Isolation des murs par l’extérieur : les aides financières disponibles en 2022

isolation mur

En isolant vos murs par l’extérieur, vous dotez votre logement d’un dispositif d’isolation qui optimisera largement ses performances thermiques. En effet, en plus de supprimer l’ensemble des ponts thermiques existants, cette méthode va également améliorer l’étanchéité de vos murs, et ce, tout en préservant la surface habitable. Les déperditions de chaleur étant réduites au maximum, vous bénéficierez d’un meilleur confort thermique.

L’ITE est une solution très efficace, mais elle nécessite d’importants travaux de rénovation énergétique. Le projet sera onéreux. Cependant, vous avez parfaitement la possibilité d’amoindrir les dépenses et de réaliser des économies grâce aux aides et subventions proposées par l’État. Découvrez dans cet article les aides financières auxquelles vous pouvez prétendre pour l’année 2022.

Ma Prime Renov’

Le dispositif Ma Prime Renov’ est une prime à la rénovation énergétique qui s’adresse à tous les propriétaires, et ce, quel que soit leur niveau de ressources. Il remplace, depuis le 1er janvier 2021, le CITE (Crédit d’Impôt de Transition Énergétique).

Cette aide financière est accordée, pour des travaux d’isolation des murs par l’extérieur, si :

  • Le logement concerné est achevé depuis plus de 2 ans et occupé au titre de résidence principale.
  • Les travaux portent sur une surface maximum de 100 m².

En ce qui concerne le montant de la prime, il est déterminé en fonction des revenus perçus par le ménage. Selon le classement utilisé par l’Anah (Agence nationale de l’habitat), le plafond est de :

  • 75 euros par m² de surface isolée pour Ma Prime Rénov’ bleu (ménage à revenu très modeste)
  • 60 euros par m² pour Ma Prime Rénov’ jaune (individu à revenu modeste)
  • 40 euros par m² pour Ma Prime Rénov’ violet (catégorie intermédiaire)
  • 15 euros par m² pour Ma Prime Rénov’ rose (revenu élevé)

Les primes CEE

Vous pouvez également bénéficier des primes CEE (Certificats d’Économies d’Énergie) pour la réalisation de vos travaux de rénovation énergétique en 2022. Ces subventions peuvent être sollicitées quel que soit le type de logement (résidence principale ou secondaire). Les seuls critères d’éligibilité pour pouvoir y accéder se résument à deux conditions :

  • L’habitation doit être construite et achevée depuis plus de 2 ans.
  • Les travaux doivent être effectués par une entreprise ou un professionnel certifié RGE (reconnu garant de l’environnement).

Il convient de préciser que les primes CEE sont cumulables avec d’autres aides financières, dont notamment la subvention Ma Prime Renov’.

La TVA à taux réduit et l’éco prêt à taux 0

Accessible depuis le 1er janvier 2014, la TVA à taux réduit (à 5,5 %) est une solution grâce à laquelle vous pourrez aussi réduire considérablement le coût des travaux d’isolation de vos murs. Ce dispositif de réduction des impôts concerne aussi bien l’achat du matériel que la main-d’œuvre.

L’éco prêt à taux zéro, quant à lui, est un système de prêt sans intérêt. Le montant du crédit peut aller jusqu’à 30 000 euros. Pour ce qui est du délai de remboursement, il peut s’étaler sur une durée maximale de 15 ans.

Les solutions pour réparer votre télécommande de portail

Grâce à l’évolution de la technologie, il existe de plus en plus de maisons robotisées. L’une des plus grandes particularités Read more

Nos conseils pour optimiser l’espace dans une petite chambre
chambre

Optimiser chaque centimètre carré dans une chambre est nécessaire lorsque celle-ci n’est pas aussi spacieuse qu’on le désire. Il existe Read more

Quels sont les meilleurs éclairages pour une salle de bain ?
eclairage sdb

Parce que la salle de bain est une pièce importante dans une maison, il est essentiel de bien l'aménager en Read more

Rénovation de salle de bain : comment anticiper les travaux ?
Faites une rénovation complète de votre salle de bain

Pour optimiser le bien-être dans une salle de bain, certains passent à la rénovation partielle ou complète de cette pièce. Read more