Quel type de caillebotis choisir ?

Quel type de caillebotis choisir ?

Quel type de caillebotis choisir ?

 

Tout comme les carreaux, les caillebotis font partie de la famille des dalles de sol. Ils sont de plus en plus utilisés pour l’aménagement de la terrasse aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. C’est un treillis simple à poser, démontable pour l’hiver et pratique pour tous types de sols : dur, en recouvrement ou stabilisé. De plus, il s’agit d’une solution facile et peu onéreuse, à condition de choisir le bon matériau pour sa terrasse. Tour d’horizon dans cet article sur les différents types de caillebotis.

Les caillebotis en acier

Les caillebotis en acier sont les plus recherchés par les industries chimiques, pharmaceutiques et agroalimentaires. Ils possèdent une fonction antidérapante. Ce matériau offre une large possibilité d’utilisation : marche d’escalier, grilles, passerelles techniques, éléments de décoration de façades intérieures et extérieures… Ce type de caillebotis présente une grande résistance aux intempéries et aux acides chimiques. Il convient donc pour une utilisation en milieu industriel, qu’il soit sec ou humide. Les caillebotis en inox sont en particulier recherchés pour leur résistance presque totale à de nombreuses substances, mais aussi pour leur surface régulière et esthétique, l’acier inoxydable étant peu réactif. Enfin, lorsqu’un caillebotis métallique a une finition galvanisée, cette dernière offre une excellente protection à la rouille.

Les caillebotis en plastique

Pour vos différents travaux tels que la construction d’une terrasse ou d’une allée dans un  jardin, les caillebotis en plastique sont les plus conseillés. En plus d’être faciles à placer, ces panneaux font preuve d’une excellente longévité. Peu importe le type de sol, les caillebotis en plastique s’accordent parfaitement. Ils ont également l’avantage d’être faciles à entretenir. La surface peut être nettoyée avec un simple jet d’eau, une éponge ou encore une serpillère. Les caillebotis en plastique possèdent des propriétés antidérapantes afin d’éviter les chutes et risques de glissade. De plus, ils sont résistants à l’humidité. C’est le type de caillebotis préconisé pour ceux qui vivent dans les zones fréquemment touchées par les intempéries.

Les caillebotis en caoutchouc

Les caillebotis en caoutchouc sont également utilisés à l’intérieur tout comme à l’extérieur. En plus d’être résistants, ils sont faciles et simples à entretenir. Ces panneaux en caoutchouc sont disponibles en plusieurs formats et se présentent sous deux différentes formes :

  • Les caillebotis en caoutchouc de plus grosses cavités qui sont identiques aux autres types de caillebotis disponible sur le marché ;
  • Les caillebotis en caoutchouc à petites perforations qui possèdent des propriétés antidérapantes et protègent les personnes à faible mobilité des risques de chutes.

Les caillebotis en bois

Pour un usage extérieur, les caillebotis en bois sont les plus idéals, car ils s’y adaptent parfaitement. Ils ne se décomposent et ne se dégradent pas, quelles que soient les intempéries. Ce type de caillebotis peut être installé aux alentours d’une piscine et se prêter également pour la réalisation d’une terrasse ou encore d’une allée de jardins. Par contre, pour la réalisation des travaux intérieurs de la maison, les caillebotis en bois sont utiles pour la salle d’eau, les sorties de douches ou de baignoires. Composés de différentes lames de bois fixées sur des tasseaux, ils permettent un bon écoulement de l’eau dans la pièce.