Comment utiliser une scie circulaire

La scie circulaire est un outil passe partout pour faire une découpe droite et parfaite sur n’importe quelle épaisseur et longueur de bois. Toutefois, il s’agit d’un outil assez dangereux qui exige une certaine précaution dans sa manipulation. Découvrez à travers cet article, comment utiliser une scie ciruclaire en sécurité et quel type de découpe peut-on réaliser avec cet outil ? 

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Conseils

Faites attention car il s’agit d’un outil dangereux. Pensez à bien maintenir votre bois avec des serre-joints ou à le fixer avec une vis. Son moteur est assez bruyant. N’oubliez pas de  porter des oreillettes de protection.

Description et caractéristiques d’une scie circulaire

Une scie circulaire est un outil de coupe qui permet de couper du bois d’une épaisseur variée. Elle est équipée d’un moteur électrique ou à batterie, produisant une puissance comprise entre 1000 jusqu’à 2300 W. Cette machine est dotée de plusieurs éléments assurant chacun une fonction spécifique :

  • La platine ou le socle est le support sur lequel votre scie va venir se poser sur le morceau de bois, et vous permettant ainsi de suivre l’évolution de la découpe. Elle apporte de la stabilité et rend la manipulation de la machine plus facile. 
  • Un réglage de l’angle de coupe permettant de faire une coupe inclinée en fonction de vos besoins. 
  • la molette à l’arrière qui permet de régler la profondeur de coupe. Ce dispositif vous permet de monter et descendre le plateau pour faire un ajustage en fonction du type de coupe que vous souhaitez faire, et ce, suivant l’épaisseur du bois(découpe pleine ou simple entaille). 
  • un bouton poussoir qui vous permet de bloquer et débloquer la gâchette( par principe de sécurité) ;
  • un poignet qui permet de libérer le carter de protection. Vous pouvez l’utiliser quand la scie n’arrive pas à pousser le bois ;
  • 2 poignets pour un bon maintien de l’outil, à l’avant et à l’arrière
  • Une baguette graduée munie d’un sabot.

Différents types de scie circulaire 

Avant de vous montrer comment manipuler une scie circulaire, sachez qu’il existe différents modèles :

  • La scie circulaire traditionnelle est constituée d’une lame circulaire alimentée par un moteur électrique ou à batterie, et une platine réglable selon le type de découpe. Vous pouvez ainsi faire une coupe complète ou faire une entaille d’une profondeur variée dans le bois. 
  • La scie circulaire plongeante est équipée de la même platine mais qui se déclenche automatiquement. Ce type de scie vous permet de commencer la découpe en plein milieu du bois. Cette catégorie de scie circulaire propose d’autres variantes telles que la scie à onglet, la scie radiale et la scie réversible.
  • La scie circulaire sur table appelée position stationnaire, est constituée d’un plateau métallique sur lequel se trouve une scie circulaire qui effectue un mouvement rotatif allant du bas vers le haut pour découper. La scie est placée entre 2 cales puis on fera passer le bois à travers la scie. Vous pouvez réaliser des bandes ou baguette de bois, diminuer les largeurs ou faire des ajustages de mesure. 

 

Choix de la lame circulaire

La lame d’une scie circulaire est un disque à dent, de diamètre varié et faite de matériaux spécifiques. Le choix de la lame se fait en fonction de la nature, la dureté du matériau à découper ainsi que de son épaisseur.  

Diamètre de la lame

Il est déterminé en fonction de la profondeur de coupe. Exemple : une lame de 60 à 170 mm permet une profondeur de coupe de 55 mm.

Nombre de dents

Plus le nombre de dents est élevé, plus la scie permet une découpe nette et parfaite. Il varie entre 10 et 48. 

Matériau

Les lames en acier HSS sont préconisées pour les usages occasionnels. Elles ont tendance à se déguiser rapidement après une utilisation prolongée. 

Les lames diamant ou à pointe de carbure de tungstène sont idéales pour des usages intensifs et sur du matériau dur. 

Comment faire pour découper ?

Maintenez le bois fermement avec des serre-joints. Ici, nous avons du bois assez épais ; cependant, réglez la profondeur jusqu’à son maximum. Enclenchez la scie avant de la mettre au contact avec le matériau. Il ne vous reste plus qu’à pousser la scie vers l’avant. Vous pouvez ouvrir le carter de protection pour pousser manuellement la lame

Comment faire pour déligner ? 

Déligner signifie découper en ligne avec une largeur précise. Il ne sera pas toujours facile de faire une ligne droite, ainsi l’utilisation d’une baguette graduée est nécessaire. Glissez la baguette dans la partie située à l’avant de la scie. Vous trouverez une petite patte bien bloquée. Débloquez-la puis insérez la baguette et réglez la longueur qui vous convient. Resserrer la patte. Le sabot va s’adosser à votre morceau de bois et s’avancer tout en gardant sa position. Ce qui va permettre de faire une ligne uniforme du début jusqu’à la fin. 

Le sabot est très pratique car il vous permettra d’avoir un gabarit précis, tout en maintenant la lame toujours dans la même dimension par rapport au bord. La baguette graduée est une pièce fournie avec la scie circulaire. 

Comment faire une coupe en biseau ?

Une coupe en biseau est une basique à connaître en menuiserie. Elle consiste à tailler un tasseau avec un embout négatif et un autre avec un embout positif. Les 2 embouts vont former un parfait angle droit une fois réunis. Pour le faire, réglez le support à 45° puis serrez la molette. Il ne vous reste plus qu’à positionner la scie sur le bois puis démarrer la machine. 

Conclusion

Pour les passionnés du bricolage, la scie circulaire est l’outil de coupe idéal. Elle permet de réaliser différents types de coupe grâce à ses options variées. La manipulation de cette machine doit se faire avec grande précaution. 

Important

Faites attention de ne pas couper votre plan de travail !

Comment utiliser une scie sauteuse ?

La scie sauteuse est un petit outil indispensable si vous êtes amateur, et souhaitez réaliser des découpes relativement fines et précises.

Équipée d’une lame dentée, la scie sauteuse est très souvent utilisée pour effectuer des découpes de planches en bois, mais aussi des découpes de plastique ou de métal.

Cet outil est petit, facile à manier, et très efficace.
Découvrez dans ce tuto, comment utiliser une scie sauteuse facilement et en sécurité

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
1

Préparation de la surface à découper

 

Veillez à ce que la planche que vous souhaitez découper ne soit pas trop épaisse pour la scie.

De préférence, réalisez un système de surélévation, sur lequel vous y déposerez votre planche, afin que la lame de votre scie ne détériore pas votre surface de travail

Bridez la planche sur votre surface de travail, grâce à des serres joints (2 au minimum), pour éviter que la planche ne bouge, pendant que vous effectuez vos découpes.

2

Démarrage de la scie sauteuse

 

Lorsque votre surface de travail est prête, et que vous avez bridé votre planche, veillez à choisir la bonne lame correspondante à la matière que vous souhaitez découper.

Avant d’insérer celle-ci dans la scie, assurez vous que votre machine est bien débranchée.

Une fois la lame dans la scie, vous allez pouvoir démarrer votre coupe.

3

Découpe de la planche

 

Avant d’allumer la scie, veillez à la placer bien avant la planche, afin qu’elle ne démarre pas directement dans de la matière.

La platine située en dessous doit être posée bien à plat.

C’est parti, vous pouvez entamer vos découpes en guidant votre scie !

Conseils / astuces

Veillez à éloigner le plus possible de la scie, votre deuxième main qui tiendra la planche.

Soufflez sur la zone que vous découpez pour enlever les pelures de bois, qui risquent bien souvent de recouvrir vos entailles.

La scie sauteuse est un outil relativement facile d’utilisation, mais avec lequel il faut tout de même rester prudent.

Cet outil dispose d’une lame qui se déplace verticalement, à une vitesse plutôt rapide.

Il vous est recommandé de manier votre scie avec des gants.

Mieux vaut prévenir que guérir !

Comment utiliser une scie à cloche?

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Comment utiliser une scie à cloche ?

Si vous souhaitez réaliser un trou avec un plus gros diamètre et précis dans du bois, du placo, de la brique ou du plastique, la scie cloche est l’outil qu’il vous faut. Fixez à une perceuse classique, la scie cloche permet de faire d’une manière plus efficace et rapide, une découpe nette et parfaite dans du matériau tendre et plus ou moins dur. On utilisera une toute autre catégorie de lame cloche pour percer dans du béton ou de la pierre. 

Scie cloche, description et caractéristique

La scie cloche est une lame circulaire, ouverte ou fermée, et dentelée fabriquée en acier. Sa manipulation se fait par le biais d’une visseuse ou perceuse électrique classique. Elle est constituée par différents éléments permettant son raccordement à un outil à moteur. On citera entre autres :

  • Une platine présentant plusieurs encoches de différentes tailles sur lesquelles vont être fixées les lames suivant le diamètre qui vous convient. Les lames sont notamment fournies par lot, avec des diamètres différents allant de 20 à 63 mm. 
  • Une mèche centrale qui va servir d’index lors du perçage. Celle-ci va tout d’abord faire un trou dans le matériau puis ensuite va guider la lame dans la bonne direction. 

Conseil

Le choix de la scie cloche se fera en fonction de votre projet. Si vous prévoyez de faire un perçage pour une canalisation d’eau ou pour encastrer une prise électrique, vous utiliserez des lames au format particulier, mais toujours à fixer sur la même platine. 

Vous pouvez connaître les dimensions des lames soit sur la face de la platine, à l’arrière, soit sur l’emballage. 

Scie cloche, les différents types

Suivant la nature du matériau, son épaisseur mais aussi sa dureté, on utilisera des scies cloches différentes. A cet effet, il existe 4 types de scies cloches :

  • La scie cloche à lame fendue qui permet de couper les matériaux tendres. La lame d’acier est relativement souple lui permettant ainsi de réaliser un trou de diamètre précis dans du matériau plus ou moins tendre comme le bois, le placo…  C’est un outil réservé pour les usages ponctuels.
  • Le trépan ressemble à la scie cloche traditionnelle sauf que les lames ne sont pas ouvertes mais complètement fermées. Son principe de fonctionnement se fait de la même manière que la scie classique. Elle est dotée d’une embase sur laquelle va être fixée la lame ; un axe ou la mèche pour guider le passage de la lame. Ce type de scie est parfait pour le bois, le placo, mais surtout sur les bois beaucoup plus durs
  • La scie cloche pour métal utilise également le même principe. Elle se différencie par sa mèche qui est présentée sous forme de ressort permettant ainsi de pousser les matériaux extraits vers l’avant au fur et à mesure du sciage. La dentelure est différente. Elles sont beaucoup plus acérées et constituées de matériaux plus solides  en acier HSS ou en carbure de tungstène.
  • Pour percer du carrelage, il existe des scies cloches dédiées à cet usage. Les lames sont pleines, plus profondes, et ne sont pas dentées mais diapsées ou diamantées. Le bord de la lame est couvert de copeaux de silices collés dessus qui vont permettre de renier le carrelage. 

Conseils

Pour percer du matériau dur et glissant comme le carrelage ou la faïence, il faut aller très doucement  pour éviter de faire chauffer le moteur. 

Il est également conseillé d’humidifier le carrelage lors du perçage pour éviter la formation de poussières. Par contre, les métaux nécessitent un graissage à l'huile pour faciliter le perçage.  

Couper avec une scie cloche

Préparation de la scie cloche

Prenez votre perceuse-visseuse puis fixez la platine, préalablement équipée de la lame à bois fendue au diamètre de votre choix. Pour fixer la lame, il vous suffit de l’emboîter dans la rainure correspondante. Ensuite, faites un petit tour jusqu’à ce que les petites pinces s’accrochent à l’arrière de la platine et bloquent la lame. 

Si vous utilisez un trépan, vous devez défaire le support de la mèche, puis emboîter la lame et enfin revisser le support pour bloquer la scie cloche. 

NB : Pour faire ressortir les chutes de matériaux de la cloche, venir taper sur les petits trous qui se trouvent à l’arrière de celle-ci ou démonter le trépan et sortir les chutes manuellement. 

Mise en marche de la machine

Utilisez uniquement le bouton du droit pour enclencher le vissage. Le contre sens ne permettra pas de faire un perçage. 

Positionnez l’axe bien à la verticale du matériau puis commencez par faire un pré perçage. Puis continuer à scier. 

NB : Plus vous allez vite, plus la coupe sera grossière. Procédez doucement pour faire une coupe fine

Couper du bois épais

Si le bois est assez épais, procédez d’un côté à un autre pour éviter de faire une coupe grossière de l’autre côté. Une fois que la mèche a traversé l’autre côté, tournez le matériau puis placez l’axe sur le point d’ancrage. Cela vous permettra de faire une découpe plus propre et pour éviter d’éclater le bois. 

Continuer jusqu’à ce que le perçage soit complet. 

Finition

Poncez les bords des découpes de tous les côtés. 

 

Conclusion

Les scies cloches sont des outils très intéressants car ils permettent de faire des perçages de gros diamètres avec une dimension précise. 

Vous pouvez ainsi utiliser cet outil pour faire une canalisation, pour installer un robinet sur un évier, pour l’installation de la plomberie, une prise, un interrupteur… Pensez à bien définir l’intensité des travaux que vous souhaitez faire afin de bien choisir l’outil adapté. 

Conseils

Enclencher la visseuse avant de le mettre en contact avec le matériau. Ce conseil est valable quel que soit le modèle de scie que vous utilisez.  

Fixez le bois à percer sur un support entre le plan de travail. Aidez-vous d’un serre-joint pour bien maintenir le matériau.

Ne jetez pas les chutes de bois. Vous pouvez les utiliser pour fabriquer des jeux en bois pour vos enfants ou pour en faire des objets décoratifs (porte-clé, pion jeu de dame, roue de voiture… )