Rénovation globale : quels sont les avantages ?

D’après l’Ademe, il existe 17 % de passoires thermiques en France, ce qui équivaut 4,8 millions de logements qui disposent d’une étiquette énergétique F ou G. Ces résidences sont énergivores et l’État français se préoccupe beaucoup de leur situation. La transition énergétique est ainsi au cœur de l’actualité avec l’appui du gouvernement qui encourage fortement cette démarche. On parle alors de rénovation globale qui consiste à effectuer un ensemble de travaux afin d’améliorer les performances énergétiques d’un logement. Quels sont ses avantages ? Découvrez-les dans cet article.

Rénovation globale : les avantages d’un chantier unique

Dans le cadre de la rénovation globale thermique, tous les travaux de rénovation énergétique nécessaires sont réalisés en une seule fois. Les points à prendre en compte sont nombreux, sans compter le respect de l’architecture du bâtiment. Face à cela, il est important d’assurer une bonne coordination entre les différents artisans. Cela est également valable pour l’étanchéité du bâtiment après travaux. Celle-ci est en effet essentielle pour obtenir d’excellentes performances thermiques.

Par ailleurs, la réalisation des travaux à minima avec un investissement de départ limité constitue un risque. On essaie le plus souvent de limiter les dépenses en réduisant les efforts d’isolation sur un ou plusieurs postes. La réduction de l’épaisseur d’un isolant est d’ailleurs un parfait exemple. Au final, vous dépensez beaucoup plus d’argent qu’en réalisant les travaux directement au niveau correct de performance. Il faudra donc payer plusieurs interventions pour se retrouver avec une mauvaise isolation ou une décoration à refaire.

Pour réussir votre rénovation globale, n’hésitez pas à faire appel à des experts comme www.hellio.com qui proposent un large panel de solutions. Ceux-ci vous accompagnent dans votre projet de rénovation globale afin d’améliorer considérablement votre quotidien. Ceci vous permet de réduire votre consommation énergétique et de miser sur des énergies renouvelables. Votre logement devient alors plus confortable, plus économe et mieux valorisé.

renovation avantages globale quels sont

Des économies non négligeables grâce à la rénovation globale

La réalisation de travaux d’amélioration énergétique vous permet de faire des économies sur les charges de chauffage de votre habitation. De plus, cette rénovation globale est un moyen de limiter l’impact budgétaire des futures hausses des tarifs énergétiques. De nombreuses aides financières sont mises à la disposition des propriétaires afin de faciliter la réalisation des travaux. Plus vous êtes ambitieux, plus le montant des aides sera important. Celles-ci vous permettent de dépenser moins pour les travaux.

La prime “Coup de pouce Rénovation”

Lancée en 2020, cette prime permet de garantir un accompagnement aux projets de rénovation globale. Tous les propriétaires qui possèdent un logement construit depuis plus de 2 ans y sont éligibles. Toutefois, la condition est d’effectuer un bouquet de travaux. Ceux-ci doivent permettre un gain de 55 % au moins de consommation annuelle en énergies primaires, dans une maison individuelle. Pour les maisons collectives, ce gain doit être de 35 %.

Le programme “Habiter Mieux Sérénité”

Il s’agit d’une aide qui s’adresse aux ménages dotés de revenus modestes et aux travaux permettant de gagner au moins 35 % en énergie. Elle est plafonnée à 15 000 euros avec un financement de la moitié du coût du projet pour les ménages très modestes. Pour les ménages modestes, ce financement est limité à 10 500 euros au maximum, soit 35 %.

MaPrimeRénov’

MaPrimeRénov’ est une aide financière destinée aux ménages à revenus intermédiaires et supérieurs. Elle comprend deux options : un forfait de 7000 euros au maximum et un forfait de 3500 euros.

Un patrimoine rénové valorisé

La rénovation globale énergétique vous permet également de mieux valoriser votre maison. En effet, une maison bien rénovée devient confortable et agréable à vivre. Elle se caractérise dès lors par d’énormes gains de confort thermique et acoustique. C’est aussi une occasion pour améliorer son esthétique.

D’autre part, les données des statistiques de ventes immobilières démontrent qu’un logement bien isolé présente une valeur immobilière plus importante. Par exemple, une maison ayant une classe énergétique A ou B voit sa valeur majorée de 15 à 20 % par rapport au même bien en classe D.

Des travaux conformes à la réglementation en vigueur

Grâce à la rénovation globale, vous n’aurez plus de souci avec les nombreuses contraintes réglementaires. Il existe en effet un décret qui rend obligatoires les travaux d’amélioration énergétique à l’occasion de certaines interventions sur le bâti (travaux embarqués). La rénovation thermique globale vous permet ainsi d’être plus tranquille quant à la conformité de votre logement.

La rénovation globale est un moyen d’optimiser le confort thermique et acoustique de votre logement. Elle vous offre de nombreux avantages esthétiques, énergétiques, mais aussi financiers. Pour des travaux réussis, faites appel à un professionnel dans le domaine.

Comment construire une maison durable à partir de zéro ?

Les enjeux environnementaux sont plus que jamais au centre de nos préoccupations. La durabilité est donc un facteur déterminant dans les projets de construction. S’il peut paraître difficile de se conformer à ce critère, vous réussirez à donner forme à une maison durable en partant de rien (ou presque).

Prolongez la durée de vie des machines

Quelle que soit l’envergure de votre chantier, vous aurez certainement besoin d’utiliser des engins : mini-pelle, bulldozer, tractopelle, chargeur… Certes, il est tentant d’investir dans des machines neuves. Néanmoins, l’50achat de Komatsu pièces détachées ou encore de Kubota pièces détachées est une alternative qui vous permet de réduire vos dépenses sans faire l’impasse sur les performances. En effet, la qualité du travail accompli ne se mesure pas forcément au fait que l’équipement soit récent. Un remplacement de certaines pièces usées permet d’obtenir un résultat impeccable dans la plupart des cas et force est de constater que cette option est plus efficace lorsque l’on souhaite réduire le gaspillage.

Privilégiez les matériaux durables

Une fois que vous aurez réuni tout les équipements nécessaires, vous pourrez passer au choix des matériaux qui vous permettront de donner forme à votre projet de construction. Sans surprise, les matériaux écologiques sont à privilégier puisqu’ils ont un impact limité sur l’environnement. Vous pouvez par exemple miser sur le bois qui est un très bon isolant naturel en plus de se doter d’une grande durabilité dans le temps. Une construction en briques monomur associées à des menuiseries en PVC, en bois ou en aluminium et une isolation en chanvre ou en paille est également envisageable. L’essentiel c’est de limiter judicieusement les impacts de votre construction sur l’environnement en anticipant également vos futures consommations énergétiques.

Donnez une seconde vie aux meubles

A l’issue de la construction, il sera nécessaire d’aménager la maison pour garantir votre confort. Le mobilier constitue justement un ensemble essentiel. Plutôt que d’acheter des articles neufs, privilégiez le relooking de meuble. C’est une solution qui permet de modifier l’aspect en adoptant une finition différente (peinture, vernis…) ou de reconvertir un vieux meuble pour lui attribuer un nouvel usage (transformation d’une armoire en étagère, détournement de tiroirs en caisses de rangement, etc.). Il suffit parfois de peu de choses pour qu’un meuble ayant perdu tout son éclat trouve sa place dans un intérieur aménagé dans un esprit résolument moderne. Vous aurez juste besoin d’un peu d’inspiration et d’outils adéquats pour que votre maison durable vous offre tout le confort qu’il vous faut.

La dalle en béton est la meilleure option pour un sol porteur solide. Utilisée comme sol d’intérieur ou extérieur, isolée ou recouverte par un revêtement, son esthétique est incontestable et sa résistance demeure incomparable. Si vous avez choisi la pérennité pour votre habitat, voici les étapes pour faire une dalle béton.

 

Comment faire une dalle en béton : Etape 1: Préparation de l’emplacement

Cette première phase garantie le résultat final de tout l’ensemble des travaux dont la solidité mais aussi l’esthétique de la dalle de béton. Le sol lui même doit être suffisamment compact et bien aplani pour bien recevoir le revêtement. Pour ce faire, commencez par délimiter la zone à recouvrir tout en utilisant des cordeaux et des piquets. Ensuite, décaisser le sol de 25 cm d’épaisseur au minimum. Utilisez une bêche pour une petite surface, sinon déployez les grands moyens en utilisant un engin si la surface est assez importante.

Posez sur toute la surface du fond du sol décaissé des gravats de pierres d’une dizaine d’épaisseur; utilisez un râteau pour bien répartir les pierres. Pour en terminer avec cette étape, versez du gros sable et du gravillon sur le lit de pierre. Entassez puis aplanissez la surface en utilisant une dame du maçon. Veillez à obtenir un sol bien condensé et nivelé.

Comment faire une dalle en béton : Etape 2: Réalisation du coffrage

Le coffrage est nécessaire pour les surfaces extérieures non encadrées; il permettra de contenir le béton. Utilisez des planches à bois assez épaisse au moins de 27 mm d’épaisseur pour réaliser le coffrage. Découpez les planches respectivement en fonction de la mesure intérieure du décaissement; disposez- les ensuite sur chaque emplacement prévu. Veillez à ce que le coffrage et la surface extérieure du décaissement soit au même niveau.

Quelques éléments indispensables à prendre compte avant écoulement du béton

Avant de passer à l’écoulement du béton proprement dit, voici quelques points à ne pas négliger:

  • mettre en place une barrière d’étanchéité: recouvrez toute la surface intérieure du

décaissement de feuilles de polyane. Celles-ci empêcheront les remontées d’humidité.

  • mettre en place des joints de dilatation pour éviter l’éclatement du béton, essentiellement pour les grandes surfaces. Réalisez les joints sur un écart d’au moins 1, 80m à 2 m. Pour déterminer le nombre de joint à réaliser, divisez la surface totale à revêtir en part de 15 m² . Veillez à ce que les joints soient disposés sur un même alignement. Ils doivent être épais avoir une épaisseur entre 10 à 20 mm et de 40 ou 80 mm de hauteur.

Comment faire une dalle en béton : Etape 3: Pose de l’armature

Réalisez un treillis en fer soudé correspondant à la mesure du coffrage. Préparez plusieurs s’il y a plusieurs coffrages. Disposez de part et d’autre de la surface du décaissement, quelques pierres ou parpaings de 5 cm de hauteur pour câler le treillis afin de le surélever par rapport au sol. Placez le treillis sur les cales.

Etape 4: gâchage du béton

Le gâchage consiste à réaliser le mélange de béton. Vous devez respecter le bon dosage pour garantir la solidité du béton. Avant d’entamer cette opération, porter des vêtements et équipements de protection adaptés dont des gants de chantier et une combinaison. Placez la betonnière sur une surface stable et veillez à ce qu’une source d’eau soit à votre portée de main. Pour trouver le bon dosage, il vous suffit d’appliquer la règle des 1- 2- 3 + ½ c’est à dire 1 volume de ciment, 2 de sable, 3 de gravillons + ½ d’eau. Si vous avez un sable humide, réduisez l’eau de 15 %.

Vous trouverez ici une fiche synthèse et la liste des outils/matériaux pour faire votre béton.

Préparez la bétonnière tout en inclinant la cuve de 20°en arrière puis mettez- la en marche. Versez en premier l’eau et quelques pelles de gravier. Ajoutez ensuite le reste de gravier, puis le ciment, le sable et le reste d’eau.

Comment faire une dalle en béton : Etape 5: Couler le béton

Orientez la bouche de la cuve vers le coffrage puis commencez à couler la dalle en allant d’un côté extérieur vers l’autre. Egaliser la surface avec une longue planche et utilisez une taloche pour lisser la surface.

Et voilà! C’est fait, il ne vous reste plus qu’à attendre 24 heures avant de retirer le coffrage.

Toutefois, si vous envisagez de poser un revêtement, patientez au moins deux mois.

Envie d’en apprendre plus.

Faites appel à nos coachs travaux et découvrez nos cours de bricolage à domicile.

Besoin d’un décorateur intérieur ? Découvrez Mon Coach Déco

Un projet jardinage : Découvrez nos cours de jardinage à domicile

Vous souhaitez effectuer la rénovation de votre toiture, la rafraîchir ou tout simplement la réparer. Rénover sa toiture fait partie des travaux lourds et souvent coûteux. Voici quelques conseils de notre coach afin d’amoindrir le coût des travaux car c’est une étape importante dans la rénovation d’une maison

Avant toute chose, il faut dans un premier temps vérifier l’état de votre toiture : les ouvertures, la couverture, les évacuations et évaluez s’il y a eu les dégâts occasionnés par les intempéries ou le temps. Profitez de ce moment éventuellement pour nettoyer ces zones (feuilles, mousse…)

Ensuite, second point important, il faut vous renseigner auprès de votre région concernant : tuiles, ardoises naturelles, panaches. C’est un point à respecter scrupuleusement. En cas de refont à l’identique ou de modification complète, il faudra prévoir le permis de construire ou bien la déclaration en mairie. Il y a besoin d’aucune autorisation si vous la refaite à l’identique. En revanche, vous devez déposer une déclaration préalable de travaux si vous effectuez des modifications (changement de couleur ou type de couverture). Prenez les devant dans tous les et prenez contact rapidement avec votre mairie.

Rénovation toiture : Quelles sont les précautions à prendre :

Ne faites surtout pas l’impasse sur la sécurité :

  • Un harnais de sécurité : indispensable pour retenir des chutes
  • De bonnes chaussure : des semelles anti-dérapantes, bien fermés et bien sûr confortable
  • Un casque : il s’avère précieux en cas de chute à conditions qu’il soit bien attaché sous le menton
  • Des gants : ils permettent d’éviter les blessures comme par exemple les coups de marteaux ou autre

Pour l’échafaudage, rien de plus simple, il vous suffit de le louer auprès d’un loueur de matériel. En amont, il est important de bien préparer son chantier, il faut prévoir les outils nécessaires, les bâches… Lorsque la surface est grande, faites-vous aider par des amis, pour le bâchage, pour la mise en place des liteaux ou même la mise en place de la couverture cela sera plus faciles.

Il vaut mieux mettre toutes les chances de son côté si on n’est pas couvreur de métier. Il est donc important de choisir le bon moment pour ne pas risquer d’être exposé aux intempéries. Pour ne pas compromettre votre sécurité et la qualité de l’ouvrage évitez donc les périodes froides, humides et ventées.

Rénovation toiture : Les différentes étapes pour la réfection de votre toiture :

Pour réaliser vous-même votre toiture, voici les grandes étapes par laquelle vous devrez passer :

  • Dans un premier temps retirez l’intégralité de la toiture
  • Pour assurer la planéité et l’aignement des chevrons, tendez un cordeau entre les chevrons opposés et entre le haut et le bas du toit. 
  • Ensuite il faut installer le film sous toiture
  • Puis il faut procéder au re lattage : dans un premier temps on pose les contres-liteaux (ou contre-lattes), puis les lattes. Selon le type de couverture, la pose des liteaux se fait en respectant le pureau (écartement correspondant au recouvrement des tuiles ou ardoises). Un pureau est différent pour chaque type de couverture
  • Vient ensuite l’étape de la couverture en elle-même
  • Après il convient de finir le faîtage, les rives et les jointements au mortier ou les noues qui nécessitent des solins (dispositifs permettant d’assurer l’étanchéité entre deux éléments de construction différente)
  • Et enfin dernière étape, on installe les gouttières


Si vous ne pouvez réaliser ces travaux vous pouvez également demander un devis toiture

Envie d’en apprendre plus.

Faites appel à nos coachs travaux et découvrez nos cours de bricolage à domicile.

Besoin d’un décorateur intérieur ? Découvrez Mon Coach Déco

Un projet jardinage : Découvrez nos cours de jardinage à domicile