Comment faire une échelle en bois de décoration ?

Une échelle en bois est à la fois pratique et décorative, installée dans le jardin pour laisser grimper les plantes ou dans la salle de bain comme porte-serviette original. Sa conception n’est pas compliquée ; vous n’aurez besoin que peu de choses pour réaliser cet objet simple mais multifonctionnel. 

Utilisation de l’échelle en bois 

Cette échelle en bois qui vous sera proposée prochainement peut vous servir dans différentes utilisations sauf, pour être monter. 

Elle peut servir de support pour plantes grimpantes, appliquée contre une façade ou accrochée au mur sur la terrasse. Le plus intéressant avec cette échelle, c’est que vous pouvez facilement l’adapter au gré de vos envies. 

Vous pouvez aussi en faire un objet de rangement dans la salle de bain comme porte-serviette, ou même dans votre salon comme porte-magazine original. Pour ce dernier, pensez à réduire l’écartement entre chaque barreau. Ainsi le résultat sera plus esthétique. 

A partir de cette échelle, vous pouvez créer d’autres objets encore plus intéressants comme une pergola. C’est une question d’inspiration et d’envie !

Les fournitures et matériels nécessaires

Comme il a été invoqué auparavant, vous n’aurez besoin que peu de choses pour concevoir cette échelle de décoration :

  • d’une scie sauteuse ;
  • d’une équerre ;
  • d’un stylo ;
  • de plusieurs vis anti-éclatement ou anti-fendage ;
  • d’une perceuse-visseuse ;
  • 3 tasseaux de 2,5 m de longueur ; 
  • de la colle.

Astuce

Utilisez de préférence des vis anti-fendage ou anti éclatement, un type de vis qui présente une entaille à la pointe. Cela vous évite de faire le pré-perçage tout en évitant de fendre le bois. 

Mise en œuvre de l’échelle décorative

Préparation des tasseaux

Les tasseaux proposés sur les marchés ont généralement 2,5 m de long. Cependant, vous devez procéder à la découpe pour obtenir les dimensions nécessaires. 

Prenez 2 tasseaux, et prélevez un tasseau de 1,5 m de long avec ceux-ci pour former les montants. Repérez au préalable les dimensions. Pour accélérer le travail de coupe, procédez directement avec 2 tasseaux en même temps. Maintenez fermement les matériaux à découper puis positionnez votre scie sauteuse. Branchez votre machine et commencez à découper.

Coupez en 2  tous les tasseaux restants. Vous obtiendrez ainsi 4 barres de 50 cm. Pour compléter le nombre de barreau requis, découpez 2 barres de 50 cm avec le troisième tasseau. Vous pouvez réduire la dimension des barreaux en fonction de vos besoins.

NB : Pensez à bien décaler la ligne de coupe vers l’extérieur de l’établi pour éviter de couper également celui-ci.   

Attendez que la lame arrête de faire des mouvements avant de retirer la lame. 

Attention : Bien décaler votre main par rapport à la machine car la lame du dessous ne se voit pas. Un faux mouvement peut être fatal. 

Assemblage des tasseaux

Prennez les 2 tasseaux qui vont servir de montant puis faites une pose à blanc pour repérer l’emplacement des barreaux. 

Utilisez l’équerre pour vérifier la perpendicularité de l’angle. 

Procédez à la fixation du premier barreau. Vissez et pensez à vérifier une nouvelle fois la perpendicularité de l’angle avant de visser complètement. 

Projetez la hauteur de cette première sur l’autre montant, vérifiez la perpendicularité puis vissez. 

Positionnez le barreau suivant à l’emplacement prévu. Ici, le décalage entre chaque barreau est de 17,5 cm. Procédez à la fixation comme vous l’avez fait précédemment

Continuez jusqu’au dernier barreau, toujours en gardant la longueur d’écartement. 

N’oubliez jamais de vérifier la perpendicularité.

NB : Enduisez la vis avec un peu de colle avant de l’enfoncer dans le bois pour renforcer l’échelle

L’espace entre chaque barreau va dépendre de votre utilisation. Si c’est pour les plantes grimpantes, l’écartement doit être ni trop près ni trop écarté car le spiral des plantes ne sont pas assez extensibles. Elles ont besoin d’être orientées à chaque fois pour remonter.

Si c’est pour faire un porte-serviette ou pour d’autres utilisations décoratives vous pouvez rétrécir le décalage. 

Finition

Avant de peindre votre échelle, pensez à la traiter avec un imperméabilisant ou choisissez directement de la peinture hydrofuge. Bien polir le bois avant d’appliquer la peinture de votre choix. 

Une autre astuce pour la décoration est de recouvrir l’échelle avec du papier journal ou des revues. Pour la décoration à base de papier, il faudra la peindre avec de la peinture spécifique bois. 

Conseils pratiques

Le bois peut éclater si vous n’avez pas fait  de préperçage alors que vous avez utilisé une vis à bois simple plutôt qu’une vis à pointe fendue. Pour faire un pré-perçage, choisissez un forêt d’une taille de moins que la taille de votre vis.

Exemple : Faites un préperçage d’un diamètre de 3 mm pour une vis de 4 mm. 

Toutefois, si vous vissez du bois dure, un pré-perçage est nécessaire même avec une vis anti-éclatement. Mais dans le cas idéal, il est préférable de faire du pré-perçage. 

Une vis qui n’est pas ancrée au centre peut également entraîner la fente du bois. 

Conclusion

Cette échelle décorative est facile à réaliser et ne requiert pas beaucoup de choses. Elle peut vous servir de base pour d’autres créations.