pixelfb

Trouvez un artisan près de chez vous

blank

OBTENEZ UN DEVIS POUR VOS TRAVAUX

MonCoachBrico facilite la demande de devis en ligne avec les artisans proches de chez vous
1

J'explique mon projet

2

Je reçois des devis d'artisans proche de chez moi

3

Je choisis celui qui me convient et je prends rendez-vous avec l'artisan


Aménager une plateforme extérieure nous permet de profiter du beau temps dans nos jardins dans un espace chaleureux et accueillant. Cependant, il est important de bien déterminer quelle lame de terrasse choisir car le type et la nature du matériau aura un important impact sur sa durée de vie et sa résistance. Les lames en bois sont les plus appréciées aussi bien en termes d’esthétique que de résistance. En effet, deux catégories de bois conviennent pour un usage extérieur : les lames en bois massif naturel et les lames synthétiques.

Quelle lame de terrasse choisir ?

Quelle lame de terrasse choisir ? Terrasse en bois naturel

Les terrasses extérieures en bois naturel sont les plus adaptées à une installation dans des zones qui seront exposées au soleil. Elles absorbent moins de chaleur que les matériaux plastiques et procurent plus de confort.

Cèdre

Bien que le cèdre soit un bois tendre, il résiste mieux à la pourriture et aux insectes que la plupart des bois.

 

L’un des nombreux avantages du cèdre est que sa teneur en humidité change en fonction de l’atmosphère dans laquelle il se trouve. Ceci est particulièrement important si vous vivez dans une région sujette au gel. Le cèdre ne se déforme pas et ne se fissure pas aussi facilement que les autres types de bois.

 

En termes d’apparence, le cèdre est un excellent choix pour une terrasse à l’aspect naturel. De plus, il est également facile à teindre, ce qui vous offre de nombreuses options de finition. La durée de vie du cèdre est d’environ 15 à 20 ans s’il est bien entretenu. L’entretien comprend un lavage à pression tous les ans et une peinture tous les deux à trois ans.

Séquoia

Le séquoia est un autre conifère occidental souvent utilisé dans la construction de terrasses extérieures. Il est similaire au cèdre en termes de durabilité et de résistance. Comme le cèdre, le séquoia est naturellement résistant à l’humidité, à la pourriture et aux insectes.

 

Sa résistance provient des huiles naturelles et des tanins, qui donnent également au séquoia sa beauté naturelle. L’entretien d’une terrasse en séquoia est similaire à celui du cèdre en ce sens qu’il nécessite un lavage sous pression chaque année. Si vous souhaitez conserver l’aspect naturel de ce bois, il est indispensable de le teindre tous les deux ans.

Bois traité sous pression

Le bois traité sous pression est souvent l’option la moins chère disponible pour les terrasses en bois. Il existe plusieurs types, mais les deux plus populaires sont le pin jaune et le sapin de Douglas.

 

Certes, les bois traités sous pression n’ont pas une belle allure comme les bois exotiques, mais ils reviennent beaucoup moins cher, peuvent durer des décennies.

Comme entretien, faites un lavage à pression annuel et une couche de peinture tous les deux ans.

Les bois exotiques

Le bois exotique est un matériau noble d’une grande beauté qui garantit un résultat esthétique très attrayant. Ils offrent un haut niveau de confort tout en étant un bon isolant thermique, ce qui rend la terrasse plus fraîche en été et plus chaude en hiver. On citera entre autre :

  • Le Cumaru est un bois avec un excellent comportement à l’extérieur. Il se distingue par son fil droit, sa haute densité, son extrême résistance et son excellente durabilité.
  • L’Ipé est un bois originaire d’Amérique qui se reconnaît par sa couleur brun foncé pouvant s’assombrir davantage avec le temps.
  • L’acajou est extrêmement résistant à l’humidité, aux insectes et aux intempéries. Cependant, il peut présenter quelques inconvénients. Le coût de la main d’œuvre est assez élevé car la pose est complexe. De plus, il est plus difficile à trouver. Si vous avez le budget nécessaire, vous serez récompensé par une belle finition qui durera des années.

 

NB : Quel que soit le type de bois de notre revêtement de sol extérieur, il est essentiel de bien l’entretenir , sinon il aura tendance à se décolorer, voire à se fissurer, se déformer ou pourrir. Un nettoyage périodique est essentiel, mais un traitement avec des cires, des huiles ou des vernis doit également être effectué entre 1 et 3 fois par an, selon le climat.

 

Quelle lame de terrasse choisir ? Les terrasses en bois synthétique

Il existe deux types de terrasses synthétiques sur le marché : les lames en PVC et les lames en bois composite.

Lame PVC

Les planches de terrasse en PVC sont fortement recommandées dans les zones à forte humidité car elles ne se déforment pas, ne pourrissent pas et ne se fendillent pas. Elles sont faites de matériaux très résistants et durables à l’extérieur. De plus, certains fabricants proposent entre 10 et 15 ans de garantie.

Bois composite

Le bois composite est une tendance en plein essor comme lame de terrasse extérieure. Il est généralement fabriqué à partir de polyéthylène ou de chlorure de polyvinyle. Il s’agit essentiellement d’un plastique recyclé avec des fibres de bois intégrées. Fabriqué à partir de plastique recyclé, il existe une large gamme d’options de couleurs et de finitions. Un autre avantage du bois composite est qu’il nécessite peu ou pas d’entretien. C’est le seul matériau qui n’a pas besoin d’être peint ou nettoyé régulièrement.

Certes, il est clair qu’il n’a pas l’apparence, la sensation et l’attrait du vrai bois. Il peut aussi être glissant sous la pluie et très chaud au soleil. Malgré cela, c’est une option facile à entretenir et moins coûteuse que la plupart des autres matériaux de terrasse en bois extérieurs.