Comment créer une cuisine ouverte dans un appartement à Paris ?

Comme de nombreux Parisiens, vous aussi, vous rêvez d’ouvrir votre cuisine sur votre salon ? Ce type d’aménagement fait rage depuis un certain temps. Il faut l’avouer, l’aménagement d’une cuisine ouverte vous présente de multiples avantages. Il permet entre autres d’agrandir l’espace, de créer une plus grande fluidité de circulation et d’amener plus de lumière dans votre appartement. Comment réunir le salon et la salle à manger dans une même pièce ? Trouvez ici les principales étapes que vous devez suivre.

Rénovez l’appartement en abattant les cloisons

Pour créer une cuisine ouverte lors de la rénovation d’un appartement, vous avez la possibilité de délimiter l’espace par un îlot central, de jouer avec l’éclairage, ou d’utiliser le canapé comme séparateur. Mais abattre les cloisons entre le salon et la cuisine reste la solution la plus prisée pour débuter la rénovation. En quoi cela consiste-t-il ?

Démolissez le mur pour relier deux espaces

Abattre les cloisons signifie que vous devez supprimer le mur séparant votre cuisine de votre salon. Avant de procéder à la démolition, vous devez vous assurer que le mur n’est pas porteur. S’il ne l’est pas, vous pouvez vous-mêmes le casser. Par contre, s’il est porteur, la procédure sera plus complexe, voire dangereuse. Ainsi, il faut solliciter les services de professionnels de rénovation sur Paris pour réaliser la création d’une cuisine ouverte dans votre appartement parisien, ou bien d’autres travaux de rénovation.

cuisine ouverte

Comment vérifier que votre mur est porteur ?

Toquez-le. S’il ne sonne pas plein, il ne s’agit pas d’un mur porteur. Sachez également que si l’épaisseur du mur dépasse les 15 centimètres, il est fort possible qu’il soit porteur. Dans tous les cas, consultez les plans originaux de votre appartement pour avoir cette information. Gardez à l’esprit qu’en abattant un mur porteur, tout un bâtiment peut s’effondrer. Une autre option consiste à faire analyser votre mur par un expert en rénovation d’appartement à Paris. Ce dernier sondera le mur pour voir si des fils électriques n’y sont pas installés.

Qu’en est-il du règlement de copropriété ?

Le règlement de copropriété s’impose si vous êtes propriétaire du bâtiment en copropriété. Il s’applique tout particulièrement si le mur est porteur. Cela signifie que si la démolition du mur peut porter atteinte aux parties communes de l’appartement, un accord, ou plus précisément, un vote de tous les copropriétaires est requis. Si vous ne respectez pas cette démarche, les résidents ont tout à fait le droit d’engager des poursuites judiciaires à votre encontre. On souligne que les copropriétaires peuvent s’opposer à la suppression d’un mur porteur. Dans ce cas, vous devez vous tourner vers une autre solution pour créer votre cuisine ouverte.

Réaménagez la cuisine

Une fois que la cuisine s’ouvre sur le salon, vous allez maintenant pouvoir penser à l’organisation de cette pièce. Une pléthore de possibilités s’offre à vous et cela dépendra surtout de votre goût. Mais pour que les deux pièces se marient à la perfection, quelques conseils sont à appliquer.

Installez des placards et une hotte dans la cuisine

Les placards dissimuleront les ustensiles qui ne sont pas « très esthétiques ». Il ne faut pas oublier que votre cuisine sera visible depuis le salon. Cette pièce doit donc bénéficier d’une bonne présentation. Désordonnée, elle perdra tout son charme. Investissez également dans une hotte. Cet équipement placé au-dessus des plaques de cuisson évacue les fumées et les vapeurs. Ainsi, les odeurs désagréables provenant de votre cuisine n’embaumeront pas votre salle de séjour.

Pensez bien aux couleurs et à l’éclairage

Pour souligner le côté chaleureux de votre cuisine et lui donner du caractère, nous vous conseillons d’éviter la couleur blanche. Privilégiez plutôt les teintes claires ou foncées quand vous choisissez vos éléments de décoration. Cependant, restez toujours dans l’harmonie. Misez sur un maximum de trois tons dominants, et pas plus. Concernant l‘éclairage, des luminaires participeront à l’ambiance de la cuisine. Installez différents types d’éclairages dans cette pièce (LED, spots avec variateur, éclairages intégrés, appliques murales, suspensions, etc.).

Respectez le triangle d’activités

Pour faciliter l’exécution des tâches dans la cuisine, il est important que celle-ci soit fonctionnelle. Le fameux concept du triangle d’activité s’applique à la fois pour la cuisine classique et la cuisine ouverte. Installez l’évier, le réfrigérateur et les plaques de cuisson à équidistance. En outre, placez la poubelle, l’évier et le lave-vaisselle dans le même coin.

Installez une ventilation électrique contrôlée (VMC)

La ventilation électrique contrôlée (VMC) diminue l’humidité dans votre cuisine et renouvelle l’air à l’intérieur. Ce matériel s’avère indispensable pour éviter les moisissures. Même si vous possédez les mains d’un bricoleur, nous vous recommandons de faire appel à des professionnels pour l’installation de ce système. Contrairement à ce que certaines personnes ont tendance à penser, la procédure est loin d’être facile. En effet, pour réussir l’installation, vous devez avoir une grande expérience pour manier les gaines et les câbles électriques. Notons que le temps de réalisation du travail variera de 3 à 4 heures selon le nombre de gaines à poser.

Refaites l’installation électrique de la cuisine

Avec l’aménagement de la cuisine, la création de nouvelles alimentations sera probablement nécessaire. Si la pièce est assez grande, disposez de 4 prises électriques sur le plan de travail. Avant que les travaux ne commencent, pensez bien à l’endroit où vous les installerez. Puisque la cuisine est une pièce d’eau, certaines réglementations sur la sécurité stipulée par la norme NF C 15-100 sont à considérer. Par conséquent, ne prenez aucun risque et sollicitez l’aide d’une entreprise de rénovation ou d’un électricien pour toutes les installations électriques.

Refaites le sol

La réfection du sol n’est pas obligatoire. Toutefois, si vous remarquez que le revêtement de votre cuisine ne cadre pas avec le look de votre salon ou que ses joints sont abîmés, rien ne vous empêche de le refaire. Dans ce cas, le style du nouveau sol ne dépendra que de vos exigences et de votre budget. Néanmoins, pour donner de la personnalité à cet espace, le carrelage reste la tendance grâce à son élégance, sa résistante et sa facilité d’entretien. Des carreaux aux coloris différents trouveront parfaitement leur place dans votre cuisine. Ces étapes franchies, vous n’aurez plus qu’à concocter un petit plat dans votre cuisine ouverte et inviter vos amis pour voir le résultat.