C’est un ensemble de schémas techniques où sont dessinées les différentes pièces qui composent le matériel. Cela vous permet ainsi de visualiser avec minutie la pièce dont vous avez besoin. Sur internet, le spécialiste vous aide à choisir la marque de votre machine. Le numéro de l’article est ensuite inséré pour ressortir un ou plusieurs choix de pièces selon les années de fabrication. Certains fabricants proposent différents modèles, donc des numéros en fonction des années. Dans ce cas, il est nécessaire de connaître l’année de fabrication de votre machine. D’autres marques maintiennent néanmoins le même modèle d’article, quelle que soit l’année de fabrication.

Où trouver la pièce détachée adaptée à votre équipement ?

Savoir où trouver la pièce détachée adaptée à un appareil de motoculture est aussi important que les astuces pour dénicher le bon modèle. Vous pouvez en effet acheter vos pièces de motoculture en ligne ou en magasin.

Achetez vos pièces détachées de motoculture en ligne

Acheter une pièce détachée pour motoculteur en ligne est indiquée pour les particuliers résidant dans des régions éloignées des centres urbains. Avec la croissance fulgurante du e-commerce, plusieurs boutiques virtuelles se sont spécialisées en articles ou produits de motoculture. Se procurer une pièce détachée de motoculteur sur une boutique en ligne présente de nombreux avantages pour le consommateur. Vous évitez dans un premier temps les files d’attente en magasin. Ce mode d’achat vous fait ainsi réaliser un important gain de temps. Après la commande, quelle que soit votre situation géographique, un transporteur assure la livraison dans un court délai.

En achetant en ligne votre article, vous avez également la possibilité de discuter avec des professionnels. La plupart des sites e-commerce disposent d’un service client rapide et efficace. Ainsi, avant d’effectuer votre choix, vous pouvez échanger en ligne avec un spécialiste de vente de pièces détachées pour motoculture. À travers ses conseils et son accompagnement, ce dernier vous aidera à identifier avec précision la panne de votre appareil. Il pourra alors confirmer les pièces de la machine qui nécessitent d’être remplacées. Certains sites de motoculture disposent également de blog avec des fiches-conseils. Ces dernières vous permettent notamment de diagnostiquer efficacement vous-mêmes les pannes d’un appareil de motoculture.

Choisir les pièces détachées de motoculture en ligne, c’est aussi bénéficier d’un service après-vente dynamique. Même après l’achat, cette équipe demeure en contact avec vous pour s’assurer d’une entière satisfaction. Ainsi, si le produit acheté ne correspond pas à l’appareil, vous avez la possibilité de le retourner. Lorsqu’elle ne dispose pas de l’article que vous recherchez, la boutique peut alors procéder au remboursement dans les plus brefs délais.

Pendant le processus d’achat sur un site e-commerce de pièces détachées de motoculture, veillez à inscrire les bonnes informations. En général, vous devez sélectionner la marque, le type ainsi que la catégorie de la pièce.

Visitez les magasins de bricolage spécialisés

Vous pouvez aussi faire le tour des magasins physiques de bricolage pour choisir votre pièce détachée pour motoculteur. Comme l’option d’achat en ligne, cette solution présente aussi plusieurs avantages. D’abord, elle vous permet d’aller au contact direct des articles recherchés. Vous pouvez ainsi vérifier sur place la correspondance de la pièce en apportant celle qui est usée. Certains particuliers se déplacent même en magasin avec la machine pour tester la correspondance avec la pièce à acheter. Cela réduit ainsi les risques d’erreur et de retour.

Comme pour les sites marchands, les magasins physiques disposent de professionnels en mécanique pour vous conseiller. Ils vous aident à diagnostiquer la panne et peuvent même procéder au remplacement sur place après achat. Acheter votre équipement dans un magasin physique crée aussi une proximité ainsi qu’une convivialité que n’offre pas la communication virtuelle. Les êtres humains sont généralement plus sensibles à l’accueil et au contact humain. L’achat en ligne de votre article pour motoculteur en magasin constitue également une solution économique. Cela vous évite en effet les charges liées à la livraison ainsi que les frais de transaction en ligne. Ce mode d’achat offre en outre une sécurité optimale. Il vous évite en effet de communiquer le numéro de votre carte bancaire en ligne. Vous êtes ainsi à l’abri des risques de piratage.

Par ailleurs, les boutiques physiques vous offrent aussi la possibilité d’acheter des pièces d’origine, mais d’occasion. Cette alternative est indiquée lorsque le prix de la pièce neuve dépasse votre budget.

motoculture-rechange-trouver (1)

Comment remplacer les pièces d’un équipement de motoculture ?

Une fois vos pièces détachées achetées, deux options s’offrent à vous pour le remplacement dans la machine. La première solution consiste à solliciter les services d’un technicien agréé. Grâce à son savoir-faire et les outils dont il dispose, ce dernier vous offre plus de garanties sécuritaires. Il vous garantit aussi le succès de votre remplacement. Bien entendu, cette option implique des frais de main-d’œuvre de votre part.

Vous pouvez aussi remplacer les pièces détachées de votre équipement de motoculture si vous avez des connaissances en mécanique. Vous devez dans ce cas disposer des outils nécessaires pour effectuer le remplacement. Parmi ces matériels, nous distinguons notamment les clés et les tournevis. En plus de vos notions en bricolage, vous pouvez également suivre des tutoriels sur internet pour faciliter le remplacement. Si cette solution vous permet d’économiser la main-d’œuvre du technicien, elle ne garantit toutefois pas le succès de l’opération. Certains remplacements de pièces détachées pour motoculteur nécessitent en effet des connaissances particulières que possèdent seulement les professionnels.


Les solutions pour réparer votre télécommande de portail


Grâce à l’évolution de la technologie, il existe de plus en plus de maisons robotisées. L’une des plus grandes particularités Read more


Nos conseils pour optimiser l’espace dans une petite chambre


chambre

Optimiser chaque centimètre carré dans une chambre est nécessaire lorsque celle-ci n’est pas aussi spacieuse qu’on le désire. Il existe Read more


Quels sont les meilleurs éclairages pour une salle de bain ?


eclairage sdb

Parce que la salle de bain est une pièce importante dans une maison, il est essentiel de bien l’aménager en Read more


Rénovation de salle de bain : comment anticiper les travaux ?


Faites une rénovation complète de votre salle de bain

Pour optimiser le bien-être dans une salle de bain, certains passent à la rénovation partielle ou complète de cette pièce. Read more

protéger sa maison pendant les travaux

Durant les travaux de rénovation, il y a toujours des risques d’accident. Afin de les prévenir et de mener à bien les ouvrages en toute sécurité, il faudra bien se préparer.

Il existe plusieurs règles de sécurité à respecter, ainsi que des normes qu’il faut suivre à tout prix pour garantir notre sécurité et celle de la maison.

Alors, quelles sont les mesures à prendre pour bien protéger notre maison pendant les travaux ?

Protection de la zone d’intervention et de ses alentours

Avant de s’attaquer à des travaux dans une maison, le sol, le mobilier et les pièces aux environs doivent être protégés contre la poussière, la peinture ou les débris.

Ainsi, les meubles et le sol doivent être couverts avec du film plastique. Pour de gros travaux, il est mieux d’utiliser des panneaux d’isorel.

Ces derniers seront plus efficaces pour protéger les différentes parois de la maison contre les chutes de gravat. Le prix d’un panneau d’isorel est entre 3 et 9 euros le m2.

Par ailleurs, les portes doivent être calfeutrées afin d’éviter la propagation de la poussière dans d’autres pièces. En bloquant les interstices, vous limiterez également le dérangement causé par le bruit des appareils électriques.

Par contre, les fenêtres qui donnent directement à l’extérieur doivent être ouvertes pour bien aérer la pièce.

Utilisation de matériel approprié

Les types de matériels que vous utilisez pendant vos travaux de rénovation sont primordiaux pour garantir la solidité de l’ouvrage que vous entamez et par la même occasion la sécurité de tout ce qui vous entoure.

Avec de mauvais outils, vous allez à coup sûr faire des dégâts qui vont compromettre l’esthétique mais surtout la sécurité de la structure que vous touchez.

Alors, pour que votre maison ne subisse pas de dommage irréversible, vous devez choisir des matériels bien solides et qui sont appropriés à l’envergure des travaux.

Prenons l’exemple de travaux en hauteur. Pour atteindre le plafond ou le mur en hauteur, il est recommandé d’utiliser un escabeau solide qui peut supporter votre poids et le matériel dont vous aurez besoin. Avec cet équipement, l’intervention va être en toute sécurité et bien faite.

Les assurances pour les travaux de rénovation

Que ce soit pendant un simple bricolage ou des travaux de réhabilitation de grande envergure, vous n’êtes pas à l’abri de chutes d’objets lourds. Même les outils de travail que vous utilisez peuvent vous causer des blessures en cas d’une fausse manipulation.

De ce fait, votre maison ainsi que les travaux doivent être assurés pour prévenir d’un éventuel sinistre.

Il existe deux types d’assurance :

  • Une assurance propriétaire non-occupant pour les locataires souhaitant réaliser des travaux dans leur local d’habitation.
  • Une assurance multirisque habitation et responsabilité civile qui est inclut dans le contrat d’assurance habitation pour les propriétaires de logement.

Il est obligatoire de souscrire à une assurance comme celle que propose Groupama avec son assurance habitation pour protéger vos travaux de construction ou de rénovation.

La garantie se porte sur la solidité de la maison telle que les fondations, le plancher, le toit et les murs. Les sinistres pouvant causer des dégâts qui conduisent à une incapacité d’habitation convenable comme les fuites de plomberie sont également couvertes.

Les équipements de sécurité

Mener des travaux de rénovation comporte souvent des risques que ce soit pour l’ouvrier ou pour la construction elle-même. C’est pour cela que les équipements de sécurité doivent être choisis avec précautions.

Au moins vous être protégé si un accident de travail se produit. Avec de bons équipements, vous serez apte à travailler avec aisance et avec technique pour ne pas causer de dommages à votre maison.

Ainsi, les équipements de protection individuelle ou EPI qu’il faut avoir pendant les travaux sont :

  • Les gants : ils sont nécessaires pour assurer la protection totale de vos mains. Il est recommandé de choisir des modèles très résistants pour éviter les perforations, les coupures, les déchirures ainsi que l’usure.
  • Des lunettes de protection qui couvrent vos yeux pour qu’ils ne soient pas atteints par la poussière, les projectiles ou les éclaboussures de produits dangereux.
  • Les chaussures de sécurité : il s’agit de chaussures spéciales qui sont conçues pour supporter tous les chocs, qu’il peut y avoir sur un chantier, grâce à la présence des coques placées sur leur pointes. Ces chaussures sont certifiées par la norme EN 20345.

Ces dernières vont vous protéger efficacement contre les glissements lorsque vous ferez des travaux en hauteur ou quand vous travaillerez sur des surfaces humides.

  • Les vêtements de sécurité : le tissu de ces vêtements est impassible face au feu et aux objets tranchants.
  • Les bouchons d’oreilles vont protéger vos oreilles contre le bruit des appareils qui risquent de nuire à vos tympans.
  • Le casque va protéger votre tête contre les objets volatiles.
Les solutions pour réparer votre télécommande de portail

Grâce à l’évolution de la technologie, il existe de plus en plus de maisons robotisées. L’une des plus grandes particularités Read more

Nos conseils pour optimiser l’espace dans une petite chambre
chambre

Optimiser chaque centimètre carré dans une chambre est nécessaire lorsque celle-ci n’est pas aussi spacieuse qu’on le désire. Il existe Read more

Quels sont les meilleurs éclairages pour une salle de bain ?
eclairage sdb

Parce que la salle de bain est une pièce importante dans une maison, il est essentiel de bien l'aménager en Read more

Rénovation de salle de bain : comment anticiper les travaux ?
Faites une rénovation complète de votre salle de bain

Pour optimiser le bien-être dans une salle de bain, certains passent à la rénovation partielle ou complète de cette pièce. Read more