Trouvez un artisan près de chez vous

OBTENEZ UN DEVIS POUR VOS TRAVAUX

MonCoachBrico facilite la demande de devis en ligne avec les artisans proches de chez vous
1

J'explique mon projet

2

Je reçois des devis d'artisans proche de chez moi

3

Je choisis celui qui me convient et je prends rendez-vous avec l'artisan


Salaire du plaquiste suivant le type d’intervention

Le plaquiste, plâtrier-plaquiste, plaquiste peintre ou encore staffeur désigne les artisans plâtriers. Il s’occupe des travaux de second œuvre, tout en façonnant le plâtre dans tous ses états : en pâte, plaque, carreaux, panneaux… Le salaire du plaquiste est estimé en fonction du type d’intervention qu’il réalise. D’autres facteurs font également fluctuer le salaire du plaquiste.

Les différents types d’intervention du plaquiste

Le plaquiste est un ouvrier qui intervient lors des travaux du second œuvre en travaillant principalement le plâtre. Il peut intervenir sur un projet de construction neuve, mais aussi en rénovation. En général, le professionnel du plâtre peut aussi bien s’occuper du montage et la réparation de cloisons de plâtre, l’installation de faux plafonds en plâtre ou bien encore le doublage de murs.

Il peut aussi réaliser des travaux de décoration et de finition comme la réalisation des corniches, la restauration d’ouvrages anciens en plâtre et des éléments artistiques en stuc, staff ou plâtre. On parle ainsi de staffeur ou plâtrier en stuc l’artisan possède plus de compétence dans le domaine de l’ornementation.

Sont appelés plâtriers jointoyeurs ceux qui s’occupent de l’enduisage des parois de placoplâtre ou de jointoiement des angles des murs, plafond, carreaux…

A cet effet, le salaire du plaquiste est variable en fonction des travaux à entreprendre.

Autres domaines d’intervention du plaquiste

  • La mission du plaquiste peut s’étendre sur d’autres activités qui ne ressortent pas de l’usage du plâtre.

    Cela peut concerner la réalisation de cloisons autre que le placoplâtre comme les panneaux de bois, les murs en béton cellulaire ou en brique.

    Le professionnel du plâtre peut aussi entreprendre des travaux plus spécifiques comme la mise en place d’un système d’isolation thermique ou acoustique, la pose de revêtements muraux ou au sol…

    Généralement, le salaire du plaquiste qui maîtrise plusieurs de ces compétences à la fois est beaucoup moins onéreux qu’un artisan spécialisé dans un domaine.

salaire plaquiste

Salaire du plaquiste au m2

Le salaire du plaquiste correspond au tarif de la main d’œuvre des travaux qu’ils effectuent. Celui-ci est calculé au m2, soit le coût total est égal à la surface travaillée.

Hormis la nature des travaux qui fait varier le salaire du plaquiste au m2, d’autres facteurs influencent également ce coût.

Facteurs d’influence du salaire des plaquistes

Le salaire du plaquiste sera différent s’il s’agit d’une intervention sur un bâtiment neuf ou une réparation. Parfois, l’intervention sur des constructions en rénovation est beaucoup plus chère qu’une nouvelle pose car cela peut inclure la démolition, montage et finition.

La difficulté des tâches fait également varier le salaire du plaquiste. Autre le travail du plâtre, il peut faire du sciage, ponçage, faire des ébarbages des matériels métalliques, se mettre dans une position fastidieuse…

Le matériel utilisé par le plâtrier influence le salaire du plaquiste. Cela dépend notamment du coût des fournitures : type de placoplâtre(placo standard BA13, hydrofuge, ignifuge…), les rails et montants, visseries…

Le salaire du plaquiste est changeant d’une région à une autre, et suivant la distance entre le lieu d’intervention et le siège social de l’artisan.

Salaire du plaquiste par prestation

Les salaires du plaquiste indiqués ci-après correspondent aux prestations les plus fréquentes incluant le prix des fournitures.

  • Installation d’une cloison avec mise en place d’une isolation de laine de verre : salaire du plaquiste de 28 à 40 euros par m 2.
  • Installation d’un plafond avec isolation en laine de verre : salaire du plaquiste entre 32€ à 45 euro par m 2.
  • Montage d’un placo hydrofuge en rénovation : de 30 à 48 euros par m2.
  • Installation d’une cloison avec polystyrène expansé : de 33 à 45 euros le m2
  • Jointage simple : de 5 à 8 euros par m 2.
  • Joint d’angle saillant : de 9 à 13 euros au mètre linéaire
  • Ponçage du placo et sous-couche : de 5 à 10 euros par m 2.
  • Doublage d’un placo collé : salaire du plaquiste de 9 à 12 euros le m 2.
  • Réalisation de plafonds en plâtre : aux environs de 40 euros le m2.

Artisan plaquiste ou entreprise professionnelle ?

Lorsqu’il s’agit d’un chantier moins important, un artisan plaquiste est en mesure d’assurer toutes les tâches correctement. Cela concerne les bâtiments individuels des particuliers.

Pour les travaux plus larges tels que les bâtiments collectifs, bureaux, immeubles publics, …, plusieurs plaquistes vont devoir intervenir en même temps. Ils agissent selon les directives du maître d’œuvre, et le salaire du plaquiste est unique.

Par ailleurs, l’artisan plaquiste ou entreprise professionnelle en plâtre sont tout autant obligés de proposer une garantie décennale. L’assurance décennale gonfle légèrement le salaire du plaquiste.

-> Faire une demande de devis plaquiste