Comment poser du parquet flottant?

Le parquet se pose sur un support sain, propre et sans défauts majeurs. La pose de parquet se divise en quatre étapes: la réalisation d’un plan de pose appelé calepinage, la pose d’une sous-couche, la pose des lames et les découpes et la pose des plinthes. Si vous souhaitez réaliser ce projet, ce tuto ainsi que nos vidéos YouTube sont là pour vous aider. Découvrez les conseils et astuces de nos coachs.

Les outils et matériaux nécessaires pour poser du parquet flottant

Les outils

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites


Les matériaux

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Pour se protéger

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Les étapes pour poser du parquet flottant

1

Avant de commencer, dépoussiérez votre surface à l’aide d’un aspirateur et préparez votre sol de manière à récupérer d’éventuels défauts importants. En effet, ce type de revêtement ne permet pas de rattraper une trop grosse irrégularité du sol.

2

Une fois votre support sain, il faut maintenant définir la pose. Pour cela deux configurations sont à prendre en compte: la configuration de la pièce pour optimiser vos découpes et le sens de la pose en fonction de l’esthétique et de l’entrée de la lumière.

Une pose verticale ou dans la longueur donnera un effet de profondeur. Un pose horizontale ou perpendiculaire aux fenêtres diffusera mieux la lumière. 

3

 

Posez votre sous-couche. Elle servira d’isolant thermique et phonique. Il existe différents épaisseurs à adapter en fonction de votre projet et de vos besoins 

4

 

Posez une couche de polyane. Le polyane sert à éviter les remontées d’humidité. Il agira également comme un anti-poussière. 

5

Posez maintenant les lames stratifiées. Pour assurer une pose efficace de son stratifié, il faut démarrer la pose avec une lame entière contre un mur. Si vos murs sont perpendiculaires, commencez votre pose dans un angle. Les lames de rangées côte à côte ne doivent jamais être alignées. Pour cela, il faut croiser ses lames afin d’éviter le phénomène de dilatation. Laissez un espace de 8 mm contre vos murs  permettant au parquet de se dilater, sans casser. 

6

Pour matérialiser cet espace, positionnez vos cales de dilatation.

Pour emboîter vos lames, utilisez votre tire-lame et un marteau. Répétez cette manipulation jusqu’au mur opposé.

 

7

Les coupes sont réalisées au fur et à mesure de la pose afin de conserver une parfaite jonction entre les lignes. Pour réaliser vos coupes munissez vous d’un mètre, d’une fausse-équerre, d’une lame et d’un crayon. Prenez les côtes directement sur votre chantier puis reportez-le sur votre lame.

 

Astuce: Si vos murs ne sont pas droits positionnez une fausse équerre et reportez votre angle directement sur votre lame, puis tracez la totalité de votre ligne. 

 

Réalisez votre découpe suivant le trait que vous avez tracé. Pour réaliser des coupes droites, utilisez votre presse coupante. Vous gagnerez en efficacité et réussirez plus facilement vos coupes. Vous pouvez également utiliser une scie sauteuse.

8

Une fois votre découpe effectuée, limez votre lame et vérifiez qu’elle corresponde à la coupe souhaitée. 

Si votre chantier comporte des tuyaux ou chambranle de porte, vous devrez effectuer des coupes spécifiques. Pour cela, utilisez un rapporteur d’angle. Positionnez-le contre le contour à effectuer, bloquez votre encadrement puis tracez votre repère. Enfin, réalisez votre découpe à l’aide de votre scie sauteuse.

Une fois votre pose terminée, vous pouvez poser les plinthes qui habilleront votre pièce et masqueront les espaces de dilatation.

Utilisez votre pièce à extrudeur ainsi qu’une cartouche de colle à plinthes. Coupez l’embout en biseau et appliquez la colle directement au dos des plinthes.

Retirez vos cales de dilatation, puis positionnez vos plinthes le long du mur. Pour vos angles, et découpes, prenez vos mesures et reportez-le sur vos plinthes. Puis utilisez votre boîte à onglets ainsi que votre scie pour couper. Vos plinthes formeront ainsi un angle. 

Astuces/Conseils

Le parquet doit être stocké minimum 48 heures à l’avance dans la pièce dans laquelle il sera posé

La meilleure technique consiste à réaliser une pose à blanc en disposant vos lames de manière verticale ou horizontale. Vous aurez ainsi un aperçu du rendu esthétique et des éventuelles difficultés. Vous pourrez ainsi choisir votre sens de pose.

Si vous avez plusieurs pièces à calepiner ou  si la pièce présente de multiples ouvertures, il faudra bien préparer vos repères.

Comment faire un calepinage

Le carrelage se pose sur un support plat et sa pose se divise en 4 étapes : 

  • La réalisation d’un plan de pose ( calepinage)
  • La pose des carreaux 
  • Les découpes 
  • La réalisation des joints 

Ce tutoriel a donc pour but d’apprendre à faire un calepinage

  • Si vous avez plusieurs pièces à calepiner ou si la pièce présente de multiples ouvertures, il est judicieux de réaliser le calepinage sur papier dans un premier temps. 
1

Préparation de la surface 

 

Avant toute chose, il est important de dépoussiérer votre surface à l’aide d’un aspirateur. Puis dégraisser avec un nettoyant ménager avant d’humidifier votre sol pour figer la poussière.

  • Avant de débuter votre calepinage, réalisez une pose à blanc en disposant les carreaux de manière verticale, horizontale ou en quinconce afin d’avoir un aperçu esthétique et choisir votre sens de pose. 
2

Réaliser un calepinage 

Pour commencer, il vous faut dessiner votre pièce sur une feuille de papier en positionnant les ouvertures. 

Vous allez donc tracer la ligne sur laquelle vous viendrez débuter votre pose et tracer vos perpendiculaires. Pour ce faire, tracer la ligne en partant du centre de la porte jusqu’au mur opposé. 

Si votre mur n’est pas parfaitement droit, tracer une perpendiculaire sur laquelle vous viendrez poser le dernier rang de carreaux entier.

3

La réalisation pratique 

 

Dans le cas d’une rénovation ou d’une construction neuve dont les murs ne sont pas d’équerres, il faudra tracer des repères droits. 

Il faudra donc que vous tracez une perpendiculaire à votre porte à l’aide de votre équerre et de votre crayon. Puis continuez cette ligne jusqu’au mur opposé. 

Suite à cela, si le mur opposé n’est pas droit, vous devrez tracer une perpendiculaire à la première ligne afin d’avoir un repère. 

Munissez-vous ensuite de vos carreaux et de vos croisillons et positionnez les sans colle jusqu’à la seconde ligne que vous venez de tracer. Au dernier carreau plein, tracez donc une ligne jusqu’au mur opposé. 

Enfin, utilisez le cordeau à tracer afin de bien marquer vos repères.

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Comment poser du carrelage

Le carrelage se pose sur un support plat et sa pose se divise en 4 étapes : 

  • La réalisation d’un plan de pose ( calepinage)
  • La pose des carreaux 
  • Les découpes 
  • La réalisation des joints
1
  • Comment faire un calepinage 

 

Etape 1 : Préparation de la surface 

Avant toute chose, il est important de dépoussiérer votre surface à l’aide d’un aspirateur. Puis dégraisser avec un nettoyant ménager avant d’humidifier votre sol pour figer la poussière. 

 

Etape 2 : Réaliser un calepinage 

Pour commencer, il vous faut dessiner votre pièce sur une feuille de papier en positionnant les ouvertures. 

Vous allez donc tracer la ligne sur laquelle vous viendrez débuter votre pose et tracer vos perpendiculaires. Pour ce faire, tracer la ligne en partant du centre de la porte jusqu’au mur opposé. 

Si votre mur n’est pas parfaitement droit, tracer une perpendiculaire sur laquelle vous viendrez poser le dernier rang de carreaux entier. 

 

Etape 3 : La réalisation pratique 

Dans le cas d’une rénovation ou d’une construction neuve dont les murs ne sont pas d’équerres, il faudra tracer des repères droits. 

Il faudra donc que vous tracez une perpendiculaire à votre porte à l’aide de votre équerre et de votre crayon. Puis continuez cette ligne jusqu’au mur opposé. 

Suite à cela, si le mur opposé n’est pas droit, vous devrez tracer une perpendiculaire à la première ligne afin d’avoir un repère. 

Munissez-vous ensuite de vos carreaux et de vos croisillons et positionnez les sans colle jusqu’à la seconde ligne que vous venez de tracer. Au dernier carreau plein, tracez donc une ligne jusqu’au mur opposé. 

Enfin, utilisez le cordeau à tracer afin de bien marquer vos repères

2
  • Comment poser du carrelage 

 

Etape 1 : Préparation de la colle 

Versez de l’eau au fond du seau puis ajoutez la colle. La colle ne doit pas être trop solide, ni trop liquide. (Si le résultat est trop liquide, rajoutez de la colle) 

Votre colle est prête lorsqu’elle est suffisamment dense pour coller à la truelle. 

 

Etape 2 : Posez la colle et les carreaux 

Appliquez la colle directement sur le support sur une surface équivalente à 3 ou 4 carreaux le long de votre ligne de repères en partant du côté opposé à l’ouverture: 

  • Disposez la colle par petit paquets à l’aide de votre truelle 
  • Etalez la et utilisez le peigne à colle pour la répartir de manière uniforme ( Appuyez pour éliminer le surplus) 
  • Croisez vos stries afin d’assurer une meilleure adhérence des carreaux 

 

(Commencez par poser uniquement les carreaux pleins afin de faire les découpes en fin de chantier)

Pour poser votre premier carreau, vous devez l’incliner légèrement puis le lâcher. Une fois posé, positionnez-le en le tapotant très légèrement pour le mettre de niveau. 

Posez ensuite la suite des carreaux en suivant votre ligne de traçage et en les alignant bien les uns aux autres. Pour cela, utilisez les croisillons afin de maintenir l’espace prévu pour vos joints.

3
  •  Comment couper du carrelage avec un coupe carreaux électriques 

Etape 1 : Commencer par disposer les carreaux pleins 

Etape 2 : Découper vos carreaux 

A l’aide d’un mètre, d’un carreau et d’un crayon vous allez procéder au découpes.

Prenez les côtes directement sur le chantier afin de les reporter sur les carreaux. 

(Si besoin de couper en angle, utilisez un coupe carrelage électrique) :  Reportez les angles sur votre carreau à l’aide d’une règle et d’un crayon. 

Effectuez ensuite les découpe le long du premier, puis du second trait 

Une fois vos découpes effectuées, vérifiez qu’elles correspondent à la coupe souhaitée en disposant votre carreau à blanc. 

Etape 3 : La pose du carreau 

Si la découpe correspond, vous pouvez alors réaliser la pose. 

Posez votre carreau puis vérifiez le niveau.

4
  • Comment réaliser vos joints 

 

Étape 1: Dans une pièce aérée, mélangez de l’eau avec le produit à joint dans un seau. Vous devez obtenir une texture liquide mais pas trop. 

Commencez du côté opposé de votre porte de sortie. 

Disposez votre produit à l’aide de votre truelle et comblez les trous à l’aide de votre taloche à joint. Une fois que le produit a légèrement séché, égalisez vos joints avec une éponge. 

Nettoyez avec un détergent ménager pour enlever les laitances restantes une fois le séchage terminé avant de rincer les carreaux. 

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Comment couper du carrelage avec un coupe carreaux électrique

Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Ce tutoriel a pour but d’apprendre à couper du carrelage avec un coupe carreaux électrique.

Le carrelage se pose sur un support plat et sa pose se divise en 4 étapes : 

  • La réalisation d’un plan de pose ( calepinage)
  • La pose des carreaux 
  • Les découpes 
  • La réalisation des joints

Ce tutoriel permet d’apprendre à découper le carrelage. 

1

Commencer par disposer les carreaux pleins 

Découper vos carreaux 

A l’aide d’un mètre, d’un carreau et d’un crayon vous allez procéder au découpes.

Prenez les côtes directement sur le chantier afin de les reporter sur les carreaux. 

Effectuez ensuite les découpe le long du premier, puis du second trait 

Une fois vos découpes effectuées, vérifiez qu’elles correspondent à la coupe souhaitée en disposant votre carreau à blanc.

 

Si besoin de couper en angle, utilisez un coupe carrelage électrique :  Reportez les angles sur votre carreau à l’aide d’une règle et d’un crayon.

2

La pose du carreau 

 

Si la découpe correspond, vous pouvez alors réaliser la pose. 

Posez votre carreau puis vérifiez le niveau.