Est-il difficile de monter soi-même un trampoline ?

Est-il difficile de monter soi-même un trampoline ?

Très apprécié des enfants, le trampoline ne permet pas seulement de s’amuser. Il vous donne aussi la possibilité de pratiquer une activité physique. Il existe aujourd’hui des modèles de trampoline qui s’adaptent aussi bien aux petits qu’aux grands. Mais est-il possible de monter soi-même un trampoline ?

Monter soi-même un trampoline : comment faire ?

Avant même de commencer, retenez une chose importante : pour la sécurité de vos enfants (et la vôtre), il faut une installation solide pour votre trampoline. Ce genre d’équipement peut en effet être dangereux si son installation n’est pas sécurisée. Il faut donc être très prudent lors du montage.

Pour monter un trampoline pour ses enfants en bonne et due forme, il faut respecter certaines conditions. Avant tous travaux d’installation par exemple, assurez-vous d’avoir suffisamment d’espace dans votre jardin. Veillez également à ce que la zone d’installation soit plane et bien dégagée. Selon les normes en vigueur, il faut :

  • un dégagement de 8 mètres ;
  • un espace de 2 mètres autour du trampoline.

Il est aussi important que la zone d’installation soit bien éclairée. Elle se situera idéalement dans une zone éloignée de toute source de chaleur.

Pour monter facilement et rapidement vous-même votre trampoline, vous devez également disposer d’outils adéquats. Pensez notamment à vous munir de gants et d’un maillet. Une fois l’emplacement préparé et le kit de trampoline déballé, vous pouvez procéder au montage.

monter soi-même trampoline

Monter soi-même un trampoline : les étapes à suivre

Sans une méthodologie efficace, vous aurez du mal à monter vous-même votre trampoline. Pour vous aider, voici les étapes à ne surtout pas manquer.

Étape 1 : monter l’anneau de la structure

Commencez par assembler les anneaux métalliques. Reportez-vous au manuel de montage pour les assembler correctement. Une fois que tous les anneaux sont raccordés, connectez les poteaux métalliques et fixez-les avec les vis fournies. Cette première étape est cruciale, car elle détermine la stabilité de l’ensemble de la structure.

Étape 2 : assembler les pieds

Généralement en forme de U, les pieds du trampoline sont composés de plusieurs éléments qui s’assemblent. Une fois assemblés, il faut insérer les pieds aux endroits prévus. Ensuite, vissez et bloquez convenablement le montage.

Étape 3 : fixer la toile

La structure basse doit maintenant être complètement assemblée. Il est temps d’installer la toile de saut. Cette étape est généralement la plus longue puisque vous allez accrocher tous les ressorts autour du cerclage. Lorsque les ressorts sont tous en place, assurez-vous que la toile soit droite.

Étape 4 : installer le filet de sécurité et les montants

Le filet de sécurité fait partie des éléments indispensables pour la sécurité. Raccordez-le avec les montants. Vous aurez deux modèles de montant en général : bas et haut. Pour faciliter le montage, effectuez l’installation avec le filet abaissé. Raccordez-le ensuite avec les montants. Notez que vous pouvez utiliser un kit d’ancrage pour renforcer la stabilité du trampoline.

Si vous avez suivi toutes ces étapes, vos enfants sont prêts à sauter sur le trampoline dans le jardin.