Repeindre la façade redonne une seconde jeunesse à votre maison. Oserez-vous tenter le défi et entreprendre les travaux seul sans faire appel à un professionnel? Vous pouvez le faire. Toutefois, suivez bien les conseils et les étapes du coach et vous réaliserez les travaux haut la main comme un pro.

Comment repeindre une façade : Les outils et matériels 

Voici la liste des matériels dont vous aurez besoin pour repeindre une façade.

    Les équipements de sécurité: les professionnels ne négligent jamais les équipements de sécurité, alors faites-en de même. Vous devez porter une blouse ou une combinaison de travail. Des chaussures de sécurité seront également nécessaires pour ne pas glisser ou se blesser sur les échafaudages. Sans oublier un casque et des paires de gant de protection.

   Les matériels: – Une bâche ou sacs en plastique

                            – Du ruban adhésif

                            – Du produit de traitement antifongique

                            – Une sous-couche spéciale pour mur extérieur

                            – De la peinture spéciale pour façade

                            – De l’enduit de réparation

                            – Un échafaudage

                            – Brosse métallique

                            – D’un rouleau 

                            – D’un pinceau à rechampir

Comment repeindre une façade : les étapes

Mise en place de l’échafaudage: Nous vous conseillons ici d’utiliser un échafaudage plutôt qu’une échelle pour des raisons de sécurité et de praticité. Vérifiez que chaque pièce de votre échafaudage soit parfaitement fixée. Veillez à le positionner sur un support stable. Toutefois, si votre façade ne dépasse pas la hauteur de 3 mètres, une échelle peut suffire. 

Protéger la périphérie du plan de travail: les travaux de peinture sont salissants aussi il est obligatoire de protéger les surfaces environnantes des éclaboussures de peinture. Recouvrez avec une bâche le sol et et tous les éléments à ne pas peindre. Utilisez du ruban adhésif pour maintenir fermement la bâche de protection. 

Préparer le support: si vous travaillez directement dans l’état de vos murs actuels, vous risquez de travailler en vain. La peinture ne tiendra pas longtemps et le résultat sera déplorable. Il est crucial de préparer les murs pour garantir le résultat. Vous devez commencer par enlever les mousses et les moisissures qui se sont formées sur les murs. Grattez la surface de la façade avec une brosse métallique. Donnez un coup de brosse pour enlever les poussières puis aspergez de produit nettoyant pour façade. Laissez sécher puis appliquez du produit antifongique. Rebouchez les trous et les fissures avec du mastic acrylique ou de l’enduit de réparation suivant votre type de façade. Laissez sécher. 

Application de la sous couche: vous travaillez désormais sur un support quasi neuf, ainsi, il est nécessaire que vous apposiez sous-couche pour permettre la fixation de la peinture. Choisissez une sous-couche pour l’extérieur. Appliquez l’apprêt avec un rouleau et insister davantage les applications sur les surfaces à retaper. Utilisez un pinceau à rechampir pour atteindre les zones de précisions comme les cadres des fenêtres et les angles. Laissez sécher au moins 24 heures avant de passer à la peinture. 

Application de la peinture: Attendez que la couche primaire soit parfaitement sèche avant d’appliquer la peinture. Travaillez m² par m² pour que le résultat soit parfait. Assurez-vous qu’une partie est bien faite avant d’entamer une autre. Le temps de faire le tour de toutes les façades, la première couche est sèche, ainsi, vous pouvez passer à appliquer la couche suivante.

Note importante

Avant de projeter les travaux de peinture des façades, il est important de se renseigner sur les conditions climatiques de toute la semaine. Vous devez travailler avec un temps sec, pas trop ensoleillé, sans gel ni humidité.

Envie d’en apprendre plus.

Faites appel à nos coachs travaux et découvrez nos cours de bricolage à domicile.

Besoin d’un décorateur intérieur ? Découvrez Mon Coach Déco

Un projet jardinage : Découvrez nos cours de jardinage à domicile

Une fenêtre qu’elle soit pleine ou vitrée présente des moulures et des zones à rechampir. Aussi combien il est important de choisir la bonne brosse et de bien la manipuler pour couvrir correctement toutes les surfaces de la fenêtre? Peindre une fenêtre en bois permet non seulement d’apporter un coup de jeune à la maison, cela protège également le matériau de l’humidité et des intempéries. Découvrez les différentes étapes pour peindre une fenêtre en bois. 

Comment peindre une fenêtre en bois : préparer le support 

Pour garantir un bon résultat, il faut toujours travailler sur un support propre avec une bonne capacité d’adhérence. S’il s’agit d’une fenêtre récente non peinte, il vous suffit de nettoyer et de légèrement poncer pour lisser les surfaces irrégulières. Par contre, si vous travaillez sur un support antérieurement peint, et qui présente des écaillements, vous devez réaliser un décapage pour enlever l’ancienne peinture. Sinon, si la fenêtre présente des fissures et des trous avec de la pâte de bois, découvrez ici comment reboucher un trou. Vérifiez également si les cadres ne se sont pas écarter à cause des chocs causés par les claquements lors des ouvertures et des fermetures des fenêtres. Révisez les décalages puis nettoyez la surface. Laissez sécher avant de procéder à l’étape suivante. 

Masquez avec du ruban de masquage les vitres ainsi que les poignées pour ne pas se tâcher de peinture. Posez également une bâche ou du papier journal tout autour de votre plan de travail. 

Comment peindre une fenêtre en bois : la couche primaire 

Le bois est une matière absorbante, ainsi pour éviter de faire un gaspillage de peinture et pour une meilleure adhésion du produit, il est important d’appliquer une couche d’apprêt. Choisissez un produit spécial pour le bois et de bonne qualité; la viabilité de votre fenêtre en dépendra. Appliquez la couche primaire puis laisser sécher suffisamment. Des imperfections peuvent apparaître comme des fibres de bois qui vont se redresser, n’hésitez pas à refaire un ponçage et un rebouchage de trous si nécessaire. 

Comment peindre une fenêtre en bois : la peinture

Pour obtenir une peinture bien uniforme et sans bavures, n’oubliez pas de bien essorer votre pinceau et de bien retirer la peinture. Utilisez un pinceau plat pour les surfaces plus larges et un pinceau à rechampir pour les moulures et les zones en relief. Commencez par peindre les zones difficiles d’accès dont les moulures des cadres horizontaux puis verticaux avant de passer aux surfaces planes. Peignez en suivant le sens des nervures du bois. Faites chevaucher les peintures pour réaliser une surface régulière. Laissez la première couche se sécher avant d’appliquer la couche suivante. 

Note importante: Travaillez la fenêtre toujours fermée.

Envie d’en apprendre plus.

Faites appel à nos coachs travaux et découvrez nos cours de bricolage à domicile.

Besoin d’un décorateur intérieur ? Découvrez Mon Coach Déco

Un projet jardinage : Découvrez nos cours de jardinage à domicile

Choisissez la solution rapide et facile pour relooker ou apporter une touche de couleur à vos meubles ou tout autre vieillerie chez vous en utilisant une bombe de peinture. Toutefois, pour garantir un bon résultat, vous devez suivre quelques instructions importantes et aussi pour vous protéger de la toxicité du produit en lui-même. 

Comment utiliser une bombe de peinture : description 

Les passionnés du street art connaît parfaitement de quel type de peinture nous parlons. La bombe de peinture ou peinture en aérosol est de la peinture qui s’applique par pulvérisation grâce à un spray. Le spray permet de vaporiser la peinture en fines gouttelettes et propose un rendu uniforme même sur une surface en relief. L’utilisation d’une bombe de peinture permet d’atteindre les parties mêmes les plus inaccessibles au pinceau et au rouleau. En la manipulant correctement et en prenant les précautions nécessaires, son utilisation réduit le temps de nettoyage. La bombe de peinture aérosol s’adapte avec tout type de surface: verre, plastique, brique, pierre… Elle peut également proposer différentes finitions: mate, satinée ou brillante. 

Comment utiliser une bombe de peinture : les matériels nécessaires 

Ne jamais négliger les matériels et accessoires suivants avant d’entamer l’utilisation d’un spray. Vous aurez besoin: 

  • D’une bombe de sous couche pour une meilleure accroche de la peinture, surtout si la surface est lisse.
  • De la bombe de peinture. 
  • Un vernis suivant la texture de votre choix pour protéger la peinture et pour renforcer la finition.
  • Un masque, une paire de gants et des lunettes de protection pour se protéger des projections.
  • Du ruban de masquage.
  • D’une bâche ou du papier journal.
  • Un chiffon.

Peindre avec une bombe de peinture aérosol

Voici les préliminaires que vous devez suivre avant d’entamer les travaux de peinture au spray. Tout d’abord, aérez suffisamment le local dans lequel vous entreprendrez les travaux. Ensuite protégez les zones périphériques avec une bâche ou des papiers journaux. Préparez la surface à peindre, en la dégraissant et en la nettoyant avec du produit adapté puis poncez pour aplanir la surface. Nettoyez de nouveau et bien sécher la surface avant d’appliquer la sous couche.  Secouez vigoureusement le flacon. Tenez la bombe à 20 cm ou 30 cm de la surface puis appuyez sur le spray tout en réalisant des mouvements d’aller et retour. Secouez à chaque fois que vous sentez que la pression commence à être faible. Une fois toute la surface bien couverte de sous couche, laissez sécher. 

Collez du ruban de masquage sur les champs que vous souhaitez peindre avec une autre couleur. Avant d’appliquer la peinture en aérosol, essayez une pulvérisation sur du papier journal. Agissez comme avec la bombe de sous couche, secouez le flacon avant de le pulvériser. Une baisse de pression peut entraîner du dégoulinement sur votre flacon, alors n’oubliez pas de secouer après 30 secondes d’utilisation. Laissez sécher avant de retirer les couvertures de protection et les rubans de masquage.

Envie d’en apprendre plus.

Faites appel à nos coachs travaux et découvrez nos cours de bricolage à domicile.

Besoin d’un décorateur intérieur ? Découvrez Mon Coach Déco

Un projet jardinage : Découvrez nos cours de jardinage à domicile

Comment peindre une porte ?

Pas la peine d’appeler un professionnel pour peindre sa porte, c’est une tâche assez facile à réaliser une fois que vous aurez lu cet article. Voici comment peindre une porte intérieure sans laisser de trace.

Comment peindre une porte : les préliminaires

Pour vous aider à travailler dans une meilleure posture, il est préférable de retirer la porte de ses gonds. Puis posez la porte sur un tréteau ou deux tabourets placés de chaque côtés de la porte. Sinon, si votre porte est très pesante et vous ne parvenez pas à l’enlever, ce n’est pas grave. Maintenez la porte avec une cale et veillez à ce qu’elle ne bouge pas.  Recouvrez ensuite avec une bâche ou un sachet en plastique le sol et tout autour du plan de travail. Protégez avec du ruban adhésif la poignée, la serrure et tout autre objet pour ne pas les tacher de peinture… 

Comment peindre une porte : préparation du support

Avant d’appliquer la couche de peinture, il est important de préparer le bois, de le remettre en état pour que le résultat soit parfait. Poncez une première fois  à l’aide de papier abrasif à gros grains toute la surface, puis répétez une seconde fois l’opération avec un papier à grains moyens. Suivez le sens des fibres du bois pour ne pas endommager la matière. Aspirez les poussières de bois, puis nettoyez avec un chiffon légèrement humidifié. Laissez bien sécher. Réparez les usures provoquées par les intempéries et les insectes en comblant les trous et les fissures avec de la pâte de bois. Rectifiez une dernière fois la planéité de la surface et terminez par un passage au chiffon.

Comment peindre la porte

Si vous avez une porte sans encadrements ou moulures, utilisez un pinceau de 10 cm ou un petit rouleau. Par contre si votre porte présente des panneaux, un pinceau de 5 cm conviendra à la tâche. Appliquez dans un premier temps une couche d’apprêt ou une couche primaire qui est un produit fixateur de peinture. Commencez par les encadrements, effectuez des mouvements de bas en haut. Pour les surfaces planes, il faut peindre dans les deux sens. Laissez la sous couche sécher avant d’ajouter la peinture. Appliquez la même technique de pose que la précédente avec la peinture. Laissez sécher la première couche avant de réaliser la couche suivante. Attendez quelques instants avant de pouvoir retirer les plastiques de protection, le temps que la peinture sèche. 

Vous pouvez ajouter une couche de vernis pour apporter la finition recherchée et aussi pour mieux protéger le bois. 

Envie d’en apprendre plus.

Faites appel à nos coachs travaux et découvrez nos cours de bricolage à domicile.

Besoin d’un décorateur intérieur ? Découvrez Mon Coach Déco

Un projet jardinage : Découvrez nos cours de jardinage à domicile