pixelfb
chalet de jardin

Vous souhaitez passer du temps dans votre jardin sans laisser de côté votre confort ? Construisez-y un chalet de jardin. Très tendance, cette construction est esthétique et pratique. Voici quelques conseils pour vous aider à l’installer sans souci.

Comment choisir son chalet de jardin ?

De nos jours, le chalet de jardin commence à envahir les propriétés. À l’inverse des abris classiques, il n’est pas réservé au stockage d’outils. C’est un véritable espace de vie profitant de tous les agréments imaginables. Le chalet de jardin peut être en acier ou bien en bois. C’est ce dernier matériau qui est le plus souvent privilégié.

Ce type de construction s’adapte à tous les styles architecturaux et à tous les besoins. Ainsi, pour une structure aux allures rustiques, optez pour le chalet norvégien. Vous préférez un modèle plus traditionnel ? Privilégiez un bâti en bois brut. Le chalet à toit plat, quant à lui, apportera une touche contemporaine à votre jardin.

Comment installer son chalet de jardin ?

Une fois que vous avez choisi le type de chalet à installer dans votre jardin, vous devez préparer la mise en place. Sachez que ce type de construction doit être posé sur une surface plane, stable et solide. Pour cela, il est recommandé de couler une dalle de béton aux proportions du chalet. Une fois cette étape réalisée, procédez au montage de votre construction. Privilégiez les modèles en kit, plus faciles à construire. De plus, ils ne nécessitent pas de connaissances techniques précises.

Pour installer votre chalet de jardin, commencez par la base, c’est-à-dire le plancher. Passez ensuite aux madriers, aux cadres de fenêtres et de portes puis continuez avec la charpente et ainsi de suite. Veillez à ce que tous les éléments soient correctement posés pour éviter tout risque. Si vous rencontrez des problèmes lors du montage, n’hésitez pas à demander de l’aide. Vous pouvez retrouver des abris de jardin esthétiques et faciles à monter sur Chaletdejardin.fr.

Comment aménager son chalet de jardin ?

Une fois votre chalet terminé, il est temps de passer à sa décoration. Que ce soit pour l’intérieur ou l’extérieur, choisissez les éléments adéquats qui mettront la construction en valeur. Pour créer un espace agréable autour de votre chalet, optez pour de la végétation comme du gazon naturel ou synthétique. Vous pouvez également planter des fleurs tout autour de la construction.

Pour la décoration intérieure de votre chalet, laissez parler votre personnalité. Pour un intérieur cosy, privilégiez des tapis moelleux et colorés. Pour un style plus contemporain, disposez des meubles modernes dans la construction. Vous pouvez compléter le tout avec des objets aux lignes épurées. Pour une ambiance plus intime, installer des coussins et des luminaires doux comme des bougies ou des guirlandes lumineuses.

Comment alimenter son chalet de jardin en électricité ?

Vous souhaitez faire de votre chalet de jardin un espace indépendant ? Si vous projetez d’y passer beaucoup de temps, n’oubliez pas le raccordement afin de profiter de l’électricité. Vous pourrez ainsi y installer divers électroménagers. Pour mener cette tâche à bien, déterminez tout d’abord la puissance électrique nécessaire à la structure. Cette dernière dépendra du nombre d’appareils que vous pensez y mettre. Ensuite, souscrivez à un contrat électrique adapté à vos besoins.

Une fois ces mesures prises, achetez le matériel nécessaire pour le raccorder. Vous aurez notamment besoin d’un tableau de contrôle, d’un disjoncteur et de câbles de raccordement. Il ne vous restera plus qu’à relier chaque élément. Pour cela, creusez des tranchées afin de relier le chalet à votre maison ou au réseau électrique le plus proche.

Comment faire durer votre salon de jardin ?
Comment faire durer votre salon de jardin ?

Comment faire durer votre salon de jardin ?Vous cherchez à meubler votre terrasse d’un magnifique salon de jardin ? Oui, mais Read more

Les caractéristiques techniques de la pompe de piscine

Que fait une pompe de piscine ? C'est le cœur du système de votre piscine. Sans elle, vous n'aurez pas Read more

Comment choisir sa véranda ?

Je présente mon projet Comment choisir sa véranda ?Vous avez un projet de construction en route ? Vous voulez faire une extension Read more

Comment se passe l’installation d’une citerne de gaz propane dans mon jardin ?

Je présente mon projet Vous venez peut-être de faire l’acquisition d’une nouvelle maison et vous vous préparez à emménager ? Read more

Comment faire durer votre salon de jardin ?

Comment faire durer votre salon de jardin ?

Vous cherchez à meubler votre terrasse d’un magnifique salon de jardin ? Oui, mais lequel ? Avant d’acheter quoique ce soit, commencer par vous poser les bonnes questions. Un mobilier extérieur doit plaire tant par son esthétisme et par son prix que par son matériau. Pour être certain(e) de faire le bon choix, suivez ces quelques conseils.

 

Choisissez un mobilier extérieur de qualité

Contrairement à ceux de notre intérieur, les meubles de jardin vont s’user en fonction du temps. Pour faire face aux intempéries, il faut choisir avec soin des matériaux de qualité sans pour autant faire exploser son budget. L’acier et l’aluminium sont parmi les plus résistants. La résine ou le plastique le sont également, surtout si l’on en prend soin. Pour ne pas avoir à changer votre mobilier de jardin chaque année, misez sur un design intemporel. Plutôt qu’un motif dont vous vous lasserez, vous pourriez opter pour une couleur douce et lumineuse. A vous d’y réfléchir.

 

Optez pour des matières adaptées à votre région

Le climat du Pas de Calais n’est pas le même que celui de la région PACA. Ceci est un facteur qui pourra conditionner votre achat de salon de jardin. Le temps chaud et sec peut provoquer des éclats et des fissures du bois et décolore le plastique. Trop d’humidité peut le gondoler et détériorer l’osier, par exemple. Un vent violent peut faire valser votre mobilier d’extérieur et le froid l’abîmera aussi. Ainsi, vous devrez penser votre achat et privilégier les matériaux adéquats. Si vous souhaitez mixer les styles et les matières, votre réflexion devra être d’autant plus pertinente.

 

Protégez votre mobilier en hors saison

L’idéal est d’abriter vos meubles de jardin dans un espace protégé. Pendant cet hivernage, les meubles qui le nécessitent peuvent être enduits d’huile spécifique. Si cela n’est pas fait pour le mobilier en bois, un produit dit « dégriseur » devra être appliqué au printemps. Cela permettra de redonner un aspect neuf à la matière. Abrité ou non, vos meubles devront reposer sous une bâche qui pourra être achetée en même temps que le salon. En effet, elle va de pair avec ce genre d’acquisition. Avant de protéger votre mobilier, pensez à le nettoyer et à le surélever. Ceci évitera qu’il ne subisse les dégâts d’une éventuelle inondation.

 

Prenez soin de nettoyer vos meubles

Les matériaux vivent et se détériorent. S’ils sont plus ternes après un mauvais temps ou jaunâtres sous le soleil, ne les considérez pas comme foutus ! Un simple jet d’eau à haute pression ou du savon de Marseille peuvent faire de vrais miracles. Pour des tables ou des sièges en résine, en teck ou en bois, frotter avec une éponge. Pour la rouille présente sur le métal, un oignon coupé ou un papier de verre peuvent suffire. L’eau savonneuse fait des prouesses sur l’aluminium et le rotin. Et pour le plastique jauni, vous pouvez utiliser du bicarbonate de soude. Ces produits bon marché sont efficaces surtout si l’on réalise le nettoyage régulièrement.

Ainsi, vous avez les clés pour opter pour le salon de jardin idéal. N’oubliez pas de prendre en compte le nombres de personnes à la maison, les dimensions de la terrasse et le style que vous souhaitez lui donner.

Comment installer un chalet de jardin correctement ?
chalet de jardin

Vous souhaitez passer du temps dans votre jardin sans laisser de côté votre confort ? Construisez-y un chalet de jardin. Read more

Les caractéristiques techniques de la pompe de piscine

Que fait une pompe de piscine ? C'est le cœur du système de votre piscine. Sans elle, vous n'aurez pas Read more

Comment choisir sa véranda ?

Je présente mon projet Comment choisir sa véranda ?Vous avez un projet de construction en route ? Vous voulez faire une extension Read more

Comment se passe l’installation d’une citerne de gaz propane dans mon jardin ?

Je présente mon projet Vous venez peut-être de faire l’acquisition d’une nouvelle maison et vous vous préparez à emménager ? Read more

Que fait une pompe de piscine ? C’est le cœur du système de votre piscine. Sans elle, vous n’aurez pas de circulation dans la piscine, et l’eau ne passera pas à travers votre système de filtration pour être correctement nettoyée. Cela se traduira par une piscine sale et une eau stagnante, peu propice à la baignade ! Entre autres, la pompe de piscine crée le flux d’eau qui permet aux produits chimiques de circuler uniformément dans votre piscine. Elle contribue à assainir efficacement votre eau en la faisant circuler dans le bassin et dans votre système hydraulique. Dans cet article, découvrez les caractéristiques techniques d’une pompe de piscine.

Quels sont les différents types de pompes de piscine ?

La fonction principale de la pompe est d’aspirer l’eau par les skimmers, les bondes de fond ou encore le bac tampon, pour l’acheminer ensuite vers le filtre où elle sera débarrassée de ses impuretés. Par les buses de refoulement, l’eau nettoyée sera renvoyée dans le bassin. I l existe trois principaux types de pompes, en termes de vitesse.

Les pompes à une vitesse

Une pompe à une vitesse est une pompe qui possède un moteur à une seule vitesse en fonction de la puissance du moteur. Ce dernier a pour rôle de faire tourner l’eau.

Vous souhaitez remplacer une pompe de piscine à une seule vitesse, passez au moins à un modèle à double vitesse. Il se veut plus efficace, en plus de faire tourner l’eau de la piscine plus rapidement.

Les pompes à double vitesse

Ces modèles de pompe de piscine possèdent 2 vitesses : haute et basse.

La vitesse élevée équivaut à celle d’une pompe à une seule vitesse. La vitesse basse utilise moins d’énergie, mais n’est pas aussi efficace pour le renouvellement de l’eau. Cela dépend du volume de votre piscine.

Les pompes à vitesse variable

Les pompes à vitesse variable coûtent plus cher que les pompes à simple ou à double vitesse, et à juste titre. En effet, c’est là qu’intervient l’investissement à long terme pour l’équipement de sa piscine, en optant pour un modèle de pompe à vitesse variable plus performant, moins gourmand en énergie et plus respectueux de l’environnement.

Moins gourmandes en énergie, les pompes à vitesse variable tournent également à un régime inférieur à celui des pompes à une ou à deux vitesses, ce qui les rend plus silencieuses.

Vous savez peut-être quel type de pompe vous voulez, mais avant de prendre votre décision finale, assurez-vous que vous choisissez une pompe de piscine dotée des meilleures caractéristiques.

 

comment choisir sa pompe de piscine resize

Pompe de piscine monophasée ou triphasée ?

Ce choix se fera selon l’installation électrique de votre maison.

Une pompe monophasée :

  • fonctionne sur une alimentation électrique monophasée ;
  • est couramment utilisée dans les applications domestiques ;
  • n’a pas besoin d’un fort couple de démarrage ;
  • ne peut pas dépasser un moteur de 5 CV ;
  • peut être raccordée directement à la ligne d’alimentation pour fonctionner ;
  • a généralement une durée de vie plus courte qu’une pompe triphasée.

Une pompe triphasée :

  • a besoin d’une alimentation électrique triphasée ;
  • présente une conception simple avec une taille réduite ;
  • peut être très efficace avec un couple de démarrage élevé ;
  • est plus compacte et moins coûteuse qu’une pompe monophasée ;
  • vibre moins ;
  • a une durée de vie plus longue que la pompe à eau monophasée, si les deux fonctionnent dans les mêmes conditions.

Pompe de piscine centrifuge ou autoamorçante ?

La principale différence entre la pompe autoamorçante et la pompe centrifuge réside dans le principe de fonctionnement du tuyau d’entrée. En effet, le tuyau d’entrée d’une pompe autoamorçante peut aspirer l’eau sans remplir la vanne de fond pour la première fois. En plus, aucune autre eau n’est nécessaire par la suite.

Le corps de la pompe est beaucoup plus grand que celui de la pompe centrifuge avec sa propre fonction de stockage de l’eau. Cette dernière a pour fonction de détourner l’eau une seule fois et de s’autoamorcer à vie, tandis que la pompe centrifuge est pressurisée.

Le niveau de liquide est inférieur à celui d’une pompe centrifuge ? Il existe deux solutions pour l’autoamorcer :

  • installer une vanne de fond à l’orifice d’aspiration du tuyau d’entrée pour remplir la pompe et le tuyau de liquide ;
  • installer un cylindre d’admission d’eau à l’entrée.

Il faudra aussi importer le tuyau au deuxième démarrage. Les pompes autoamorçantes sont largement utilisées dans les équipements de traitement de l’eau.

 

Comment choisir sa pompe de piscine ?

Face à la pléthore de choix, l’achat d’une pompe de piscine peut très vite se transformer en un véritable parcours du combattant. Pour choisir le meilleur modèle, vous devez prendre en compte les éléments ci-après.

Piscine enterrée ou hors-sol ?

Il existe actuellement des pompes pour piscine hors-sol et enterrée. Bien qu’elles soient généralement interchangeables, il est préférable de vous procurer une pompe spécialement conçue pour votre type de piscine.

La puissance

Plus la pompe de votre piscine est puissante, c’est-à-dire plus elle a de chevaux, plus elle fait circuler l’eau rapidement. Ce qui vous permet de la faire fonctionner moins souvent et pendant moins longtemps.

Mais cela dépend aussi de la taille de votre filtre et des tuyaux du système de filtration. Une pompe trop puissante peut surcharger un petit filtre. Mais si votre système utilise des tuyaux de trois pouces, vous pouvez installer une pompe de trois chevaux, qui fonctionnera plus rapidement.

Attention ! Trois chevaux peuvent être trop puissants si vous avez une petite piscine, ce qui ne fera que gaspiller de l’énergie et coûtera plus cher. Assurez-vous de choisir une pompe qui ne surchargera pas le système de filtration, mais qui aura quand même une puissance suffisante pour faire tourner le volume de votre piscine à un rythme adéquat.

Le montage du boîtier de la pompe

Vous avez deux options :

  • le montage par le haut,
  • le montage latéral.

Cela indique où se trouve la sortie de la pompe de la piscine, qui mène au filtre.

Si l’entrée de votre filtre se situe au-dessus de la pompe, il vous faudra un support supérieur. Si la prise d’eau du filtre se situe à côté de la pompe, optez pour un support latéral.

Avant d’acheter une pompe de piscine, vérifiez aussi la position de la prise d’eau de votre filtre pour vous assurer que le support du boîtier est au bon endroit.

Le voltage du moteur de la pompe

Votre pompe de piscine peut être câblée dans votre système électrique ou via une prise de courant. Sachez dans quoi vous vous engagez avant d’acheter votre pompe.

Vous devrez également déterminer si la pompe fonctionne sur 110 volts ou 220 volts. La plupart des piscines hors sol nécessitent une pompe de 110 volts. Mais si vous avez une piscine creusée, vous devrez déterminer le voltage avec lequel vous travaillez.

Comment installer un chalet de jardin correctement ?
chalet de jardin

Vous souhaitez passer du temps dans votre jardin sans laisser de côté votre confort ? Construisez-y un chalet de jardin. Read more

Comment faire durer votre salon de jardin ?
Comment faire durer votre salon de jardin ?

Comment faire durer votre salon de jardin ?Vous cherchez à meubler votre terrasse d’un magnifique salon de jardin ? Oui, mais Read more

Comment choisir sa véranda ?

Je présente mon projet Comment choisir sa véranda ?Vous avez un projet de construction en route ? Vous voulez faire une extension Read more

Comment se passe l’installation d’une citerne de gaz propane dans mon jardin ?

Je présente mon projet Vous venez peut-être de faire l’acquisition d’une nouvelle maison et vous vous préparez à emménager ? Read more

blank

Comment choisir sa véranda ?

Vous avez un projet de construction en route ? Vous voulez faire une extension sous forme d’une véranda ? Cette rubrique est destinée pour vous. Elle vous donnera des conseils pour bien choisir la véranda qui correspond au mieux à votre type de logement. Autre point important avant de se lancer, pensez à consulter la législation en vigueur pour la construction d’une véranda.

Comment choisir sa véranda : Les différents modèles de vérandas ? 

Actuellement, il existe différents types de vérandas sur le marché. En effet, vous pouvez opter pour une véranda en bois. Celle-ci se distingue des autres modèles par sa durabilité. À part cela, elle revêt un aspect le plus naturel. Côté isolation, la véranda est dotée d’une très bonne qualité que ce soit sur le plan thermique ou phonique. Vous pouvez aussi choisir une véranda en aluminium. C’est la plus prisée et la plus vendue sur le marché. Celle-ci s’adapte à tous les types d’habitation. De plus, elle ne demande pas beaucoup d’entretiens. Quant aux vérandas PVC, elles sont très prisées vu qu’elles sont très économiques. Enfin il y a la véranda en fer forgé. Celle-ci est considérée comme étant la version relevant d’une très haute gamme. Les grands bâtiments anciens recourent le plus souvent en une véranda en fer forgé. Cette dernière est aussi très particulière dans  la mesure où elle est très esthétique et n’est jamais démodée.    

Comment choisir sa véranda : les critères de choix pour une véranda :

La plupart des gens choisissent leur véranda en fonction de leur goût et de ce qui leur plaît. C’est normal. Toutefois, il faut savoir également que des critères relevant le côté pratique doivent entrer en compte. Il peut arriver que le modèle vous plaise tant, mais il n’est pas commode à votre type d’habitation. Il est, de ce fait, important de tenir compte des critères suivants avant de choisir votre véranda :

  • son utilité : est-ce que vous allez utiliser votre véranda pour un long moment ou pour une courte durée ? Si c’est pour toute une année, le mieux est de choisir une véranda en bois ou en aluminium. Toutefois, si l’usage est saisonnier, une petite véranda en PVC n’est pas de refus.
  • le lieu où on va la placer : généralement, il est préférable de mettre la véranda du côté sud de la maison. Cependant, pour certaines architectures, cet emplacement n’est pas toujours possible. Dans ce cas-là, il faut chercher un autre endroit. 
  • les mensurations : lorsque vous envisagez de construire une véranda, vous devez prendre en compte des règlements qui régissent les travaux d’aménagement. Votre véranda mesure moins de 20m2 ? Tout ce dont vous aurez à faire est de procéder à une déclaration des travaux. Ceci doit se faire auprès de la Mairie. Par contre, si celle-ci est assez grande et est une dimension de plus de 20m2, il faut demander un permis de construire.    
  • l’encadrement ou le vitrage : vous avez deux possibilités. Soit vous optez pour le verre, soit le polycarbonate. Pour ce dernier, il peut offrir divers atouts ne serait-ce qu’au niveau du coût. Le polycarbonate est vendu à un prix abordable. Outre cela, ce matériau est très résistant. 

Comment choisir sa véranda :  Quelle forme et quel plan privilégiés pour votre véranda ?

Il existe différents styles et formes de vérandas. En effet, vous avez le choix entre des vérandas dites en épi ou en L. Certains magasins proposent aussi des vérandas en forme d’angle, d’étoile ou encastrée. Mais, quelle que soit la forme sur laquelle vous avez flanché, vous devez accorder votre choix sur votre environnement ainsi que le style de votre habitation. 

Avant de choisir la forme ou le style d’une véranda, il faut également étudier le climat de votre région. En effet, cette nouvelle pièce de la maison doit s’adapter au temps qu’il fera, et ce pour toutes les saisons. 

Si dans le cas où vous avez opté une véranda fonctionnelle, vous devez choisir parmi les différents types de vitrage suivants :

  • un vitrage doté d’une isolation thermique renforcée ou VIR : avec ce modèle vous ne serez pas confronté à une déperdition des énergies. 
  • un vitrage sous un contrôle solaire : pendant l’été, même sous la véranda, vous pourrez risquer de vous brûler au soleil. Surtout si celle-ci est orientée vers le sud. Avec ce type de vitrage, vous pourrez éviter ce genre de désagrément. 
  • un vitrage contre les effractions : il vous garantit la sécurité, car il retarde au maximum les actions des cambrioleurs.
  • un vitrage dit acoustique : idéal pour les personnes qui supportent mal les bruits, en occurrence, ceux de la pluie tombant sur le toit.
  • des stores : ils servent à vous protéger des rayons de soleil.
  •  des volets roulants : ils sont très pratiques en matière d’isolation thermique. 

 

Envie d’en apprendre plus.

Faites appel à nos coachs travaux et découvrez nos cours de bricolage à domicile.

Besoin d’un décorateur intérieur ? Découvrez Mon Coach Déco

Un projet jardinage : Découvrez nos cours de jardinage à domicile

Comment installer un chalet de jardin correctement ?
chalet de jardin

Vous souhaitez passer du temps dans votre jardin sans laisser de côté votre confort ? Construisez-y un chalet de jardin. Read more

Comment faire durer votre salon de jardin ?
Comment faire durer votre salon de jardin ?

Comment faire durer votre salon de jardin ?Vous cherchez à meubler votre terrasse d’un magnifique salon de jardin ? Oui, mais Read more

Les caractéristiques techniques de la pompe de piscine

Que fait une pompe de piscine ? C'est le cœur du système de votre piscine. Sans elle, vous n'aurez pas Read more

Comment se passe l’installation d’une citerne de gaz propane dans mon jardin ?

Je présente mon projet Vous venez peut-être de faire l’acquisition d’une nouvelle maison et vous vous préparez à emménager ? Read more

blank

Vous venez peut-être de faire l’acquisition d’une nouvelle maison et vous vous préparez à emménager ? Si vous êtes sur ce blog, c’est que les travaux à faire ne manquent sûrement pas. La question de la fourniture en énergie est souvent laissée pour compte. Elle est pourtant essentielle, surtout que les prix de l’électricité et du gaz n’ont cessé d’augmenter ces dernières années. Si votre logement n’est pas desservi par le réseau de gaz naturel, le gaz propane en citerne peut constituer une excellente alternative pour tous vos usages. Si vous venez d’acquérir un logement déjà équipé en gaz propane, vous devez certainement vous poser des questions. Quelles sont les conditions d’aménagement des alentours de votre citerne ? Zoom sur les capacités de cette énergie.

Pourquoi choisir le gaz propane en citerne pour son logement ?

Les avantages du gaz propane en citerne

En France, près de 20% du territoire n’est pas inclus dans le réseau de distribution du gaz naturel. Que ce soit à cause de leur localisation ou du coût de raccordement, les raisons sont multiples. Pour ces personnes, dont vous faites peut être parti, le gaz propane peut s’avérer être la solution idéale. Les citernes de gaz propane peuvent être installées sur tout le territoire et le gaz résiste jusqu’à -40°C. Il offre en plus un certain confort de chauffe. La chaleur est en effet immédiatement répartie dans toutes les pièces de manière uniforme. Contrairement au fioul ou au bois, le gaz propane n’émet pas d’odeurs et sa combustion génère beaucoup moins de CO2.

Gaz propane : des prix attractifs ?

Le gaz propane en citerne n’est pas l’énergie la moins chère. Cependant, tout est l’affaire d’un rapport coût-avantage. Le prix du gaz propane est relativement stable ces dernières années et n’est pas soumis aux tarifs réglementés de vente fixés par les pouvoirs publics, à l’inverse de l’électricité ou de gaz. De plus, les tarifs affichés par les fournisseurs sont toujours négociables. La concurrence est en effet rude sur le marché du propane. La meilleure chose à faire est donc de bien comparer les tarifs du gaz propane en citerne et de demander des devis gratuits pour se faire une idée des économies qu’il est possible de réaliser.

Comment aménager son jardin avec une cuve de gaz propane ?

Quelles réglementations pour une citerne hors-sol ?

Placer une citerne de gaz propane aérienne dans son jardin peut présenter quelques inconvénients. Outre la couleur (la citerne est obligatoirement peinte avec une peinture réfléchissante blanche), vous devez laisser un espace vierge de 3 mètres tout autour. Vous ne pourrez pas y planter d’arbres, y fumer, ou y faire un barbecue. Il ne sera pas non plus possible d’y installer une terrasse. Autour de la dalle sur laquelle est posée votre citerne vous n’aurez le droit qu’au gazon ou au parterre de fleurs.

Cuve de propane enterrée : quelles obligations ?

Si vous choisissez une cuve de gaz propane enterrée, l’aménagement de votre jardin sera plus facile. Visuellement, tout ce que vous verrez de votre citerne c’est une plaque de couvercle circulaire. Les distances de sécurité sont aussi deux fois moins importantes que pour une citerne hors-sol. En revanche, prenez garde à bien laisser une distance suffisante pour que le livreur puisse accéder à votre citerne de gaz propane. Il vous faudra aussi veiller à ne rien entreposer à la surface (matériaux ou véhicule), et à ne pas faire de feu à proximité. Vous pourrez planter de petits arbustes à condition qu’ils soient situés à plus d’1,5 mètres de la cuve. Tout autour, là aussi le gazon sera votre meilleur allié !

Envie d’en apprendre plus.

Faites appel à nos coachs travaux et découvrez nos cours de bricolage à domicile.

Besoin d’un décorateur intérieur ? Découvrez Mon Coach Déco

Un projet jardinage : Découvrez nos cours de jardinage à domicile

Comment installer un chalet de jardin correctement ?
chalet de jardin

Vous souhaitez passer du temps dans votre jardin sans laisser de côté votre confort ? Construisez-y un chalet de jardin. Read more

Comment faire durer votre salon de jardin ?
Comment faire durer votre salon de jardin ?

Comment faire durer votre salon de jardin ?Vous cherchez à meubler votre terrasse d’un magnifique salon de jardin ? Oui, mais Read more

Les caractéristiques techniques de la pompe de piscine

Que fait une pompe de piscine ? C'est le cœur du système de votre piscine. Sans elle, vous n'aurez pas Read more

Comment choisir sa véranda ?

Je présente mon projet Comment choisir sa véranda ?Vous avez un projet de construction en route ? Vous voulez faire une extension Read more

blank

C’est décidé ? Vous voulez investir dans une piscine coque pour agrémenter votre jardin et vous garantir des dizaines d’heures d’amusement pendant l’été quand il fait chaud ? Félicitations, vous ferez donc bientôt partie du cercle des heureux propriétaires de piscine facile à entretenir ! Nous vous expliquons comment procéder.

Installer une piscine coque dans votre jardin

Les piscines coque sont faites de résine et de fibre de verre. Elle ont une structure renforcée qui permet de les insérer dans un trou comblé avec des graviers. Cela évite ainsi les mouvements de terrain. Elles ne nécessitent donc pas la pose de béton autour de la piscine. L’installation est faite par le vendeur de piscine. C’est le cas par exemple des piscines Mon de Pra. Le processus ne prend que quelques jours, contrairement aux piscines construites en béton dont l’installation peut durer pendant plusieurs semaines.

Les modèles de piscine coque

Pour une piscine coque qui s’installe facilement dans votre jardin, faites votre choix parmi les piscines Mon de Pra. Ce fabricant européen de piscines en polyester a plus de 25 ans d’expérience. Sur ce site vous trouverez plus de 70 modèles de piscine très design : rectangulaire, elliptique, avec spa (jusqu’à 10 options d’hydro massage), etc.

Chaque modèle de piscine est disponible en plusieurs dimensions et en plusieurs couleurs. La couleur la plus répandue est le bleu clair, mais vous trouverez aussi des piscines à coque dans les couleurs suivantes : blanc, beige, gris et vert. Ainsi, vous pouvez sélectionner la piscine à coque qui s’insère le plus naturellement dans votre jardin ou sur votre terrasse.

Les modèles des piscines avec plage sont très adaptés aux familles. En effet, les jeunes enfants peuvent s’amuser dans la zone plage qui n’est pas profonde et dispose d’un revêtement antidérapant de même que les escaliers qui mènent à la piscine.

Les piscines de couloir sont parfaites pour ceux qui souhaitent nager régulièrement. Elle s’installent plutôt à l’intérieur d’une véranda par exemple. Cela met en valeur votre jardin sans pour autant être à l’extérieur. Vous pouvez ainsi profiter de votre piscine pendant de nombreux mois.

Décorer autour de votre piscine va devenir un vrai plaisir. Vous pouvez ajouter des chaises longues, des plantes dans des pots, etc., et ainsi vous concocter un vrai coin de paradis.

Les avantages des piscines coque

L’entretien. Les piscines coque sont faciles à entretenir. Les surfaces sont recouvertes d’un “gel coat” et sont particulièrement lisses, ce qui ne donne pas beaucoup d’occasion aux bactéries, algues et moisissures de proliférer. Le coût de l’entretien est également beaucoup plus bas que celui des autres types de piscines. Vous devez vous assurer de maintenir le pH correct de l’eau et d’utiliser le robot de nettoyage des surfaces de la piscine de manière régulière.

La variété des modèles. Il y a un large choix de formes et de dimensions. Vous pouvez facilement trouver la piscine idéale pour votre jardin, que celui-ci soit petit ou grand.

La qualité de la fabrication et le contrôle qualité. Les matériaux utilisés pour la construction de la piscine sont de première qualité, ce qui permet à la piscine coque d’avoir une durée de vie plus longue. De plus, la fabrication de ces piscines subit un contrôle de qualité, ce qui permet à la majorité des clients d’être entièrement satisfaits.

Envie d’en apprendre plus.

Faites appel à nos coachs travaux et découvrez nos cours de bricolage à domicile.

Besoin d’un décorateur intérieur ? Découvrez Mon Coach Déco

Un projet jardinage : Découvrez nos cours de jardinage à domicile

Comment installer un chalet de jardin correctement ?
chalet de jardin

Vous souhaitez passer du temps dans votre jardin sans laisser de côté votre confort ? Construisez-y un chalet de jardin. Read more

Comment faire durer votre salon de jardin ?
Comment faire durer votre salon de jardin ?

Comment faire durer votre salon de jardin ?Vous cherchez à meubler votre terrasse d’un magnifique salon de jardin ? Oui, mais Read more

Les caractéristiques techniques de la pompe de piscine

Que fait une pompe de piscine ? C'est le cœur du système de votre piscine. Sans elle, vous n'aurez pas Read more

Comment choisir sa véranda ?

Je présente mon projet Comment choisir sa véranda ?Vous avez un projet de construction en route ? Vous voulez faire une extension Read more

blank
blank
La maçonnerie
blank
Le second oeuvre
blank
L'électricité
blank
La plomberie

Alternatives aux pesticides : oui, mais lesquelles ?

Afin de ne pas dégrader encore plus notre planète et de conserver précieusement votre jardin, nous allons vous présenter diverses alternatives aux pesticides dans le but d’utiliser le moins, voire plus du tout, de produits toxiques. Pour cela, il n’y a rien de plus simple que d’observer et comprendre la nature ainsi que tout ce dont elle est composée. Il faut savoir les besoins des plantes et savoir comment elles vivent afin de pouvoir mettre en place des méthodes qui ne sont pas dangereuses à leur évolution.

1ère alternative pesticides : les rotations de culture

La rotation de culture contient plusieurs points positifs. Changer vos plantations peut vous paraître pénible et à un certain coût mais sachez qu’il est surtout très économique et bénéfique. Force est de constater qu’il :

  • permet l’entretien de la fertilité des sols à long terme : certaines plantes nécessitent plus de nutriments que d’autres et en les alternant, nous évitons un appauvrissement du sol

  • maintient le potentiel mycorhigène du sol

  • limite les pressions parasitaires

/!\ Attention à ne pas cultiver la même espèce, de même famille, et celles sensibles aux mêmes maladies. De plus, il faut les distancer de 2 années consécutives au même endroit car les maladies et les parasites ne feront que s’amplifier /!\

2ème alternative pesticides : l’association de cultures

Comme le titre nous l’indique, associer diverses cultures permet de faire profiter aux plantes les propriétés de leurs voisines et de ne pas créer une multitude de plantations, limitant ainsi les parasites et animaux nuisibles.

Il faut savoir également que le choix des semences est fondamental. Les variétés rustiques de votre région, les anciennes variétés et les non-hybrides sont souvent plus adaptées à votre jardin/milieu de culture et vous donneront de meilleurs résultats. Certaines ne vous donneront pas de beaux fruits mais croyez-nous, le goût sera au rendez-vous.

 3ème alternative pesticides : des solutions faites maison

Pour faire partir les pucerons sur les arbres fruitiers, nous vous conseillons de :

  • mettre des colliers gluants autour du tronc afin que les fourmis ne puissent plus monter dans l’arbre pour traire le miellat des pucerons et les protéger. Ils seront ainsi exposés à leurs prédateurs naturels

  • mettre des voiles ou des filets de protection durant la période où les ravageurs s’installent.

Pour se débarrasser des trois insectes suivants, voici nos indications :

  • Les pucerons : pulvérisez de l’eau savonneuse (savon de Marseille) ou vinaigrée

  • Les fourmis : mettez des citrons pourris sur leur passage

  • Les moustiques : placez des pieds de géraniums, de lavande, de basilic pour les faire partir

4ème alternative pesticides : les extraits végétaux

Ortie, thym, prêle, fougère, et encore plein d’autres plantes connues de tous sont fréquemment utilisés en décoction, en infusion ou en macération.

Ce que nous vous proposons, c’est de :

  • Récupérer, dans de l’eau ou dans de l’huile, les éléments produits par une plante afin de l’utiliser sur les cultures. Selon le mode de préparation et la dilution, une même plante peut avoir différents usages pour notre plus grand bonheur.

  • Servez-vous donc des extraits végétaux comme répulsif, insecticide et fongicide ou comme renfort du compost, ou bien comme engrais ou encore comme un biostimulant de la plante ou de la flore microbienne du sol.

5ème alternative pesticides : les animaux

Bien évidemment, nous n’avons pas oublié nos amis les animaux et eux non plus. Nous vous partageons donc quelques astuces.

  • Tout d’abord celle avec du crottin de cheval. Oui on sait, son intitulé n’est guère attirant, mais il est en revanche très utile. Il permet de repousser les chats qui viennent gratter sur vos bandes fleuries, en plus de faire profiter vos plantes de cet apport d’engrais. L’on ne vous a pas déjà dit de ne pas juger les apparences ?

  • Il y a également l’astuce avec des poils de chien ou leur urine, qui vous seront utiles pour dégager les trous de taupes puisque ces derniers s’enfuiront grâce à l’odeur du chien.

Nous avons terminé ! Pour tous autres renseignements ou envies de projet, contactez-nous pour découvrir nos cours de bricolage à domicile avec nos coachs travaux, situés de partout en France.

Pour le jardinage, découvrez notre site thématique moncoachjardin.com qui propose des cours de jardinage.

A très vite sur Mon Coach Brico !

Comment installer un chalet de jardin correctement ?
chalet de jardin

Vous souhaitez passer du temps dans votre jardin sans laisser de côté votre confort ? Construisez-y un chalet de jardin. Read more

Comment faire durer votre salon de jardin ?
Comment faire durer votre salon de jardin ?

Comment faire durer votre salon de jardin ?Vous cherchez à meubler votre terrasse d’un magnifique salon de jardin ? Oui, mais Read more

Les caractéristiques techniques de la pompe de piscine

Que fait une pompe de piscine ? C'est le cœur du système de votre piscine. Sans elle, vous n'aurez pas Read more

Comment choisir sa véranda ?

Je présente mon projet Comment choisir sa véranda ?Vous avez un projet de construction en route ? Vous voulez faire une extension Read more

blank
blank
La maçonnerie
blank
Le second oeuvre
blank
L'électricité
blank
La plomberie

En été en particulier, mais aussi en automne de nombreuses personnes sont gênées par les insectes. Ceux-ci peuvent gâcher un barbecue dans le jardin ou empêcher de dormir. Mais comment lutter efficacement contre la présence d’insectes ?

Empêcher les insectes d’entrer

Les moustiques dans la maison sont particulièrement énervants. Non seulement leurs piqûres sont désagréables, mais en plus, leur bourdonnement empêche beaucoup de personnes de dormir en été. Au lieu de lutter contre ces nuisibles à l’intérieur de la maison, mieux vaut leur en bloquer l’accès. Pour ce faire, vous pouvez recourir aux moustiquaires de antimoustiques.fr. Les moustiquaires sont conçues de façon à ne laisser entrer aucun insecte. En fonction des possibilités, elles peuvent être fixées à toutes les fenêtres et toutes les portes.

Protection naturelle contre les insectes

La nature a elle aussi trouvé des moyens pour maintenir ces hôtes indésirables à distance. Ces moyens peuvent également être utilisés par l’être humain. Par exemple, les géraniums parfumés sont non seulement agréables à l’œil, mais en plus, ils dégagent une odeur particulière agréable au nez humain, mais insupportable pour les insectes. Les moustiques ne sont pas les seuls à rester à distance de ces plantes ; les guêpes, abeilles et taons font un large détour pour les éviter. Il s’agit donc de plantes décoratives idéales sur le balcon ou la terrasse. Le basilic, la lavande et la menthe ont eux aussi un effet répulsif sur les insectes.

Des petits remèdes de grand-mère contre le fléau des insectes

Le meilleur moyen de lutter contre les moustiques est de les empêcher de se reproduire. Étant donné que ces insectes pondent habituellement dans l’eau, il est recommandé de recouvrir les citernes et de régulièrement vider les pots de fleur et autres récipients dans lesquels l’eau de pluie pourrait s’accumuler. Dans l’étang du jardin, la meilleure arme contre les larves est la présence de poissons. 
Le meilleur moyen de se protéger contre les moustiques adultes est de porter des vêtements longs afin qu’ils ne puissent pas accéder à la peau. De plus, les chercheurs ont découvert que les moustiques se précipitent en priorité sur les personnes portant des vêtements foncés. Mieux vaut donc porter une tenue claire lors de votre prochaine garden party. Nombreux sont ceux qui ne jurent que par l’efficacité de l’huile de citron. Ils s’en frictionnent les bras et les jambes. Les moustiques sont attirés par la transpiration. En revanche, qui dégage un parfum floral a de bonnes chances de s’en tirer sans piqûre.

Il faut manipuler les produits chimiques avec précaution

Bien sûr, il existe toute une série de produits chimiques pour lutter contre les insectes. Ils sont particulièrement adaptés aux promenades dans la nature, car les insectes y sont particulièrement agressifs et nombreux. Cependant, il faut toujours manipuler les produits chimiques avec précaution. En cas de projection dans les yeux ou sur les muqueuses, ils peuvent provoquer une forte brûlure ou des problèmes de santé. En particulier, les enfants ne devraient pas avoir d’accès libre aux produits en question.

Puis, servez-vous de cet appareil à nos côtés durant nos cours de bricolage en compagnie de nos coachs travaux.

Découvrez également nos formations ayant pour thématique le jardin et nos cours de jardinage.

A très vite sur Mon Coach Brico !

Comment installer un chalet de jardin correctement ?
chalet de jardin

Vous souhaitez passer du temps dans votre jardin sans laisser de côté votre confort ? Construisez-y un chalet de jardin. Read more

Comment faire durer votre salon de jardin ?
Comment faire durer votre salon de jardin ?

Comment faire durer votre salon de jardin ?Vous cherchez à meubler votre terrasse d’un magnifique salon de jardin ? Oui, mais Read more

Les caractéristiques techniques de la pompe de piscine

Que fait une pompe de piscine ? C'est le cœur du système de votre piscine. Sans elle, vous n'aurez pas Read more

Comment choisir sa véranda ?

Je présente mon projet Comment choisir sa véranda ?Vous avez un projet de construction en route ? Vous voulez faire une extension Read more

blank

ALS 30 Bosch, viens nous sauver !

Et voilà, nous y sommes enfin : l’automne a pointé le bout de son nez… pour le plus grand malheur de votre beau jardin. En effet, qui dit automne dit aussi feuilles mortes et donc cette tâche pénible d’y faire le grand large. Mais justement, comme nous sommes là pour vous arranger autant que nous le pouvons, nous avons testé rien que pour vous l’ALS 30 de Bosch. Découvrez sans plus tarder notre avis sur cet aspirateur 3-en-1.

Bosch a gardé le même principe et la même esthétique que l’aspirateur ALS 25 mais a changé sa puissance passant de 2500 Watts à 3000 Watts, le mettant plus haut de gamme. Son débit d’air est toujours de 800 m3/h ; tout comme la vitesse de soufflage restée à 300 km/h.

 Pour acheter son ALS30 c’est par ici :  https://amzn.to/3qVzTLK

Pourquoi devrait-on choisir l’ALS 30 Bosch ?

La spécificité de cet engin est qu’il est 3-en-1 : il aspire, souffle et broie. Un appareil ingénieux entre autres. Grâce à ses différents embouts qui se clipsent très facilement, nous pouvons changer de fonctionnalité en un rien de temps.

  • En tant qu’aspirateur-broyeur, il possède deux tuyaux d’aspiration formant un long tuyau et contient un sac collecteur de 45 litres comportant un zip pour le vider très facilement. Grâce à l’ALS 30 Bosch, vous pourrez en faire de vos feuilles un compost par exemple et ainsi réduire vos déchets tout en préservant notre environnement.

Faites attention à ne pas aspirer des branches au risque d’abîmer le broyeur !

  • Puis, en tant que souffleur, il est composé d’une buse de soufflage, d’une grille de protection, et d’une sangle d’épaule rembourrée. Les feuilles mêmes fortement collées au sol et mouillées seront vite dégagées grâce à ce souffleur puissant !

(Petit conseil de MCB : Nettoyez bien votre aspirateur après utilisation car l’humidité et le ramassis de feuille peut endommager le système et le rendre moins performant).

Les + :

  • Triple fonction

  • Sangle d’épaule rembourrée permettant de porter l’engin et d’assurer le confort à tous

  • Prise en mains facile

  • Réglage de la puissance par un bouton

  • Un sac léger et grand pour y contenir les feuilles

  • Facilement maniable

Les – :

  • Assez bruyant

  • Fil un peu court

Fiche technique / Caractéristiques

Rapport de broyage : 10 :1

Poids : 3,2 kg (mode soufflage) / 4,4 kg (mode aspirateur)

Puissance : 3000 Watts

Débit de soufflage : 800 m3/h

Vitesse de soufflage : 300 km/h

Sac (capacité) : 45 litres

Durée d’utilisation : Supérieure à 1h

Type de souffleur : Portable

Garantie (en année) : 2

Longueur du cordon : 2 mètres

Type de motorisation : Electrique

Type d’alimentation : Filaire électrique

Nombre de vitesses de soufflerie : Variateur

Double système de sécurité au niveau de l’obturateur et du tube

Bac de récupération en toile : Textile étanche-innovant

 

Notre avis sur l’ALS 30 Bosch

Et bien, nous avons apprécié sa maniabilité ainsi que son poids qui convient à tous types de morphologies, qu’il s’agisse d’hommes ou de femmes. Nous avons aimé également ses diverses fonctions et sa puissance qui a su faire la différence par rapport à l’ALS 25.

Mon Coach Brico vous recommande ce produit ! Testé et approuvé !

Puis, lorsque vous aurez fini l’entretien de votre jardin avec l’ALS 30 Bosch, prenez donc des cours de bricolage avec nous maintenant que votre jardin est bien dégagé ! Toujours en compagnie de nos coachs travaux bien entendu, qui vous guideront tout au long de vos projets. 

Pour acheter son ALS30 c’est par ici : https://amzn.to/3qVzTLK

A très vite sur Mon Coach Brico !

Comment installer un chalet de jardin correctement ?
chalet de jardin

Vous souhaitez passer du temps dans votre jardin sans laisser de côté votre confort ? Construisez-y un chalet de jardin. Read more

Comment faire durer votre salon de jardin ?
Comment faire durer votre salon de jardin ?

Comment faire durer votre salon de jardin ?Vous cherchez à meubler votre terrasse d’un magnifique salon de jardin ? Oui, mais Read more

Les caractéristiques techniques de la pompe de piscine

Que fait une pompe de piscine ? C'est le cœur du système de votre piscine. Sans elle, vous n'aurez pas Read more

Comment choisir sa véranda ?

Je présente mon projet Comment choisir sa véranda ?Vous avez un projet de construction en route ? Vous voulez faire une extension Read more

blank

L’inox se compose de chrome, de nickel et de fer. En ajoutant du chrome et du nickel au fer, on obtient un produit inoxydable, c’est à dire qui ne rouilleras pas dans le temps. La rouille étant le principal inconvénient du fer, l’inox devient quant à lui sans entretien dans le temps. Le portail inox aura donc pour avantage d’offrir un produit sans entretien, ayant une bonne résistance à son environnement, et présentant un très bon rapport qualité prix à mi chemin entre les prix des portails en fer et en aluminium.

Chez Mon Coach Brico nous proposons des cours à domicile pour vous apprendre à poser vous mêmes votre portail. La première heure est à seulement 37€. Découvrez nos cours sur la pose d’un portail.

Portail inox : Les caractéristiques de l’inox

Le portail inox  a pour principal avantage de bien s’adapter à son environnement et de ce fait, il peut s’installer partout… à condition de choisir le bon inox.

Portail inox : Quel Inox choisir 

Deux types d’inox existent sur le marché en France :

L’inox 304 : Il résiste à son environnement tant que celui-ci n’est pas situé sur une zone côtières, ou chimique dans un rayon de 50 km.

L’inox 316 : Il s’adapte aux milieux agressifs et corrosifs. Le tarif sera supérieur à l’inox 304. Si vous résidez en zone cotière il faudra tout de même entretenir votre portail inox. C’est la présence du molybdène qui empêchera votre portail de rouiller.

L’inox se travaillant comme le fer, de nombreux modèles sont réalisables :

A barreau : constitué de barre verticale, ces motifs ont pour avantage au delà de leur aspect esthétique de présenter peu de résistance au vent. Les modèle de portail inox à barreau sont donc parfaitement adapté aux zones venteuses.

Plein : L’avantage du portail inox plein c’est qu’il cache la vue et empêche de voir de l’extérieur votre entrée. Il suffit d’ajouter une tôle fixé sur les barreaux verticaux pour obtenir un portail plein.

Les portails en inox peuvent être réalisés sur mesure, le matériau se travaillant facilement. Par ailleurs, ils sont adaptés aux ouvertures coulissantes ou à battants.

Les avantages des portails inox 

Les portails inox présentent les avantages de l’inox mais bien plus

L’entretien des portails inox 

Les portails en Inox nécessitent moins d’entretien que les portails en bois ou en fer.

Malgré que le matériau soit très résistant un entretien annuel ou bi-annuel est préconnisé. Pour cela, utilisez du savon de Marseille que vous appliquez à l’aide d’un chiffon et d’eau chaude. Attention à ne jamais utilisez de produits corrosifs sur votre portail inox comme de l’eau de Javel ou des produits à base de chlore.
Si une tache persiste vous pourrez utiliser du vinaigre blanc mélangé à part égale avec de l’eau.

La résistance à son environnement des portails inox 

De part ses caractéristiques il réssite bien à son environnement et permet d’offrir un excellent rapport qualité/ prix.  De plus sa résistance physique est très bonne le produit étant principalement composé d’acier.

De nombreuses teintes possibles pour son portail inox: 

L’inox peut se décliner en de très nombreux coloris tel que du bleu, rouge, vert… si la couleur métallique ne vous convient pas.

Automatiser son portail inox 

Qu’il soit à ouverture coulissante ou battante, il est possible d’automatiser son portail en Inox. Pour cela plusieurs automatismes sont possible en fonction de la dimension de votre portail, de son poids et du mode d’ouverture souhaité.

Le prix de son portail inox

Le prix d’un portail en inox va varié en fonction du type d’inox, du modèle choisi et de sa dimension. Il se situe en général

Pour un portail battant entre 200 et 1000€

Pour un portail coulissant entre 800 et 3000€

Pour la pose compter le même budget que votre portail en ajoutant 10 à 20%. C’est à dire, un portail battant à 1000€ vous coutera posé 2200€ en moyenne.

En réalisant vous même ces travaux avec un coach travaux vous économisez 85% du coût de vos travaux tout en étant accompagné.

Pour réaliser ces travaux, faites vous accompagner d’un pro en prenant des cours de bricolage à domicile permettant de bénéficier de conseils personnalisés.

Chez Mon Coach Brico nous proposons des cours à domicile pour vous apprendre à poser vous mêmes votre portail. La première heure est à seulement 37€. Découvrez nos cours sur la pose d’un portail.

 

Comment installer un chalet de jardin correctement ?
chalet de jardin

Vous souhaitez passer du temps dans votre jardin sans laisser de côté votre confort ? Construisez-y un chalet de jardin. Read more

Comment faire durer votre salon de jardin ?
Comment faire durer votre salon de jardin ?

Comment faire durer votre salon de jardin ?Vous cherchez à meubler votre terrasse d’un magnifique salon de jardin ? Oui, mais Read more

Les caractéristiques techniques de la pompe de piscine

Que fait une pompe de piscine ? C'est le cœur du système de votre piscine. Sans elle, vous n'aurez pas Read more

Comment choisir sa véranda ?

Je présente mon projet Comment choisir sa véranda ?Vous avez un projet de construction en route ? Vous voulez faire une extension Read more