Comment décirer un meuble ?

Pour redonner une seconde jeunesse à un meuble ciré, il  est important  de le nettoyer intégralement et de faire disparaître les couches de cire qui le recouvrent. Pour cela, il convient de respecter un certain nombre d’étapes et de conseils. Il est important de nettoyer votre meuble afin qu’il puisse recevoir votre nouvelle peinture ou vernis

Fournitures nécessaires pour le projet : Comment décirer un meuble

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Pour se protéger 

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Comment décirer un meuble : les étapes

1

Reconnaître  un meuble en bois ciré ou vernis

 

 Pour savoir quelle protection votre meuble a reçu auparavant, il suffit de mettre  de l’alcool à brûler sur un chiffon et de frotter légèrement.

Si le chiffon prend la teinte de votre meuble il est alors ciré, si ce n’est pas le cas il est alors verni. 

Si vous n'avez pas d'alcool à brûler vous pouvez aussi faire ce test avec une feuille de papier abrasif. Si l’abrasif s’encrasse rapidement cela signifie que le meuble est ciré, si le ponçage provoque une fine poussière c’est du vernis

Important

Toujours réaliser ceci sur une surface qui ne se voit pas (derrière ou en dessous).

2

Décirer votre meuble

 

À l’aide d’un chiffon de coton, appliquez le décireur sur de petites zones du meuble en bois avec une couche homogène.

Frottez toujours dans le sens du bois et privilégiez un chiffon qui ne se désintègre pas, il laissera sinon des peluches sur votre meuble.

Après quelques minutes, utilisez une éponge légèrement imbibée pour enlever tous les résidus. La cire devrait disparaître très rapidement.

Laissez votre meuble sécher pendant quelques heures.

Conseils / astuces

Il est recommandé d’appliquer le décireur  sur de petites zones pour être certain que la cire disparaisse au fur et à mesure  et non sur l’ensemble du meuble. Risque de traces par la suite


Lorsque la cire est ancienne, elle est incrustée dans le bois. Vous devez utiliser un décireur plus puissant, et remplacer le chiffon par de la laine d’acier. Elle agit comme le papier abrasif et supprime tous les résidus.

Relooking meuble avec du papier adhésif

Vos meubles ne sont plus à vos goûts ? Ils sont trop vieux ?

Découvrez notre tutoriel de relooking meuble, dans lequel vous pourrez offrir une seconde vie à l’ensemble de votre mobilier qui n’est plus à vos goûts.

Avec du papier adhésif, vous allez découvrir une manière très simple et tendance de transformer vos meubles.

Fournitures nécessaires pour relooker un meuble avec du papier adhésif

Liste outils

  • Meuble de tout type à customiser
  • Raclette à papier peint
  • Cutter

 

Liste matériaux

  • Spray d’eau savonneuse
  • Papier adhésif ou stickers décoratifs

Les étapes pour relooker un meuble avec du papier adhésif

1

Nettoyer la surface que l’on souhaite recouvrir

 

Afin que le travail final soit le plus propre, il est nécessaire de nettoyer correctement la surface que l’on souhaite recouvrir de papier adhésif, pour enlever l’ensemble des petits dépôts de poussières, qui pourraient être visibles sous le papier.

Pour cela, il suffit simplement de vous servir d’un spray d’eau savonneuse, et de nettoyer correctement la surface.

2

Découper grossièrement le papier à la taille de la surface à recouvrir

 

Une fois que la surface dont vous souhaitez vous occuper est propre, vous pouvez dérouler votre papier adhésif, afin d’y découper grossièrement la forme de la surface qui vous intéresse sur votre meuble.

3

Coller son papier adhésif

 

Une fois la forme découpée, il est important d’humidifier une seconde fois votre surface.

Vous pouvez désormais déposer votre papier sur la surface légèrement mouillée.

Afin d’enlever le surplus d’eau présent entre le papier et le meuble, munissez vous d’une raclette à papier peint, afin de bien lisser votre papier, sans avoir de bulles apparentes.

4

Découper le surplus de votre papier

 

Enfin, à l’aide d’un cutter, vous pouvez découper précisément le surplus de papier restant autour de votre surface.

 

Le tour est joué !

Conseils et astuces

Pour nettoyer la surface de votre meuble, vous pouvez également utiliser un spray lave vitre.

Pour découper la forme de votre papier, déposez le sur la surface à recouvrir, et aidez vous du quadrillage présent au dos de celui-ci, pour effectuer vos découpes proprement.

Bien humidifiée, la surface va permettre au papier de moins adhérer, ce qui vous permettra de décoller le papier facilement si vous venez à vous tromper.

Vous pouvez personnaliser vos stickers, afin d’avoir des meubles originaux, et à vos goûts !

Cette méthode vous permet finalement de personnaliser vos meubles, à vos goûts, de manière simple, rapide, et pas très onéreuse.

Ainsi, vous pouvez souvent changer de style, en fonction de vos envies ! 

Comment fabriquer une mangeoire à oiseaux ?

Le but de ce tutoriel est de fabriquer une petite mangeoire à oiseaux. Si nécessaire, il est bien sûr possible d’agrandir les dimensions afin d’avoir une mangeoire d’une plus grande taille.

Fournitures nécessaires pour fabriquer une mangeoire à oiseau

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Vous aurez aussi besoin de :

  • Un morceau de contreplaqué plutôt fin (16x16cm)
  • Deux morceaux de chutes de parquet (16x13cm) et (16x11cm)
  • 4 tasseaux de 14 cm de long (2x2cm)
  • 4 tasseaux taillés en biseaux qui serviront de piliers (le coté externe fait donc 14,5cm et le côté interne mesure 12,5cm)
  • Une planche de coffrage
  • Des vis
  • Un système de crochet

Comment fabriquer une mangeoire à oiseaux : les étapes

1

L’assemblage du toit

 

Afin d’assembler le toit du mangeoire il faut donc dans un premier temps venir recouvrir de manière perpendiculaire le morceau de chute de parquet qui mesure 16x11 avec celui de 16x13 puis visser afin de former le toit.

2

L’assemblage de l’ossature


Sur un morceau de contreplaqué, il faut installer les 4 tasseaux de 14cm de long afin de former un carré de même dimension que le contreplaqué.
Une fois les 4 tasseaux vissés les uns aux autres afin de former ce carré, il faut installer les 4 tasseaux taillés en biseaux sur chaque extrémité du carré de manière perpendiculaire puis visser l’ensemble avec le morceau de contreplaqué qui va donc servir de “fond” à ce mangeoire.

3

L’installation du toit sur l’ossature

 

Enfin, une fois les 4 tasseaux fixés avec le fond du mangeoire, il faut poser le toit sur les tasseaux coupés en biseaux puis visser tout droit.

Conseils / astuces

Bien choisir ces vis (plutôt choisir des vis plus petites afin qu’elles ne dépassent pas)

Fixer un crochet en point d’interrogation sur le dessus dans le cas où le mangeoire serait accroché à un arbre. Il faut cependant bien fixer le crochet au centre.

( Afin que la mise en place du crochet soit plus simple, il est conseillé d’utiliser un             couteau pour faire une entaille à l’endroit où il sera fixé. Il est aussi possible d’utiliser             une tige ou un crayon afin de terminer la mise en place du crochet plus simplement)

Il suffit, pour terminer d’installer le mangeoire à l’endroit souhaité puis d’y mettre les graines afin que les oiseaux puissent y manger.

Comment fabriquer un tableau en liège pour accrocher pense bête ?

Un tableau en liège est un accessoire à la fois utile et décoratif, à installer dans la cuisine ou dans la chambre. On a choisi expressément le liège pour sa texture particulière : flexible et compressible. Dans cet article, nous allons vous montrer comment créer un tableau en liège. 

Zoom sur les panneaux en lièges

Le liège n’est autre que l’écorce du chêne-liège ou du chêne blanc. Son écorce à tendance à se régénérer rapidement, et ce, à l’infini, après chaque extraction. 

L’écorce du chêne blanc subi des transformations et prend différentes formes pour devenir un matériau naturel très apprécié dans la construction. Le liège peut être présenté sous forme de granulé, aggloméré, en feuille, en rouleau, combiné à d’autres matériaux ou gardé sa forme naturelle. 

Caractéristiques du liège

  • Le liège est un matériau flexible mais très résistant. Il ne se déforme pas ni s’effrite sous une forte onde de choc ou des passages répétés.
  • C’est un bon isolant thermique et phonique. 
  • Les cellules qui le composent sont fines, ce qui lui donne une excellente étanchéité. 
  • Le liège est insensible au feu.
  • Il est insensible aux insectes

Avantages du tableau en liège

Compte-tenu des caractéristiques du liège, on peut réaliser un tableau résistant, adapté à toutes natures de contraintes et un matériau imputrescible. C’est le tableau parfait pour les enfants mais aussi pour épingler la liste des courses, des recettes ou des messages des mamans. 

Autre avantage, le liège est un matériau facile à travailler. On peut facilement le découper et lui attribuer facilement la forme souhaitée. 

Les outils et matériels nécessaires

La liste des outils est assez courte : 

  • 2 panneaux de contreplaqué avec le format de votre choix. 
  • 1 panneau de liège de la même dimension que les contre-plaqués. 
  • De la colle néoprène. 
  • De la colle en bois. 
  • 4 tasseaux taillés en biseau sur les bout (en positif et en négatif) dont 2 pour former la longueur et 2 pour la largeur. 
  • 2 crochet ou des clous.
  • De la peinture spray de la couleur de votre choix. 
  • Une paire de gants. 
  • Un cutter. 

Les différentes étapes

 

Etape 1 : peindre les tasseaux

Prenez un grand emballage ou du papier journal pour délimiter votre plan de travail afin d’éviter de salir l’alentour. Disposez les baguettes sur l’emballage. Secouez énergiquement la peinture spray avant de l’utiliser. Positionnez la bombe à 20 cm au-dessus des tasseaux puis pulvérisez en passe croisée. Laissez sécher pendant 5 minutes avant de passer la deuxième couche.

 

Etape 2 : ajuster la dimension du panneau de liège

Pour ajuster le format de votre panneau de liège, placez ce dernier sur un panneau de contreplaqué puis détourez le contour de celui-ci pour avoir le bon gabarit tout en procédant au découpage à l’aide d’un cutter. Maintenez les 2 panneaux bien fermement pour éviter de les faire bouger. 

 

Etape 3 : préparation à l’encollage

Appliquez de la colle néoprène liquide ou de la colle à bois sur toute la surface de l’un des panneaux de contreplaqué. Soyez généreux. Badigeonnez ensuite avec un pinceau. Même principe avec la colle à bois. 

NB : La colle néoprène est facile à étaler et il a besoin d’un temps de prise avant de coller l’objet. Donc, elle permet donc de travailler sans précipitation et vous permettant de vous occuper d’autres tâches. 

 

Etape 4 : application de la seconde couche de peinture

Reprenez les tasseaux puis passez une couche de peinture. Toujours bien secouer la bombe avant de l’utiliser. 

 

Etape 5 : encollage des panneaux

Tâter la colle au bout de votre doigt. Si elle n’adhère plus, c’est qu’elle est prête à être encoller. Prenez le panneau de liège puis appliquez sur le contreplaqué enduit de colle. Placez l’autre contreplaqué au-dessus pour vous permettre de répartir la force d’appui de manière optimale et homogène sur toute la surface des panneaux. Appuyez pendant quelques secondes. 

NB : Le temps d’adhérence dépend de la marque de colle que vous avez choisie. Si vous voulez assurer plus de sécurité quant à l’adhérence, vous pouvez utiliser un serre-joint pour maintenir les panneaux. 

Si votre plaque de liège déborde un peu, vous pouvez parfaitement rectifier avec un cutter.

 

Etape 6. fixation des baguettes

Les baguettes vont constituer le cadre de votre tableau. 

Prenez les baguettes peintes puis disposez sur les bords du panneau tout en respectant l’ordre d’emplacement. Utilisez de la colle à bois pour fixer les baguettes sur le tableau. 

Appliquez la colle sur le côté qui n’est pas peint. 

Placez le panneau de contreplaqué par dessus pour bien adhérer les tasseaux. Pressez à la main ou avec des serres joints si le temps de séchage de la colle est long. (2 minutes de séchage) 

 

Etape 7 : finition

Mettez un petit crochet ou des petits clous à l’arrière du tableau pour permettre de l’accrocher. 

Astuce

La colle à bois est transparente une fois sèche contrairement à la néoprène qui laisse quelques traces jaunâtre.