Dans cet article nous allons vous présenter ce qu’est un parpaing. Vous savez ? Ce bloc de béton si mal réputé venu des Etats Unis ! Nous verrons également ses différents types, comment les choisir et pourquoi. Nous allons commencer par vous dire ce que c’est. Ensuite, nous vous décrirons les différents types de parpaings existants. Nous finirons par vous expliquer comment les choisir et pour quelle utilisation.

Chez Mon Coach Brico nous proposons des cours à domicile pour vous apprendre à poser vous mêmes vos parpaings. La première heure est à seulement 39€. Découvrez nos cours création de mur.

Le parpaing: qu’est-ce que c’est

C’est un simple bloc de béton économique, pratique et fiable. Il est utilisé pour construire des murs, des fondations au mur de clôture en passant par les façades, et des piliers. Ce bloc de béton est aussi communément appelé : « moellon », « aggloméré » ou encore « quéron ». On parle bien de la même chose n’est-ce pas ?!

Il a des caractéristiques techniques qui lui sont propres et qui sont responsables de sa popularité. Les voici. D’abord, le parpaing a une structure poreuse due aux matériaux utilisés pour le fabriquer. Ce bloc de béton est donc très peu isolant et ne suffit pas pour un mur ou une cloison isolé.

Ensuite, ses dimensions sont différentes selon l’utilisation qu’on souhaite en faire. Cependant le parpaing standard mesure 50 cm en longueur, 25 cm en hauteur et 20 cm en largeur. Son épaisseur, quant à elle, oscille entre 5 et 32,5 cm selon le type de maçonnerie auquel il est destiné. De plus, il a aussi différentes formes qui diffèrent selon l’utilisation voulue :

Les blocs en U

Les parpaings d’angle

Les blocs planelles

Aussi, le parpaing peut aussi être formé de différentes façons, là encore, tout dépend de l’usage que vous souhaitez en faire :

Le parpaing plein

Le parpaing perforé

Les parpaings creux

Pour finir, son prix est calculé au mètre carré et est en moyenne de 20€ selon les vendeurs.

Petite astuce : Pour 1 mètre carré de parpaings comptez 10 unités.

A présent vous savez tout des caractéristiques techniques, origines et utilité du parpaing. Dans la partie suivante, nous allons vous expliquer comment le choisir.

Quelle forme choisir pour son parpaing et pour quelle utilisation

Dans la précédente partie, nous avons vu qu’il existe plusieurs formes de parpaings mais aussi qu’ils sont constitués de différentes façons. Nous allons voir maintenant quelle forme correspond à quel usage.

Commençons par les formes de parpaings. Les blocs en U sont utilisés généralement pour les chaînages horizontaux et linteaux. De son côté, le bloc d’angle est utilisé pour les chaînages verticaux. Sa fabrication est faite pour faciliter cela. En effet il est constitué d’une extrémité lisse et d’une creuse ainsi que d’un trou carré ou rond pour le passage des chaînages. Enfin, les blocs planelles sont utilisés pour les abouts de plancher.

Quel type de parpaing et pour quel usage

Passons maintenant aux types de parpaings. Comme nous venons de voir il en existe des creux, des pleins et des perforés. Chacun a ses propres particularités d’utilisation.

Premièrement, le parpaing plein est solide. Il est donc majoritairement utilisé pour les constructions de soubassement et de sous-sol.

Deuxièmement, le parpaing perforé est lui aussi très solide et donc utilisé pour le même type de maçonnerie. Il est possible d’enterrer ce genre de blocs.

Finalement, nous avons le parpaing creux. Comme son nom l’indique, il comporte de larges trous et est donc moins solide. Il est donc utilisé pour les murs de façades, de soutènement et les chaînages.

Pour finir, notez que l’épaisseur du parpaing joue également un rôle dans son utilisation. Nous l’avons vu tout à l’heure les parpaings n’ont pas tous la même épaisseur. Ainsi, si vous construisez un mur de cloison ou contre – cloison choisissez un parpaing de 5, 7,5 ou 10 cm d’épaisseur. Si au contraire vous ériger un mur de façade ou de refend, préférez un parpaing plus épais, il en existe de 15 et 20 cm.

Comment choisir son parpaing : conclusion

Pour conclure, vous aurez bien compris que chaque type, chaque forme de parpaing est destiné à une utilisation spécifique. Vous connaissez aussi les avantages et inconvénients de ce bloc et savez donc lequel choisir et pourquoi.

Si vous décidez de faire appel à un artisan pour qu’il réalise vos travaux de maçonnerie sachez que 70% du coût de ses travaux c’est la main d’œuvre. Un bon moyen de faire des économies est donc de faire appel à nos coach travaux qui vous guideront étape par étape sur votre projet.

Pour réaliser ces travaux, faites-vous accompagner d’un pro en prenant des cours de bricolage à domicile permettant de bénéficier de conseils personnalisés.

Chez Mon Coach Brico nous proposons des cours à domicile pour vous apprendre à poser vous mêmes vos parpaings. La première heure est à seulement 39€. Découvrez nos cours  mur.

Rénovation globale : quels sont les avantages ?
Rénovation globale : quels sont les avantages ?

D'après l'Ademe, il existe 17 % de passoires thermiques en France, ce qui équivaut 4,8 millions de logements qui disposent Read more

Comment construire une maison durable à partir de zéro ?
Comment construire une maison durable à partir de zéro ?

Les enjeux environnementaux sont plus que jamais au centre de nos préoccupations. La durabilité est donc un facteur déterminant dans Read more

Comment faire une dalle en béton?

Je présente mon projet La dalle en béton est la meilleure option pour un sol porteur solide. Utilisée comme sol Read more

Rénovation toiture

Je présente mon projet Vous souhaitez effectuer la rénovation de votre toiture, la rafraîchir ou tout simplement la réparer. Rénover Read more

Dans cet article, nous allons voir ce qu’est le ragréage, quels sont les différents types existants et à quelle utilisation ils conviennent. Nous verrons aussi comment poser un ragréage.

Nous allons démarrer cet article par présenter ce qu’est le ragréage et quand est-il nécessaire d’en faire un.

Chez Mon Coach Brico nous proposons des cours à domicile pour vous apprendre à faire vous mêmes votre ragréage. La première heure est à seulement 37€. Découvrez nos cours sur la préparation de sol.

Comment faire un ragréage : Présentation

Le ragréage correspond à l’action de lisser une surface comme un plancher, une dalle, une chape ou toute surface de support. Il intervient lorsque cette dernière possède des défauts de faible épaisseur, supérieurs à 5 mm. L’objectif est de rendre la surface la plus égale possible.

Mais pourquoi ragréer ? Quelle est l’utilité ? Vous devrez ragréer une surface si vous voulez poser un revêtement décoratif comme du parquet, du carrelage ou même de la moquette.

Cependant, il est important de noter qu’un ragréage n’est pas possible sur des dalles de type moquette ou plastique synthétique.

Notez aussi qu’il existe plusieurs types de mortiers de ragréages. Vous devrez donc faire un choix selon la surface que vous souhaitez égaliser. Nous verrons dans la partie suivante comment faire ce choix.

Comment faire un ragréage : Quel type pour quelle utilisation

Comme nous l’avons vu précédemment, il existe plusieurs types de mortiers qui ont chacun une utilisation spécifique. Pour être sur de choisir la bonne préparation, sachez que nos coach restent disponible pour vous apporter des conseils travaux. Vous allez devoir faire un choix selon plusieurs facteurs :

Les aspérités que vous souhaitez gommer,

La nature et l’endroit (extérieur/intérieur) du support que vous allez traiter,

Les défauts que vous voulez combler.

Les deux facteurs à vraiment prendre en compte sont les aspérités et les défauts à gommer. En effet, les grandes surfaces spécialisées vendent des produits adaptés à chaque surface en intérieur comme en extérieur.

Le type de mortier choisi dépendra de l’épaisseur des défauts. On classe habituellement ces défauts en trois catégories : inférieurs à 2 cm, entre 2 et 4 cm et supérieurs à 4 cm.

Premièrement, pour un ragréage inférieur à 2 cm il est préférable de choisir un produit de ragréage liquide auto lissant. Deuxièmement, un ragréage à base de mortier auto nivelant conviendra généralement pour des défauts de plus de 2 cm. Enfin, pour des aspérités supérieures à 4 cm vous devrez faire une chape de ragréage.

Dans la partie suivante vous allez découvrir la méthode pour poser un ragréage ainsi que le matériel nécessaire.

Comment faire un ragréage : L’outillage

Ragréer est une tâche qui se prépare en 3 étapes qui sont le diagnostic du support pour commencer. La deuxième étape est l’identification du type de défauts. On termine la préparation par le contrôle de l’humidité du sol.

Premièrement, afin de poser votre ragréage vous allez devoir vous munir de la liste de matériel suivante :

Mortier épais de réparation ou mortier de ragréage auto lissant selon votre situation,

Une truelle,

Une règle de deux mètres,

Un niveau,

Une truelle lisseuse,

Et un pinceau.

Comment faire un ragréage : La préparation du sol

Commencez la préparation du sol par enlever tout ce qui pourrait gêner la pose du ragréage comme une moquette ou une surface en plastique synthétique. Ensuite, nettoyez votre sol.

La première étape de préparation est donc le diagnostic du support. En effet, pour revêtir un sol vous devez avant tout contrôler que le sol est bien lisse et plat. S’il ne l’est pas, vous allez devoir identifier de quel type de défauts il s’agit.

La deuxième étape est donc l’identification du type de défauts. Pour cela, prenez une règle de maçon et posez-la sur le sol à plusieurs endroits et sur plusieurs axes. Ça vous permettra d’identifier où sont les défauts et leur nature. Si vous sentez des bosses, des aspérités ou des trous, le ragréage sera une étape incontournable.

Finalement, après avoir mesuré et identifié le type de défauts, vous pouvez passer à la troisième étape : le contrôle de l’humidité du sol. Vous devez savoir que pour recevoir un ragréage un sol doit être propre mais également sec. Il ne doit donc pas rejeter de l’eau.

Pour le savoir, voici une méthode très simple. Posez un plastique neutre sur le sol et revenez quelques heures plus tard. Si vous voyez des gouttelettes de condensation entre le plastique et le sol, cela signifie que votre est humide. Vous devez donc l’isoler d’une couche plastique et d’une chape flottante.

Votre sol est prêt à être ragréer. Vous allez pouvoir passer à la pose du ragréage, voici comment poser un ragréage.

Comment faire un ragréage : La méthode de pose

Dans cette partie, nous allons vous expliquer la méthode pour ragréer votre sol. Cette méthode consiste en deux étapes, la pose de la couche primaire suivie du ragréage.

Petit conseil : pour ragréer votre sol, travaillez avec méthode. Commencez par le fond de la pièce et rapprochez-vous de la porte.

Premièrement, vous allez commencer par poser la couche primaire aussi appelée couche d’accroche. La couche primaire permet d’empêcher les fuites à travers un sol trop poreux. Cette étape est obligatoire car si vous ne prenez pas en compte cette porosité vous risquez de devoir recommencer à zéro. Étalez votre couche sur le sol à l’aide d’un rouleau. Et laissez sécher environ 1H30.

Comment évaluer le degré de porosité ? La porosité de votre sol devient inquiétante si votre sol absorbe l’eau en moins d’une minute.

Après et seulement après ce diagnostic vous pourrez ragréer votre sol. Nous allons maintenant vous en expliquer la méthode.

Pour commencer, prenez votre mortier de réparation ou mortier de ragréage auto lissant selon votre cas. Munissez-vous également d’une truelle lisseuse. Préparez votre enduit en suivant les instructions données sur l’emballage du produit.

Vous pouvez maintenant commencer à poser. Versez une quantité suffisante d’enduit pour pouvoir lisser sur 1 mètre carré. Démarrez la pose par les angles en lissant sans appuyer. Vous n’avez pas besoin d’appuyer car, comme son nom l’indique, votre enduit est auto lissant, il fait tout le travail. Encore une fois, commencez toujours par le fond de la pièce.

Répétez cette opération jusqu’à ce que votre pièce ou surface soit enduite du mortier.

Comment faire un ragréage : Conclusion

Vous savez à présent ce qu’est le ragréage et quel type de mortier utiliser selon votre situation. Mais vous avez aussi appris comment préparer et ragréer votre sol.

Si vous décidez de faire appel à un artisan pour qu’il réalise vos travaux de ragréage sachez que 70% du coût de ses travaux c’est la main d’œuvre. Un bon moyen de faire des économies est donc de faire appel à nos coach travaux qui vous guideront étape par étape sur votre projet.

Pour réaliser ces travaux, faites-vous accompagner d’un pro en prenant des cours de bricolage à domicile permettant de bénéficier de conseils personnalisés.

Chez Mon Coach Brico nous proposons des cours à domicile pour vous apprendre à faire vous mêmes votre ragréage. La première heure est à seulement 37€. Découvrez nos cours sur la préparation de sol.

Concevoir un home studio
Concevoir un home studio

Les home studios sont de plus en plus populaires.Les home studios sont de plus en plus populaires. À la suite Read more

Comment trouver une fuite électrique ?
Comment trouver une fuite électrique

Une fuite électrique n'est pas anodine. Elle peut occasionner des pannes passagères, comme elle peut augmenter votre consommation énergétique. Pour Read more

Pantalon de travail : que considérer pour choisir un modèle de qualité ?
Pantalon de travail : que considérer pour choisir un modèle de qualité ?

Acheter un pantalon adapté à son travail permet de se sentir à son aise durant ses activités. Cependant, il n’est Read more

Comment optimiser l’organisation d’un chantier ?
Comment optimiser l’organisation d’un chantier ?

Au-delà des compétences techniques d’une entreprise BTP, sa bonne organisation détermine son efficacité sur les chantiers. Raison pour laquelle les Read more

Pour réaliser ses travaux de maçonnerie il existe différents type de béton ayant chacun des avantages et des inconvénients. Dans cet article, nous vous présentons le béton fibré. N’hésitez pas à demander conseils à nos coach travaux, pour bien réaliser vos travaux. Découvrez nos cours de bricolage à domicile. Le principal avantage de ce béton est qu’il limite fortement l’apparition de fissure, microfissure…. Il est de ce fait idéal sur des sols qui travaillent. Dans tous les cas, ce type de béton nécessitera une bonne préparation pour obtenir le résultat souhaité. Il reste cependant non recommandé pour les structures porteuses, pour lesquelles l’utilisation d’un treillis est nécessaire.

Chez Mon Coach Brico nous proposons des cours à domicile pour vous accompagner sur vos travaux de maçonnerie. La première heure est à seulement 37€. Découvrez nos cours sur la création de dalle.

Le béton fibré : réaliser des travaux sans contraintes

Lorsque l’on désire réaliser des travaux chez soi, il est nécessaire d’avoir quelques connaissances en matière de béton. La maçonnerie n’est pas forcément une activité à la porté de tous. Quel type de béton choisir ? Béton ordinaire ou béton décoratif ? Pour quel genre d’ouvrage ? Il est très important de choisir le béton adéquat pour les travaux que vous souhaitez réaliser. En effet, selon le béton pour lequel vous opterez, son application et le budget ne seront pas les mêmes. Si vous souhaitez un béton facile à mettre en œuvre pour réaliser rapidement vos travaux, le béton fibré est une bonne option. Pour comprendre les avantages de l’utilisation du béton fibré, voici quelques informations pratiques.

Les avantages du béton fibré

Le béton fibré est de plus en plus utilisé car il est très résistant. Par ailleurs, il peut convenir à n’importe quelle pièce de votre maison. Les fibres structurelles qu’il contient permettent de renforcer sa structure. Robuste dans la durée, le risque de fissuration de votre béton est, de ce fait, relativement diminué. De plus, il a pour particularité d’être extrêmement résistant aux aléas météorologiques, à l’abrasion, aux flammes ou encore aux chocs. Il ne craint donc pas l’usure. Le béton fibré est très plébiscité pour sa facilité de mise en œuvre. C’est pourquoi il est recommandé pour vos travaux de bétonnage. C’est une option particulièrement intéressante si vous souhaitez trouver une alternative aux armatures traditionnelles que l’on trouve dans un béton ordinaire. Grâce à ces fibres, l’application de votre béton sera très clairement facilité. Qu’il s’agisse d’un dallage, de fondations ou encore de l’élaboration d’un enduit, le béton fibré est utile pour différents types d’ouvrages. Facile et rapide à mettre en place, le prix du béton fibré est tout de même légèrement plus élevé qu’un béton de type classique.

Où trouver du béton fibré?

Si vous souhaitez faire intervenir une toupie béton, rien de plus facile. Vous trouverez de nombreuses centrales de livraison de béton prêt à l’emploi dans toutes les régions de France. N’hésitez pas à faire différents devis en ligne afin de trouver la prestation la plus adaptée à votre demande. Béton fibré, désactivé, lavé, imprimé, il existe un très large choix de béton pour tous les types d’ouvrages. Des professionnels sont disponibles pour vous conseiller sur le type de béton à adopter en fonction des travaux désirés. Vous pourrez recevoir rapidement un devis détaillé et gratuit.

Pour allez plus loin découvrez notre article pour réaliser vous même votre dalle. Comment réaliser sa dalle de garage

Chez Mon Coach Brico nous proposons des cours à domicile pour vous accompagner sur vos travaux de maçonnerie. La première heure est à seulement 37€. Découvrez nos cours dalle.

Envie d’en apprendre plus.

Faites appel à nos coachs travaux et découvrez nos cours de bricolage à domicile.

Besoin d’un décorateur intérieur ? Découvrez Mon Coach Déco

Un projet jardinage : Découvrez nos cours de jardinage à domicile

Concevoir un home studio
Concevoir un home studio

Les home studios sont de plus en plus populaires.Les home studios sont de plus en plus populaires. À la suite Read more

Comment trouver une fuite électrique ?
Comment trouver une fuite électrique

Une fuite électrique n'est pas anodine. Elle peut occasionner des pannes passagères, comme elle peut augmenter votre consommation énergétique. Pour Read more

Pantalon de travail : que considérer pour choisir un modèle de qualité ?
Pantalon de travail : que considérer pour choisir un modèle de qualité ?

Acheter un pantalon adapté à son travail permet de se sentir à son aise durant ses activités. Cependant, il n’est Read more

Comment optimiser l’organisation d’un chantier ?
Comment optimiser l’organisation d’un chantier ?

Au-delà des compétences techniques d’une entreprise BTP, sa bonne organisation détermine son efficacité sur les chantiers. Raison pour laquelle les Read more

Réaliser une dalle dans son garage permet la circulation de véhicule mais également de disposer d’un sol plat et résistant. Ce type de travaux peut être réalisé seul, accompagné d’un coach travaux ou délégué à un artisan.
Nous  vous présentons dans cet article le dérouler  et nos conseils vous permettant de comprendre le déroulé de la construction de votre dalle garage.

Chez Mon Coach Brico nous proposons des cours à domicile pour vous apprendre à réaliser vous mêmes votre dalle de garage. La première heure est à seulement 37€. Découvrez nos cours sur la réalisation d’une dalle de garage.

Principe de la dalle garage

Une dalle de garage est une réalisation en béton armé afin d’assurer une meilleure résistance.

La dalle se compose de différents éléments qui mis ensemble assureront une bonne résistance dans le temps. A ce titre, la réalisation d’une dalle en béton doit suivre le déroulé suivant :

Les étapes de la réalisation d’une dalle de garage

Dans un premier temps tracer votre emplacement de dalle en utilisant des cordeaux que vous tendrez. Il sera ainsi plus facile de prendre les mesures et permettra de délimiter l’emplacement de sa dalle.

Décaisser pour réaliser sa dalle de garage

Le décaissement consiste à creuser en profondeur. Il faudra creuser au minimum 20 cm dans le sol pour assurer de bonne fondation à sa dalle. Le but étant de faire dépasser cette dernière d’environ 5 cm du sol. Pour creuser vous pouvez utiliser une mini pelle qui permet de gagner beaucoup de temps et d’énergie.

Dalle garage : Réaliser un hérisson

Pour cela, il conviendra de placer 10 cm de gravât ou gravier au fond.
Puis, il faudra placer cinq centimètres de sable et de gravier afin d’assurer une bonne liaison entre les éléments. Enfin, on placera un film polyane de 150 microns minimums qui sert de pare-vapeur, afin d’assurer une bonne étanchéité et de diminuer le risque d’humidité.

Dalle garage ; Réaliser un coffrage

Si la dalle est placée avant les murs, alors il faudra réaliser un coffrage. Pour cela, utiliser des planches fixées entre elles. Placer à intervalles réguliers des piquets derrière afin d’assurer qu’elles ne bougent pas.

Prévoir des joints de dilatation

En théorie des joints de dilatation doivent être positionnés uniquement pour dalle supérieure à 40 m². Cependant, nous vous conseillons la mise en place de joint de dilatation tous les 15m². Pour cela réaliser des joints de 20 mm d’épaisseur.

Dalle garage : Réaliser un ferraillage

Pour cette étape il vous faudra assembler des éléments métalliques et les lier entre eux. C’est cette structure qui assurera une bonne tenue dans le temps. L’intégralité du ferraillage devra être coulé dans un minimum de 3 cm de béton. Il existe également des treillis prêts à l’emploi.

Dalle garage : Préparer son béton

La règle à suivre est la suivante : 1 dose de ciment, 2 de sable, 3 de gravier et ½ d’eau pour arriver à une densité moyenne de 350 kg/m².

Pour connaître les quantités à fabriquer il suffit de multiplier la surface par la hauteur à combler généralement de 10 cm.

Découvrez notre fiche synthèse détaillé et liste d’outillage/matériaux pour réaliser votre béton.

Couler sa dalle de garage

Pour cela, commencer à l’opposé de la sortie, ceci évitera de finir coincé dans un coin. Avant de couler sa dalle, il faut prendre quelques instants pour la logistique. Bien choisir l’emplacement de la bétonnière pour limiter la distance est très important et fera gagner beaucoup de temps et d’énergie.
Faites-vous accompagner pour ce type de travaux, idéalement de 3 ou 4 personnes : une pour la bétonnière, deux pour les brouettes et la quatrième personne pour étaler et lisser.

Pensez également à commencer dans les angles.

Pour mettre le béton de niveau et le lisser utiliser votre règle de maçon ainsi qu’une taloche et votre truelle. Pour assurer le niveau, il faudra maintenir la règle sur les planches ou sur les joints de dilatation. Le bon geste consiste à tirer la règle tout en la tapotant légèrement.

Votre dalle est terminée. Attendez 24 heures minimums pour enlever le coffrage. Pour poser un support sur votre dalle attendez au minimum un mois.

Dalle garage : Quelques conseils

Si vous décidez de réaliser vous-mêmes ce type de travaux, pensez à demander l’assistance de 2 ou 3 personnes.

Ne partez pas sur des produits premiers prix, généralement moins résistant et dont le temps de séchage sera plus long.

Utiliser une mini pelle pour décaisser si la surface est supérieure à 15 m².

Prévoir du temps : en général la préparation (décaisser, coffrer, ferrailler) prends 2 à 3 fois plus de temps que la réalisation de la dalle.

Prix d’une dalle de garage

Pour réaliser une dalle en béton, il faudra compter entre 20 et 45€ le m² pour les matériaux. Le prix variera en fonction de l’accessibilité du projet mais également des travaux préparatoires à réaliser. Le fait d’être outillé ou non influera également sur ce prix. Sachez qu’il est toujours possible de louer des outils.

Pour le coût d’un maçon compter entre 40 et 80€ le m² en fonction des travaux à réaliser soit pour 20 m² un coût de 1200€.

En réalisant vous même ces travaux avec un coach travaux vous économisez 85% du coût de vos travaux tout en étant accompagné.

Pour réaliser ces travaux, faites vous accompagner d’un pro en prenant des cours de bricolage à domicile permettant de bénéficier de conseils personnalisés.

Chez Mon Coach Brico nous proposons des cours à domicile pour vous apprendre à réaliser vous mêmes votre dalle de garage. La première heure est à seulement 37€. Découvrez nos cours sur la réalisation d’une dalle de garage.

Concevoir un home studio
Concevoir un home studio

Les home studios sont de plus en plus populaires.Les home studios sont de plus en plus populaires. À la suite Read more

Comment trouver une fuite électrique ?
Comment trouver une fuite électrique

Une fuite électrique n'est pas anodine. Elle peut occasionner des pannes passagères, comme elle peut augmenter votre consommation énergétique. Pour Read more

Pantalon de travail : que considérer pour choisir un modèle de qualité ?
Pantalon de travail : que considérer pour choisir un modèle de qualité ?

Acheter un pantalon adapté à son travail permet de se sentir à son aise durant ses activités. Cependant, il n’est Read more

Comment optimiser l’organisation d’un chantier ?
Comment optimiser l’organisation d’un chantier ?

Au-delà des compétences techniques d’une entreprise BTP, sa bonne organisation détermine son efficacité sur les chantiers. Raison pour laquelle les Read more

Installer une baie vitrée

La baie vitrée permet de créer des ouvertures entre sa maison et son extérieur, de faire pénétrer le soleil dans son habitation et d’y donner ainsi de la chaleur. Avant de se lancer dans ce type de projet, il vaut mieux connaître quelques rudiments vous permettant de bien choisir et de bien installer une baie vitrée.

Chez Mon Coach Brico nous proposons des cours à domicile pour vous apprendre à poser vous mêmes votre baie vitrée. La première heure est à seulement 37€. Découvrez nos cours sur la pose de baies vitrées.

Installer une baie vitrée : le choix de la lumière

Que cela soit en construction neuve ou en rénovation, installer une baie vitrée c’est apporter à votre intérieur une luminosité incomparable même lorsque la météo n’est pas au beau fixe ; c’est d’ailleurs pour cela que cet élément de construction est très prisé.

Avant de vous lancer dans des travaux lourds réservés aux bricoleurs experts et professionnels, voici quelques informations pour faire votre choix.

Installer une baie vitrée : Fixe ou coulissante

Sans ouverture, la baie vitrée fixe n’a d’autre fonction que de faire un apport de lumière dans une pièce. D’installation moins coûteuse, elle sera privilégiée pour éclairer une pièce pour laquelle vous n‘avez pas besoin d‘avoir un accès direct à l‘extérieur ou avez déjà une porte ou une fenêtre que vous ne souhaitez pas remplacer, apporter de la luminosité à un bureau en complément d’une fenêtre de côté…

La baie vitrée coulissante présente les qualités d’apport de luminosité tout en ouvrant votre maison sur l’extérieur ; elle est idéale pour ouvrir une pièce sur un jardin, une terrasse.

Côté installation, vous pourrez choisir entre :

porte coulissante simple avec ses ventaux coulissant les uns sur les autres sur un rail

porte coulissante à galandage avec ses ventaux coulissant dans le mur pour une esthétique maximale

A noter que vous pouvez également envisagez la pose d’une baie vitrée avec une porte-fenêtre battante.

Installer une baie vitrée : le choix du matériau.

Comme pour une fenêtre, le choix de matériau pour une baie vitrée vous amènera à choisir entre PVC, aluminium, bois ou mixte bois-aluminium.

Un choix qui devra répondre à vos attentes et besoins sur 3 points principaux :

Esthétique, en fonction de ce qui s’intégrera le mieux à l’architecture et à l’âge de votre maison : même si le PVC est largement plébiscité pour son excellent rapport qualité-prix, il n’est pas toujours heureux sur un projet de rénovation de maison ancienne.

Pratique, il faut penser durée de vie et entretien : PVC et aluminium ne demande pas d’entretien spécifique côté huisserie alors que pour le bois – certes plus chaleureux – il faudra prévoir un entretien très régulier.

Budgétaire, si la baie vitrée en PVC, économique et performante, est aujourd’hui en tête des ventes c’est pour son excellent rapport qualité prix alors que celles en Alu – esthétique et performance d’isolation dans le temps – et bois – bonne qualité isolante et chaleur du bois – sont nettement plus onéreuses.

Installer une baie vitrée : La pose

Onéreux, le projet de pose d’une baie vitrée doit également répondre à de nombreux points techniques et normes : choix de l’orientation, coefficient de facteur solaire comme de transmission lumineuse, classement du vitrage pour une bonne isolation, norme en matière de ventilation… il est plus que conseillé de vous faire accompagner en prenant des cours de bricolage pour apprendre la pose de baie vitrée, à partir de 5 heures de coaching pour 175€ après crédit d’impôt.

Pour réaliser vos travaux n’hésitez pas à faire appel à nos coachs travaux qui vous accompagnerons sur votre projet en fonction de vos besoins.

Grâce à nos cours de bricolage, vous apprendrez à choisir vos matériaux et à réaliser vous-mêmes leurs poses et applications.

Chez Mon Coach Brico nous proposons des cours à domicile pour vous apprendre à poser vous mêmes votre baie vitrée. La première heure est à seulement 37€. Découvrez nos cours sur la pose de baies vitrées.

Concevoir un home studio
Concevoir un home studio

Les home studios sont de plus en plus populaires.Les home studios sont de plus en plus populaires. À la suite Read more

Comment trouver une fuite électrique ?
Comment trouver une fuite électrique

Une fuite électrique n'est pas anodine. Elle peut occasionner des pannes passagères, comme elle peut augmenter votre consommation énergétique. Pour Read more

Pantalon de travail : que considérer pour choisir un modèle de qualité ?
Pantalon de travail : que considérer pour choisir un modèle de qualité ?

Acheter un pantalon adapté à son travail permet de se sentir à son aise durant ses activités. Cependant, il n’est Read more

Comment optimiser l’organisation d’un chantier ?
Comment optimiser l’organisation d’un chantier ?

Au-delà des compétences techniques d’une entreprise BTP, sa bonne organisation détermine son efficacité sur les chantiers. Raison pour laquelle les Read more

C’est l’été, vous souhaitez préparer l’automne et le stockage de vos outils ou tout simplement libérer de l’espace dans votre garage. Pour cela la solution de l’abri de jardin semble optimale. Nous vous invitons donc à découvrir cet article vous permettant de savoir comment construire un abri de jardin.

Chez Mon Coach Brico nous proposons des cours à domicile pour vous apprendre à construire vous mêmes votre abri de jardin. La première heure est à seulement 37€. Découvrez nos cours sur la construction d’un abri de jardin.

Comment construire un abri de jardin : Avant de vous lancer sur le projet :

La conception du plan est la première étape, cela permet de définir les outils à utiliser et les matériaux dont vous aurez besoin

Le choix des matériaux est primordial. Il permettra de définir le style de votre abri mais aussi sa qualité sur le long terme suivant les matériaux utilisés.

Enfin il faudra définir l’emplacement et le préparer, en créant des fondations et une dalle.

Comment construire un abri de jardin : Les petits conseils de votre coach brico 

Pensez à la météo pendant toute la durée des travaux, il faut un temps sec pour un bon déroulement de la mise en œuvre de votre projet.

Si votre abri de jardin ne dépasse pas 5m², bon à savoir, il n’y a besoin d’aucune autorisation. S’il est compris entre 5 et 20 m² alors il vous faudra faire une déclaration préalable de travaux. Si votre abri dépasse 20m², vous devrez obtenir un permis de construire.

Comment construire un abri de jardin : Les étapes 

  1. Création des fondations :

Avant de commencer à batir votre abri de jardin il vous faudra créer une dalle. Pour cela vous devrez décaisser votre terrain entre 5 et 10 cm. Puis il vous faudra réaliser un coffrage et ferrailler

2. Coulage de la dalle

Vous devrez ensuite couler votre dalle. Pour cela nous vous conseillons d’être a minima trois personnes à savoir, une personne pour la bétonnière, une personne pour faire les aller retours à la brouette et une personne pour étaler et mettre de niveau la dalle.

3. Montage des murs et toit

Ensuite viendra l’assemblage de votre abri, pour cela commencez par les chevrons ou piliers, puis les parties latérales et finissez par le toit. Vérifier fréquemment que vos murs soient de niveau, et notamment au niveau de la porte sinon vous ne pourrez ouvrir ou fermer cette dernière.

4. Finition

Les finitions vous permettront d’obtenir un résultat esthétique. Pour cela terminez en vérifiant bien l’aplomb de la porte pour que celle-ci s’ouvre et se ferme facilement. Ensuite, si votre abri est en bois et que ce dernier nécessite un entretien, passez de la lasure afin d’assurer une meilleure tenue dans le temps.

Comment construire un abri de jardin : Faites vous accompagner

Mon Coach Brico vous forme à chaque étape de votre projet d’abri de jardin pour vous permettre de le réaliser vous mêmes. Pour cela nous proposons un pack de 10 heures permettant de bénéficier :

D’une visite conseil pour recevoir la liste de l’outillage et des matériaux à prévoir ainsi que les conseils pour préparer sa dalle.

Une intervention pour apprendre à ferrailler et coffrer.

Une intervention pour la réalisation de la dalle.

Une intervention pour la création de l’abri.

Cet accompagnement est proposé à 650€, montant sur lequel vous bénéficierez de 50% de crédit d’impôt.

Pour réaliser vos travaux n’hésitez pas à faire appel à nos coachs travaux qui vous accompagneront sur votre projet en fonction de vos besoins.

Grâce à nos cours de bricolage, vous apprendrez à choisir vos matériaux et à réaliser vous-mêmes leurs poses et applications.

Envie d’en apprendre plus.

Faites appel à nos coachs travaux et découvrez nos cours de bricolage à domicile.

Besoin d’un décorateur intérieur ? Découvrez Mon Coach Déco

Un projet jardinage : Découvrez nos cours de jardinage à domicile

Comment installer un chalet de jardin correctement ?
chalet de jardin

Vous souhaitez passer du temps dans votre jardin sans laisser de côté votre confort ? Construisez-y un chalet de jardin. Read more

Comment faire durer votre salon de jardin ?
Comment faire durer votre salon de jardin ?

Comment faire durer votre salon de jardin ?Vous cherchez à meubler votre terrasse d’un magnifique salon de jardin ? Oui, mais Read more

Les caractéristiques techniques de la pompe de piscine

Que fait une pompe de piscine ? C'est le cœur du système de votre piscine. Sans elle, vous n'aurez pas Read more

Comment choisir sa véranda ?

Je présente mon projet Comment choisir sa véranda ?Vous avez un projet de construction en route ? Vous voulez faire une extension Read more

Le plaisir des dîners d’été peut se prolonger au-delà des vacances avec une cuisine extérieure.

Chez Mon Coach Brico nous proposons des cours à domicile pour vous apprendre à réaliser vous mêmes votre cuisine extérieure. La première heure est à seulement 39€. Découvrez nos cours sur la réalisation d’une cuisine extérieure.

Comment faire sa cuisine extérieure : Avant de se lancer

Demander un permis de construire :

Si votre cuisine est couverte et fait plus de 20 m², un permis de construire sera nécessaire.

Si votre barbecue fixe dépasse 1,5 m de haut et 2m² au sol, un permis est nécessaire.

Sur une terrasse existante : Pas besoin de formalités.

Prévoir les raccords pour l’eau :

Dans une tranchée, faites passer l’arrivée et l’évacuation d’eau avec une pente moyenne d’1cm/m.

Prévoir les raccords en électricité :

Si votre cuisine est éloignée de la maison, il vous faudra creuser une tranchée pour l’électricité. L’installation sera enterrée dans une gaine aux normes NFC 15-100 à 60 cm de profondeur et signalée par un grillage rouge.

Comment faire sa cuisine extérieure : l’aménagement

L’emplacement :

Il est stratégique est très important. En effet, vous aurez besoin d’un raccordement électrique et d’un raccordement d’eau. Près de la maison, les travaux seront plus réduits que si vous installez votre cuisine au fond du jardin.

Le sol

Il doit être pratique à nettoyer comme dans une cuisine d’intérieure. A cet effet, privilégiez le carrelage.   Pensez à prévoir des espaces sous le sol pour des raccordements électriques.

Le toit :

Il protège vos installations des intempéries, il est donc précieux. Il peut ne couvrir que la partie technique pour que la table soit quant à elle baignée de soleil.

Les éléments de base :

Le point de cuisson, le point d’eau, le plan de travail et les rangements pratiques font partie des éléments de base. Pensez aussi à l’éclairage au-dessus du point de cuisson pour le confort du cuisinier une fois la nuit tombée.

Comment faire sa cuisine extérieure : la réalisation des travaux.

Pour réaliser vos travaux n’hésitez pas à faire appel à nos coachs travaux qui vous accompagneront sur votre projet en fonction de vos besoins.

La réalisation d’une cuisine extérieure représente un coût non négligeable. Pensez donc à bien valider les points cités plus haut avant de vous lancer dans vos travaux.

Grâce à nos cours de bricolage, vous apprendrez à choisir vos matériaux et à réaliser vous-mêmes leurs poses et applications.

Pour finalisez vos travaux extérieur et vous occuper du jardin, pensez également à nos cours de jardinage.

Chez Mon Coach Brico nous proposons des cours à domicile pour vous apprendre à réaliser vous mêmes votre cuisine extérieure. La première heure est à seulement 39€. Découvrez nos cours sur la réalisation d’une cuisine extérieure.

Concevoir un home studio
Concevoir un home studio

Les home studios sont de plus en plus populaires.Les home studios sont de plus en plus populaires. À la suite Read more

Comment trouver une fuite électrique ?
Comment trouver une fuite électrique

Une fuite électrique n'est pas anodine. Elle peut occasionner des pannes passagères, comme elle peut augmenter votre consommation énergétique. Pour Read more

Pantalon de travail : que considérer pour choisir un modèle de qualité ?
Pantalon de travail : que considérer pour choisir un modèle de qualité ?

Acheter un pantalon adapté à son travail permet de se sentir à son aise durant ses activités. Cependant, il n’est Read more

Comment optimiser l’organisation d’un chantier ?
Comment optimiser l’organisation d’un chantier ?

Au-delà des compétences techniques d’une entreprise BTP, sa bonne organisation détermine son efficacité sur les chantiers. Raison pour laquelle les Read more

Faire son béton soi-même comme un pro

En bricolage, il y a toujours un moment où il faut se lancer et quand on est débutant, ce n’est pas toujours facile.

Voici les étapes qui vont vous permettre de réaliser sans stress votre propre béton, utile pour tous les petits et gros travaux de maçonnerie dans la maison.

Chez Mon Coach Brico nous proposons des cours à domicile pour vous apprendre à réaliser vous mêmes votre béton. La première heure est à seulement 37€. Découvrez nos cours sur la réalisation du béton.

Faire son béton, les principes de base

Le béton est un matériau composite, soit un mélange de ciment, de sable, de gravier, d’eau et éventuellement d’adjuvants (colorants, plastifiants, antigel…).

De fait, c’est le respect du bon dosage beton qui assurera le succès de vos travaux, avoir les bons outils aussi.

Faire son béton : Préparez ses outils et sa zone de travail

Pour de très petites quantités, il est possible de faire son béton à même le sol ou dans un grand récipient mais si vous envisagez des travaux tels que couler une dalle beton pour faire une terrasse, une allée de garage ou un sol, il sera préférable d’acheter ou de louer une bétonnière.

Vous aurez également besoin d’une pelle ronde, d’une brouette et d’un seau de maçon.

Pour votre sécurité, prévoyez des gants épais et des chaussures en caoutchouc.

Avant de commencer, préparez votre zone de travail en dégageant une «  zone de gâchage  » facile d’accès pour pouvoir ensuite transporter le béton. Elle devra être proche de l’alimentation en eau, vous y placerez la bétonnière et les quantités nécessaires de ciment, sable et graviers dont vous aurez besoin.

Faire son béton : Mettre en marche la bétonnière

Il est important de laisser tourner la bétonnière un peu à vide avant de commencer à préparer votre mélange, cela vous permettra de vous assurer que le rythme de rotation est stable.

Point d’attention : assurez-vous que la cuve est parfaitement propre avant de débuter.

Faire son béton : le dosage

Faire son béton : Lancez sa gâchée

Pour commencer une gâchée, placez la moitié de la quantité d’eau nécessaire au dosage choisi dans la cuve en rotation puis le gravier.

Laissez tourner quelques instants pour que le gravier soit bien mouillé avant de verser le ciment qui va se délayer dans l’eau et s’agglomérer au gravier.

Versez ensuite le sable et laissez tourner.

Vous ajouterez ce qu’il reste d’eau au fur et à mesure que vous verrez le béton se former et arriver à la texture attendue.

Pour plus de détail concernant les outils, le tarif, la réalisation sans bétonnière de béton etc, découvrez notre article plus complet.

Faire son béton : Finalisez sa gâchée

Quand il est prêt, le béton doit être onctueux mais pas mou ni liquide : si vous en prenez une poignée, elle doit garder sa forme si vous serrez la main et ne doit pas perdre d’eau.

Avec une bétonnière, le temps de gâchage est très court, 2 à 4 minutes environ, restez vigilant !

Votre béton est prêt, il ne vous reste plus qu’à stopper la bétonnière et basculer la cuve pour le verser dans la brouette et commencer vos travaux !

Pour réaliser vos travaux n’hésitez pas à faire appel à nos coachs travaux qui vous accompagnerons sur votre projet en fonction de vos besoins.

Grâce à nos cours de bricolage, vous apprendrez à choisir vos matériaux et à réaliser vous-mêmes leurs poses et applications.

Chez Mon Coach Brico nous proposons des cours à domicile pour vous apprendre à réaliser vous mêmes votre béton. La première heure est à seulement 37€. Découvrez nos cours sur la réalisation du béton.

 

Envie d’en apprendre plus.

Faites appel à nos coachs travaux et découvrez nos cours de bricolage à domicile.

Besoin d’un décorateur intérieur ? Découvrez Mon Coach Déco

Un projet jardinage : Découvrez nos cours de jardinage à domicile

Concevoir un home studio
Concevoir un home studio

Les home studios sont de plus en plus populaires.Les home studios sont de plus en plus populaires. À la suite Read more

Comment trouver une fuite électrique ?
Comment trouver une fuite électrique

Une fuite électrique n'est pas anodine. Elle peut occasionner des pannes passagères, comme elle peut augmenter votre consommation énergétique. Pour Read more

Pantalon de travail : que considérer pour choisir un modèle de qualité ?
Pantalon de travail : que considérer pour choisir un modèle de qualité ?

Acheter un pantalon adapté à son travail permet de se sentir à son aise durant ses activités. Cependant, il n’est Read more

Comment optimiser l’organisation d’un chantier ?
Comment optimiser l’organisation d’un chantier ?

Au-delà des compétences techniques d’une entreprise BTP, sa bonne organisation détermine son efficacité sur les chantiers. Raison pour laquelle les Read more

Ce n’est pas toujours la priorité quand on achète ou construit une maison mais dès que les beaux jours arrivent, on apprécie d’avoir une terrasse pour recevoir des amis ou simplement profiter du soleil. Nous vous donnons toutes les astuces et techniques pour savoir comment faire une terrasse en béton.

Chez Mon Coach Brico nous proposons des cours à domicile pour vous apprendre à réaliser vous mêmes votre terrasse en béton. La première heure est à seulement 37€. Découvrez nos cours sur la réalisation d’une terrasse en béton.

Une terrasse en béton, un atout de longue durée pour la maison

Vous pouvez réaliser vous mêmes la réalisation de votre terrasse en béton ou vous faire accompagner par nos professionnels. Sa mise en œuvre n’est pas si compliquée, alors suivez le guide !

Comment faire une terrasse en béton? Le choix de la dalle:

Tout d’abord, déterminez le type de dalle : pleine ou assemblage de dalles préfabriquées.

Comment faire une terrasse en béton avec une dalle pleine

La dalle pleine nécessitera une étude préalable du sol afin de vous assurer des conditions indispensables pour assurer la longévité de votre construction : un sol dur et stable (on évitera donc les sols argileux ou trop sablonneux), un sol homogène et bien drainé (là encore un sol argileux ne sera pas votre ami de même que le calcaire).

Comment faire une terrasse en béton avec un assemblage de dalles préfabriquées.

L’assemblage de dalles préfabriquées nécessitera au préalable la mise en place d’une base constituée de gravillons et de sables où seront plantés les plots qui serviront à soutenir les dalles que vous aurez choisies.

D’un point de vue technique, la dalle pleine est celle qui sera la plus exigeante en terme de mise en œuvre de par sa caractéristique « mono-bloc » mais aussi la plus esthétique. En cas de malfaçon, le risque c’est la fissure qui nécessitera alors de refaire complètement la terrasse. Nous conseillons cette solution à un bricoleur expérimenté à moins de ne faire appel à un professionnel.

L’assemblage de dalles préfabriquées, plus simple, sera idéal pour un bricoleur débutant et à l’usage il sera plus facile de remplacer une dalle cassée ou fissurée.

Comment faire une terrasse en béton? Le choix de la finition:

Quelle que soit la solution retenue, vous garderez les avantages décoratifs du béton et pourrez ainsi choisir un décor du plus rustique avec le béton bouchardé imitant les vieilles pierres au plus moderne avec un béton ciré coloré.

Fini le béton gris et triste, avec les innovations de l’industrie cimentière ces dernières années, différentes techniques (béton ciré, lissé, sablé, bouchardé, imprimé…) vous permettent de donner à votre terrasse le style que vous souhaitez, comme un prolongement de la décoration de votre maison.

Comment faire une terrasse en béton?  Et le prix dans tout ça : 

Comme toujours on finit par le prix car même si faire soi-même évite une partie de coût de main d’œuvre, il reste quand même le prix des matériaux et outils nécessaires à la construction de votre terrasse.

Alors, quel est le prix du m3 de béton pour faire sa terrasse ?

Le coût final dépendra bien sûr du type de dalle que vous aurez choisi de construire et du type de finition pour la décoration mais sachez qu’il vous faudra compter environ 80€ du m3.

Un investissement certes, mais un atout à long terme pour votre maison.

Pour réaliser vos travaux n’hésitez pas à faire appel à nos coachs travaux qui vous accompagneront sur votre projet en fonction de vos besoins.

Grâce à nos cours de bricolage, vous apprendrez à choisir vos matériaux et à réaliser vous-mêmes leurs poses et applications.

Chez Mon Coach Brico nous proposons des cours à domicile pour vous apprendre à réaliser vous mêmes votre terrasse en béton. La première heure est à seulement 37€. Découvrez nos cours sur la réalisation d’une terrasse en béton.

Concevoir un home studio
Concevoir un home studio

Les home studios sont de plus en plus populaires.Les home studios sont de plus en plus populaires. À la suite Read more

Comment trouver une fuite électrique ?
Comment trouver une fuite électrique

Une fuite électrique n'est pas anodine. Elle peut occasionner des pannes passagères, comme elle peut augmenter votre consommation énergétique. Pour Read more

Pantalon de travail : que considérer pour choisir un modèle de qualité ?
Pantalon de travail : que considérer pour choisir un modèle de qualité ?

Acheter un pantalon adapté à son travail permet de se sentir à son aise durant ses activités. Cependant, il n’est Read more

Comment optimiser l’organisation d’un chantier ?
Comment optimiser l’organisation d’un chantier ?

Au-delà des compétences techniques d’une entreprise BTP, sa bonne organisation détermine son efficacité sur les chantiers. Raison pour laquelle les Read more

construire un mur

Comment construire un mur?

Mon Coach Brico vous donne ses conseils et astuces pour réussir à construire un mur.

Vous souhaitez construire vous-même votre mur de clôture en agglo. Mon Coach Brico vous livre sa méthodologie.

Chez Mon Coach Brico nous proposons des cours à domicile pour vous apprendre à réaliser vous mêmes votre mur. La première heure est à seulement 37€. Découvrez nos cours sur la construction d’un mur.

Comment construire un mur : la liste des matériaux et de l’outillage.

Liste de l’outillage:

Bétonnière, pelle, brouette, sceaux, rallonge électrique, truelle, massette, niveau à bulle, fil à plomb, règle allu 2m, taloche carré, cordeau, meuleuse (si besoin de faire des découpes et des coupes).

Matériaux:

Agglos, agglos d’angles, sable à bâtir, ciments, gravier.

Pour réaliser votre mur, il vous faudra faire du mortier et du béton. Pour connaître la différence entre les deux vous pouvez lire notre article traitant ce sujet.

Comment construire un mur: Les étapes

1: La base:

Si vous surélevez un mur existant assurez-vous que le support soit sain, relativement plat. Sinon ne pas hésitez à faire une semelle en béton.

Sinon, creusez des fondations suffisamment profondes pour qu’elles soient hors-gel, puis couler du béton.

Ne pas oubliez de ferrailler son mur au minimum dans chacun des angles.

2 : Comment construire un mur : La pose des rangs:

Dans un premier temps déposer du mortier sur votre base en bonne quantité surtout pour le premier rang.

Puis faites deux boudins de chaque coté à l’aide de la truelle et de la taloche.

Posez délicatement votre premier agglo. Vérifiez et mettez le de niveau grâce à la massette. Vérifiez l’aplomb grâce au fil à plomb.

Poser un autre agglo au bout de la ligne de la même manière.

Tendez un cordeau entre les deux. Vous n’avez plus qu’à suivre le cordeau pour vous assurer une pose droite.

Pour chaque agglo, vérifiez le niveau et suivez la ligne. Vérifiez le niveau entre chaque agglo posé côte à côte.

Une fois en bout de ligne, recommencez en veillant à ne jamais aligner la fin de deux agglos sur deux rangs différents. Il vous faudra les poser en quinconce.

3: Comment construire un mur : Le solidifier.

Votre mur est maintenant terminé. Laissez 4 à 5 jours votre mur finir de sécher. Puis, afin de solidifier votre mur, vous allez maintenant fabriquer du béton que vous coulerez dans vos agglos marmites disposés à différents endroits de votre mur.

4: Comment construire un mur : Le crépir ou l’enduire.

Après 3 semaines à 1 mois de séchage, vous pouvez maintenant crépir ou enduire votre mur. Veuillez respecter scrupuleusement ce timing.

Ces travaux ne présentent pas de difficulté particulière cependant, être accompagné vous permettra de bien assurer vos préparations de mortier et de béton. Par ailleurs, nous vous accompagnerons sur la pose des premiers rangs ce qui vous permettra de gagner en efficacité, en précision et surtout d’assurer un mur parfaitement droit.

Pour ce type de travaux nous vous accompagnons en deux ou trois étapes : 

1 première intervention pour étudier la faisabilité, de votre projet, vous remettre la liste des matériaux, des quantités et de l’outillage à prévoir. Nous pouvons également vous conseiller à cette étape pour de la location ou de l’achat ainsi que pour le choix de votre fournisseur.

2: ( Facultative) Une intervention pour préparer votre base.

3: Une intervention pour réaliser avec vous la création de votre mur. Après 3 heures d’interventions, vous êtes autonome et nous vous laissons terminer.

4 : ( facultative) Une intervention pour réaliser le crépis ou l’enduit de votre mur.

Pour réaliser vos travaux n’hésitez pas à faire appel à nos coachs travaux qui vous accompagneront sur votre projet en fonction de vos besoins.

Grâce à nos cours de bricolage, vous apprendrez à choisir vos matériaux et à réaliser vous-mêmes leurs poses et applications.

Chez Mon Coach Brico nous proposons des cours à domicile pour vous apprendre à réaliser vous mêmes votre mur. La première heure est à seulement 37€. Découvrez nos cours sur la construction d’un mur.

Comment trouver une fuite électrique ?
Comment trouver une fuite électrique

Une fuite électrique n'est pas anodine. Elle peut occasionner des pannes passagères, comme elle peut augmenter votre consommation énergétique. Pour Read more

Pantalon de travail : que considérer pour choisir un modèle de qualité ?
Pantalon de travail : que considérer pour choisir un modèle de qualité ?

Acheter un pantalon adapté à son travail permet de se sentir à son aise durant ses activités. Cependant, il n’est Read more

Comment optimiser l’organisation d’un chantier ?
Comment optimiser l’organisation d’un chantier ?

Au-delà des compétences techniques d’une entreprise BTP, sa bonne organisation détermine son efficacité sur les chantiers. Raison pour laquelle les Read more

Agrandir sa maison : les avantages d’une véranda
Agrandir sa maison : les avantages d’une véranda

Agrandir sa maison : les avantages d’une vérandaVous désirez amplifier l’espace de vie au sein de votre logement ? La véranda peut Read more