Comment bouturer un hortensia ?

Comment bouturer un hortensia ?

Le bouturage est une façon simple et efficace pour multiplier l’hortensia. Bien que le procédé soit relativement simple, quelques règles s’imposent pour garantir l’aboutissement du bouturage. On vous montre dans cet article 2 méthodes pour bouturer l’hortensia. 

A quel moment bouturer l’hortensia ?

Le bouturage de l’hortensia se fait à partir du mois d’août, quand la plante est dans toute sa vigueur. Il s’agit ainsi d’un bouturage aoûté. 

A cette période, la plante est riche en sève et est prête à faire ses belles fleurs. C’est donc le bon moment pour prélever une bouture résistante et saine. 

De quoi avez-vous besoin ?

Vous aurez besoin de peu de choses pour faire un bouturage : 

  • un pot,
  • du terreau,
  • de la terre de jardin,
  • une solution concentrée d’hormone de bouturage ou un grain de blé,
  • un marteau,
  • un sécateur,
  • une tige d’hortensia, 
  • de l’eau.

Comment procéder ?

Vous avez 2 options pour bouturer un hortensia :

  • bouturage avec hormone de bouturage ;
  • bouturage sans hormone de bouturage.

Bouturage avec hormone de bouturage 

Étape 1. Préparer la bouture

Prélevez la bouture sur une plante saine et vigoureuse. Coupez une base ligneuse qui est suffisamment dure. Une branche tendre ne pourra pas reprendre. Choisissez des tiges qui n’ont pas encore fleuries. Les tiges qui ont déjà donné des fleurs dans l’année sont épuisées et auront ainsi du mal à se régénérer. Elles sont moins pérennes et moins efficaces. Coupez la bouture juste avant un nœud, légèrement en biseau ; laissez les petits bourgeons qui sont à la base. Par contre, enlevez toutes les feuilles du haut, sauf une seule qui se trouve tout l’extrémité. 

Pourquoi laisser une feuille ? 

Celle-ci va servir de tire-sève. Elle va permettre la photosynthèse de la plante et permet ainsi de faire remonter la sève de la racine. La bouture mourra sans cette feuille. Vous pouvez couper la feuille en 2 si elle est assez grande. Moins la feuille est grande, plus la plante va produire rapidement des racines. 

Étape 2. Préparation de l’hormone de bouturage

Prenez un litre d’eau et ajoutez 2 ml de solution d’hormone concentrée à l’aide d’une pipette. Laissez tremper la base de votre bouture dans l’hormone diluée pendant quelques minutes. 

Vous pouvez également diluer 5 ml d’hormone concentrée dans un litre d’eau que vous allez directement verser dans le sol. 

Étape 3. Préparation du sol

Déposez de la terre au fond du pot avant de mettre le terreau par-dessus. De cette façon, la plante va pouvoir réellement profiter de tous les nutriments. De plus, quand vous allez cultiver la plante en pleine terre, il vous faut une base solide. Le terreau est friable et ne mettra ainsi les radicelles à nu au moment de déterrer la plante.  Voilà pourquoi, il est vivement conseillé de composer votre terreau avec un peu de terre.

NB : C’est une grosse erreur d’utiliser uniquement du terreau pour cultiver car les nutriments qu’il contient vont descendre vers le fond. La plante ne va pas recevoir de nutriments.

Astuce

Écraser le bout de la tige au marteau pour former un petit éventail permettant ainsi de forcer l’enracinement.

Étape 4. bouturer l’hortensia

Placez en terre la bouture jusqu’au second nœud puis tassez légèrement la terre pour éviter la formation de bulles d’air. La moindre contact de la racine aux bulles d’air entraîne la mort de la bouture. Arrosez ensuite avec l’hormone de bouturage. 

La bouture va s’enraciner dans une dizaine de jours. 

Bouturer l’hortensia sans hormone de bouturage

Taillez en biseau la branche d’hortensia juste devant un nœud puis retirez toutes les feuilles sauf une. Procédez comme dans la méthode précédente pour le prélèvement.

Ensuite, à l’aide d’un sécateur, fendre la base de la tige en 2 sur 1 cm à 2 cm de profondeur maximum. La lame doit être bien aiguisée.

Placez une petite graine de blé dans la fente, puis placez directement en terre, tassez et arrosez. 

Le grain de blé va permettre d’accélérer l’enracinement. 

Installez votre bouture de préférence à l’extérieur sans l’exposer au soleil. Pensez à l’arroser régulièrement. 

Conclusion

Bouturer un hortensia est une opération simple que vous pouvez parfaitement reproduire sur d’autres variétés de plantes.