pixelfb ...
isolant laine de mouton

Isolant laine de mouton : le choix de la  laine de mouton pour l’isolation thermique

Plus connue pour son utilisation dans l’habillement, la laine de mouton sert actuellement pour l’isolation thermique des maisons. Elle était autrefois utilisée pour de multiples usages. Absorbant bien les excès d’humidité, il représente actuellement l’outil idéal pour vous garantir un maximum de confort. Il s’agit du seul duvet produit naturellement pour protéger un organisme vivant du froid. Pour tout savoir sur l’isolant laine de mouton, suivez le guide.

Chez Mon Coach Brico nous proposons des cours à domicile pour vous apprendre à poser vous mêmes votre isolant laine de mouton. La première heure est à seulement 37€. Découvrez nos cours sur la pose d’isolants.

Les avantages de l’isolant laine de mouton

Présentant une faible densité, la laine de mouton sert actuellement à isoler la structure des combles, des greniers ou encore d’anciennes charpentes. Compatible à tout type d’ossature, celle-ci offre plusieurs avantages écologiques. Saine, recyclable, légère et facile à installer, la laine de mouton disponible sur ce site s’adapte parfaitement aux variations du climat. Étant très résistante dans le temps, cette matière naturelle vous est proposée comme un écoproduit agricole.

La résilience de cet isolant thermique naturel est reconnue plus solide que celle de l’acier. Cela permettra de garder sa structure d’origine pendant son transport. En effet, des tests de compression ont été effectués pour la confirmation de ses qualités. C’est la matière idéale pour ceux qui aiment les produits préfabriqués. De plus, ce type d’isolation ne se compacte pas avec le temps. Cela permettra d’avoir un maximum de durée de longévité de la vie d’un bâtiment.

Isolant laine de mouton : Conseils pour faire l’installation

Facile d’installation, la laine de mouton n’émet aucun effet nocif ou irritant. Que votre espace aménagé soit étroit ou pas, cette matière isolante vous est proposée en dalles ou en rouleau. Ce qui vous économisera du temps et facilitera aussi son installation. Il est également possible de le poser directement sur une isolation déjà existante. Enfin, l’isolation thermique en laine convient parfaitement à des endroits exigus.

Il est aussi possible de faire soi-même l’installation de la laine de mouton. Proposée en feutre, en panneaux ou en vrac, il vous suffira de l’agrafer ou d’utiliser une cadreuse pour sa fixation. En ce qui concerne son entretien, il est conseillé de renforcer le traitement au sel de bore. Cela vous permettra de garder sa durabilité. Toutefois, n’oubliez pas que la laine de coton ne convient pas aux espaces humides. Ainsi, il un produit pour lutter contre les mites serait indispensable. Des traitements fongicides ou pesticides en seraient parfaits pour prévenir ce genre de problème.
Nous vous préconisons cependant de vous faire accompagner sur ce type de pose par nos coachs travaux qui vous proposerons des cours de bricolage à domicile vous permettant de réaliser vous-mêmes ce type de travaux.

Isolant laine de mouton : D’autres isolants écologiques intéressants

Composés de matériaux naturels, les isolants écologiques sont de nos jours les plus utilisés. Offrant de bonnes qualités d’isolation, ces derniers restent actuellement les seuls à être intéressants, du point de vue économique et environnemental. En effet, de nombreux matériaux naturels peuvent être utilisés comme la vermiculite, la perlite et les fibres de bois. Aménagés sous forme de mortiers, ils vous permettront d’isoler efficacement vos murs.

Par ailleurs, il y également la plume de canard. Dotée d’une bonne capacité thermique connue il y a fort longtemps, c’est un excellent moyen pour assurer la protection de vos combles. En stockant l’air et la vapeur, celles-ci restent imperméables. Ainsi, elles absorbent jusqu’à 100 % l’humidité tout en conservant leur poids et leur pouvoir isolant. De plus, elles se posent très facilement sans que vous ayez recours au service d’un spécialiste. Un autre avantage de cet isolant thermique, elles se compressent sans trop de problèmes.

Enfin, vous avez la terre cuite qui est une matière naturelle. Utilisée pour la construction des maisons depuis des millénaires, elle sert actuellement à isoler les combles. Apportant plus de solidité et de confort à l’aménagement de vos espaces libres, la terre cuite est un matériel écologique incontestable. Simple d’utilisation, elle est aussi dotée d’une bonne capacité à créer de la chaleur interne dans une pièce.

Pour réaliser vos travaux n’hésitez pas à faire appel à nos coachs travaux qui vous accompagnerons sur votre projet en fonction de vos besoins.

Grâce à nos cours de bricolage, vous apprendrez à choisir vos matériaux et à réaliser vous-mêmes leurs poses et applications.

Chez Mon Coach Brico nous proposons des cours à domicile pour vous apprendre à poser vous mêmes votre isolant laine de mouton. La première heure est à seulement 37€. Découvrez nos cours sur la pose d’isolants.

Comment faire son isolation intérieure soi-même
comment faire son isolation intérieure

Dans la rénovation comme dans le neuf, l'isolation intérieure des murs est très importante. En effet, une bonne isolation vous Read more

isolation des combles par soufflage
isolation des combles par soufflage

L'isolation des combles permet de réduire significativement sa facture de chauffage de près de 30%.  Cependant, tous les isolants et Read more

Isolation plancher combles
Isolation plancher combles

Pour commencer, le plancher et le toit représentent 30% de la déperdition énergétique d'une habitation. Leur isolation est donc importante Read more

Comment choisir son placo
Comment choisir son placo

Votre projet de rénovation bat son plein, ou votre maison est en cours de construction. Vous avez décidé de réaliser Read more

Les outils nécessaires à la pose de placo phonique

Les équipements de protection pour la pose de placo phonique

Les matériaux pour la pose de placo phonique 

Dans cet article, nous allons voir comment poser du placo phonique. L’objectif est de vous expliquer dans un premier temps qu’est-ce que le placo phonique et quelles sont ses propriétés techniques ? Dans quelle pièce l’installer ? Dans quelles conditions ? Et finalement nous vous dirons comment installer du placo phonique.

Chez Mon Coach Brico nous proposons des cours à domicile pour vous apprendre à poser vous mêmes vos cloisons. La première heure est à seulement 37€. Découvrez nos cours pose de cloison.

Comment installer du placo phonique ? Ses caractéristiques

 Le placo phonique est aussi appelé placo acoustique et est généralement de couleur bleue. C’est un matériau composé de plâtre entre deux feuilles de carton. Le plâtre utilisé dans le placo phonique vient du gypse, une pierre tendre. Le placo phonique comporte du gypse à haute densité et est doté d’une structure amortissante. En effet, cette structure amortissante vise à absorber le bruit.

Ses caractéristiques sont les suivantes :

Dimensions de 2,50 x 1,60

Epaisseur entre 7 et 16 cm

Vendu entre 6€ et 20€ le mètre carré selon l’usage et la performance souhaitée.

D’accord pour du placo phonique mais pour quelles performances ? Le placo phonique permet de réduire le bruit qui traverse une cloison avec des performances de l’ordre de 50 %.

En effet, maintenant que nous avons vu les caractéristiques principales du placo acoustique nous allons voir les usages que vous pouvez en faire.

Les usages : 

 L’installation du placo phonique dépend de l’usage que vous allez en faire mais aussi de la pièce dans laquelle vous l’installez. En effet, l’épaisseur que vous allez utiliser a un impact sur la performance du placo et n’est donc pas la même pour tous les usages. Notamment, plus l’épaisseur sera importante plus la performance sera haute.

De même, vous devez choisir quelle pièce vous souhaitez insonoriser et par rapport à quelle pièce. Oui, vous pouvez décider de poser le placo phonique dans une cloison ou un plafond. Si la pièce à insonoriser se situe à l’étage, installer du placo acoustique dans une cloison ne vous sera d’aucune utilité. Installez-le donc dans le plafond de la pièce située en dessous de cette dernière.

Egalement, notez que vous pouvez installer du placo dans des cloisons en rénovation pour doublage.

Pour continuer à parler des pièces dans lesquelles installer un placo phonique peut être utile, les pièces concernées sont celles qui sont bruyantes. Par exemple :

Un salon avec une installation home cinéma,

Les pièces contenant des appareils électroménagers bruyants

Les chambres à jouer

A présent vous savez où et surtout pourquoi installer du placo phonique, dans la prochaine partie nous allons vous expliquer les conditions.

Les conditions : 

 La première chose à savoir est que l’installation du placo phonique dépend de l’usage que vous allez en faire. Il existe certaines conditions que voici.

En effet, si vous souhaitez renforcer l’acoustique entre deux pièces, vous devrez installer le placo phonique dans la cloison séparant ces deux pièces. Par contre, si vous avez l’intention d’isoler une pièce située à l’étage préférez une isolation du plafond de la pièce du dessous.

Comment installer du placo phonique : La préparation

 Venons-en maintenant à la préparation. Pour commencer, nous allons vous donner une liste de matériel à poser et une liste de matériel à utiliser. Ensuite, nous expliquerons la méthode.

Voici le matériel que vous allez devoir poser :

Placo Phonique

Laine minérale PAR

Rails STIL R48

Montants STIL R48

Vis TTPC par 25 et 48

Voilà maintenant une liste d’outils à utiliser :

Une scie

Un soulève plaque

Une visseuse

Un tournevis

Un cutter

Un mètre

Une règle de maçon

Une grignoteuse

Pince à sertir.

A présent, vous savez comment vous équiper. En effet, nous allons vous expliquer la méthode. Rassurez-vous, poser du placo phonique reste une tâche abordable. Cependant, elle ne nécessite pas de préparer les murs. Et n’implique pas d’utiliser des outils spécialisés ni de faire des travaux spécifiques non plus.

La première chose à faire est de bien s’équiper, portez des vêtements adaptés et des manches longues de préférences. Si vous estimez cela nécessaire, portez des gants.

Commencez par repérer au sol où vous souhaitez implanter votre cloison et dessinez au sol où se trouvera la cloison en vous servant de votre rail STIL. Après cela, faîtes de même pour les murs et le plafond à l’aide d’un niveau à bulle.

Pour le plafond voici une petite astuce : dessinez un repère de chaque côté, fixez-y une vis et accrochez une ficelle à chaque vis.

Votre cloison est maintenant dessinée. Vous allez pouvoir commencer l’installation.

Comment installer du placo phonique : L’installation des rails STIL

Premièrement, découpez votre rail à la longueur du plafond, donc de votre sol en théorie. Puis fixez votre rail STIL au plafond en prenant soin d’aligner le bord du rail au tracé, en le vissant tous les 60 cm.

Deuxièmement, nous allons fixer le rail au sol, veillez donc à prendre les mesures de votre porte si nécessaire. La méthode est la même pour le sol que pour le plafond, utilisez votre grignoteuse pour couper le rail et l’ajuster aux dimensions. Cependant, pour une porte, coupez les ailes du rail à la cisaille aux dimensions voulues et pliez le rail en deux. Votre montant de porte est prêt.

L’installation des montants : 

La troisième étape est la pose des montants STIL. Commencez par les murs en suivant la même logique que précédemment. Minorez vos dimensions d’1 cm pour ménager un espace d’1 cm entre le montant et le plafond. Finissez cette étape par fixer les montants de la porte en minorant d’1cm vos dimensions encore une fois. Prenez soin d’insérer vos montants dans les retours verticaux des rails bas.

Aussi, si vous avez une porte à mettre, c’est le moment ou jamais ! Fixez vos montants STIL aux montants de la porte en suivant la même logique et en vous arrêtant à la moitié de la porte. Mesurez la largeur inter – montants de votre porte et découpez à la grignoteuse un rail 30 cm plus long. Découpez les ailes de ce rail à la cisaille à 15 cm des bords puis pliez-les en angle droit. Finissez par emboîter ce rail dans les montants.

Pour la suite de la pose des montants, continuez en laissant 60 cm entre chacun. Mais attention, le milieu du montant doit être placé sur le repère. Fixez vos montants aux rails à l’aide d’une pince à sertir. Suivez toujours la même logique pour les dimensions.

Poser le placo :

Premièrement, pour poser la plaque plâtre placo phonique, mesurez les distances inter montants et sol – plafond. Prenez soin encore de retirer 1 cm à la hauteur. Ensuite, découpez votre plaque à la scie. Pour ajuster la plaque de plâtre, utilisez un soulève plaque pour qu’elle se trouve à 1 cm du sol. Finissez par fixer la plaque aux montants à l’aide de vis TTPC de 25 tous les 30 cm. Suivez la même logique pour le deuxième parement avec des vis TTPC de 45.

Petite astuce : pour maximiser la performance acoustique décalez les joints de plaque quand cela est possible.

Pour finir, vous allez installer la laine minérale PAR. Découpez en deux votre rouleau à l’aide d’un cutter. Il existe des rouleaux prédécoupés, c’est plus simple.

Une fois votre rouleau découpé, découpez un morceau de laine aux longueurs de vos montants (60 cm inter – montants) et de votre hauteur sol – plafond. Après cela, comblez l’espace voulu avec votre laine, faîtes de même pour tous les espaces vides.

Finissez par installer vos plaques de plâtre de l’autre côté de la cloison en suivant la même méthode que précédemment.

Petit conseil : pour vous éviter deux passer une deuxième fois par la case découpe des plaques, lors du premier passage découpez chaque plaque deux fois.

Enfin, pour parfaire l’isolation acoustique et éviter la transmission des vibrations on désolidarise toute la périphérie de l’ouvrage par la pose d’un joint acrylique souple.

C’est fini ! Vous savez comment installer du placo phonique !

Comment poser du placo phonique : Conclusion

Pour conclure, dans cet article nous vous avons expliqué ce qu’était le placo phonique et surtout comment et pourquoi il pouvait être utilisé. Nous vous avons aussi expliqué dans quelle condition il devait être installé. Finalement nous avons donné la marche à suivre pour préparer et poser votre placo phonique.

Si vous décidez de faire appel à un artisan pour qu’il réalise vos travaux d’isolation sachez que 70% du coût de ses travaux c’est la main d’œuvre. Un bon moyen de faire des économies est donc de faire appel à nos coach travaux qui vous guideront étape par étape sur votre projet.

 

Envie d’en apprendre plus.

Faites appel à nos coachs travaux et découvrez nos cours de bricolage à domicile.

Besoin d’un décorateur intérieur ? Découvrez Mon Coach Déco

Un projet jardinage : Découvrez nos cours de jardinage à domicile

Comment faire son isolation intérieure soi-même
comment faire son isolation intérieure

Dans la rénovation comme dans le neuf, l'isolation intérieure des murs est très importante. En effet, une bonne isolation vous Read more

Isolant laine de mouton
Isolant laine de mouton

Isolant laine de mouton : le choix de la  laine de mouton pour l’isolation thermiquePlus connue pour son utilisation dans Read more

isolation des combles par soufflage
isolation des combles par soufflage

L'isolation des combles permet de réduire significativement sa facture de chauffage de près de 30%.  Cependant, tous les isolants et Read more

Isolation plancher combles
Isolation plancher combles

Pour commencer, le plancher et le toit représentent 30% de la déperdition énergétique d'une habitation. Leur isolation est donc importante Read more

Dans la rénovation comme dans le neuf, l’isolation intérieure des murs est très importante. En effet, une bonne isolation vous protégera du chaud comme du froid mais également du bruit et de l’humidité. Comment faire son isolation intérieure soi-même découvrez notre tuto.

Chez Mon Coach Brico nous proposons des cours à domicile pour vous apprendre à réaliser vous mêmes votre isolation intérieure. La première heure est à seulement 37€. Découvrez nos cours sur l’isolation intérieure.

Comment faire son isolation intérieure soi-même : Avant de commencer :

Comment faire son isolation intérieure soi-même :  Les différents matériaux et techniques d’isolation des murs intérieurs.

En effet, en fonction de l’isolation choisi, différents matériaux pourront vous être proposé. Vous devrez orienter votre choix en fonction des points suivants :

Pour commencer, les qualités énergétiques souhaités : plus ou moins forte isolation.

Ensuite, une nécessité d’isolation acoustique.

Puis, la place.

Pour continuer, la facilité de pose.

Pour finir, le coût.

Voici les solutions qui vous seront proposés :

Panneaux isolants, composés d’ouate, de cellulose ou de fibres de bois, fixés sur les parois du mur et recouverts d’un enduit de finition adapté.

Isolation à la laine minérale, à la laine de verre sous ossature métallique ou bois, recouverte de placoplâtre.

Doublage mural avec de l’isolant mince souple à coller sur le mur et recouvert d’un parement (plaques de placo, panneaux de bois ou autres).

Isolation par remplissage des cloisons creuses des murs avec un isolant tel que les billes de polystyrène ou la laine en flocon.

En effet, il n’y a pas de bon ou mauvais matériaux. Ils sont juste chacun adaptés à des projets spécifiques. Cependant, n’hésitez pas à faire appel à nos spécialistes pour vous accompagner sur le choix des matériaux mais également sur la pose de vos isolants, ossatures et plaques de plâtre.

Quelques recommandations avant de commencer : 

Pour commencer, choisissez un isolant dont les performances thermique et phonique sont certifiées par un organisme indépendant (Acermi : Association pour la Certification des Matériaux Isolants).

En effet, depuis le 1er janvier 2013, les constructions neuves sont soumises à la norme RT 2012, créée pour limiter la consommation d’énergie (50 kWhep/m².an).

Cependant, l’isolant doit être respirant : le mur sera alors un espace tampon étanche à l’air, tout en permettant les échanges de vapeur d’eau pour assainir l’atmosphère et réguler l’hygrométrie de la pièce.

Notamment, asséchez et traitez les murs s’ils présentent des signes d’humidité avant de poser l’isolation.

Egalement, associez l’isolation des murs à un système de ventilation efficace pour garantir le renouvellement de l’air.

Faites vous accompagner par nos coachs travaux. En vous conseillant sur les matériaux à utiliser et l’outillage ainsi qu’en vous orientant vers des magasins partenaires, notre intervention est forcément rentable.

Comment faire son isolation intérieure soi-même :  Les étapes

  1. Mettre en place les rails et montants
  2. Poser l’isolant
  3. Découper les plaques de plâtre
  4. Fixer les plaques de plâtre sur l’ossature
  5. Appliquer un enduit de finition

Pour continuer, nous vous proposons une fiche tuto comprenant le détail étape par étape ainsi que la liste des outillages et matériaux à prévoir.

Découvrez en complément nos cours de jardinage.

Cependant, en réalisant vous même ces travaux avec un coach travaux vous économisez 85% du coût de vos travaux tout en étant accompagné.

En effet, pour réaliser ces travaux, faites vous accompagner d’un pro en prenant des cours de bricolage à domicile permettant de bénéficier de conseils personnalisés.

Chez Mon Coach Brico nous proposons des cours à domicile pour vous apprendre à réaliser vous mêmes votre isolation intérieure. La première heure est à seulement 37€. Découvrez nos cours sur l’isolation intérieure.

Isolation des murs par l’extérieur : les aides financières disponibles en 2022
piscine hors sol

En isolant vos murs par l'extérieur, vous dotez votre logement d’un dispositif d’isolation qui optimisera largement ses performances thermiques. En Read more

Comment améliorer l’isolation de sa maison ?
Comment améliorer l’isolation de sa maison ?

Je présente mon projet Depuis quelques temps, vous ressentez que votre maison devient inconfortable ; le système de chauffage fonctionne Read more

L’isolation par l’extérieur
L’isolation par l’extérieur

Je me fais aider à domicile par un coach brico L’isolation de vos murs n’est pas suffisante et vous trouvez Read more

Isolation plancher combles
Isolation plancher combles

Pour commencer, le plancher et le toit représentent 30% de la déperdition énergétique d'une habitation. Leur isolation est donc importante Read more

Pour commencer, le plancher et le toit représentent 30% de la déperdition énergétique d’une habitation. Leur isolation est donc importante pour réduire sa facture énergétique. De nombreux matériaux existent et techniques d’isolation a adapter en fonction de son tye de plancher et de l’utilisation qui en est faite. Isolation plancher combles, on vous dit tout.

Avant de débuter, un petit tour sur le lexique utilisé dans cet article :

Les planchers léger : Ils sont en plâtre ou en bois et il n’est pas possible d’y marcher dessus.

Les planchers lourds : Ils sont en béton ou terre cuit, il est possible d’y marcher dessus.

Chez Mon Coach Brico nous proposons des cours à domicile pour vous apprendre à réaliser vous mêmes votre isolation plancher combles. La première heure est à seulement 37€. Découvrez nos cours sur l’isolation des combles.

Isolation plancher combles : Les différents matériaux 

 

En effet, dans le cas d’une isolation de plancher il est possible d’utiliser des panneaux souples, semi-rigide, rigide, ou des flocons. Nous vous recommandons la pose d’un pare-vapeur ou isolant d’étanchéité entre le plancher et l’isolant.

Pour les planchers circulables 

Isolation plancher combles : Les panneaux semi-rigides

En effet, ce sont des panneaux qui viennent se loger entre les gites ou les lambourdes. La pose est simple, il suffit de les positionner dans les espaces. Puis de les recouvrir d’un supports permettant le déplacement sans affaisser l’isolant. Nous vous conseillons de les commander 2 cm plus large que l’espace entre les gites et lambourdes pour qu’ils soient bien maintenu après la pose.

Isolation plancher combles : Les panneaux rigides

Ils sont parfaitement adaptés aux planchers lourds mais le seront moins pour des planchers légers. Il faut qu’ils soient plus petit de 2 cm environ que  l’espace disponible entre les gites ou lambourdes. En effet, une fois posé, il faut injecter une mousse polyuréthane. Cela permet de parfaire l’isolation soit entre les plaques elles-mêmes soit entre les plaques et les gites ou lambourdes. En effet, ce type de panneaux permet une circulation directe sur l’isolant.

Les panneaux les mieux adaptés pour un plancher non circulable

Isolation plancher combles :  Les panneaux souples 

Très facile à poser, ils passent directement sur les gîtes. Il n’est cependant pas possible d’y marcher dessus.

Isolation plancher combles :  Les flocons 

Pour la pose des flocons, il suffit de vider les sacs en vrac sur le plancher puis de les répartir de manière uniforme. En effet, les irrégularités sont courante avec ce type d’isolant, il faut juste veiller à ce qu’il n’y est pas de rupture d’isolation.  Cependant,  pour un plancher non circulable et non utilisable, les flocons sont la solution idéale. En effet, elles sont facile à mettre en œuvre et qui pourra se loger dans tous les espaces.

L’inconvénient de ces deux isolants c’est qu’ils recouvrent les gîtes et lambourdes. Si vous souhaitez pouvoir les voir, utiliser des panneaux rigides ou semi-rigide. . En fonction de l’utilisation de votre plancher vous devrez choisir votre isolant.

Isolation des combles par soufflage

Découvrez notre article sur l’isolation des combles par soufflage.

L’isolation de la trappe

Lorsque l’on isole un élément il est primordial d’assurer un maintient et une continuité de l’isolation pour éviter les ruptures thermiques. A ce titre, la trappe devra être isolé avec un matériau de même coefficient thermique que l’isolant des combles.  Autour de la trappe, un joint en mousse synthétique permettra de parfaire l’isolation.

Découvrez notre article sur la trappe de visite isolée.

Isolation plancher combles :  Cas de l’isolation sous le plancher :

En effet, que votre plancher soit lourd ou léger nous ne vous conseillons pas ce type de pose pour les raisons suivantes :

Pour un plancher léger, le pare vapeur ne sera pas assez résistant pour soutenir l’isolant.

Pour un plancher lourd : la réalisation est beaucoup plus technique pour des résultats pas forcément optimums

Concernant le prix de l’isolation d’un plancher, il faudra compter entre 20 et 60€ le m² en fonction de son type de plancher et du type d’isolant choisi.

En réalisant vous même ces travaux avec un coach travaux vous économisez 85% du coût de vos travaux tout en étant accompagné.

Pour réaliser ces travaux, faites vous accompagner d’un pro en prenant des cours de bricolage à domicile permettant de bénéficier de conseils personnalisés.

 Chez Mon Coach Brico nous proposons des cours à domicile pour vous apprendre à réaliser vous mêmes votre isolation plancher combles. La première heure est à seulement 37€. Découvrez nos cours sur l’isolation des combles.

Découvrez les différentes utilisations d’une équerre étagère
Etagère

Souvenez-vous de l'équerre que vous utilisiez à l'école pour vérifier la mesure des angles droits en géométrie... L'équerre étagère, c'est Read more

Laine de bois, de roche et de verre : les différences
Laine de bois, de roche et de verre : les différences

La laine de bois, la laine de roche et la laine de verre sont les matières isolantes les plus utilisées Read more

Comment installer un chalet de jardin correctement ?
chalet de jardin

Vous souhaitez passer du temps dans votre jardin sans laisser de côté votre confort ? Construisez-y un chalet de jardin. Read more

Fixer rail placo : Comment fixer les rails de placo?

Le rail de placo est l’ossature métallique qui fixe les plaques de placo au mur, au sol et au plafond. La pose des rails doit se faire avec une extrême précision, une erreur de calcul peut entraîner un mauvais positionnement des panneaux de placo. Voici quelques directives indispensables pour vous aider à mettre en place et fixer un rail de placo.

Les différents types de rails

Les rails se différencient notamment par leur dimension, on peut trouver les types R 48, utilisés pour les cloisons standard qui peuvent recevoir une plaque de placo de 48 mm d’épaisseur. Les modèles R70 conviennent aux placos de 70 mm d’épaisseur. Chaque type de rail est fait pour recevoir l’isolation souhaitée.

Préparations importantes avant le montage

Pour fixer un rail placo et pour avoir un résultat impeccable tel un travail de professionnel, il est primordial de préparer le plan de travail. Pour fixer un rail placo, pensez donc à débarrasser le mur, le plafond et le sol des impuretés et des imperfections car les plaques de placo doivent être installées sur des endroits sains et propres. Ensuite, corrigez les surfaces bombées ou creuses pour bien recevoir les rails de placo. Tracer également un repérage provisoire de l’emplacement des accessoires tout en utilisant des outils de mesure et des fils de plomb. N’oubliez pas  de réserver l’espace pour la porte pour pouvoir fixer un rail placo. 

Montage des rails de placo, étape par étape

Premièrement, vous devez découper les rails aux dimensions voulues. Deuxièmement, vous devez percer les rails de trou à un écart de 50 cm à 60 cm pour permettre la fixation à la vis ou au clou. Troisièmement, vous allez fixer un rail placo au plafond, au mur et au sol soit en les vissant ou en les clouant. Enfin, vous terminerez le travail par la mise en place des montants verticaux du type M48 qui servent de renfort de support.

Pour en savoir plus sur la pose de cloison en placo / BA13 nous vous proposons cet article : comment poser une cloison ?

Besoin d’aide pour votre projet.

Faites appel à nos coachs travaux et réaliser tous vos projets grâce à nos cours de bricolage à domicile.

 

Découvrez également nos cours de jardinage à domicile ainsi que notre réseau d’architecte d’intérieur.

Comment faire son isolation intérieure soi-même
comment faire son isolation intérieure

Dans la rénovation comme dans le neuf, l'isolation intérieure des murs est très importante. En effet, une bonne isolation vous Read more

Isolant laine de mouton
Isolant laine de mouton

Isolant laine de mouton : le choix de la  laine de mouton pour l’isolation thermiquePlus connue pour son utilisation dans Read more

isolation des combles par soufflage
isolation des combles par soufflage

L'isolation des combles permet de réduire significativement sa facture de chauffage de près de 30%.  Cependant, tous les isolants et Read more

Isolation plancher combles
Isolation plancher combles

Pour commencer, le plancher et le toit représentent 30% de la déperdition énergétique d'une habitation. Leur isolation est donc importante Read more

Comment bien effectuer sa pose rail placo ?

Pour la pose d’un rail placo il est indispensable de bien choisir le rail de placo qui va être différent en fonction de plusieurs éléments. Vous pouvez donc retrouver nos conseils pour bien choisir son rail placo. Et si vous rencontrez des difficultés dans votre pose rail placo ne paniquez pas faite appel à nos formateurs qualifiés chez Mon Coach Brico. Nous proposons des cours pose cloison/isolation à domicile dont la première heure test est à seulement 37€, pour vous guider et vous permettre de réaliser tous vos travaux vous-même.

Pose rail placo : Matériel nécessaire

Pour la pose rail placo, des outils vous seront indispensables pour bien réaliser chaque étape est effectuée la pose correctement. Il vous faut donc vous équiper d’une équerre, un mètre, un niveau à bulle, une grignoteuse, une visseuse, un cordeau traceur, des vis et bien évidemment de rails.

Préparation de la pose

Avant d’effectuer la pose rail placo il faut que la surface soit prête à accueillir les rails. Pour cela il faut nettoyer les sols, murs et plafonds pour que la pose se fasse dans les meilleures conditions. Pour continuer la pose rail placo, vérifier si l’endroit choisi peut supporter la structure. Une fois que la surface est propre et saine il faut tracer au sol l’emplacement où l’on souhaite déposer la cloison, sols et plafonds.

Traçage 

Pour le sol il faut positionner le rail à l’endroit voulu. Découpé le rail si besoin avec la grignoteuse pour qu’il soit parfaitement ajusté. Le rail devra être bien perpendiculaire au mur, utilisé l’équerre pour vérifier. Puis tracer le long du rail un trait pour marquer sa position.

Ensuite pour le plafond il faut prolonger le marquage effectué au sol sur les murs grâce au niveau à bulle. Pour que le tout soit parfaitement aligné et perpendiculaire. Puis à l’aide du cordeau traceur effectué le traçage sur le plafond.

Dernière étape la fixation

Enfin positionnez vos rails sur le marquage et fixé tous les 60 cm les rails au sol et au plafond, en vissant avec votre visseuse ou avec des chevilles à frapper.

Si vous souhaitez lire un article approfondi sur la pose d’une cloison, c’est par ici : comment poser une cloison ?

Grâce à nos cours de bricolage, vous pourrez apprendre à bien choisir vos matériaux et à réaliser vous-mêmes leurs poses et applications. Vous bénéficiez également de 50% de crédit d’impôt sur toutes nos formations dans le cadre des services à la personne.

Envie d’en apprendre plus.

Faites appel à nos coachs travaux et découvrez nos cours de bricolage à domicile.

Besoin d’un décorateur intérieur ? Découvrez Mon Coach Déco

Un projet jardinage : Découvrez nos cours de jardinage à domicile

Comment faire son isolation intérieure soi-même
comment faire son isolation intérieure

Dans la rénovation comme dans le neuf, l'isolation intérieure des murs est très importante. En effet, une bonne isolation vous Read more

Isolant laine de mouton
Isolant laine de mouton

Isolant laine de mouton : le choix de la  laine de mouton pour l’isolation thermiquePlus connue pour son utilisation dans Read more

isolation des combles par soufflage
isolation des combles par soufflage

L'isolation des combles permet de réduire significativement sa facture de chauffage de près de 30%.  Cependant, tous les isolants et Read more

Isolation plancher combles
Isolation plancher combles

Pour commencer, le plancher et le toit représentent 30% de la déperdition énergétique d'une habitation. Leur isolation est donc importante Read more

Découvrez dans cet article comment visser dans du placo sans faire des dégâts !

Visser dans du placo

Vous voulez fixer un objet sur un mur en placo sans créer de dégâts? C’est une tâche facile si vous suivez respectueusement les recommandations suivantes tout en utilisant les bons outils pour visser dans du placo.

Déterminer le poids de l’objet

Il est d’une grande importance de connaître le poids exact de l’objet avant de le fixer afin de choisir les accessoires adaptés. Pour les charges inférieures ou égales à 30 kg, vous utiliserez des chevilles métalliques de type Molly ou des chevilles en plastique MZK. Quant aux charges supérieures à 30 Kg, les chevilles NP sont recommandées. Si vous avez un mur sans doublage, donc un mur peu épais, n’hésitez pas à renforcer la zone périphérique de fixation pour permettre aux chevilles de répartir le poids de l’objet à supporter. Les renforts seront notamment fixés à l’intérieur de la plaque de placo, vous devez ainsi couper la partie servant d’accroche et y placer le support. Remettez ensuite en place le coupon de placo puis vissez à chaque écart de 20cm.

Les étapes à suivre pour visser dans du placo

Pour mener à bien vos travaux de fixation dans du placo, vous devez:

  • rassembler les outils et matériaux nécessaires et adaptés dont : une perceuse, un foret métal de préférence pour réaliser le repère des points d’ancrage, les chevilles Molly correspondantes et une pince Molly. Apprenez en davantage sur la pose des chevilles Molly en lisant notre article : Comment poser une cheville Molly
  • marquer au crayon les points de fixation sur le mur, puis percez avec le foret ayant le même diamètre que les vis à utiliser.
  • insérez la cheville dans le trou jusqu’à au moins 5 cm de profondeur
  • à l’aide de la pince à Molly, dévissez la vis pour la séparer de la cheville
  • positionnez votre objet puis réinsérez la vis sans trop forcer pour ne pas endommager le pas de vis. 

Envie d’en apprendre plus.

Faites appel à nos coachs travaux et découvrez nos cours de bricolage à domicile.

Un projet de décoration : Nos architecte d’intérieur sont là pour vous aider.

Un projet jardinage : Découvrez nos cours de jardinage à domicile

Comment poser du placo hydrofuge ?
Poser du placo hydrofuge

Dans cet article, vous allez apprendre à poser du placo hydrofuge comme un pro ! Je présente mon projet Pour Read more

Quelle vis pour placo ?
quelle vis pour placo

Je présente mon projet Pour fixer les plaques de plâtre, il faut des vis à placo, des vis spécialement conçues Read more

Comment couper du placo ?
couper du placo

Nous allons vous présenter dans cet article comment couper du placo en quelques étapes faciles !  Je présente mon projet Read more

Fixer un rail de placo
Fixer rail placo

Fixer rail placo : Comment fixer les rails de placo? Le rail de placo est l’ossature métallique qui fixe les Read more

Dans cet article, nous allons vous expliquer ce qu’est le placoplatre, quels sont les différents types de placos  existants, comment les utiliser et pourquoi. Ce matériau est utilisé dans la majorité des habitats. L’objectif de cet article est de vous aider à réaliser vos travaux en vous expliquant comment bien choisir votre placo.
Dans la première partie, vous allez voir ce qu’est le placoplatre et ses différents types. Puis, dans la seconde partie vous verrez comment choisir ce dernier et pourquoi.

Pour en savoir plus sur la mise en place concrète d’une cloison, rendez vous sur cet article : comment poser une cloison ?

Chez Mon Coach Brico nous proposons des cours à domicile pour vous apprendre à poser vous mêmes vos cloisons. La première heure est à seulement 37€. Découvrez nos cours pose de cloison.

Le placoplâtre : qu’est-ce que c’est

Le placoplâtre est un matériau servant à monter des cloisons. Ce matériau industriel est formé de plâtre moulé entre deux fines couches de carton. Dans l’article « Comment installer du placo phonique » on explique comment poser ces plaques de plâtre. Le mot placoplâtre ou placo est maintenant très utilisé dans le milieu du bâtiment. A l’origine, le Placoplatre est une marque déposée par la société Saint-Gobain.

Si vous avez entendu parler de placoplâtre vous avez probablement aussi entendu parler de placo BA13. Mais qu’est-ce que BA13 signifie ? Cela signifie Plaque de plâtre aux Bords Amincis de 13 mm d’épaisseur.

Le placoplâtre BA13 mesure entre 125 et 300 cm de hauteur sur 120 cm de largeur. De manière générale, les plaques de plâtre les plus posées ont des dimensions de 120 par 250 cm.

Le prix du placoplatre est calculé au mètre carré et démarre généralement à 2,50 € le mètre carré. Cependant, toutes les plaques n’étant pas les mêmes certaines (ignifugée, phonique, hydrofuge) atteignent 10 € ou plus.

Il existe aussi différents types de plaques de plâtre qui sont chacune adaptées à un usage spécifique.

Si vous décidez de faire appel à un artisan pour qu’il réalise vos travaux d’isolation sachez que 70% du coût de ses travaux c’est la main d’œuvre. Un bon moyen de faire des économies est donc de faire appel à nos coach travaux qui vous guideront étape par étape sur votre projet.

Les plaques classiques : 

Vous savez tout sur les origines, la fabrication de placoplâtre et ses dimensions. Vous allez maintenant voir quels sont les différents types de placoplâtre.

Il existe différents types de placoplâtre pour que chacun puisse répondre à un besoin bien précis. Parmi ces plaques classiques nous trouvons la plaque BA13 standard et la plaque BA13 plafond.

Pour commencer, nous avons la plaque de BA13 standard qui est la plus populaire dans les habitats. Elle est reconnaissable par sa couleur grise. Son attractivité est principalement due au fait qu’elle répond parfaitement aux besoins de base des travaux d’aménagement. Elle est par exemple utilisée pour les faux plafonds, cloison et doublage. Toutefois, nous vous déconseillons d’installer ce type de plaque dans les pièces humides. En effet, un placoplâtre standard risquerait de se détériorer rapidement.

Pour finir, la plaque BA13 pour les plafonds est la même que pour les cloisons. D’ailleurs, la majorité des plaques citées précédemment sont compatibles avec une utilisation au plafond. Cependant, le placoplâtre classique étant plus léger est recommandé.

Les plaques spéciales : 

Certaines plaques de plâtre répondent à des besoins spécifiques comme le bruit, l’humidité, ou la chaleur. Nous allons donc vous expliquer quelles sont les particularités de chacune.

Premièrement, pour les pièces humides nous vous conseillons les plaques dites hydrofuge. Ce type de placoplâtre est traité contre l’humidité et le contact avec l’eau. En revanche, dans le cas d’une inondation cette solution ne se suffira pas à elle-même. Ce type de placo est spécialement conçu pour résister au contact de l’eau et ne pas moisir. C’est donc le choix idéal pour les cloisons et habillages de murs dans les pièces humides comme la salle de bain. Le prix, en revanche, est plus élevé pour les plaques hydrofuges que classiques.

Deuxièmement, une autre alternative au placoplâtre standard est le placo phonique. Les plaques de plâtre phoniques ont pour principal objectif d’insonoriser une ou des pièces par rapport à une ou d’autres. Ce type de plaque est particulièrement utilisé pour les pièces de vie ou les chambres. Ces plaques sont de couleur bleue et donc facilement reconnaissable. De plus, elles sont plus lourdes étant donné qu’elles bénéficient de composants augmentant l’isolation acoustique. Si vous souhaitez en savoir plus sur le placo phonique, voici un article qui vous le permettra.

Enfin, il existe aussi des plaques résistantes au feu. Celles-ci sont ignifugées et correspondent à des applications sèches. Ce type de placo est utilisé dans les constructions demandant une haute résistance au feu. Par exemple, les résidences et locaux professionnels en sont souvent équipés. Ce placoplâtre permet de contenir un incendie.

Le placoplâtre : conclusion

A présent vous savez tout sur le placoplâtre. Vous savez ce que c’est, connaissez les différents types existants. Vous avez aussi appris que certaines plaques répondent à des besoins spécifiques. Finalement, la plaque BA13 classique a l’avantage de pouvoir être utilisée pour la majorité des cloisons et faux plafonds. Notez quand même que son installation est expliquée dans l’article sur le placo phonique.

Pour finir, si vous souhaitez réaliser ce type de travaux ou simplement obtenir des conseils, pourquoi ne pas essayer cette solution :

Pour réaliser ces travaux, faites-vous accompagner d’un pro en prenant des cours de bricolage à domicile permettant de bénéficier de conseils personnalisés.

Chez Mon Coach Brico nous proposons des cours à domicile pour vous apprendre à poser vous mêmes vos cloisons. La première heure est à seulement 37€. Découvrez nos cours pose de cloison.

Comment faire son isolation intérieure soi-même
comment faire son isolation intérieure

Dans la rénovation comme dans le neuf, l'isolation intérieure des murs est très importante. En effet, une bonne isolation vous Read more

Isolant laine de mouton
Isolant laine de mouton

Isolant laine de mouton : le choix de la  laine de mouton pour l’isolation thermiquePlus connue pour son utilisation dans Read more

isolation des combles par soufflage
isolation des combles par soufflage

L'isolation des combles permet de réduire significativement sa facture de chauffage de près de 30%.  Cependant, tous les isolants et Read more

Isolation plancher combles
Isolation plancher combles

Pour commencer, le plancher et le toit représentent 30% de la déperdition énergétique d'une habitation. Leur isolation est donc importante Read more

Dans cet article nous allons aborder les différents points vous permettant de savoir comment bien choisir un rail de plaque de plâtre (type placoplâtre), communément appelée « placo » ou « BA13 » (la plus couramment utilisée, à bords amincis). Si vous rencontrez des difficultés dans le choix, n’hésitez pas à faire appel à nos formateurs coach travaux. Chez Mon Coach Brico nous vous proposons des cours pose cloison/isolation à domicile dont la première heure test s’élève à 37€.

Les outils nécessaires à la pose de rail placo 

Les équipements de protection pour la pose de rail placo

Les matériaux pour la pose de rail placo 

Les rails et les plaques de BA13 sont à récupérer directement dans vos magasins de bricolage plutôt que sur internet.

Comment choisir des rails de Placo ?

Pour monter une cloison en plaques de plâtre, il faut une ossature métallique composée de montants (profilés verticaux) et de rails (profilés horizontaux), à fixer au sol et au plafond pour permettre de soutenir les plaques de plâtre. La fixation de cette ossature est différente en fonction du type de sol et de plafond. Retrouvez tous nos conseils pour la pose rail placo. Elle dépend aussi du type d’isolation voulu (il existe divers produits isolants de différentes épaisseurs) et du meilleur rapport qualité-prix attendu.

Quel type de projet ?

Le projet doit tenir compte des dimensions, du type de plaques de plâtre et de l’épaisseur souhaitée. Le rail doit être choisi en fonction des dimensions de la plaque de plâtre pour ne pas l’abîmer. La qualité de la mise en œuvre est un facteur important. Il convient aussi de veiller à la surface à couvrir (hauteur et largeur) et à la nature du projet : monter une cloison, créer un faux plafond ou doubler un mur. Selon le cas, la mise en œuvre sera différente.

Différents rails placo

Il existe différents modèles de rails qui répondent à vos besoins spécifiques. Les rails sont des profilés métalliques en forme de U, que l’on doit fixer au sol et au plafond. Parmi les rails les plus couramment utilisés : les « R48 » et les « R70 », d’une largeur respective de 48 mm et 70 mm, que l’on associe à des montants de même largeur. Vous opterez pour l’un ou l’autre modèle de rail en fonction de l’épaisseur de l’isolant que vous aurez choisi (ce dernier est à intégrer dans l’ossature métallique, entre les montants, avant la pose des plaques de plâtre). Il est recommandé de favoriser des rails qui ont une forte résistance à la rouille pour éviter de tout recommencer. Enfin, dernier point de vigilance : le nombre de rails nécessaires à la réalisation de votre projet (longueur disponible : 3 m). Ce détail est important pour ne pas se retrouver avec un rail trop court. Un conseil : prenez le temps de calculer le nombre de rails requis pour réussir la mise en œuvre de votre projet.

Grâce à nos cours de bricolage, vous pourrez apprendre à bien choisir vos matériaux et à réaliser vous-même toutes les étapes de pose, en fonction des différentes applications. Vous bénéficiez également de 50% de crédit d’impôt sur toutes nos formations dans le cadre du dispositif relatif aux « services à la personne ».

 

Envie d’en apprendre plus.

Faites appel à nos coachs travaux et découvrez nos cours de bricolage à domicile.

Besoin d’un décorateur intérieur ? Découvrez Mon Coach Déco

Un projet jardinage : Découvrez nos cours de jardinage à domicile

Comment faire son isolation intérieure soi-même
comment faire son isolation intérieure

Dans la rénovation comme dans le neuf, l'isolation intérieure des murs est très importante. En effet, une bonne isolation vous Read more

Isolant laine de mouton
Isolant laine de mouton

Isolant laine de mouton : le choix de la  laine de mouton pour l’isolation thermiquePlus connue pour son utilisation dans Read more

isolation des combles par soufflage
isolation des combles par soufflage

L'isolation des combles permet de réduire significativement sa facture de chauffage de près de 30%.  Cependant, tous les isolants et Read more

Isolation plancher combles
Isolation plancher combles

Pour commencer, le plancher et le toit représentent 30% de la déperdition énergétique d'une habitation. Leur isolation est donc importante Read more

Pourquoi le faux plafond placo a autant de succès? C’est un parfait isolant thermique et un matériau résistant,  écologique conçu pour apporter un cachet original dans votre maison. Toutefois, il ne faut pas se précipiter dans l’achat de votre faux plafond placo puisqu’il existe notamment différents types de placo spécifiques à chaque pièce.

Les différents types de faux plafond placo

Les faux plafonds en placoplâtre sont minutieusement fabriqués pour répondre aux besoins déterminés de chaque pièce. Il y a ainsi le faux plafond placo idéal pour les salons, les couloirs, les pièces pour accueillir les invités dont le type BA13 ou 4 pro. Avec une finition bien travaillée et des jointures discrètes, ces types de faux placo apporteront une esthétique indéniable. Pour les pièces exposées à l’humidité comme la salle de bain, il y a les placo hydrofuges ou les placo imperméables doublés par du film plastique. On trouvera également les placo qui résistent au feu ou les placoflam qui conviennent dans une cuisine. Enfin, il y a les placo phoniques, faux plafonds placo avec une meilleure résistance phonique grâce à sa structure constituée de cristalline de gypse, véritable amortisseur sonore.

Les avantages du faux plafond placo

Le faux plafond placo est plébiscité pour différentes raisons:

  • c’est un matériau léger avec des propriétés écologiques. Avec une meilleure aération, vous ne rencontrerez pas de problème d’acariens ni d’insectes nuisibles.
  • il est facile à installer grâce à sa légèreté, pas besoin d’un poseur professionnel, vous pouvez réaliser vous-même les travaux. Il suffit de poser les rails métalliques puis de mettre en place les panneaux.

Besoin d’aide pour votre projet.

Faites appel à nos coachs travaux et réaliser tous vos projets grâce à nos cours de bricolage à domicile.

 

Découvrez également nos cours de jardinage à domicile ainsi que notre réseau d’architecte d’intérieur.

Comment faire son isolation intérieure soi-même
comment faire son isolation intérieure

Dans la rénovation comme dans le neuf, l'isolation intérieure des murs est très importante. En effet, une bonne isolation vous Read more

Isolant laine de mouton
Isolant laine de mouton

Isolant laine de mouton : le choix de la  laine de mouton pour l’isolation thermiquePlus connue pour son utilisation dans Read more

isolation des combles par soufflage
isolation des combles par soufflage

L'isolation des combles permet de réduire significativement sa facture de chauffage de près de 30%.  Cependant, tous les isolants et Read more

Isolation plancher combles
Isolation plancher combles

Pour commencer, le plancher et le toit représentent 30% de la déperdition énergétique d'une habitation. Leur isolation est donc importante Read more