Meilleure fonctionnalité, technologie de pointe, aspect moderne et épuré… Une douche à l’italienne embellira à coup sûr votre salle de bain. À la fois esthétique et tendance, la douche à l’italienne s’accorde avec un certain modèle de paroi de douche. Le rôle de ce dispositif : préserver l’extérieur de la douche des désagréments liés à l’humidité et des projections d’eau. Mais quelle paroi de douche choisir pour une douche à l’italienne ? Les réponses dans ce billet.

Les portes battantes pour la paroi de douche, une excellente alternative !

Installée à même le sol, une paroi de douche à l’italienne offre un large choix de possibilités. Les portes battantes restent néanmoins les plus prisées. En effet, les portes de douche battantes se présentent sous forme simple ou à double porte. Chaque modèle présente des avantages et des inconvénients.

Les avantages des portes battantes

Question étanchéité, les portes battantes se révèlent très avantageuses. En réalité, les modèles de portes de douche battantes d’aujourd’hui sont équipés d’une gouttière d’étanchéité. Quand la porte s’ouvre, l’eau ne coule plus sous la porte.

Ce n’est pas tout ! Les portes battantes pour douche à l’italienne disposent aussi d’une large zone de passage. Elles vous permettent ainsi d’accéder facilement à la douche. Les portes battantes en verre trempé, en particulier, supportent une humidité élevée.

Les inconvénients des portes battantes

Les inconvénients de la porte de douche battante résident au niveau de son entretien et de son look, qui peut paraître un peu monotone et rétro.

Les portes de douche coulissantes, des indémodables !

Les portes de douche coulissantes s’adaptent très bien à une douche italienne. Elles offrent un vrai confort d’utilisation au quotidien. Comme tous les modèles de portes de douche existants sur le marché, elles présentent aussi des avantages et des inconvénients.

Les avantages des portes de douche coulissantes

Durant les mois d’hiver, vous pouvez apprécier une douche bien chaude. Le fait est que les portes de douche coulissantes conservent la chaleur le plus longtemps possible à l’intérieur de la douche. Puis, elles sont très faciles à entretenir.

Pour éliminer les excédents de savon ou de détergent, il suffit d’utiliser un produit de nettoyage classique. Vous en trouverez facilement en ligne ou auprès des petits commerces. Sur le marché actuel, il existe des parois de douche coulissantes en verre trempé. Ce matériau de qualité se veut à la fois ignifuge et non toxique.

Les inconvénients des portes de douche coulissantes

En choisissant l’acrylique ou le polycarbonate pour votre porte de douche coulissante, vous pourrez vous exposer à des risques de toxicité, en cas de combustion.

Les portes de douche pivotante, une solution révolutionnaire !

Vous disposez d’une grande douche à l’italienne ? Pourquoi ne pas opter pour des parois de douche pivotantes ? Elles s’ouvrent aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur.

Les avantages des portes de douche pivotantes

Le modèle pivotant fonctionne de la même manière qu’une porte de douche classique. Autrement dit, il s’ouvre de face, d’un seul tenant. Les portes de douche pivotantes s’adaptent parfaitement aux salles de bain exiguës.

Les inconvénients des portes de douche pivotante

Si la porte pivotante pour douche à l’italienne n’est pas équipée d’une gouttière d’étanchéité pour évacuer l’eau, vous risquerez d’avoir des problèmes d’écoulement d’eau. L’entretien de ce modèle de porte de douche se révèle aussi un tantinet difficile.

Comment bien choisir sa climatisation?

Pour garantir un confort optimal chez soi, le choix d’un bon système de climatisation s’impose. Pouvant prendre de nombreuses formes et proposant des fonctionnalités différentes, parmi ces modèles disponibles sur le marché, comment bien choisir sa climatisation?

Choisir sa climatisation : Les critères de choix d’une bonne climatisation

Il est primordial voire obligatoire de tenir compte de ces quelques critères suivants pour choisir sa climatisation adaptée à une pièce. Il s’agit notamment:

  • de faire le point sur les caractéristiques de la pièce à climatiser dont sa superficie, le nombre de pièces, la hauteur sous plafond, le nombre de fenêtres mais aussi la qualité de l’isolation afin de définir la puissance nécessaire du climatiseur
  • le climat local est également un facteur déterminant,
  • les sources de chaleur
  • le confort acoustique

Choisir sa climatisation : Les diverses variétés de climatiseurs suivant leur fonction

Il existe différents types de climatiseur dont ceux qui permettent de rafraîchir l’intérieur en été, ceux pour réchauffer en hiver, et d’autres qui sont dotés d’un système multifonction qui ont la capacité d’assumer une double fonction. On citera donc le monobloc, le split ou centralisé, et le climatiseur réversible.

Choisir sa climatisation: le monobloc

Le système de climatisation monobloc est constitué d’une seule unité, une version que vous pouvez orienter en fonction de vos besoins. C’est un appareil d’appoint avec puissance moyenne qui convient davantage aux petits espaces. Il existe trois modèles différents : mobile, fixe ou les encastrer dans une fenêtre.

Choisir sa climatisation: le split

Il existe différents types de climatiseurs split :

  • Le climatiseur monosplit mobile comprend deux unités, l’une qui s’installe à l’extérieur et l’autre dans la pièce à rafraîchir. Il convient aux pièces plus spacieuses. Il existe également en version fixe constitué par un boîtier ou un caisson à accrocher à 2m du sol sur le mur et de deux blocs reliés par une longue gaine. Il s’utilise en général pour la climatisation d’une seule pièce ;
  • Le multisplit ou climatisation centralisée est équipé d’un bloc extérieur qui alimente plusieurs diffuseurs en même temps qui peuvent être plafonniers ou muraux. Il fonctionne sur le même principe de la pompe à chaleur, mais il est plus silencieux et plus performant du point de vue technique.

Les principaux types de climatiseur suivant leur mode de fixation

Choisir sa climatisation: le climatiseur mobile

Le climatiseur mobile est déplaçable sur roulettes et est formé d’une unité intérieure et d’un groupe extérieur. Ce modèle ne propose pas un meilleur confort acoustique, il est notamment très bruyant.

Choisir sa climatisation: les climatiseurs muraux

Le climatiseur mural comprend une unité intérieure reliée à un groupe extérieur par une gaine. Il est fixé sur le mur et s’installe en hauteur  tout en restant assez esthétique. Il est très prisé pour son système silencieux.

Choisir sa climatisation: la climatisation gainable

La version gainable, qui a l’avantage d’être invisible prime sur le côté esthétique. L’unité intérieure est en effet conçue pour s’intégrer aux conduits de distribution d’air et seules les bouches d’aération restent apparentes. Elle est adaptée pour les habitats qui disposent un faux plafond ou un comble perdu.

Choisir sa climatisation: la climatisation cassette

Enfin, la cassette est formée d’une unité intérieure à encastrer dans le plafond et d’un groupe extérieur, réservée aux salles de 3 m de haut minimum. Une pièce avec une basse hauteur ne sera pas appropriée pour ce type de climatisation, le souffle d’air se ressentira, une situation tout à fait désagréable.  Ses émetteurs peuvent notamment couvrir 60 à 70 m² de surface, donc il conviendrait dans une pièce spacieuse.

Envie d’en apprendre plus.

Faites appel à nos coachs travaux et découvrez nos cours de bricolage à domicile.

Besoin d’un décorateur intérieur ? Découvrez Mon Coach Déco

Un projet jardinage : Découvrez nos cours de jardinage à domicile

Dans cet article, vous découvrirez tout ce qu’il faut savoir sur la cheminée: choix, nettoyage et entretien

Que de bonheur de s’allonger sur son canapé devant un beau feu rouge qui émerveille nos yeux et nos sens, par la beauté de ses flammes qui crépitent dans la cheminée et la douce chaleur qu’elle diffuse. Avoir une cheminée chez soi est bien plus qu’un désir extravagant, c’est un besoin qui assure votre confort et qui apporte une ambiance cosy dans votre intérieur. Mais comment bien la choisir pour qu’elle s’approprie avec la décoration intérieure et pour qu’elle réchauffe confortablement votre maison? Le choix s’impose parmi les différents types et modèles disponibles sur le marché. Voici un petit guide pour vous aider à choisir votre cheminée: choix, nettoyage et entretien!

Cheminée: choix, nettoyage et entretien : Les critères de choix d’une cheminée

Pour mieux vous orienter dans le choix d’une cheminée, voici les critères clés que vous devez considérer:

  • le type de cheminée: l’insert à bois est une cheminée prête à être encastrée dans un âtre déjà existant faisant un avec le bâti; et le foyer à bois est par contre un modèle équipé d’un avaloir ou d’une hotte qui comporte la conduite de fumée.
  • l’emplacement de la cheminée pour déterminer le modèle adéquat: cheminée adossée, en îlot, suspendue, de coin ou d’angle
  • la puissance de chauffe:  exprimée en Watts (W) ou en Kilowatts (kW), représente la quantité de calories que va fournir le foyer en fonctionnement. Cette puissance varie de 8 à 18 kW environ, une mesure à calculer en fonction du volume de la pièce à chauffer. La proportionnalité idéale est de 1 kW  pour 10 m² de surface
  • l’autonomie est la durée de combustion du bois sans rajout de bois pour conserver la chaleur. Elle peut varier entre 10 à 12 heures pour un foyer fermé contre 2 à 3 heures pour un foyer ouvert.
  • le matériau pour son habillage: en pierre, en brique ou en métal
  • la dimension de la façade: la taille des bois dépend notamment de cette dimension, ainsi une façade plus large a une longue autonomie et avec plus de puissance

Cheminée: choix, nettoyage et entretien : Les différents types de cheminée

Il existe notamment deux types de cheminée, l’insert à bois qui est conçu pour les constructions déjà dotées d’un foyer avec une conduite de fumée intégrée au bâti. L’insert rend plus performante la cheminée traditionnelle et son entretien est beaucoup moins fastidieux. En fonte ou en acier, l’insert est formé d’une double paroi entre lesquelles circule librement le courant d’air et permettant de distribuer plus largement la chaleur dans votre intérieur. Quant au second type de cheminée est adaptée pour les constructions récentes non équipées d’une cheminée. Il s’agit du foyer à bois, une cheminée prête à être installée dans toutes les pièces, puisque celle-ci s’accompagne d’une hotte qui comporte le système d’évacuation de fumée. Etant un accessoire indépendant de la construction, le foyer à bois est présenté sous différentes formes, tailles et modèles.

Cheminée: choix, nettoyage et entretien Les modèles de foyer à bois

Voici les types de foyer à bois conçu chacun pour s’adapter conformément aux exigences de la pièce et aux besoins des hôtes. On citera:

  • la cheminée en îlot qui est comme son nom l’indique installée en îlot dans une pièce. A la forme octogonale, rectangulaire ou carrée avec des côtés vitrés, ce modèle apporte une touche de modernité dans votre intérieur.
  • la cheminée suspendue tout comme la cheminée en îlot s’installe en milieu de pièce  et est lié au plafond comme un lustre. Un design sophistiqué et raffiné définissant une esthétique incomparable au style épuré.
  • Cheminée adossée, la traditionnelle qui s’installe contre un mur. Le style rustique ou contemporain, tout dépend de son habillage, en pierre ou en métal,
  • Cheminée de coin et la cheminée d’angle sont adaptées pour les emplacements en coin à la seule différence, la première est entièrement conçue pour s’intégrer à la forme de l’angle par contre la seconde a la forme classique, carrée ou rectangulaire, mais seul l’avaloir se synchronise avec le coin d’angle.

Cheminée: choix, nettoyage et entretien : Nettoyage et entretien de la cheminée

Pour éviter que la conduite de fumée ne se bouche, une situation qui ralentit le fonctionnement de la cheminée, un nettoyage régulier s’impose. Voici les étapes que vous devez entreprendre à chaque nettoyage:

  • Tout d’abord, vous devez commencer par nettoyer le corps de chauffe. Pour le faire, retirez les cendres, ensuite brossez les parois de la cheminée à l’aide d’une brosse trempée dans de l’eau chaude additionnée de bicarbonate de soude ou de produits spécifiques. Terminez l’opération au rinçage à l’eau claire.
  • Passez ensuite au nettoyage de la vitre avec un passage au chiffon humidifié de vinaigre blanc ou utilisez du lave-vitre. Sécher avec du papier journal ou un essui tout. Cette étape est à réaliser le plus souvent que possible afin de profiter d’une belle vue de flamme.
  • Enfin, nettoyez la plaque de la cheminée. Éliminez  les dépôts de suie à l’aide d’une brosse métallique. Frottez les taches de rouille avec un demi citron saupoudré de bicarbonate de soude pour en finir avec les rouilles. Pour donner de la brillance à la plaque, appliquez à l’aide d’un chiffon de l’huile de lin ou tout simplement de l’huile de cuisine. Laissez poser quelques heures puis essuyez avec un chiffon sec.

Et voilà! Vous avez une cheminée comme neuve.

Envie d’en apprendre plus.

Faites appel à nos coachs travaux et découvrez nos cours de bricolage à domicile.

Besoin d’un décorateur intérieur ? Découvrez Mon Coach Déco

Un projet jardinage : Découvrez nos cours de jardinage à domicile

Comment choisir son marteau?

Le marteau est un outil polyvalent, utilisé pour différents usages bien déterminés. C’est un accessoire à percussion formé d’un manche pouvant être en bois ou d’autres matières et d’une tête en métal avec une masse variable de 100 à 2000 grammes. Le choix du marteau s’impose ainsi suivant le travail à effectuer ainsi pour vous aider à choisir son marteau adéquat, le coach du bricolage vous fait découvrir les différents types de marteaux existant avec leurs caractéristiques et utilisations appropriées.

 

Les différents types de marteaux: choisir son marteau

On peut trouver différentes catégories de marteau se différenciant par leur forme, leur poids et leur utilisation. On citera:

  • le marteau du menuisier idéalement conçu pour enfoncer les clous, outil principal du menuisier et de l’ébéniste; celui-ci est formé d’une tête en acier avec une table plate de 16 mm à 35 mm.
  • le marteau arrache-clou également nommé marteau américain, celui-ci est formé d’une table plate de forme cylindrique pour clouer, et d’un autre embout légèrement courbé présentant une fente pour arracher les clous.
  • le marteau d’électricien a une forme allongée, avec une table plate et une panne mince qui sert à atteindre les zones difficiles à clouer et pour fixer les attaches des fils électriques.
  • le marteau du vitrier est constitué d’une tête plate servant à planter le clou tout en maintenant le verre, et d’une panne fendue pour enlever le clou.
  • le marteau du couvreur sert pour les travaux des toits en ardoise grâce à la forme de sa panne, pointue et légère capable de percer facilement l’ardoise.
  • le marteau rivoir est quant à lui composé d’une table massive à bout légèrement bombée et d’une panne triangulaire également à bout arrondi, qui sert notamment à plier, à redresser du métal sans y laisser de trace de percussions. La tête à elle seule peut peser de 300 à 1800 grammes
  • le maillet du carreleur a une forme cylindrique avec une tête aplatie au bout, et fait de matière légère comme le bois, le plastique ou le caoutchouc, qui ne risque pas de fendre le carreau
  • la massette est par contre un outil pesant et puissant adapté pour les maçons et les sculpteurs. Avec une masse allant de 500 à 1500 grammes, la massette peut être manipulée à une seule main.

 

Choisir son marteau suivant la nature du manche

La nature du manche est déterminante dans le choix du marteau, le confort et la puissance de l’outil en dépend. Certains manches sont conçus de matériaux anti-vibrations qui atténuent le choc lors de la frappe. On peut trouver ainsi:

  • le manche bi-matière est constituée d’acier enveloppé de caoutchouc, de plastique ou autre matière synthétique offre un grand confort à la main tout en proposant une meilleure frappe.
  • le manche tri-matière conjugue la puissance, le confort et la sécurité, et se compose notamment de fibre de verre, de polypropylène et d’élastomère.
  • le manche en plastique propose un confort optimal lors de la percussion, la matière plastique absorbe les ondes de choc.
  • le manche en bois est également anti-vibration mais elle est moins résistante au choc

 

Conseils, bons à savoir avant de choisir son marteau

On peut trouver des modèles de marteau avec des manches démanchables, très pratiques mais moins sécuritaires. Il est plus judicieux d’opter pour les marteaux indémanchables, robustes et résistants aux chocs.

1H | VISITE CONSEIL À DOMICILE

• Rencontre avec le coach à domicile
• Validation de la faisabilité de mes projets
• Planifier & budgétiser mes travaux
• Liste d’outillages et de matériaux (30 minutes supplémentaire offerte)
• 50% de crédit d’impôt

 78€ soit 39€

après réduction d’impôts

Envie d’en apprendre plus.

Faites appel à nos coachs travaux et découvrez nos cours de bricolage à domicile.

Besoin d’un décorateur intérieur ? Découvrez Mon Coach Déco

Un projet jardinage : Découvrez nos cours de jardinage à domicile